Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 11:12

A quoi sert wikipedia  ?  A apprendre l'art de la désinformation.  Un  administrateur  de wikipedia fonde un site entièrement consacré à la  désinformation. 




ethiopie-5.jpg


Un  administrateur  de wikipedia fonde un site de désinformation , sur lequel ne figurent que des articles exposant des théories fausses et fantaisistes : c'est si facile de diffuser  de fausses informations que cela tente certains. Voilà le nouveau jeu auquel se livre un abonné de wikipedia, qui toutefois -et la nuance est de taille- annonce ouvertement son projet comme visant à fabriquer de la désinformation et fabriquer des théories totalement fausses, voire absurdes. 

Cet administrateur  de wikipedia cherche-t-il à dénoncer ainsi les possibilités de désinformation et de fabrication de rumeurs et d'explications irrationnelles  qu'offrent des media de type wiki, s'ils ne sont pas organisés par des gens sérieux et respectueux de la vérité ?

Il ne le précise pas.


Article de Libération


Un site propose d'étayer des recherches scientifiques imaginaires.
 
Des théories très relatives, Par Astrid GIRARDEAU  lundi 18 juin 2007
 

[extraits]


 
«L e jeu vidéo améliore le niveau scolaire», c'est ce qu'écrit Jenny L. Voight sur le site Scientist of America (1). Le postulat s'inspire de l'étude du professeur Astreau, chercheur indépendant attaché à l'Institut d'études pédiatriques de Niort, selon laquelle «un enfant qui ne dispose pas d'une console de jeux vidéo chez lui a quatre fois plus de chances de redoubler au cours de son parcours scolaire». L'article est argumenté, intéressant... et totalement inventé. Comme tous les articles de Scientist of America, il répond à la demande d'un internaute ­ ici de Libération ­ pour étayer des théories imaginaires.
«On peut commander un article qui dit ce qu'on a envie de lui faire dire», 
explique son créateur, Jean-Noël Lafarque.

 
Demande. Si on a besoin de prouver une statistique que l'on vient d'inventer pour alimenter une conversation, il suffit d'en faire la demande. Si l'article n'existe pas, il existera ! Lancé cette semaine, le site comporte déjà une dizaine d'articles, dont les passionnants «Les gens qui ont les yeux bleus aiment les films allemands» ou «55 % des femmes ignorent qu'une peau mal réveillée reste terne toute la journée» .

«Je m'amusais souvent à raconter avec sérieux des choses plus ou moins absurdes en commençant mes phrases par : "Savez-vous que des savants américains ont calculé que..."», 

raconte Jean-Noël Lafarque, qui a construit ce site de détournement de genres en s'attachant à la vulgarisation scientifique :

«Quand une étude très pointue établit que, peut-être, dans quelques cas, certains cancers sont favorisés ou non par tel aliment, un magazine grand public titre  "La tomate évite le cancer".» 
 
Une pratique qu'il connaît bien en tant qu'administrateur Wikipédia :
«J'y ai découvert beaucoup de choses passionnantes sur la malléabilité de la vérité ainsi que sur les conventions littéraires.» 
Ainsi, une information utilisant un registre littéraire inapproprié est plus vite repérée qu'une information fausse :

«On peut dire d'un village qu'il est "doté de trois étoiles au concours des villes fleuries" même si ce n'est pas vrai. L'info finira par être corrigée, mais longtemps après. Mais on ne peut pas écrire : "Un lieu charmant, passage obligé pour toute personne qui visite la région."»  [...]


Tout semble être dit, n'est-ce pas ? Wikipedia permet de transformer facilement les informations, d'écrire tout ce qu'on veut y compris les idées les plus improbables, et une fois mises en ligne les fausses informations demeurent.  Mythe de la neutralité, qui masque la vérité, mythe de l'auto-correction Ce qui n'est pas fait pour nous étonner, mais confirme, comme une évidence, ce que nous ne cessons de dire.

Le signalement de cette possibilité de désinformation a déjà été largement fait par les parodies de wikipedia, telle Désencyclopédie, en français, qui
« se paye » franchement wikipedia et qui existe dans quasiment  toutes les langues, et telle également Uncyclopedia en anglais. Les deux sont assez cadrées et les contributions, lors qu'elles sont jugées trop mauvaises, plates et inutilement vulgaires -sans humour-  sont systématiquement éliminées. Les contributeurs qui viennent détruire parce qu'ils ne trouvent pas les exagérations de ces fausses « encyclopédies» bouffonnes suffisamment « poliquement correctes » à leur goût, sont impitoyablement virés par un comité de surveillance dont le niveau intellectuel et la capacité de jugement semblent nettement plus élevés qu'à wikipedia... même si les dites anti-encyclopédies ne se prennent pas au sérieux, elles.


Cela dit , la caricature ouverte de wikipedia qu'entend fabriquer cet administrateur wikipédien
(Jean-Noël Lafarque), et qui s'annonce comme telle dans le cas présent en se présentant explicitement comme un site pratiquant volontairement la désinformation, peut-elle avoir un effet positif ? 


On peut se le demander. 


Car
on pourrait imaginer qu' en administrant la preuve que sur internet tout peut s'écrire, même sous le label «  encyclopédie » qu'ose wikipedia, on a affaire là, avec ce projet ouvertement ubuesque, à une critique susceptible de démonter la fabrication de désinformation, de type wikipedia (qui n'est sans pas la seule, mais qui est le mastodonte en 1° ligne car aux 1° rangs de Google).

Si l'on veut bien considérer que lorsque tout peut s'écrire, y compris les choses les plus fausses , les plus fantaisistes, voire les plus délirantes, [ce qui est le cas lors qu'on a affaire à un media de type wiki sans contrôle de compétences, et a fortiori lorsqu'il est  ouvert à tous sous anonymat , sans tri par un comité éditorial de surveillance, qui lui-même devrait être suffisamment qualifié pour cela et suffisamment clair dans ses règles également : soit tous les graves et dangereux défauts de wikipedia] , celui qui en apporte ainsi la preuve  pourrait contribuer à montrer qu'une telle structure, par définition, court le risque de fabriquer un media de désinformation, au moins partielle. Pour moi, l'exemple de  wikipedia le montre suffisamment clairement,  dans de nombreux cas . Je crois l'avoir montré.  [voir, pour ceux qui commencent la lecture par la fin, les 175 articles précédents]

Peut-être ce site suscitera-t-il comparaisons  et réflexions ?

A suivre  donc.


Alithia





Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans Désinformation
commenter cet article

commentaires

Luc 25/04/2008 09:44

On peut admettre, avec awen, que "Internet est un média exceptionnel". Mais, comme tout l'encre et le papier, Internet ne vaut que par l'usage que l'on en fait : et on comprend mal au nom de quelle rhétorique, awen glisse de Internet à... wikipedia.PS. la bonne foi de awen serait par ailleurs mieux établie si il ou elle n'avait écrit, sans rire, que wikipedia ne lui a jamais semblé prétendre détenir la vérité -c'est ici bien évidemment le contraire, qui est vrai.

awen 21/04/2008 04:53

je peux comprendre que l'on na'apprécie pas le fonctionnement de wikipedia.Je peux comprendre l'indignation face à certains articles de wikipedia.Le web permet de véhiculer des informations de nature diverses, dont les pires. Maintenant wikipedia ne m'a jamais semblé prétendre détenir la vérité, ou peut être ne lit on pas la même.Ce que j'observe sur ce site, c'est une indignation particulièrement décalée par rapport à la réalité de l'internet. Oui, le net demande un nouvelle appréhension de l'information, une nouvelle gestion, une nouvelle relation.Internet est un média exceptionnel, pas forcément aussi démocratique que cela devrait, mais plus que beaucoup de choses. Internet touche des populations privées de livres, ou de medias vérifiés. A ce titre, centraliser des informations me semble parfaitement cohérent. Oui, appeler cela une encyclopédie est abusif. Ne rien faire de la sorte, ne rien produire de tel que wikipedia est un crime, et surtout le signe d'un élitisme particulièrement néfaste. Si vous estimez qu'un article est mauvais : changez le. Si vous estimez que les administrateurs sont mauvais, faites partie du comité et agissez.Mais de grâce, je vais sur pas mal de forums. Celui ci repousse les limites de l'aggressivité. Que penser? Qu'y lire. Je m'y suis trouvé par hasard, et ait eu l'intime impression de lire un procès de sorcières. Est ce que c'est ce que vous désirez? Si ce n'est pas le cas, je vous enjoins à le relire, à froid. Peut être que la chaleur des discussions ne vous a pas permis de vous rendre compte de l'aspect violent des propos...

Tesbed 13/03/2008 13:07

Ainsi, -- arrêtez moi si je m'égare -- c'est sur la nomination d'encyclopédie que se situe le litige. Je suis en accord sur le caractère impropre de ce mot.

Il n'en reste pas moins que wikipedia représente à mes yeux une formidable opportunité d'ouverture à la connaissance -- si si, il y en a, même si c'est une partie infime du volume total du site -- : je pense en particulier aux pays en voie de développement qui trouvent en ce site un accés gratuit, illimité et somme toute plutôt complet à une connaissance qu'il serait bien délicat de trouver ailleurs mais aussi à moi même, du haut de mes 22 ans, à la connaissance si creuse et si amère, qui y trouve mon lot de surprise et d'étonnement à la lecture d'articles -- probablement partiellement faux -- qui amènent leurs lots de questions et de recherches.

Enfin, la mauvaise foi ne m'ayant jamais dérangée, si je devais défendre cette appélation, je soutiendrais que l'objectif de wikipédia est à l'antipode d'un Bourbaki, démocratique et accessible à tous. Si vous n'y voyez pas une encyclopédie de son contenu, j'y vois une encyclopédie de sa forme.

alithia 14/03/2008 02:00

Oui l'objet et l'enjeu principal c'est que wikipedia trompe en se faisant passer pour une encyclopédie.De plus il est impossible de séparer la forme du contenu (et réciproquemment) Hegel  a définitivement démontré pourquoi. Mais sans refaire la démonstration tout écrivain le montre. Et l'idée de soupe de dernière qualité toujours assez bonne pour les pauvres et pour le tiers-monde, attention : idée dangereuse !

jojo le fouilleur d'historiques 12/03/2008 20:14

Papa Wikipedia acculé par une histoire de pot de vin qui le concerne personnellement ! Jimmy Wales, le célèbre businessman et  fondateur historique de WKK, est accusé d'avoir accepté un pot-de-vin pour modifier la biographie d'un entrepreneur, rapporte la BBC. Jeffrey Merkey, un haut responsable de la puissante firme informatique américaine Novell, affirme avoir versé 5 000 $ à la Fondation Wikimedia Foundation, la prétendue association humanitaire qui finance  Wikipedia, dans l’objectif que Papa Wikipedia  retire certains faits diffamatoires (très courant sur Wikpd) de sa biographie publiée dans la prétendue encyclopédie en ligne.. « Jimmy Wales a accepté que je verse de l'argent à la Fondation Wikimedia afin qu'il use de son influence pour que soient retirés les propos diffamatoires de ma biographie et qu'elle soit protégée pour éviter que d'autres modifications puissent y être apportées », relate Merkey dans un communiqué de presse qu'il a transmis à l'agence américaine Associated Press (AP). Une pratique bien connue….dans d’autres milieux de la presse et de la haute finance selon moi. Je comprends mieux ainsi le pourquoi du maintien de la diffamation et que certains administrateurs maintiennent. Qu’apprend t-on dans les séminaires de Wikipedia ?

Tesbed 12/03/2008 16:06

Désolé de relancer une conversation visiblement terminée depuis des mois, mais par le plus grand des hasards (celui qui guide mes clics de souris), je découvre ce site et tout ce qui y est marqué.

J'avoue ne pas du tout comprendre le fond de ce débat (il y en a un ?). Wikipedia est un site web, au même titre que le votre, sur lequel je lis des textes écrits tant par des néophytes que par des experts.

Je me pose une question très simple : qui me dit que la totalité des liens/textes/images présentes sur votre site ne sont pas de la pure difflamation ?
Je pense que nous sommes tous d'accord pour dire que le nombre de visiteurs (invoqué comme argument plusieurs fois) n'est absolument pas ce qui différencie un tissu de mensonges d'une vérité avérée. Pour autant, qui contrôle ce que vous écrivez ?

C'est le principe même d'internet que vous remettez en question. Plus grave, c'est celui de la liberté d'expression.

A moins que le fond du débat ne soit : "Le fait que Wikipédia veuille se faire passer pour une encyclopédie est abusif et mensonger" ? En ce cas, la réponse est simple : la confiance faite au contenu d'un article de wikipédia est fonction de son lecteur. Un lecteur INTELLIGENT devrait pouvoir faire la part des choses et remettre en question absolument tout ce qu'il lit. N'en est-il pas ainsi pour TOUS les médias ?

Etant scientifique, je vois tant d'aburdités par jour qu'il fait longtemps que je n'y prette plus attention. Et ce n'est pas wikipédia qui en est la principale source ! Il me suffit d'ouvrir un journal, d'allumer ma télévision, d'écouter une conversation dans le métro, de consulter des articles scientifiques pourtant soumis à contrôle et publiés dans des revues mondialement connues pour en trouver.

Au risque de tomber dans un autre débat, il m'est impossible d'écouter un débat politique sans en rire (rire est le meilleur moyen de se débarasser de ses peurs).

Je n'arrive pas à envisager pourquoi le "statut" de wikipedia devrait faire de lui un élève modèle.

Allez vous faire un procés à l'enseignant de votre enfant parcequ'il lui a dis des choses pour lesquelles vous n'êtes pas en accord ?

Le lecteur d'un article de wikipédia est clairement informé de la facon sont cet article a pu être écrit, ou du moins s'il se pose la question, il ne mettra pas longtemps à le découvrir. Combien de gens savent en France la facon dont fonctionnent la presse écrite ? Combien seraient outrés de connaître leurs méthodes ?

Cela fait beaucoup de questions réthoriques, mais j'ai beaucoup de mal à comprendre pourquoi tant d'acharnement sur un mauvais élève alors qu'il y en a tant d'autres.
Wikipédia me sert quotidiennement, je m'en sers pour trouver des liens ou me remémorer des concepts que je n'ai pas manipulé depuis longtemps, et c'est clairement des sources "grand public" d'information auxquelles j'ai accés la plus riche et la plus sûre.

Je terminerai par la remarque suivante : je ne sais pas si vous êtes particulièrement intelligente, mais je crois que la plupart (quasi-totalité?) des gens qui font une confiance démesurée à ce site le ferait tout aussi bien à n'importe quelle source d'information (et donc sa contraposée). Lutter contre la bêtise est noble, mais dans ce cas, c'est le monde entier qu'il faut changer.

alithia 12/03/2008 16:25

Qui vous dit ... ? Vous même en usant de votre raison qui vous rend capable de juger : il n'y a pas d'assurance tous risques extérieure à vous-même et à votre pensée qui pourrait vous garantir quoi que ce soit et vous éviter de penser par vous-même.Je ne suis contrôlée par personne, comme tout auteur et il vous faut juger par vous -même, comme vous jugez des  livres que vous lisez, des films, des personnes : c'est cela la vie des humains qui sont des êtres libres, ni des machines téléguidées, ni des animaux sans pensée ni raison. L'argument de wikipedia meilleure que les livres, journaux etc. fait furieusement penser à ce que raconte tout wikipedien. Enfin quand vous écrivez :"Le lecteur d'un article de wikipédia est clairement informé de la facon sont cet article a pu être écrit" eh bien justement non. Si les gens savaient vraiment que c'est ainsi qu'elle est composée et connaissaient les coulisses , et les moeurs de la bande qui fait tourner la boutique, ils ne lui accorderaient guère plus d'importance qu'au contenu de la presse people (ce qui , du reste, fait la grande part des consusltations de wkpd avec sport, sexe, loisirs, détente et bricoles de la vie quotidienne) Il reste à prouver qu'elle est considérée comme une encyclopédie par ses lecteurs, une fois passé l'âge de 8 ans.Quelques informations pertinentes non organisées , au milieu d'une marrée de bêtises, ne font pas une encyclopédie.Quant à la lutte contre l'ignorance et la bêtise, c'est la tâche que se donne la philosophie.