Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 13:55

 

 

 

La Libye des anti-Khadafi se bat, contre les mercenaires  qui attaquent à l'arme lourde, et résiste à l'aviation chargée de bombarder les points stratégiques des villes passées aux mains des insurgés. Des avions ont été abattus et les pilotes capturés.  Un exploit pour des combattants quasiment aux mains nues, qui ne disposent que de Kalachnikov -de l'armée qui s'est ralliée à la révolution.

 

Pour les cartes de l'état actuel des forces en Libye, le mieux est le quotidien espagnol El Pais

Cartes mises à jour quotidiennement.

 

 

L'aide humanitaire s'organise, la France envoie des médecins, des soignants, du matériel médical, plus des avions et un bateau pour évacuer les personnes. La Grande-Bretagne également. L'Europe vote des budgets de 10 millions d'euros...

 

Le Programme alimentaire mondial, agence de l'ONU, annonce un plan d'aide alimentaire d'urgence de 38,7 millions de dollars (28 millions d'euros) pour 2,7 millions de personnes en Libye, en Egypte et en Tunisie.


Les Etats-Unis envoient deux navires militaires dont un porte-avion, à des fins humanitaires, avec des médecins et hopital à bord permettant des interventions chirurgicales.

 

Néanmoins augmentation des troupes américianes en Méditerranée. Et la France envoie un navire amiral porte-hélicoptères dans les parages, avec mission humanitaire et de rapatriement pour l'instant.

 

La Ligue Libyenne des droits de l’Homme estime les morts à au moins 6000 dont 3000 dans la seule ville de Tripoli -où Khadafi a fait bombarder la population-  et 2000 à Benghazi.

 

Les réfugiés de plus en plus nombreux se massent aux frontières de la Tunisie. La situation extrêmement tendue, atteint un niveau critique qui devient ingérable. Une foule s'étend sur des kilomètres et des kilomètres selon les journalistes sur place et selon le Haut Commissariat aux réfugiés. Près de 150 000 personnes ont déjà fui la Libye par cette frontière. La Tunisie est débordée. Depuis le début des soulèvements, 90 000 réfugiés sont passés en Libye.

 


 

Les combats et état de la situation.

La ville de Brega a repoussé l'assaut des forces de Khadafi. Les sites pétroliers sont bombardés et les opposants à Khadafi craignent de nouvelles attaques (France-info). 

Des témoignages selon lesquels des pilotes de l'armée de l'air acceptent leur mission de bombardement car le pouvoir de Khadafi tient leur famille en otage, mais ils larguent leurs bombes volontairement à côté de leurs cibles et en dehors des villes.

 

D'après Luiz Martinez un chercheur français bon connaisseur de la Libye, Khadafi n'aurait pas les moyens d'une contre-offensive.

 

 

 

Les insurgés anti-Khadafi s'organisent en un Conseil National et ils demandent une aide militaire  : "le Conseil national libyen, mis en place dimanche à Benghazi, a placé à sa tête l'ancien ministre de la justice, Moustafa Abdeldjeïl, et a demandé aux Nations unies d'envoyer des avions "attaquer les bastions des mercenaires africains" que Kadhafi utiliserait contre son propre peuple".

 

Pour envisager une action autre qu'humanitaire, tel un blocage de l'espace aérien au-dessus de la Libye, qui est une action de guerre et une opération lourde,  ou pour toute intervention armée, il faudrait un vote préalable de l'ONU. Ce n'est pas à l'ordre du jour. La ligue arabe y est opposée, jusqu'à présent.  La France également. Les Etats-Unis sont assez réticents.

Cependant  la situation évolue d'heure en heure. La France et la Grande-Bretagne , les deux seuls pays en Europe qui disposent d'une force armée susceptible d'intervenir, viennent de déclarer qu'elles seraient favorables à une zone d'exclusion aérienne si Khadafi utilise la force contre des civils.  (20 Minutes)

 

Le monde entier a condamné Khadafi et ce qu'il fait subir à son peuple avec l'aide de mercenaires et en usant de son aviation contre des civils. Tous sauf Chavez, un ami du leader fou, également ami et soutien du régime iranien des ayatollahs.

 

Chavez propose des négociations en vue de rechercher un compromis... que son ami Khadafi aurait accepté, selon al Jazeera. Cependant  le moment du dialogue avec son peuple est passé pour Khadafi. A Benghazi son opposition déclare  réfuser toute négociation :  la seule chose acceptable est son départ avec sa famille et son entourage. (selon al Jazeera)

 

 

Droit international.


Le procureur de la Cour pénale internationale Luis Moreno-Ocampo a annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête pour crimes contre l'humanité en Libye, visant le colonel Kadhafi, ses fils et plusieurs hauts responsables libyens.

 

Lors d'une conférence de presse à La Haye il a déclaré : "Nous souhaitons vous annoncer que le 3 mars 2011 le bureau du procureur a décidé d'ouvrir une enquête pour crimes qui auraient été commis contre l'humanité en Libye depuis le 15 février".

 

"Nous avons identifié certains individus qui jouissent d'une autorité de facto, qui auraient une autorité sur les forces de sécurité qui auraient commis ces crimes. Il s'agit de Mouammar Kadhafi, de son cercle rapproché y compris ses fils, qui avaient un pouvoir de facto".

"Mais nous avons également identifié des individus qui jouissent d'une autorité formelle" et qui "pourraient être tenus pour responsable aux yeux de la loi".

 

Il s'agit, du "ministre des Affaires étrangères, du chef du service de la sécurité du régime et du renseignement militaire, du chef de la sécurité personnelle de M. Kadhafi et du chef de l'organisation de sécurité interne".

 

"Nous voulons saisir cette occasion pour notifier que si les forces dont ils ont le commandement commettent des crimes, ils pourraient être tenus pour responsable pénalement".

 

 

 

 

 

Et l'Iran.

En Iran les leaders de l'opposition, Moussavi et Karoubi sont arrêtés et emprisonnés. les iraniens craignent qu'ils ne soient torturés et ainsi contraints de faire des déclarations utiles au régime, en faisant des "aveux". Les manifestations de protestation contre ces arrestations - qui sont niées par le pouvoir- se multiplient à travers de nombreuses villes à Téhéran, Shiraz, Ispahan, Tabriz, Mashhad et plusieurs autres villes encore, dénonçant la dictature et aux cris de “Moubarak, Ben Ali et maintenant Ali Sayed (Khamenei )”.  Des centaines d'arrestations sont effectuées. L'opposition dénonce une répression féroce, avec l'utilisation de gaz interdits, contre les manifestants.

Le courage de ces jeunes !

 

voir le blog d'un iranien à Paris

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans politique
commenter cet article

commentaires

Michel 04/03/2011 00:22



Très bien de faire le point comme ça, synthèse claire et références précises. Mais on ne sait quoi dire face à cette révolution qui emporte la Libye dans une lutte folle contre son maître et
prince, et qui tourne à la guerre.


 


L'Europe se mobilise enfin, plus sur le plan humanitaire que stratégique, mais avec les Etats-unis, l'ONU, les institutions internationales, la CIP, les alliances entre les principaux pays, on va
réussir à les aider un peu tout de même et peut-être osera-t-on bloquer l'espace aérien pour que Kaddafi cesse de bombarder les populations, on va lui geler ses avoirs, lui bloquer ses comptes en
attendant de voir si un autre pouvoir se dégage, s'ils arrivent à se débarasser de lui et ensuite à récupérer tout le pognon qu'ils leur a piqué.


 


Ce qu'il se passe là bas est épouvantable, mais ils se battent comme des lions et les Berlusconi, les Sarkozy ont dû mettre une sourdine à leurs discours incitant à la peur des populations du sud
qui vont débarquer. Ils doivent changer un pêu de registre pour s'occuper d'abord de donner de l'argent, de la nourriture, des soins, de l'aide aux Libyens, et après on verra pour les tractations
diplomatiques et quand les affaires reprendront.