Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 10:18

 

 

 

 

 

Sur le blog qu'elle tient sur le site de  l'INRP (Institut national de recherches pédagogiques, qui dépend du Ministère de l'EN) Laure Endrizzi, une grande admiratrice de wikipedia, son ambassadrice en toutes circonstances, qui a pour principale activité  à l'institut  de faire l'apologie de l"encyclopédie" qu'elle tient pour une "édition de  référence" (sic) et qui, en parallèle fait la publicité en sa faveur aux côtés d'Anthère pour inciter les profs à entraîner leurs élèves sur wikipedia et y participer (sic), cette personne montre une fois encore  son manque d'honnêteté intellectuelle et ses méthodes peu respectueuses de la liberté d'expression et de la loi obligeant à accorder un droit de réponse aux personnes injustement attaquées ou diffamées .

 

Elle laisse écrire un faux par un commentateur d'un de ses articles, sous le pseudo de Raph, qui invoque une étude sur wikipedia (un mémoire d'étudiant, étude d'intérêt mineur, par parenthèses, qui se contente d'analyser la composition de deux articles de wikipedia ). Ce commentaire du pseudonyme Raph prétend que le mémoire en question me taxerait de conspirationniste ce qui est totalement faux.[1]

 

A la lecture du mémoire on s'aperçoit que cela a été inventé par Raph. * 

 

Voici ce qu'écrit exactement l'étudiant auteur de ce mémoire, à propos du blog :

" Le blog « Observatoire de wikipédia : le mythe de sa neutralité », animé par une professeur de philosophie dénommée Alithia apparemment alarmée par les partis pris idéologiques et la propagande qui sévissent au sein de Wikipédia, critique vertement le rôle de ces administrateurs et dénonce plusieurs abus de pouvoir dans l’interprétation de certains votes, une propagande en faveur du Réseau Voltaire, ou encore une censure de tout ce qui est dans la charia contraire aux droits de l’homme."

 

 Sa conclusion  exprime qu'il pense   "relativiser en partie les accusations de « propagande », de « révisionnisme » et autres « malhonnêtetés » du blog d’Alithia, enseignante en philosophie". [fin de citation]

 

Relativiser en partie n'est pas contrer.

Nulle trace d'accusation de complotisme.

 

 


J'ai voulu apporter la rectification sur l'article de Laure Endrizzi en postant le message suivant  :

" cette citation est un faux. réponse ici[2]

 

Mon message sur le blog de  L. Endrizzi a été censuré et les commentaires aussitôt fermés.

 

Laure Endrizzi est coutumière du fait. Ce n'est pas la première fois qu'elle écrit ou laisse écrire des propos diffamatoires à mon encontre puis qu'elle m'interdit le droit de répondre.[3]

 

 

Sa position  en faveur de wikipedia est-elle donc si fragile qu'elle ne puisse supporter même un droit de réponse auquel la loi oblige tout éditeur d'un texte public à qui le demande ?


 

Pourquoi les wikipédiens qui s'engagent dans la défense de wikipedia font-ils toujours montre d'arguments et de méthodes malhonnêtes ? Leur cause est-elle donc si peu défendable qu'ils ne puissent avancer des arguments recevables et user de moyens honnêtes ?

 

 

Alithia

 

 

 

notes :

 

* voir correction et ajout complémentaire dans les commentaires ci-dessous

[1]   le papier de Laure Indrizzi sur le site INRP , qui du reste expose un point intéressant : les wikipédiens actifs ne représentent que 1% des inscrits. La plupart des rédacteurs sont extérieurs à wikipedia et occasionnels. référence ; cf.  l'article du blog à ce sujet qui écrit wikipedia ?

 

[2] voici ma réponse complète  sur le  présent blog , à un commentaire de "Flo" qui m'avait interrogée à ce sujet [lien ici]

 

 

Quant à cette étude, fort bien, et alors ?

 

Il rappelle que le champ du savoir n'est pas exempt de rapports de forces (Bourdieu), et découvre que wikipedia non plus. C'est pas vraiment renversant. Il attribue ceci à cela.

 

Là ça se discute.

 

Moi je pense que wikipedia est bcp plus le reflet des conflits et rapports de force existants dans la société , que le reflet de ceux que l'on trouve dans le champ du savoir contrairement à son hypothèse "Notre démarche repose sur l’hypothèse que Wikipédia cristallise des formes de confrontation entre les champs scientifiques, politiques et religieux."

 

Et, je pense surtout qu'elle est plutôt le reflet direct de la société et de ses idéologies, sans sélection  encyclopédique précisément , par ex. les pseudo-sciences, les théories marginales et idiosyncrasiques etc. et tout ce qui ne devrait pas figurer dans une encyclopédie mis sur le même plan que les études rationnelles, et également le libéralisme économique et le conformisme politique massif, idéologies politiques  largement dominantes sur wikipedia, le tout résultat  de la  "neutralité". Et cela bien plus qu'elle n'est un reflet et une reprise de la pensée qui est elle, toujours critique et précisément s'inscrit contre les idéologies dominantes d'une époque.


Normal, à wikipedia il n'y a pas de représentation ce qui est tout de même essentiel à un fonctionnement démocratique, pas de filtres,  pas de sélection : ni de compétences, ni des tendances idéologiques partisanes et/ou irrationnelles qui devraient être exclues, telles les théories complotistes, qui ne devraient pas être admises pour la rédaction d'une encyclopédie.

Tel est mon propos.

Or il m'attribue des théories complotistes, ce qui est simplement un contre-sens complet. Du moins c'est ce que prétend le wikipédien que vous citez via le lien que vous donnez et qui déforme quelque peu. Pratique courante .

 

Moi j'ai vu autre chose :

" Le blog « Observatoire de wikipédia : le mythe de sa neutralité », animé par une professeur de
philosophie dénommée Alithia apparemment alarmée par les partis pris idéologiques et la
propagande qui sévissent au sein de Wikipédia, critique vertement le rôle de ces administrateurs
et dénonce plusieurs abus de pouvoir dans l’interprétation de certains votes, une propagande en
faveur du Réseau Voltaire, ou encore une censure de tout ce qui est dans la charia contraire aux
droits de l’homme."

 

Sauf que je n'attribue pas ces déformations aux administrateurs mais au système de wikipedia. Nuance qui relève du contre-sens. Je n'ai pas la naïveté de croire que la réalisation de wikipedia dépend des administrateurs, ce que je critique est qu'elle reproduit des idéologies répandues dans la société, ce qui ne relève pas du rôle d'une encyclopédie.

 

Ce qui n'effleure pas l'esprit de l'auteur de cette étude .

Il n'analyse pas comment fonctionne cette "neutralité" et à quoi elle aboutit (reproduction de toutes les idéologies qui devraient être absentes d'une encyclopédie), ce qui est une sérieuse lacune.


Il ne prend pour domaine de son investigation que deux sujets qui prêtent à polémiques et très en vue,  et particulièrement  consultés et aussi très surveillés.


C'est peu pour une publication de cette taille. Et manifestement il est passé à côté des articles partisans et des contributions les plus partisanes qui figurent dans wikipedia... dont j'ai pourtant indiqué certains.


Il a interviewé "Michelet" sans s'apercevoir que celui-ci était précisément un rédacteur partisan, se chargeant de diffuser sur wikipedia les thèses fondamentalistes catholiques. Bel exemple d'aveuglement.

Il prend pour argent comptant ce que celui-ci lui raconte et qui est complètement faux. Il n'a pas vérifié.

Il a noté la présence d'ADM sur ces articles, sans s'apercevoir qu'il avait affaire là, à un fondamentalisme catholique qui truffait wikipedia de milliers de ses contributions partisanes dont une quantité d'entre elles sont ouvertement antisémites. C'était tellement caricatural que des wikipédiens ont protesté et l'ont épinglé.

 

Sur l'article "créationnisme" un de ses deux uniques sujets (l'autre étant avortement) il a trouvé toutes sortes de liens renvoyant aux groupes militants créationnistes, ce qui ne le choque pas, y compris à la secte Raël, mais cela ne fait pas un problème pour lui qu'une encyclopédie fonctionne ainsi.

 

L'article en question n'étant pas ouvertement et lourdement une apologie du créationnisme ni une invalidation de Darwin, il en conclue à l'absence de propagande.

C'est un peu rapide et assez simpliste.


Ainsi conclue-t-il, devoir "relativiser en partie les accusations de « propagande », de « révisionnisme » et autres « malhonnêtetés » du blog d’Alithia, enseignante en philosophie".

Noter toutefois que relativiser en partie n'est pas contrer.

 

 

N'ayant pas étudié d'articles d'histoire et de politique, il n'a pu constater de révisionnisme et de propagande dans ces domaines, en effet. Et quant aux aspects plus que douteux pour une encyclopédie, tels des liens conduisant vers la secte Raël, il n'y voit pas de problème.

 

Il conclue aussi "voir en Wikipédia non plus une encyclopédie, mais une base d’apprentissage pédagogique".  Voilà, wikipedia est une expérimentation et une animation formatrice pour ses participants. Et sur ce point, je suis tout à fait d'accord avec lui. Mais il faut que ça se sache : wikipedia n'est pas une encyclopédie, contrairement à ce qu'elle affirme, c'est son 1° principe.

 

Il dit son a priori favorable envers wikipedia, du fait des logiciels libres, sans s'interroger pour savoir si on peut appliquer à la connaissance et à la culture le même modèle que celui d'un objet technique appelé à s'améliorer par le concours d'une pluralité de compétences additionnées.  Tout le monde n'est pas développeur.

 

A wikipedia tout le monde est encyclopédiste.

 

Bref, il a observé wikipedia de loin, sans essayer d'y participer pour se frotter à sa réalité vraie, et sur deux sujets uniquement, à partir d'un a priori favorable et sans voir les risques de déformation qu'elle présente.

 

Mais deux sujets c'est peu.

Pour se faire une idée, il aurait dû, au minimum, rechercher systématiquement les écrits faux et partisans, et essayer de les corriger lui-même, selon moi.

 

Au vu de quoi, je concluerais pour ma part à l'insuffisance de l'étude.

Et certainement pas à un démenti ferme de ce que j'écris. Quant au soi-disant "complotisme" de mon point de vue, c'est du pur style wikipedia comme on l'aime.

 

 

[3] pour le précédent refus de L. Indrizzi de m'accorder un droit de réponse, voir droit de réponse : Laure Endrizzi et wikipedia

étant donné que j'aie pu constater son militantisme en faveur de wikipedia , voir Laure Endrizzi ambassadrice de wikipedia

 

Repost 0
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 16:16

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Voici encore une protestation véhémente contre le pillage, réalisé par wikipedia.   Protestation de ceux qui n'en peuvent plus de voir leur travail non reconnu et absorbé par le gros wiki qui se retrouve ensuite en 1° ligne sur Google et fait disparaître le blog où le site d'où provient ce qu' il a pillé . C'est sur le blog de Laurent de Boissieu qui en a gros sur la patate.

les p'tites têtes de wikipedia

 

 

 

 

 

Je ne vais pas reprendre ce qui figure déjà ans les articles précédents sur les impasses de l'écriture collective et sur  ses multiples rédacteurs multi-incompétents à qui il est interdit de citer les textes originaux et de commenter les oeuvres originales, pour les remplacer par des copies de reader's digest ramassées sur le net, après avoir procédé à quelques maquillages et déformations -peu importe l'exactitude pourvu qu'on ait la neutralité : neutralité : ivresse du pauvre- je laisse le lecteur fraîchement débarqué s'y reporter (avec l'aide des catégories).

 

Repost 0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 16:31



Vendez wikipedia sous forme papier , vous vous enrichirez sans peine et... sans scrupules, sur le dos des naïfs wikipédiens et on parlera de vous.



Un petit malin a trouvé le moyen de gagner des sous avec wikipedia : il l'imprime et vend le livre qui résulte de tous ces plagiats que les petites mains de wikipédiens ont réalisés mettant bout à bout des bribes du travail qu'ils sont allés piquer ailleurs.


Voilà un système de pillage à tiroirs.



Wikipedia vit des dons des gogos qui sont assez naïfs pour lui verser de l'argent,  ainsi que de l'activisme des bénévoles qui sont eux aussi assez naïfs pour ne pas comprendre qu'ils sont exploités ni à quel système ils participent  en exploitant le travail des autres, et ainsi, après s'être bien fait bourrer le mou par l'idéologie de leur grands gourou qui leur fait croire n'importe quoi (progrès, culture, éducation, bien de l'humanité ...)  ils obéissent docilement  et aveuglément aux règles de wikipedia qui les obligent à la malhonnêteté permanente. 


Ces règles de wikipedia qui les poussent à piller le travail des autres importé 
par bribes pour le rendre propriété de wikipedia en le transformant suffisamment  afin de rendre le pillage pas trop visible et le plagiat suffisamment discret pour ne pouvoir être accusés de viol de droits d'auteurs, constituent le système lui-même, présenté comme  étant soi-disant au service du bien de l'humanité. Quand on y réfléchit ça fait peur. Il faut toujours se méfier des gens et des pouvoirs qui veulent faire votre bonheur et prétendent  oeuvrer pour votre bien. 





Wikipedia s'enrichit de dons, de "travail" bénévole qui consiste à piller et plagier le travail réalisé ailleurs, et prétend ensuite s'approprier le résultat en obligeant à citer wikipedia comme source.  Sur la base de cette appropriation, elle autorise ensuite la reproduction de ses contenus , y compris à des fins commerciales. Voilà qui est fait. D'autres poursuivent l'exploitation du travail gratuit et du travail volé en faisant commerce d'un contenu donné de wikipedia à un instant t, toujours sans garantie aucune de véracité et fiabilité, puisque sans vérification ni validation par experts. Mais tout se vend n'est-ce pas ? Alors pourquoi ne pas en profiter, dans ce vaste système de pillage en chaîne, au nom du gratuit, ce qui semble être un argument tout à fait révolutionnaire aux yeux des gogos qui participent à la chaîne  ?  

Voilà un système de pillage tout à fait inédit, à multiples étages. Ne faut-il pas être un parfait gogo pour s'en enthousiasmer  ?

  Noter en effet qu'à l'image de la version en allemand que l' éditeur Berstelmann s'est chargé d'éditer sur papier et de commercialiser, comme nous l'avions précédemment signalé, sur le blog  notre jeune audacieux se lance à la conquête de la célébrité. Suite à son exploit, tout le monde parle de lui. Il a déjà réussi à faire parler de lui, réussira-t-il à se faire des sous ? Y aura-t-il des gens assez crédules pour mettre de l'argent dans le monstre wiki et le livre-monstre qu'il a fabriqué, trompés par le titre d'encyclopédie  ?  L'avenir le dira.

Mais  l'initiative n'est pas isolée. Imitant l'idée de l'éditeur allemand 
Berstelmann,  sous une autre forme encore, une société anglaise s'est lancée dans la commercialisation de wikipedia, alliée à wikipedia elle-même (qui ramassera certainement une partie des bénéfices). Alliée à wikipedia donc,  il s'agit de proposer aux internautes d'éditer les articles qu'ils auront choisis au préalable et d'éditer ainsi  à la demande, de manière personnalisée et payante, sur papier, l'encyclopédie qu'ils auront composée eux-mêmes, pour les articles sélectionnés  par eux du moins.

Wikipedia ça rapporte et ça peut rapporter. voir ici


Si on est très optimiste, on peut penser aussi qu'en imprimant, une partie seulement de wikipedia, une infime partie qui donne un livre monstrueux le facétieux éditeur a peut-être voulu faire ressortir le caractère absurde de wikipedia, illisible et jamais lue mais plutôt parcourue pour trouver une information  ponctuelle, une date, un nom, et évidemment utilisée comme un jeu par les jeunes  collégiens qui s'ennuient en bibliothèque et n'ont nullement l'intention de lire des livres.... ?  au risque de faire disparaître tout l'attrait de wikipedia en supprimant sa dimension de jeu pour ados ?  Et  peut-être aussi serait-ce une occasion pour réfléchir aux rapports entre les masses de publication en ligne, gigantesques, et consultées à toute vitesse, sans être lues véritablement, et l'édition de textes sur papier ? Peut-être, peut-être .....



Quoique il soit douteux que les wikipédiens fanatisés  soient capables de réfléchir, mais les consommateurs ? Qu'en est-il des consommateurs de la wikipédie en folie ?



Alithia


N.B.  : article complété 3 jours plus tard face au scepticisme de mes lecteurs qui n'arrivent pas à croire que wikipedia puisse être vendue, ce qui semble en effet totalement contraire à son esprit et à ses promesses, et par ailleurs totalement idiot jusqu'à être dénué de sens. Quitte à payer pourquoi ne pas s'acheter de vrais livres, une vraie encyclopédie ? La chose semble en effet absurde. Point de vue que je partage. Mais le commerce avant tout n'est-ce pas ?

une interrogation sur le sens d'une telle initiative et
source
Repost 0
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 20:21






Les sources auxquelles puise wikipedia sont un indice sûr du manque d'objectivité et de pertinence de cette pseudo-encyclopédie ; de même pour celles qu'elle exclue. 




1- dans l'article Bernard-Henri Lévy la place laissée aux controverses est démesurée et les sources données prennent pour  référence un site très polémique et partisan  sur certains sujets, acrimed, comme on peut le voir dans la discussion de l'article en question.

Wikipedia retient un site d'extrême-gauche antisioniste, acrimed, qui déteste Bernard-Henry Levy -c'est son droit- mais comme site de référence pour écrire sur Bernard-Henry Levy en reprenant le point de vue de ce site, ce n'est peut-être pas très probant pour la méthode wikipedia.


2- tandis que, selon ce témoignage d'un correspondant , on peut constater que des sources  sans polémiques et autrement plus propres à être citées, sont supprimées .  Les petits chefs de wikipedia suppriment ce qu'ils veulent sans raison  et de manière tout à fait injustifiée ;  certaines sources et informations sont rayées de manière absurde. Voilà ce qu'écrit mon corespondant  :


" Je suis tombé sur une vidéo illustrant de manière simple et concise les mécanismes de création monétaire.


J'ai trouvé l'article "Création monétaire" et y ai trouvé un paragraphe parfaitement approprié ("Rappel succinct sur la monnaie et conséquence sur la création monétaire"), à mon avis, pour y placer une référence. Ce que j'ai fait:

Les flics n'ont pas tardé  :   voir ; et  la suppression

En consultant les contributions du flicaillon ayant supprimé la référence, je vois qu'il propose de supprimer ensuite une page dédiée à l'auteur (rédigée par une autre personne):

Les petits flics partent au quart de tour en croisade ("on pourrait parler de premiere oeuvre"), visiblement sans consulter le site de l'artiste"



3- sur l'article Hamas Moez l'administrateur toujours là pour défendre le point de vue de l'islam  politique , considère qu'on ne peut écrire sur le Hamas qu'en prenant ses sources au site du Hamas lui-même qui n'est sans doute pas un site de propagande d'après lui.

Citation "il faut une source solide, c'est à dire issue du Hamas" ; c'est ici.


Les autres sources sont récusées par Moez. Ce qui est systématique.


4- sur l'article Hamas Moez encore se bat pour qu'on ne mentionne pas l'antisémitisme du Hamas  :


On trouve dans la discussion des interventions pour contrer Moez et les autres du même acabit. C'est pas gros , c'est énorme . Pour avoir le droit de suggérer,  suggérer  simplement, que le Hamas est antisémite, il faut sortir l'artillerie lourde. Et encore, ça ne passe pas : regardez les dates. Plus de deux ans de discussion pour ne pas réussir à mentionner  une chose archi-connue et incontestable.


Une première tentative : "Il faut appeller les choses par leur nom. "Hostilite envers les juifs relevent de l'euphemisme". Le corps de l'article parle clairement d'antisemitisme: reference aux protocoles des sages de Sion, negationisme, etc ... Je ne vois aucune raison justifiant cette euphemisme". CdC 22 mars 2007

 



Une  deuxième  tentative
Pour Moez: dans la mesure où le Hamas cite dans sa charte un passage du Coran (bien antérieur à 1948) qui invite à tuer les juifs où qu'ils se cachent, je pense que MLL a raison. --Ferrmot 25 janvier 2009    référence


5-  suite :  les conceptions de Moez dans un échange avec Ferrmot qui lui fait remarquer que le Hamas est antisémite la preuve étant la référence aux Protocoles des Sages de Sion dont se réclame le Hamas. Moez ne considère pas cela comme une preuve d'antisémitisme parce que, dit-il, "Ils utilisent de la propagande antisémite préexistente, ça ne signifie pas que cette propagande soit dirigée contre les Juifs"  :

--Ferrmot 25 janvier 2009 à 23:07  :  "d'abord je préfèrerais que l'on discute de la charte du Hamas. Comment pouvez-vous dire qu'ils ne sont pas anti juifs mais seulement anti juifs d'Israël? Je ne comprends pas? Juste un passage: «Leur plan se trouve dans les "Protocoles des Sages de Sion" et leur conduite présente est une bonne preuve de ce qu'ils avancent. (Article 32). Comment pouvez-vous dire que cette phrase n'est pas anti juifs? Où est la référence à Israël? Je veux comprendre."

 

"L'existence même du Hamas est due à l'existence de l'État d'Israël. Selon votre logique, ils devraient exister avant la création de cet État. Ce n'est pas le cas. Ils utilisent de la propagande antisémite préexistente, ça ne signifie pas que cette propagande soit dirigée contre les Juifs en tant que Juif. Moez 25 janvier 2009 à 23:12 "

 


--Ferrmot 25 janvier 2009 à 23:24 

  " Si je vous comprends bien, si je traduis bien votre idée: "le Hamas utilise sa propagande antisémite envers les juifs d'Israël car ils sont coupables" et vous justifiez cela? Il y a d'après vous un antisémitisme acceptable? "--Ferrmot 26 janvier 2009 à 21:54

" d'où sortez vous le « car ils sont coupables » ? Ils utilisent une propagande qui use de clichés antisémites, mais il me semble que c'est toujours dirigé contre Israël et ceux qui le financent. C'est ce que fait le gouvernement israélien, qui utilise d'arguments islamophobes et racistes contre les palestiniens. Est ce que le gouvernement israélien est pour autant islamophobe ? Probablement pas, mais il utilise les clichés islamophobes." Moez  26 janvier 2009 à 22:12
Ferrmot 25 janvier 2009 à 23:23 "Ils utilisent de la propagande antisémite : on est d'accord vous voyez"  référence

Et  l'on  ne demandera pas à Moez de nous citer  ces fameux
"clichés islamophobes." sortis de sa rhétorique.


6- Moez ne veut pas que l'on donne l'information selon laquelle le Hamas impose la charia à Gaza avec des punitions comprenant la peine de mort. Il  supprime le passage suivant pourtant sourcé : "Le parlement de Gaza a récemment entériné une loi proposée par des élus islamistes du Hamas qui prévoit l'introduction de nouvelles sanctions pénales comme des lapidations, des amputations, et même la crucifixion des justiciables en fonction des crimes commis "     ; la source est le grand quotidien libanais Al-Hayat



7-  l'article sur les théories du complot  à propos du 11 septembre manque complètement de références et pour cause !  Ce ne sont que rumeurs, "on dit", allusions, propos rapportés, groupes et personnes dont on ne sait qui ils sont.  L'article va prendre ses références aux seules sources des sites conspirationnistes qui défendent ce genre  de rêves éveillés. Il "s'instruit" auprès des allumés divers qui défendent ces théories du complot, uniquement, et ne prend pas la précaution de citer les études, nombreuses et précises, qui ont démontré la totale impossibilité de ce fameux "complot". Article qu'il est impossible de corriger. Protégé par le sinistre "Docteur Cosmos" (un autre administrateur d'extrême-droite bien connu comme tel, et adepte, vous l'aurez compris, des dites théories du complot en guise d'histoire).

Sources univoques. Les sites conspirationnistes ne sont pas récusés ni récusavles.

Il en va de même pour les sectes, leurs sites sont les seules sources auxquelles se réfèrent ce qu'ils osent appeler "article" sur un support qui ose s'appeler "encyclopédie".


Epilogue :


L'utilisateur Ferrmot étant professeur et relevant les rédactions à tendance pro-Hamas et légèrement antisémites de Moez, il se fait aussitôt accuser d'être un "faux-nez"  alter-ego d'un autre, également professeur, qui avait précédemment eut à ferrailler avec  les  rédacteurs de wikipedia qui avaient un peu trop montré leurs  sympathies manifestes pour le Hamas, profondément antisionistes, tel Moez et  son allié  Ceedjee qui lui, préfère l'extrême-droite antisémite, quoique il aime aussi beaucoup le site du Hamas pour sourcer ses articles. Alors Moez demande un contrôle de l'IP de Ferrmot, faussement appelé contrôle d'identité. C'est le fameux CU qui permet de connaître l'IP et la localisation de l'ordinateur, de s'assurer qu'il ne s'agit pas d'un proxy ou d'une IP instable, mais non l'identité de la personne . C'est pourtant sur la base de ces contrôles d'IP que les administrateurs  affirment que untel est un tel alorsque, si certains vandales sont connus et  facilement reconnaissables, dans bien des cas les administrateurs  ne font que du tri idéologique parmi leurs rédacteurs, et leurs soi-disant "règles" se révèlent être simplement à la tête du client et totalement arbitraires.

Par deux fois Ferrmot se fait accuser par Moez  d'être le masque d'un  autre contributeur précédemment exclu, et cela simplement pour lui avoir porté la contradiction, sur les mêmes sujets et par deux fois Moez demande ce CU faux contrôle d'identité à son encontre.

Curieusement au même moment se reproduit le même mécanisme accusatoire  pour encore un autre participant qui a remarqué lui aussi quelques rédactions tendancieuses   et autres anomalies,  en particulier de Moez. Et  on assiste exactement à la même scène : même chose, accusé d'être lui aussi un autre qui se dissimule (ce qui est assez drôle pour une publication où tout le monde écrit dans l'anonymat  et sous  pseudo), et s'ensuit une demande de contrôle d'IP.  Sauf que lui il est aussitôt banni à vie sans discussion même si le  CU ne donne rien.  Aucune preuve, aucune certitude. Mais les administrateurs, toujours solidaires -en l'occurrence de Moez- ont décidé que c'était un nom d'emprunt pour un autre, prof et banni. L'affaire est entendue, viré.   Il y en a eu comme ça pas mal de profs virés, tant ils insupportent les administrateurs. Pour se faire virer, soyez prof, ça aide !


Du reste l'administrateur qui bannit le dernier en date n'attend même pas le résultat du CU, qui demande un certain délai, mais qui  malheureusement pour lui ne donne rien, ni pour Ferrmot , ni pour le banni à vie écrivant sous pseudo de Cher Lock Holmes accusé d'être un autre banni. Sans preuve, l'administrateur, avec la complicité  tacite de tous les autres administrateurs, bloque, bannit et accuse sur la page  de ce qu'il ignore complètement et l'affaire est dans le sac.




Conclusion :

On voit que, sans preuves, les administrateurs accusent mais surtout décident qui parmi les participants peuvent ou non rédiger. On voit qu'ils sanctionnent et excluent, en vertu de leurs a priori idéologiques plutôt que sur des bases relevant de critères de publication encyclopédiques et que de même , ils décident des contenus par le fait qu'ils imposent ou suppriment les rédactions, les modifications et les sources qui doivent  selon eux, figurer ou non.

Les accusés n'ont pas droit à la parole. Aucune défense n'est accordée. Les rédactions supprimées ne sont guère plus défendables, c'est ainsi, au bon vouloir de l'administrateur.

Il est clair que le pouvoir des administrateurs est immense, par conséquent.

Cela  donne évidemment raison à Maffemonde : les administrateurs et autres encadrants, ont une responsabilité éditoriale, par les choix de contenu qu'ils opèrent et par les décisions qu'ils prennent quant aux rédactions aussi bien qu'aux rédacteurs qu'ils décident de garder ou ceux qu'ils décident de rejeter.


Alithia 


P.S. je sauvegarde, bien sûr, les dites pages de wikipedia qui en attestent. 



Repost 0
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 10:06


On apprend sur le bulletion des administrateurs qu'un avocat a demandé pour sa cliente, une ex-wikipédienne, le retrait des articles ou passages d'articles rédigés par cette dernière.


Il apparaît que toute personne ayant rédigé une partie de wikipedia a parfaitement le droit de demander le retrait de ses contributions, ce qui entraîne également le retrait de la reprise des-dits passages et articles que d'autres auront modifié ensuite. Cela demande donc un certain travail de suivi de ce que sont devenues les rédactions initiales après diverses modifications. Les wikipédiens étant paresseux, plutôt que de faire respecter le droit et de prendre en compte la légitimité de la demande de l'ex-rédactrice,  se contentent
pour l'instant d'invoquer comme raison de refuser le nettoyage  des passages incriminés , que le travail de vérification  est trop important, et rappellent que de plus, ils ne sont pas responsables : nul n'est en effet responsable de ce qu'il se passe sur wikipedia puisque celle-ci ne possède ni comité de rédaction, ni comité éditorial et, en dernière instance, relève d'une association américaine dite "oeuvre de charité" (sic) qui ne veut assumer aucune responsabilité éditoriale [1]. On voit là leur rapport au droit et le sens des principes qui les caractérisent. C'est l'inénarrable Jean-No,  qui répond .

Jean-no
-alias de Jean-Noël Lafargue, celui qui laisse dire et écrire partout qu'il serait professeur à l'université alors que cela est totalement faux et constitue une usurpation de titre pourtant  notoire-, répond, signifiant qu'il n'accomplira pas ce travail de vérification puisqu'il n'est qu'un administrateur, autrement dit et contrairement à ce que ses nom et titre indiquent, parce qu'il est irresponsable et n'administre rien C'est du moins lui qui le dit. Reste à savoir si la Justice partagerait cet avis.


En effet, selon le paradoxe en quoi consiste la sophistique wikipédienne, c'est à dire le montage très spécial qui préside à
wikipedia, bien qu'administrateur, comme tout administrateur il est irresponsable. Les administrateurs qui de fait ont le pouvoir de décider du contenu des articles -car ils ont le pouvoir de maintenir ou évincer les modifications des utilisateurs selon leur point de vue personnel-, ne sont pas responsables juridiquement de ce que wikipedia publie ou devrait retirer, disent-ils.


Seule l'association Wikimedia dite en anglais Wikimedia Foundation, peut satisfaire à ce genre de demandes. C'est donc à elle qu'il faut s'adresser, aux Etats-Unis. Dans chaque wikipedia nationale, personne n'est responsable de rien, ni intellectuellement, ni juridiquement. C'est bien pourquoi n'importe qui peut écrire n'importe quoi, personne n'assume la responsabilité du contenu, aussi longtemps du moins que
wikipedia fonctionne tel qu'elle fonctionne actuellement.


Voir l'écho de cette demande sur wikipédia : bulletin des administrateurs du 23 mai sous le titre "
Mise en demeure" :
 " Un avocat parisien me met en demeure (en qualité d'admin et d'éditeur (!!!) de wikipedia.org !) d'effacer les x contributions de utilisateur:maffemonde"

Les administrateurs de
wikipedia ne sont pas des responsables éditoriaux.  Wikipedia n'est pas une publication. Derrière wikipedia il n'y a aucun éditeur. Bonne chance Maffemonde pour faire respecter votre droit.  Mais  aussi longtemps que la responsabilité  éditoriale des administrateurs n'est pas établie, il faut vous adresser à la Wikimedia Foundation. Il faudra ensuite un jugement exécutoire pour forcer les petits voyous locaux à se mettre au travail pour nettoyer wikipedia. En somme si vous écrivez sur wikipedia, vous ne perdez pas tous vos droits, y compris droits de retrait, mais pour les faire appliquer, il faut vraiment le vouloir, c'est le parcours du combattant. C'est en profitant de la lourdeur  judiciaire, du coût de la démarche et de sa difficulté à obtenir qu'une décision de justice soit d'abord rendue, aux Etats-Unis puis soit appliquée à l'échelon national, et  compte-tenu de la difficulté que représente pour les rédacteurs le désir de faire respecter leurs droits, que wikipedia fonctionne. Comme sans contrôle et dans l'impunité de fait.

Ce sont des méthodes de voyous  ou qui inspirent les voyous, les seuls qu'elle attire, puisqu'elle fonctionne hors-droit laissant ses rédacteurs dans l'illusion de pouvoir fonctionner complètement hors du droit.

Alithia.





note [1]  : sujet déjà traité sur le blog.
Repost 0
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 20:42
C'est l'histoire de l'arroseur arrosé. Un wikipédien se permet d'accuser de plagiat ceux qu'elle a plagiés. Ceci au nom de la Wikimedia foundation.  Ce serait la commune de Martigny-Combe qui aurait copié wikipedia. Sauf que... c'est le contraire. Ou une fois encore, comment wikipedia plagie, s'approprie les textes ou documents qu'elle n'a pas élaboré, et prétend faire ensuite respecter son "droit d'auteur" sur ce qu'elle s'est approprié.


Un correspondant que je remercie m'envoie ce message :




  • Un manoillon stupide(ouvrier non spécialisé) agissant pour le compte de la Wikimedia Fondation porte des accusations très grave en tout anonymat.

    http://www.martigny-combe.ch copie Martigny-Combe 

    Signalé par Manoillon (d) le 7 décembre 2008 à 12:19 (CET)

    Constat 
    Géorgraphie et Histoire copie Martigny-Combe.
    Courriel n°1 
    Madame, Monsieur,
  • Nous sommes ravis de constater que vous avez repris le contenu de la Wikipédia francophone sur votre site internet. Nous avons ainsi observé que vos articles Géographie (accessible à l'adresse) et Histoire (accessible à l'adresse ) utilisaient le contenu de l'article Martigny-Combe de la Wikipédia francophone 

  • .

    Cette réutilisation est tout à fait possible et nous l'encourageons même vivement. Cependant si la licence de documentation libre GFDL, applicable à l'ensemble du contenu de Wikipédia, vous permet de recopier, de modifier et de distribuer tout ou partie d'un article, trois conditions doivent impérativement être respectées :

    mention et accès à la GFDL (par exemple avec un lien vers le texte de celle-ci ) ; identification précise de l'origine et des auteurs du contenu (par exemple avec lien vers l'historique de l'article dans Wikipédia) ; la page qui reprend du contenu sous GFDL doit être placée sous GFDL.

    Pour plus de détails, n'hésitez pas à consulter  sur http://fr.wikipedia.org, Citation_et_réutilisation_du_contenu_de_Wikipédia.

    Vous êtes libres de prendre les mesures nécessaires à cet effet. Vous pouvez par exemple placer le texte suivant sur la page concernée :  Page soumise à la GFDL. Source : wikipedia, Article de Wikipédia, ou Wikipédia.

    Merci d'avance pour votre compréhension,

    Restant à votre disposition pour plus d'informations,

    Manoillon Contributeur de la Wikipédia francophone 

  • Résultats 
    Réponse reçue précisant que « tous les textes figurant sur notre site internet sont tirés de nos archives communales et sont propriété de la Commune de Martigny-Combe; aucun texte n'a été copié sur votre site. ». Je dépose donc une demande de purge. Manoillon (d) 27 décembre 2008 à 14:15 (CET)


Repost 0
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 20:59
Serein,  la wikipédienne de choc qui passe pour la principale intellectuelle de wikipedia -car elle prétend faire une thèse, et pas en informatique , chose tout à fait extraordianire pour wikipedia , même si on a du mal à croire qu'un tel personnage puisse être susceptible e préparer une thèse lorsqu'on lit ses bourdes et ses gaffes et que l'on constate son inculture- Serein donc essaye de passer pour une intellectuelle ayant bénéficié d'une bonne formation universitaire entre ses fourneaux, son activité permanente sur wikipedia, ses multiples blogs à la gloire de la dite publication, son militantisme  en faveur de wikipedia sur tous les blogs et sa manie de cracher sur les universitaires.  J'avoue que j'ai du mal à le croire. Quoi qu'il en soit  Serein triche et se livre à des manipulations ou se trompe  (?) en signant de son autre pseudo : Pierrot, un des wikipédiens qui tient un blog de petites chroniques wikipédiennes.   Alors Serein  Pierrot ne seraient-ils qu'une seule personne, nunuche quand elle signe Serein, dénuée d'humour et un peu lourdingue et nettement plus agressive quand elle signe Pierrot qui s'imagine "rigoler"  et qu'elle  s'attaque à moi avec des procédés tout à fait wikipédiens ?


Comme on peut le voir dans les commentaires de l'article  nullité de wikipedia : témoignages de wikipediens comm. 2, Serein écrit en signant Pierrot le chroniqueur et  en donnant le lien à son blog.  Je reproduis des extraits du message de Serein avec la signature  du message qui est celle de Pierrot, visibles sur l'article  cité :

" C'est drôle comme vous m'approuvez quand je vais "dans votre sens" , écrit Serein-Pierrot, et comme vous pouvez me mépriser quand je ne vais pas dans votre sens [...] j'imagine que vous avez lu mon billet sur Google Books [ndrl : qui figure sur le blog de Serein ; non je ne l'ai pas lu]  [...]  je termine une thèse de doctorat en histoire, oui."

Commentaire n° 2 posté par Pierrot le Chroniqueur hier à 00h54" C'est bien Serein la supposée thésarde qui écrit ce message, mais elle signe Pierrot avec le lien du site de ce dernier. Bizarre.

Pourquoi Serein signe-t-elle Pierrot le chroniqueur ? Mystère.

En tout cas le télescopage ne m'a pas échappé. Je lui réponds avec une certaine ironie :

"  vous êtes ...Serein ?
ah ah très marrant ! Pierrot = Serein, qui prétend faire une thèse et passe son temps sur wikipedia  ... "


Elle ose, pour sa défense, répondre (comm.4) que c'est moi qui aurait signé son message !   "Vous êtes quand même gonflée de traficoter mon commentaire en le signant "Pierrot le chroniqueur" ! répond-elle intelligemment.


La gaffe !


Mauvaise défense, et Serein mauvaise joueuse : c'est elle qui a envoyé un message signé Pierrot le chroniqueur, évidemment, avec lien à son site, visible suite à l'article cité et  reproduit ci-dessus, que je ne peux avoir retouché, les commandes d'un webmaster ne le permettant pas.   Elle m'accuse, crpoyant recouvrir son forfait et sa tricherie, rajoutant à la première bourde une autre car Over-blog ne laisse pas la possibilité à l'auteur du blog d'intervenir sur les commentaires extérieurs, évidemment.  Imagine-t-on, sinon,  la situation créée et l'impossibilité d'établir la responsabilité de l'envoyeur en cas de problème ?

L'auteur d'un blog ne peut qu'accepter ou refuser un commentaire et non le réécrire ni le modifier en quoi que ce soit. Evidemment.



Serein ignore-t-elle donc que les IP des  commentateurs sont enregistrées et me sont connues ? Qu'elles sont archivées sur Over-blog et sur mon blog  comme il est indiqué à quiconque veut envoyer un commentaire : "votre commentaire sera archivé" prévient over-blog ? Peut-elle ignorer que j'ai donc enregistré son n° d'IP pour les messages signés Serein comme pour ceux signés Pierrot : n° identique. [que je ne publie pas car je suis correcte à la différence des wikipédiens] . Ignore-t-elle que cela peut se constater officiellement par huissier en cas de polémique ? Et que bien entendu  le logiciel d'Over-blog ne permet pas de retoucher les commentaires de ses correspondants à sa guise -encore heureux ! On imagine les manipulations, dans le cas contraire. Et comment le rédacteur d'un commentaire problématique pourrait-il être tenu pour responsable de ce qu'il a écrit si l'auteur du blog avait le pouvoir de retoucher les commentaires ?

Tous les messages sont accompagnés de leur n° d'IP et tout est conservé dans les archives. Serein-Pierrot dont les blogs sont sur Over-blog peut-elle feindre de l'ignorer  ?


Prise la main dans le sac à signer Pierrot le chroniqueur -comme l'avait déjà fait un certain "Simon"- Serein aggrave son cas en m'accusant bêtement de la manipulation dont elle est l'auteur, sachant que c'est techniquement impossible et qu'elle le sait fort bien [1].



Alors Serein-Adrienne = Wirigoler-Pierrot ?  Et ça ne vous dérange pas de tricher et en plus de m'accuser d'être responsable de vos petites manipulations et de votre aveu que vous menez de front une multi-activité  de blogueuse sous divers pseudos pour enrichir le florilège des blogs wikipédiens et vous envoyer des fleurs sous la signature de Pierrot qui n'est autre que vous même, dont vous alimentez le blog par vos multiples commentaires signés Serein quand vous êtes chez Pierrot et inversement signés Pierrot quand vous êtes chez Serein ? Plus facile pour s'adresser des louanges en effet.


A votre place, au lieu d'accuser, je me ferais plus discrète, car, pour ce qui me concerne, j'ai tous les moyens de prouver que c'est bien vous qui signez Pierrot et vous le savez très bien. 


Depuis longtemps on avait remarqué que les wikipédiens, sont passés experts en tricherires en tous genres, encore une de plus,  et pour finir ça se prétend étudiante préparant une thèse ! Et ils voudraient qu'on les croient  !


Alithia


[1]- Si elle pouvait prouver quoi que ce soit d'aussi farfelu elle devrait logiquement et sans attendre ne pas se priver de demander ce constat d'huissier pour prouver sa bonne foi, ou au minimum demander à Over-blog la vérification des IP des messages signés Serein et de ceux signé Pierrot. Je l'attends de pied ferme. Bien entendu elle n'en fera  rien car ce que je dis est fondé, comme d'habitude et j'ai les moyens de le prouver . Je pourrais aussi publier la capture d'écran de son message contenant toutes les coordonnées : IP, adresse mail  de Pierrot et lien à son site Wikirigoler en guise de signature, et le tout constaté par huissier.

Mais si les wikipédiens continuent à soutenir les accusations fallacieuses de Serein  alias Pierrot et continuent à m'accuser de soutenir des contre-vérités et de mentir comme ils ne cessent de le faire et ne rectifient pas d'urgence leurs  accusations infâmantes sur wikipedia à mon propos, je publierais cette page avec toutes les coordonnées de Serein-Pierrot figurant sur le message signé Pierrot et sur le message signé Serein. D'accord ? 

Alors je vous prie de corriger vos bien nommés propos de bistro tous les Moez , Hégésippe et autres charmants calomniateurs et diffamateurs, en rectifiant -puisque je n'ai pas droit de réponse sur wikipedia-  et vous prie de dire que je maintiens ce qui est parfaitement vrai concernant Serein qui signe Pierrot, car je détiens toutes les preuves que je peux publier, ce que n'importe qui peut vérifier facilement en demandant à Over-blog si un webmaster de blog a ou non la possibilité de retoucher les commentaires qu'il reçoit et en vérifiant de lui-même que les IP sont enregistrées.

Ce que sait parfaitement Serein-Pierrot dont les blogs sont sur Over-blog. On mesure la mauvaise foi.




Repost 0
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 12:27
Encore un exemple qui illustre le peu de crédibilité de wikipedia : on peut s'inscrire sous des centaines voire des milliers de pseudos différents, si du moins on a l'étrange envie de s'amuser à ce petit jeu bête et méchant. Ces milliers d'inscriptions pour une seule personne, viennent augmenter  de manière trompeuse le nombre d'inscrits et font augmenter le trafic. Encore l'artifice des chiffres, gonflés par des tricheries qui peuvent se produire à une échelle gigantesque.

Ici sont recensées les multiples inscriptions d'un vandale : il faut près de 20 pages pour énumérer tous les pseudonymes empruntés. Pour moitié de ces pages elle comportent elles mêmes des listes d'environ 100 pseudonymes différents !


On avait déjà vu un administrateur multiplier à l'infini les pseudos (Nezumi) tout en grimpant  de plus en plus haut dans la hiérarchie. Mais les simples participants peuvent faire bien pire encore s'ils sont habités de cette manie étrange de vouloir gonfler artificiellement wikipedia de leurs inscriptions multiples.

Wikipedia est un monde parallèle.



Alithia

Repost 0
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 18:29
Les wikipédiens n'admettent pas que wikipedia soit accusée d'être un gigantesque plagiat.

Ils se bornent à considérer qu'il n'y a plagiat que s'il y copié-collé ou copie mot à mot, interdite explicitement par wikipedia. Mais sans vouloir admettre que le plagiat consiste à s'approprier les textes des autres,  repris et réécrits sans citer l'auteur ni  la source, i
ls nient tout simplement la notion de plagiat.

Et ainsi ils dénient le fait qu'ils ne cessent de commettre des plagiats :  wikipedia n'est constituée que de textes repris et réécrits qu'elle s'est appropriée.


Wikipedia ne fait que du plagiat. Compte-tenu des règles de wikipedia qui interdit les rédactions personnelles et les empêche par le système de rédaction collective, ses participants ne peuvent que plagier.

Wikipedia un plagiat gigantesque,
un pillage du travail fait par d'autres

Que pourrait-elle être d'autre, puisque toute rédaction personnelle est interdite, au nom de l'écriture collective  obligatoire ? Si les articles de wikipedia ne sont pas ceux d'auteurs choisissant et assumant le choix de leurs perspectives, de leurs thèses et s'obligeant à les justifier, il ne reste à l'écriture collective d'anonymes agglutinés que l'accumulation de faits et l'empilement d'opinions : c'est ainsi que sont écrits tous les articles d'histoire et c'est pourquoi ils sont si mauvais, et forcément dépourvus de toute analyse.

C'est pourquoi les articles sont hétérogènes et contradictoires, et c'est pourquoi ils sont mauvais.

Si les wikipédiens ne produisent pas leurs propres analyses dans leurs articles, c'est que soit ils reprennent celles des autres qu'ils plagient, soit ils recopient des
faits et opinions hétéroclites.

Il n'y a pas d'autres possibilités.

D'où proviennent leurs sources ? De travaux faits par d'autres, que wikipedia pille et plagie. Comme l'écriture est collective, les articles composés de morceaux divers récoltés dans divers documents ne sont pas de la stricte copie mot à mot, mais sont du plagiat par le recours à une technique de patchwork.

Wikipedia  interdit  la copie mais ne précise pas en quoi consiste le plagiat, entretenant ainsi un flou artistique, qui ne permet pas d'être certain que les deux sont synonymes.  Elle est du reste clémente avec le plagiat puisqu'elle considère que "en matière intellectuelle tout le monde copie tout le monde." Ce qui est évidemment faux.


Définitions :



plagiat / copie / citations


copie : mot usuel dont tout le monde comprend le sens : transfert ou reprise d'un texte sans mentionner le fait de la copie, càd sans rendre à l'auteur ce qui lui est dû


plagiat : consiste à s'approprier les idées d'un autre, reprendre un texte et le réécrire sans mentionner l'auteur ni la source ; c'est du vol


Autrement dit copie ou plagiat, c'est du vol dans tous les cas, car copie et plagiat sont synonymes même si l'on peut distinguer dans les faits, la copie du type pure reproduction (copié-collé) du plagiat imitation du même sans sans citer la source originale. Autant les termes de vol, pillage et copie sont facilement compris, autant celui de plagiat , l'est moins, c'est pourquoi à wikipedia on peut jouer sur les mots , en masquant le fait que le plagiat est l'appropriation de l'oeuvre ou du travail d'un autre sans le nommer. Ce qui rend le plagiat répréhensible et en fait un vol.


citer : publier un texte en mentionnant auteur et source ; il n'y a donc pas de vol, car pas d'appropriation. La citation cite l'auteur , elle lui reconnaît son oeuvre.

 


Toute la différence est entre la citation d'un auteur et le plagiat qui s'approprie le travail d'un autre sans le citer.

Mais wikipedia ne reconnaissant pas la valeur et le bien-fondé de la notion d'auteur,  confond, volontairement, citation et copie. De l'interdit de copie, qui est parfaitement justifié, on passe à l'interdit de citation (indûment entendue comme copie) et on aboutit au plagiat.

 

Car si sont confondues copie, soit reproduction simple dont  l'auteur n'est pas cité, et citation d'un auteur à qui est attribué son oeuvre, et qu'il est interdit et rendu impossible d'écrire un texte personnel à propos d'une oeuvre, il ne reste que le plagiat, soit reprendre sans le dire ce dont on s'inspire, plutôt que citer ni écrire sur l'oeuvre originale. Telle est la ligne imposée par wikipedia à ses participants par le fait de l'écriture collective et de la neutralité. 


C'est la rédaction même de wikipedia qui est impossible, car elle est un paradoxe vivant.


Wikipedia interdit la copie : c'est à dire la reproduction mot à mot, visible et détectable facilement par les ordinateurs. Ce faisant elle se met à l'abri, grossièrement; de l'acusation de violation de copyrights.  Mais elle ne précise pas que le plagiat sous forme de réécriture d'un texte existant est tout autant interdit car il revient au même c'est à dire à  s'approprier le travail créatif de quelqu'un d'autre et de le présenter comme sien ou de résumer l'idée originale d'un auteur en l'exprimant dans ses propres mots, mais en omettant d'en mentionner la source.


(toutes choses qui définissent le plagiat)
= Définition vue chez InfoSphere, Service des bibliothèques de l'UQAM. www.bibliotheques.uqam.ca/Infosphere/viewlett/plagiat/plagiat.swf


En jouant sur les mots, ou en ignorant le sens des mots, les wikipédiens s'abstiennent du vol de textes sous forme de copie mot à mot, mais plagient en reprenant le travail des autres et en le réécrivant. Et ceci par définition puisque tout travail original est interdit. D'autant qu'ils  considèrent le plagiat comme la chose la plus naturelle qui soit puisque wikipedia considère que  "En matière intellectuelle tout le monde copie tout le monde."

 


Enfin dans leur ignorance,  entretenue par wikipedia qui laisse cette confusion perdurer, les wikipédiens plongent dans le sophisme et finissent par être de mauvaise foi. Lorsqu'ils veulent attaquer le blog, ils m'accusent de plagiat, alors que je cite les textes avec auteur et sources évidemment. Une nuance encore, qui semble leur échapper. En particulier un certain wikipédien chroniqueur qui a été prendre des leçons de sophistique de la plus parfaite mauvaise foi wikipédienne chez son maître D. Monniaux.


Pour préciser les définitions et les moyens de prévention du plagiat, et pour un bon usage d'internet voir : copié-collé quand commence le plagiat ?, copie et plagiat, un cours d'initiation ,

vol des idées, le plagiat, un cours encore : plagiat.ec-lille.fr/Amphi_Plagiat.pdf
et
définitions de dictionnaires :
tout sur le plagiat ,
texte de l'université du Québec 


Comme par hasard, l'article plagiat de wikipedia n'est pas clair sur la question puisque s'y trouve glissée une phrase qui confond héritage intellectuel et transmission, dont personne n'est excepté par le fait d'avoir des ancêtres qui l'ont précédé et instruit, et plagiat, puisqu'elle écrit : « En matière intellectuelle tout le monde copie tout le monde. »


Et bien que Diderot estime le plagiat « le délit le plus grave qui puisse se trouver dans la République des Lettres » wikipedia, qui ose se réclamer de ce grand ancêtre et modèle, est un plagiat gigantesque. Par définition.

 

Alithia











Repost 0
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 10:51

Test fait par un journaliste, amateur de cinéma.


Wikipedia plagie Encarta 

 

Bonjour, je suis Henri R. un journaliste Free-lance qui rédige pour des journaux de province (en papier oui..) es articles sur l'influence des nouvelles techniques sur la société. Attiré par Wikipédia, j'ai d'abord trouvé formidable cette idée et puis j'ai commencé à avoir des doutes. Non pas à cause de vos petites bisbilles entre administrateurs et contributeurs, qui ressemblent à celles des acharnés des jeux en ligne multijoueurs, mais à cause de son contenu. Malgré votre vigilance, il semble que de nombreuses copies illicites y circulent.

 

Un jour je tombe sur l'article Marcel Carné qui me semble copié sur Encarta, je vérifie et depuis le 11 novembre 2005, c'est une copie presque parfaite de
l'encyclopédie Microsoft.

 

Pour en avoir le coeur net, j'ai créé à quelques jours d'intervalle les articles Giuseppe De Sanctis, Novokouznetsk, Dolni Vestoniceen les copiant intégralement sur Encarta; pour en remettre une couche j'avais choisi le pseudo Atracne , qui est tout simplement Encarta à l'envers. Ces articles sont 
certes marginaux, mais votre encyclopédie est bien complète, félicitations, et ce n'est pas simple de trouver des articles qui existent dans encarta et pas
dans la votre.

 

Au bout de 2 mois pas de réactions. J'ai alors contacté un informaticien de mes amis qui a concocté un petit programme (en Python m'a-t-il dit), toujours est-il
que ce serpent s'est promené entre Wikipédia et l'accès payant à Encarta. Oh là là! sur 10 000 essais, pris au hasard dans les articles de plus de 200 caractères, on trouve 87 plagiats à plus de la moitié de l'article et 213 emprunts partiels! Je vous laisse extrapoler sur l'ensemble...

 

Je pense que vous devriez monter un tel outil pour votre survie, avant que Microsoft vous traine en justice. J'espère ne pas vous avoir trop importuné et bonne continuation Atracne 25 janvier 2007 à 21:27 (CET)


 

Repost 0