Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 11:28
Un témoignage d'un wikipédien encore, venant confirmer ce qui est exposé ici même  : wikipedia n'est pas une encyclopédie et ne le sera jamais, trop médiocre et une tendance à éditer n'importe quoi de manière tentaculaire. Elle ne doit son succès qu'à la conjonction de la gratuité et de Google, mais ressemble à un vaste forum et un jeu en ligne pour ses participants, et à une base  de données aléatoire pour ses consultants.

Wikipedia n'outrepasse pas le niveau d'une  base de données, dont la publicité est  sa gratuité et la quantité indéfinie d'articles qui lui permettent d'envahir la toile. Quantité qui surpasse le nombre d'articles des encyclopédies classiques, les vraies, ce dont elle s'enorgueillit.  Cependant son gigantisme n'en fait pas une encyclopédie, la qualité n'est pas au rendez-vous, car elle est remplie pour l'essentiel d'informations en partie fausses et d'articles bidons, qui ne méritent même pas ce titre.

Wikipedia est principalement constituée d'articles qui n'en sont pas : quelques mots ou quelques lignes, sujets dérisoires, listage de tout et n'importe quoi, et elle contient  des erreurs et approximations  en nombre, démultipliées par le grand nombre d'articles qu'elle contient.

Voici le témoignage  :

"Nombre d'articles sont créés de manière systématique, sans se poser la question de savoir s'ils ont une signification ou importance particulière. En ce sens, Wikipédia perd son approche synthétique pour devenir une base de données de joueurs de football, petits villages polonais, astéroïdes et frontières terrestres entre les nations (ces deux dernières catégories étant apparemment des spécialités de l'utilisateur  Poulpy). C'est selon moi et à tout le moins un appel au vandalisme, vu que (presque) personne n'ira mettre ceux-ci en suivi ou ne sera même ne sera capable de distinguer une erreur malicieusement introduite. La preuve? Même pour un article aussi important que celui sur Soudan il aura fallu 3 mois avant qu'une IP (!) s'aperçoive que Maxime n'est pas forcément le nom le plus usuel pour un chef tribal du XIXe siècle. Alors pour l'astéroïde (2106) Hugo, pensez donc."

vu sur ce blog


Qui corrige ces 770  000 articles et qui peut prétendre les corriger ? Qui vérifie ? Qui en a le temps et les capacités nécessaires ? L'auto-correction de wikipedia, un autre thème de sa publicité, est un mythe. Ce qui peut se concevoir a priori et, en tout cas, se vérifie a posteriori.

Et les publicitaires professionnels à la Jean-no qui soutiennent le contraire ne
sont que des illusionnistes , au mieux, ou des propagandistes au service d'une cause qui n'en vaut pas la peine.

Alithia

Partager cet article

Repost 0

commentaires

grosjj 22/09/2008 13:52

Et quand bien même vous auriez raison, on ne va pas demander à tous les sites internet de ne contenir que des informations justes vérifiées et neutres. Wikipedia est un site où des particuliers contribuent, point. Leurs écrits n'engagent qu'eux. Ou alors on interdit internet.

alithia 22/09/2008 15:10


Face à des erreurs, la réponse n'est pas l'interdiction ! Seuls sont interdits les menaces de mort, l'appel au meurtre et à la haine, le reste relève de la libre
expression. Ne vous emballez pas.


Charles Pin 10/09/2008 23:58

Mais oui, et qu'importe le vin pourvu qu'on ait l'ivresse.

Le concombre masqué 10/09/2008 17:45

Ah je vais vous fâcher, parce que là encore je vais être critique.Mais je trouve un peu paradoxale et rapide l'absolution que vous donnez à Popo le Chien qui devient subitement fréquentable dès lors qu'il est critique envers Wikipédia alors pourtant que vous écriviez :* "l'antisémitisme qui suinte des propos de Popo le chien, ne fait guère de doute" (sur cette page de votre blog)* "Popo le chien, (un esprit subtil, fin et cultivé comme
son pseudo l'indique)" (sur cette page de votre blog)* "le bien nomé popo-le-chien, plutôt de tendance pro-islmiste lui, mais sinistre individu s'il en est" (sur cette page de votre blog).Vos ennemis deviennent-ils subitement vos amis dès lors qu'ils sont aussi les ennemis de Wikipédia ?

alithia 10/09/2008 20:01


Je ne m'occupe pas des personnes mais des idées, savez-vous ?

Quant à ce que j'ai écrit précédemment, rien à retirer. Mais  si un individu déplaisant réussit à apercevoir les défauts de wikipedia, je ne dirais pas qu'il a tort quand il tient des propos
raisonnables, et exacts : ça peut arriver à tout le monde d'avoir un éclair et un moment de lucidité.


brother 10/09/2008 16:26

Ils y viennent tous, les wikipédiens, quand ils se lâchent, quand ils ont un peu de recul, et un peu d'ancienneté : WP n'est pas une encyclopédie, elle est vraiment de trop mauvaise qualité. De plus c'est décourageant, il est impossible de la corriger, et elle se dégrage plus qu'elle ne s'améliore. La multiplication de ses articles non encyclopédique est le seul facteur qui la fait croître. Et en plus l'ambiance qui y règne est déguelasse. (quand on en vient aux menaces de mort, il est difficile de dire le contraire)

Johnny Guitar 10/09/2008 15:14

L’Américain Andrew Keen dénonce le culte de l’amateurisme : « Aujourd’hui, l’innocence et l’ignorance sont portées au pinacle. L’éthique de l’amateur est si dominante que l’expertise, le talent et le savoir perdent du terrain. Il y a une haine des professionnels, les journalistes notamment. Ce que l’on appelle de l’amateurisme n’est en réalité que de l’égocentrisme et du narcissisme. »

source : http://www.lesoir.be/culture/medias/la-une-questions-a-la-une-se-2008-09-10-636875.shtml