Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 16:19

 

 

 

Le bien connu Alain Rey amoureux des langues et spécialiste de la langue française, qui a consacré sa vie aux dictionnaires et est le père de quelques uns publie le Dictionnaires amoureux des dictionnaires.

 

C'est dans  dans l'Express qui lui consacre un article, où il est question de dictionnaires et d'encyclopédies, à l'occasion de quoi Alain Rey porte un jugement sévère sur wikipedia.

 

A propos de wikipedia l'Express écrit  : « le linguiste juge sévèrement l'information dispensée par Internet et critique le cumul de connaissances sans effort éditorial, sans adaptation et sans contrôle, "comme ces encyclopédies participatives dans lesquelles on a tout et n'importe quoi. En littérature, les articles sont d'une grande pauvreté, celui sur Flaubert dans Wikipédia par exemple est à pleurer !" »

 

ce qui lui vaut en retour de la part des wikipédiens, une série de commentaires ausi ridicules que potentiellement injurieux, si du moins ils n'étaient pas d'abord et essentiellement  révélateurs des wikipédiens et à mettre au compte du discrédit qui s'ensuit pour eux-mêmes.

 

Dans ce passage consacré à  Alain Rey, les wikipédiens ripostent :

- Flaubert, tout le monde s'en fout

- Rey "projette juste ses fantasmes", il ne s'agit que de préjugés envers wikipedia

- "Alain Rey est un linguiste et lexicographe et non un « encylopédiste » il ne sait donc pas ce qu'est une encyclopédie." (sic)

Donc on se propose en toute simplicité de le lui apprendre . "Peut-être que de ce coté, c'est nous qui avons à lui apprendre quelque chose dans l'art d'élaborer des articles toujours en attente d'amélioration avec des références de qualité"

- De toute façon il est nul. "Ça doit faire un bout de temps qu'Alain Rey n'a pas fait de linguistique (s'il en a jamais fait, d'ailleurs: à ce jour 0 publication en linguistique connue," (sic)

- De plus, étant donné qu'il est rémunéré pour son travail, il ne peut concevoir ni accepter la "neutralité" wikipédienne. Autant le dire : c'est un vendu, à l'édition, donc il méprise wikipedia.

 

Face à ce torrent  de stupidité et d'ignorance crasse, deux wikipédiens essayent courageusement, mais en vain, de faire valoir qu'on a tout de même affaire à quelqu'un qui fait autorité dans le domaine de la langue.

 

Confirmant ce que disait Umberto Eco,  ceux qui sont culturellement défavorisés ne savent pas distinguer, hiérarchiser, trier le bon grain de l'ivraie soit reconnaître la qualité d'une publication, d'un article, mis sur le même plan qu'une publication nulle à pleurer , exactement comme le fait wikipedia , publication sans hiérarchisation. La grande majorité des wikipédiens fait partie de cette catégorie des défavorisés selon la culture.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 01:34




Je faisais allusion l'autre jour à un intervenant sur le bistro de wikipedia  du 27 septembre qui eut la curieuse idée (pour wikipedia) de citer mon blog, considéré comme pourriel par la dite "encyclopédie" qui l'a mis sur liste noire, de sorte que  le lien internet ne peut être donné.  Mais, non content de cela, la chefferie wikipedienne dont on connaît la négation du principe de liberté d'expression -puisque wikipedia ne reconnaît que l'idéologie du libéralisme autorisant à dire n'importe quoi sans respect des limites imposées par les lois, mais pas la démocratie, qui suppose des lois-, ladite chefferie inculte et populiste, représentée par David Monniaux interdit de citer  même le nom du blog, après avoir proféré à son propos  quelques diffamations que reprennent ensuite tous les wikipédiens-moutons décervelés.

Ce correspondant sous-entendait assez clairement que les critiques sont utiles, en général, quand bien même on ne les partage pas et que, en tout cas, sur la question de la qualité de ce qu'elle publie, wikipedia aurait tout à gagner à tenir compte de ce que je dis du manque de compétence de ses utilisateurs qui se lancent dans la rédaction de sujets qu'ils ne connaissent pas, -particulièrement en sciences humaines, mais également  dans les domaines des sciences exactes et sciences de la vie et de la terre-, et que wikipedia aurait  vraiment intérêt à s'associer des rédacteurs qualifiés.


David Monniaux écrit une réponse  pas piquée des hannetons dans son style habituel .

Je la publie avec ma réponse ici, puisque je ne peux évidemment pas répondre sur wikipedia.


D. Monniaux écrit : Le blog dont vous parlez est animé par une personne qui se présente comme « professeur de philosophie », écrit-il, (en lycée, je suppose ?) et qui, partant, s'estime compétent (sic) pour parler en expert de sujets aussi divers que de classification des sciences, de droit, de politique, d'économie, de la situation en Palestine, etc. Le tout, bien sûr, tout en restant anonyme et en ne donnant pas le début d'une preuve de sa compétence dans ces domaines. Il faut donc distinguer l'expert autoproclamé de l'expert véritable,   David.Monniaux 28 septembre 2009 à 07:48



Ma réponse :

En préalable, je ne sais pas  où David Monniaux a vu que je prétendais être une experte et encore moins experte en tout. J'exerce simplement mes qualités de lectrice et il se trouve que  j'ai une certaine formation qui m'a appris à lire,  acquise avec une longue étude de la philosophie qui apprend à lire les textes et  à les décortiquer, analyser et critiquer. Il se trouve que j'enseigne la philosophie de sorte que je suis capable d'une lecture critique de s textes et de ceux de wikipedia comme d'autres et  donc de formuler quelques jugements, comme tout lecteur, et je le fais à la mesure de mes capacités. Je ne vois pas ce qui lui permet de mettre en doute que je sois prof de philo, alors que ce que j'écris le montre suffisamment. Cette suspicion a priori est seulement révélatrice d'une certaine mentalité.


Ensuite je trouve son message très révélateur du petit chef qu'il joue à être et qui se hausse du col. Car  oui l'ignorance abyssale de la philosophie qui caractérise ce Monsieur explique qu'il ignore que la philosophie s'occupe des sciences, -qu'elle contribue à développer pendant des siècles, jusqu'au XIX° siècle compris et même encore aujourd'hui pour la logique et les maths- et de penser leurs fondements, leurs principes, leurs résultats, leurs conséquences et leurs enjeux hors de la science.  De même qu'il ignore que les grands savants furent aussi et sont encore des philosophes, de Galilée à Einstein et la suite aujourd'hui encore de Jacob à Langaney par exemple.


Ce Monsieur ignore que la philosophie pense les principes du droit qu'elle contribue à formuler, qu'elle pense la politique et qu'elle théorise ses principes, qu'elle fonde et constitue la connaissance de l'économie, et qu'un philosophe bien formé peut , comme tout citoyen du reste, penser la politique et l'histoire. Un prof de philo, pour commencer, ne serait-il pas un citoyen pour ne pas avoir droit selon D.M. d'exercer son jugement ? Ce Monsieur  sait-il, par ailleurs, que la tâche des profs de philo est de contribuer à former les citoyens, raison pour laquelle cet enseignement a été institué par la III° République , ce qui suppose d'être capable d'enseigner les principes du droit et de la politique, fondés par la philosophie ainsi qu'une réflexion éthique qui accompagne ces enseignements ? Et  pour penser la politique,   s'imagine-t-il qu'on puisse se passer de Platon, Aristote et autres Anciens,  et de la plupart des philosophes ont contribué à établir les principes de la politique moderne depuis Machiavel, que ce soit Montesquieur Rousseau et les philosophes des Lumières, Kant, Hegel, et leurs critiques Marx, Foucault, Agamben, Deleuze etc. Il montre tout simplement à quel point il ignore que les philosophes sont essentiels. Il ignore également tout des échanges et du travail entre philosophes et scientifiques, entre philosophes et historiens dans la période contemporaine, et de ce que la philosophie apporte aux sciences humaines -et réciproquement du reste-  à voir ce qu'il écrit .



Ce Monsieur n'a manifestement jamais entendu parler de ce qui constitue l'essentiel de notre culture, ni même de Platon, Aristote, Descartes, Leibniz, pour ce qui concerne les sciences,  pour citer les classiques, mais non plus des contemporains tels Russell, Wittgenstein etc. non plus que des grands épistémologues, Bachelard, Canguilhem, Foucault, Fr. Jacob, Levy-leblond etc. , pour mépriser à ce point l'épistémologie et l'historie des sciences qu'il considère comme inutiles. Sinon il n'écrirait pas ce qu'il écrit qui ne montre que son ignorance. Il  ne connaît pas non plus le début du commencement de l'oeuvre de philosophie politique des auteurs classiques, grecs, romains,  médiévaux, y compris Montaigne, Bacon, Thomas d'Aquin, Maïmonide, Ibn Rush (Avérroès) ainsi que rien non plus de Hobbes, Spinoza, Rousseau, Kant, Hegel, etc. et l'importance de leur oeuvre pour le droit, sans parler de Marx, Nietzsche, Freud, Heidegger, Leo Strauss, Hannah Arendt, Walter Benjamin, Adorno, Horkheimer  pour l'époque contemporaine.
L'ignorance ne vaut pas argument. Le mépris des idées et des théories non plus.  Sa cuistrerie s'étale dans son message qui signe le personnage. Il ignore qu'il existe des juristes philosophes  qui pensent le droit avec la philosophie et en philosophes, Michel Villey, Kelsen, Carl Schmitt, par exemple, et qui considèrent qu'il n'y a pas de pensée du droit hors de la philosophie, ce que Raymond  Aron n'aurait pas désavoué. Voilà une série de questions et de noms propres, pour rappel d'une culture et d'une discipline constituées qu'il est trop facile -et stupide - de traiter comme nulles et inexistantes parce qu'on en ignore tout.

 

Pour ce qui est de son incompétence en philosophie, il en donne là une très belle preuve.


Et il n'en reste pas moins que, en tant que responsable de wikimedia.fr dont il est le principal porte-parole, qui se vante de représenter wikipedia auprès des ministères, et dans les media, il défend la publication et la diffusion (interdites) des Protocoles des Sages de Sion par un sous-produit de wikipedia,  et il considère que le signalement du Mrap qui proteste contre cette diffusion d'un texte antisémite, est une "demande privée", (sic)-1  et une "tentative de faire pression" (re-sic) montrant par là son ignorance du droit et son mépris des principes juridiques et politiques,  comme cela se pratique tout naturellement à wikipedia, et ce qui n'est pas vraiment fait pour rattrapper son incompétence en matière de philosophie et son absence de culture dans tous les domaines autres que l'informatique et wikipedia.


Question subséquente : à votre avis David Monniaux a-t-il donné la preuve de sa compétence à représenter une encyclopédie et à s'en porter garant auprès des institutions ?


Je n'ai pas la grossièreté ni la bêtise, en miroir, de mettre en doute qu'il enseigne l'informatique comme il le dit,  tandis qu'à me lire, il ne s'est pas rendu compte que j'étais à l'évidence prof de philosophie. (!)  Faute d'argument  il ne sait que discréditer son interlocuteur. Révélateur de sa manière de procéder, au lieu de répondre aux idées qu'il ne partage pas pour les critiquer, il dénigre. A se demander s'il  est donc tellement incapable de s'occuper d'idées et de débattre dans le cadre d'une véritable critique.

Repost 0
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 15:47
Aujourd'hui, une fois n'est pas coutume, je vais citer Hégésippe. D'habitude je m'abstiens de citer les administrateurs de wikipedia qui appartiennent à la droite la plus dure et la plus extrême , mais là c'est trop drôle.

Sur son blog épouvantablement épouvantable, nommé "quand lama fâché senor lui toujours faire ainsi", le doux Hégésippe qui déclare par ailleurs "je hais les journalistes" - i.e. : comprenez tous les intellectuels, mis dans le même sac des gens considérés comme nuisibles donc haïssables, comme le font la plupart des wikipédiens imitant en cela le très populiste David Monniaux qui est animé de cette haine et qui donne le ton  que tous  reprennent - s'escrime à défendre longuement et avec force discussions, le bien fondé d'un article de wikipedia en anglais, en rapport avec les attentats de Bombay. L'article en question est nommé les moudjahidines du Deccan (en anglais).


Passionnantes arguties wikipédiennes.  A ceci près que les soupçons les plus fondés concernant les auteurs des attentats portent sur des terroristes  venus du Pakistan qui appartenaient au Lashkar-e-Taïba , un  mouvement  très actif dans la partie du Cachemire administrée par l'Inde, tandis qu'on n'a jamais entendu parler de ces "moudjahidines du Deccan" qui semblent ne pas exister et ne faire partie que d'une campagne d'intoxication des terroristes.

Le seul terroriste survivant capturé a avoué que le groupe islamiste ayant organisé les attentats de Bombay provenait du
Lashkar-e-Taïba[1].


Alors Hégésippe pond cette perle : après avoir noté que  le caractère « encyclopédique » du nouvel article anglais sur les « Moudjahidines du Dekkan » est contesté au titre que ce groupe n'existe sans doute pas il soutient cependant le bien fondé de cet article , qui n'a pas à se précoccuper de savoir si le groupe existe ou non !



Je cite Hégésippe [2]

" le caractère « encyclopédique » du nouvel article anglais sur les « Moudjahidines du Dekkan » - [n'est  pas évident ] pour tout le monde puisque, deux jours et demi après sa création, un contributeur [voulait] le proposer à la suppression...  Ceci alors que l'article [...] s'était notamment accru...

Le proposant argüe, pour justifier sa proposition de suppression, que l'existence des « Moudjahidines du Dekkan » ne serait pas établie par des sources fiables et n'aurait pas été vérifiée,[...]

Fort heureusement, il s'est trouvé suffisamment de contributeurs, dans le débat de suppression, pour s'inscrire en faux contre les arguments du proposant, (sic) ...

Parmi les arguments de ceux qui se prononcent pour la conservation, on peut noter le fait que la question n'est pas de savoir si le groupe « Moudjahidines du Dekkan » existe et si sa revendication reflète la réalité...

On peut prédire, sans grand risque de se tromper, que l'article « Deccan Mujahideen » a toutes les chances de survivre à la proposition de suppression, et c'est très bien ainsi ..."


Vous avez bien lu : point n'est besoin qu'un groupe existe pour écrire de longs articles à son sujet avec moultes notes et références. C'est comme pour les OVNI en somme.

Et pendant qu'Apollon [3] vient nous expliquer ici [4] qu'il ne peut juger s'il y a eu abus dans la manière dont de Filippis a été traité pour un délit mineur pour lequel il a été deux fois déjà disculpé par la justice,  on constate que les wikipédiens ne prennent pas tant de précautions pour juger qu'un groupe dont on ignore l'existence vaut un article sur la version anglaise qui sera recopiée dans toutes les langues.






Alithia

note [1] : Pakistan : le président Asif Ali Zardari estime que les attaques de Bombay étaient destinées à créer un nouveau conflit entre l'Inde et le Pakistan. 
« Les attaques de Bombay visaient non seulement l'Inde, mais également le nouveau gouvernement démocratique du Pakistan et le processus de paix que nous avons lancé avec l'Inde », a-t-il indiqué dans le New York Times, précisant que « pour déjouer les desseins des terroristes, les deux grandes nations que sont l'Inde et le Pakistan, nées ensemble de la même révolution en 1947, doivent continuer à faire avancer leur processus de paix ».le 9/12/08




[2] : espérons que Wikirigoler ne fera pas  encore  un caca nerveux pour citation qu'il appelle diffamation. Car le seul fait de citer les termes mêmes des wikipédiens est considéré comme diffamatoire. Il faut croire que ce sont de grosses perles pour se sentir diffamé par ce qu'on a soi-même écrit !
  Rigolons avec wikipedia, qu'il dit !


 [3] : Apollon sur le site du Lama fâché nie qu'il y ait eu des morts à Bombay.  Sans doute est-ce de l'humour façon Wikirigoler ?

[4] : sur libertés & liberté d'expression wikipedia devrait s'informer



Repost 0
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 14:31


J'ouvre une nouvelle rubrique « perles de wikipédiens ». Celles-ci,  trouvées sur leurs blogs :

1- Un aveu : wikipedia n'est plus viable, car vraiment pas fiable :


« je pense que le système chaotique a marché (enfin, plus ou moins) : l'objectif n°1 d'attirer des gens est rempli, mais pas celui de faire de bons articles (même si il y en a, c'est indiscutable). Mais qu'il n'est plus viable en l'état actuel, pour plein de raisons (et en particulier pour la fiabilité des informations écrites, justement). »


Ça c'est de Pierrot wikirigoler qui se prend pour un rigolo mais n'écrit que des articles absolument furax contre moi et totalement dénués d'humour     - vu sur le blog de Poulpy

2- écrire une encyclopédie ? facile !

« écrire un article encyclopédique est à la portée de n'importe qui muni d'une feuille de papier. Wikipédia apporte des solutions bien plus intéressantes. »


ça c'est de Poulpy, sur son blog [1]  -lui, pour le coup c'est un marrant !



3- facile  et wikipedia encore plus, vu qu'on l'écrit pour soi-même :


« Souvent, j'ai le sentiment que le contenu de Wikipédia importe peu aux wikipédiens (et que les attentes du public n'entrent même pas en ligne de compte) »


de Poulpy encore



4- Apollon, est un jeune homme très sûr de lui et très méprisant, qui se prend pour un hyperboréen (référence à Nietzsche et synonyme du surhomme)  qui n'a pas peur du ridicule. Qu'on en juge : adepte de Milton Friedmann et  de Hayek, il vient dire ici sur tous les tons et surtout celui de la suffisance, que Immanuel Wallerstein est un imbécile,  car je le publie, tandis que sur son blog, il appelle les Américains à voter Mac Cain en espérant que son blog ait une influence sur les élections aux Etats-Unis   !


Citation :
« votez Mac Cain »   « je sais qu'il est tard mais peut-être que ce post fera pencher la balance dans le bon sens. Si l'avis français était insignifiant, pourquoi les journaux français donneraient-ils tous leur avis ?     Mais les Américains oseront-ils ? »  

signé = Apollon-le-génie - vu sur son blog Hyperborée ;  et c'était juste à la veille des élections américaines. 



5-  suite de la publication des perles :  wikirigoler-furax m'accuse de le diffamer (sic) car je n'ai fait qu'une citation et n'ai pas recopié la totalité de sa prose. Lui qui écrivait pourtant  "Alithia me cite, c'est la gloire ! " Quelle ingratitude.

 



Alithia


note [1]-  Poulpy.blogspot : les citations 1, 2, 3, viennent toutes des commentaires de l'article "wikipedia n'a pas pour but de répondre aux questions des gens",  ce qu'il déplore.

 

Repost 0