Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 12:50

  Dans la catégorie, choses vues et que vous ne verrez jamais sur wikipedia. Quand Buisson, conseiller de Sarkozy, défendait Le Pen

 

Patrick Buisson  a été et est encore le conseiller de Nicolas Sarkozy, en particulier en matière des rapports de Sarkozy au FN et de mise au point de la stratégie qui consiste à occuper  la place du FN sur ses thèmes supposés les plus populaires et électoralement payants (xénophobie et politique anti-immigrés et politique sécuritaire répressive et discriminante, en lieu de prévention, politique privilégiant une police locale et une politique sociale). Après avoir soutenu  activement Le Pen et le FN patrick Buisson a travaillé pour Sarkozy. Son passé d'extrême-droite est rappelé par Guy Birenbaum sur Rue 89 :  " Buisson hémisphere droit de Sarkozy"


Aujourd'hui  l'ouvrage apologétique de Le Pen qu'il écrivit dans ses années ouvertement front National, est devenu introuvable, mais Patrick Buisson est toujours là auprès de Nicolas Sarkozy.

L'article rappelle en effet que  :

- Patrick Buisson vient de l'extrême droite, la vraie. Il a notamment été directeur de la rédaction de Minute un an, mais il y a travaillé de 1981 à 1987, en plein essor du Front national.

 

 

- Lorsqu'on lit les biographies de monsieur Buisson, on trouve, recensés partout, plusieurs livres co-écrits avec des figures de l'extrême droite comme Pascal Gauchon, ex-rédacteur en chef de Défense de l'Occident et ancien secrétaire général du Parti des forces nouvelles (« OAS : Histoire de la Résistance française en Algérie »). Ce livre datant de 1984 est préfacé par le fameux Pierre Sergent, l'un des dirigeants historiques de l'OAS.

La même année, Monsieur Buisson a dirigé un « Album Le Pen » avec Alain Renault, ancien secrétaire national du Front national

 

- Un tel itinéraire politique, de telles affinités laissent des traces politiques et intellectuelles.

la stratégie de Nicolas Sarkozy en 2007 a bien été de siphonner les voix du FN et que c'était la préconisation de monsieur Buisson, de l'avis de tous les témoins.

 la campagne qui s'annonce pourrait bien s'orienter dans la même direction.

Monsieur Buisson a toujours plaidé pour le rapprochement entre la droite et l'extrême droite.

 

Monsieur Buisson reste très proche du président de la République.

 

Il faut lire l'article en entier sur Rue89.


Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans politique
commenter cet article

commentaires

Zardoz 10/05/2011 14:28



De toute manière, il est interdit de faire desenquêtes sur wikipedia (c'est considéréc comme travail inédit). Donc les info produite par wikipedia ont déja été produites ailleurs. C'est un bien
mauvais procès pour un site qui n'emploit que des sources secondaires et ne réalise aucune enquête originale de soupçonner un journaliste de s'inspirer de wikipedia.


 


si tout est accessible, cela ne veut pas dire que wikipedia en devient automatiquement le propriétaire moral.



alithia 10/05/2011 18:27



Bien sûr, c'est un peu de mauvaise foi car wikipedia n'invente rien.



Buisson 09/05/2011 22:04



C'est quand même gonflé de sous-titrer : "choses vues et que vous ne verrez jamais sur WP". Les infos que donnent Birenbaum sont présentes dans l'article WP sur Patrick Buisson (je soupçonne même
Birenbaum d'avoir écrit son article avec l'article WP sous les yeux) :


Birenbaum : "Lorsqu'on lit les biographies de monsieur Buisson, on trouve, recensés partout, plusieurs livres co-écrits avec des figures de l'extrême droite comme Pascal Gauchon, ex-rédacteur en chef de Défense de l'Occident et ancien secrétaire général du Parti des forces nouvelles
(« OAS : Histoire de la Résistance française en Algérie »). Ce livre datant de 1984 est préfacé par le fameux Pierre Sergent, l'un des dirigeants historiques de l'OAS. Mais, surtout, la même année, monsieur Buisson a dirigé un « Album Le Pen » avec Alain Renault, ancien secrétaire national du Front national et contributeur du journal Militant. (les liens bleus pointent tous
vers WP)


WP: En 1984, il publie avec Pascal Gauchon,
ex-rédacteur en chef de Défense de l'Occident et ancien secretaire général du
Parti des forces nouvelles, le livre OAS, Histoire de la résistance française en Algérie, préfacé par Pierre Sergent, l'un des dirigeants de l'organisation. La même année, il publie un Album Le Pen, co-écrit avec
Alain Renault, ancien secrétaire national du Front national et contributeur du journal Militant, ainsi que le Guide de l'opposition, dans le quel il recense les partis et clubs de droite et d'extrême-droite des
villes de France.


Dans la partie bibliographie de l'article WP, il y a même le code ISBN de "l'Album LePen"


PS : Mon pseudo n'est pas un hommage à Patrick mais à Ferdinand (le second étant clairement et largement supérieur au premier ;)



alithia 10/05/2011 01:17



1) Wikipedia se croit la 1° à donner des informations factuelles.


 


Mais comme  je l'écrivais précédemment,  Rue 89 a déjà publié un article présentant le personnage en 2010,  l'Express en 2009 avait déjà écrit un article sur Buisson
conseiller de Sarkozy et personnage d'un genre paarticulier, complété par un autre en septembre de la même année précisant son ancrage à
l'extrême-droite, de même Telerama,
toujours en 2009, retraçant sa biographie de manière beaucoup plus développée et précise. Noter que Marianne en 2007 avait aussi signalé sa présence auprès de Sarkozy.


 


Qui a repris ses informations factuelles à partir d'où et de quelles sources  ?


 


Birenbaum devance votre objection ou accusation de plagiat par la séquence suivante : "Lorsqu'on lit les biographies de monsieur Buisson, on trouve, recensés
partout..."


 


Partout semblerait signifier que ces informations n'ont pas été une découverte de wikipedia, ni ne lui appartiennent -du reste les informations n'appartiennent à
personne. Bizarre qu'un organe qui se présente "pour la diffusion de la connaissance" ne le sache pas et fasse de plus des crises d'appropriation.


 


2) article, non seulement de presse, mais a fortiori d'encyclopédie ne peut se contenter d'informations factuelles, mais doit donner des analyses et des clefs pour
comprendre.
Or c'est l'inverse que l'on constate. la supposée encyclopédie en reste au factuel, énumération de faits. Les  mises en relations de faits et analyses sont dans la presse.


Cette lacune est ce qui est reproché à wikipedia : platitue , recollection de faits mis bout à bout sans liens, manque d'analyse , manque de pensée : manquent les
clefs pour comprendre.


 


3) pour expliquer " ce que vous ne verrez jamais sur wikipedia" : dans l'article Sarkozy il n'est pas fait mention de son conseiller d'extrême-droite, qui est
l'information importante et essentielle dans cette affaire (parce que sinon, la bio de P. Buisson, on s'en fiche ).


 


Où il est encore montré que rédiger un article, a fortiori sous le label "encyclopédie" n'est pas empiler des faits que tout le monde peut trouver par une simple
compilation... surtout quand le travail a déjà été fait apr les journalistes.


 


4) dans l'article de Birenbaum, il y a un contenu original : la quasi disparition du livre de Buisson, devenu introuvable.


 


Cela  fait toute la diférence.  Soit déjà 4 raisons tout de même pour lesquelles votre reproche ne tient pas.


 


5)  De plus , pour en rendre compte, tant qu'on reste dans le factuel le plus factuel, il n'y a pas 50 000 manières d'écrire  que P.Buisson  écrit
avec  " Pascal Gauchon, ex-rédacteur en chef de Défense de l'Occident et ancien secrétaire général du Parti des forces nouvelles" ;


 


Wikipedia prétendrait détenir l'information ? Avoir des droits d'auteur sur un bout de phrase aussi banal , absolument pas écrit ?   Vous rigolez : + c'est
banal, factuel, plat, plus c'est dans wikipedia : on le sait au moins  depuis Houellebecq.


 


Merci d'essayer de réécrire ce bout phrase -la seule identique avec wikipedia- autrement, sans faire de périphrases ridicules et en vous limitant à donner
l'information.


 


Ne voyez-vous pas que l'originalité de Birenbaum est ailleurs, dans l'écriture, dans le thème de son article, dans l'enquête qu'il a faite  et dans l'analyse
?


 


6) enfin c'est vous qui êtes gonflé car Birenbaum renvoie à wikipedia par les liens et même mentionne explicitement que les liens renvoient à wikipedia. Que
voulez-vous de plus ?



Zardoz 09/05/2011 21:23



Ca fait au moins deux mois que j'avais l'info dans le monde.fr.


Rue 89 a du retard.



alithia 10/05/2011 01:07



A ce compte, Rue 89 a déjà publié un article présntant le personnage en 2010,  l'Express en 2009 avait déjà écrit un article sur Buisson conseiller de
Sarkozy et personnage d'un genre paarticulier, complété par un autre en septembre de la même année précisant son ancrage à
l'extrême-droite, de même Telerama,
toujours en 2009, retraçait sa biographie de manière beaucoup plus développée et précise. Noter que Marianne en 2007 avait aussi signalé sa présence auprès de Sarkozy.