Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

29 mai 2007 2 29 /05 /mai /2007 01:01
Depuis hier soir il était impossible de faire fonctionner le blog qui semble avoir été attaqué , par un informaticien anonyme (du type que nous connaissons ..) mais il semblerait que le problème soit arrangé et les possibilités du blog rétablies.

Désolée pour l'incident. Et merci à over-blog pour son effacacité.

Alithia



P.S. il a été également été vandalisé par Mario-Lustucri et cie qui poste des commentaires par dizaines. Je suis obligée de modérer les commentaires désormais. Ne vous étonnez pas d'un petit délai de mise en ligne.

merci de votre compréhension, et merci de votre participation.
Repost 0
Published by alithia - dans news
commenter cet article
25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 18:06

Wikipedia face aux critiques


maximum.jpg

Nous avons déjà parlé de l'Encyclopédie de l'Agora et de ce qu'elle pense de wikipedia dans l'articlewikipedia dangereuse pour la culture et pour l'éducation.

 


Libération publie un article

Le pionnier Agora organise la résistance contre Wikipedia

Face à l'encyclopédie en ligne, souvent critiquée, d'autres sites jouent la carte de l'expertise.

Par Frédérique ROUSSEL

, vendredi 25 mai 2007

C'est un ancêtre de la Toile qui a connu son heure de gloire puis qui s'est retrouvé écrasé par de jeunes mastodontes sans vergogne. L'Agora (1) fut sans doute la première encyclopédie virtuelle et participative de langue française, lancée en 1998, bien avant Wikipedia, née en 2001 (2).

«En 1995, le gouvernement de la province a demandé à notre agence de faire une étude sur Internet et l'avenir du Québec», a relaté mercredi le philosophe Jacques Dufresne, cofondateur de l'Agora. L'étude s'est transformée en plongeon dans le Web, avec l'idée d'accumuler des connaissances pour «introduire de l'ordre dans ce chaos».


Des milliers de dossiers ont été rédigés et validés par un petit comité d'experts, et il fut un temps où «nous étions toujours les premiers dans Google», raconte Jacques Dufresne avec un brin de nostalgie. Ce passé semble loin, et le philosophe a décidé de refaire parler de la pionnière québécoise. La voilure a été élargie et l'encyclopédie englobe désormais des satellites thématiques.

Empoignades.

«Il faut consacrer un dossier au tandem Google-Wikipedia à l'intérieur de la section Culture et éducation», écrit Dufresne, qui a décidé de pourfendre les deux monstres d'Internet. Nous vivons, selon lui, la révolution du direct. «Enfin, plus besoin d'intermédiaires (professeurs, journalistes, avocats, médecins...), nous assistons à une espèce de fièvre qui rappelle 68.» L'élève qui a une recherche à faire «inscrit sa requête dans Google et obtient le plus souvent, parmi les premiers résultats, un document faisant partie de l'encyclopédie Wikipedia». D'où l'urgence, à son avis, d'un débat international sur les contenus et les médias qui les diffusent.

Régulièrement, des critiques à l'égard de Wikipedia (près de 500 000 articles en français, plus de 7 millions dans plus de 192 langues) émergent. Meilleure expression de ce qu'Internet peut avoir de généreux (gratuité, bénévolat, collaboration, échange), le site est pourtant accusé d'approximations, de méthodes staliniennes, et surtout d'ouvrir grand les bras aux manipulations. Et il ne sied guère à une encyclopédie de jouer les girouettes, comme lors de deux récentes empoignades entre wikipédistes : sur l'entrée EPR, après le débat du 2 mai entre les deux candidats à la présidentielle, et sur l'article sur Guy Môquet, le jeune résistant fusillé pour qui Nicolas Sarkozy fait des trémolos. Des dizaines et des dizaines de modifications ont eu lieu sur ces deux entrées dans les heures suivant les événements. C'est ce qu'Olivier Ertzscheid, chercheur en sciences de l'information, appelle joliment des TRD («tentatives de redocumentarisation déviante»), «qui traduisent le lien complexe entre lecture et inscription dans la temporalité particulière du numérique».

Concurrente. Un des cofondateurs de Wikipedia, Larry Sanger, a lancé fin mars Citizendium (3), une encyclopédie concurrente également participative et gratuite, mais qui passe par la validation d'experts. La pieuvre Wiki n'ignore rien de ces attaques et dit chercher à améliorer sa qualité. Dans la préparation de son colloque à la Cité des sciences les 19 et 20 octobre, elle propose des témoignages de chercheurs qui l'aiment, eux. Elle pose aussi la (bonne) question : «Comment reconnaître l'expertise d'un expert ?»

 

(1) www.agora.qc.ca (2) www.wikipedia.org (3) www.citizendium.org



Alithia : je souscris complètement à l'idée d'un débat international sur les contenus et les médias, depuis l'ère d'internet.

Repost 0
Published by alithia - dans news
commenter cet article
3 mai 2007 4 03 /05 /mai /2007 00:59

news


Une sombre histoire de piratage sur le wikipedia allemand, ayant eu une fin encore plus sombre.

Pour cause de piratage, une histoire assez peu claire, qui s'achève par la mort d'un participant à wikipedia, dopnt la famille doute que la mort soit tout à fait expliquée et qui traîne wikipedia en justice, lui contestant le droit de révéler la véritable identité de celui qui écrivait sous pseudo.

La Justice demande à wikipedia de fermer son site, car elle a jugée que la protection de la vie privée de la personne doit être respectée, ce que ne fait pas wikipedia dans son article sur le participant décédé.
Wikipedia ne respecte pas la décision de justice.

Wikipedia hors-la-loi, comme d'habitude.

Alithia

Repost 0
Published by alithia - dans news
commenter cet article
22 avril 2007 7 22 /04 /avril /2007 02:19

style type="text/css" media="all">@import url(http://medias.lemonde.fr/mmpub/css/blog.css);</style>
<div class="bl-lien"><a href="http://www.lemonde.fr/web/infog/0,47-0@2-3224,54-628158,0.html" target="_blank">Actes antisémites : une corrélation avec l'actualité au Proche-Orient</a><br />LE MONDE | 01.04.04<br />

Courbe avec nombre mensuel d'actes antisémites en Ile-de-France avec mention des principaux faits d'actualité au Proche-Orient (dont guerre en Irak) entre 2000 et 2003 (avril 2004). |  

 

Repost 0
Published by alithia - dans news
commenter cet article
22 avril 2007 7 22 /04 /avril /2007 02:09

Voir ici la recension des articles et émissions qui parlent de wikipedia. Pour ceux que cela intéresse.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Revue_de_presse

Repost 0
Published by alithia - dans news
commenter cet article
21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 20:19

 j'étais partie , je reviens lire vos réactions ; un petit déraillement

Repost 0
Published by alithia - dans news
commenter cet article
18 avril 2007 3 18 /04 /avril /2007 03:15

Le précédent article, fut comme obligé en guise de droit de réponse que m'a refusé Laure Endrizzi . Comme à wikipedia, même ambiance, mêmes défauts. Cela surprend entre professeurs, chercheurs, supposés honnêtes gens aux meours policées, et cela intrigue : qui est Laure Endrizzi pour se comporter ainsi se demanderait n'importe quji, dont moi. Il m'a fallu donner la carte de visite détaillée de la dame  . Car on voit qu'elle a fait  de wikipedia sa chasse gardée et de la promotion de celle-ci son fond de commerce. Qu'en pense-t-on à l'INRP ?

photo l'Internaute

Repost 0
Published by alithia - dans news
commenter cet article
16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 23:21
news   -Laure Endrizzi ambassadrice de wikipedia auprès des enseignants et du public plus large, à partir de l’INRP (Institut national et régional de la pédagogie, qui dépend du Ministère de l’éducation nationale). Comment une telle chose est-elle possible ?
 
 
 
   
 
 
 
 
photo J Werter l'Internaute 
Laure Endrizzi se fait l’ambassadrice de wikipedia
* Est-ce bien normal , sachant que cette dame est chargée d’études à l’INRP (institut pédagogique) qui a pour fonction d’informer les professeurs  et est en quelque sorte, une voix du Ministère de l’E.N. ?
 
 
* Est-ce bien normal , sachant que wikipedia est considérée par les personnes qualifiées (professeurs en particulier) comme « dangereuse pour la culture et l'éducation » -voir l'article du blog ici  - et comme « incompatible avec l'école et les principes républicains ».   Wikipedia n’a aucun titre à se voir introduire à l’école « ses principes mêmes n’étant pas compatibles avec les valeurs de l’école laïque et républicaine française»  -voir l'article ici
 
* A-t-elle pris connaissance de ce qu'en pensent les historiens, qui déplorent que triomphe avec wikipedia une « dictature de l'amateurisme » lors que l'on constate que pur la plupart ce sont des techniciens qui écrivent wikipedia et qui s'improvisent historiens, juristes, linguistes etc. ?  (comme cela peut se voir dans l’article ici  et comme nous avons déjà donné sur ce blog divers échantillons d'avis d'historiens, de philosophes, de professeurs et de journalistes sérieux ou écrivains ? )
 
 
Or que voit-on ?
* à l’occasion de l’étude contestable et contestée de Nature , elle reprend les assertions de Nature sans aucune réserve, ni regard critique : voir ici
  
Pourtant Nature ne peut prétendre valider wikipedia , les critères et méthodes de comparaison wikipedia / Britannica n’étant pas significatifs, et à commencer par l’idée même. Britannica a du reste démonté cette « étude » comme étant un montage assez peu honnête . Il semble qu’il s’agisse d’une obscure manœuvre de Nature pour nuire à Britannica. ; voir sur le blog les articles Nature sur wikipedia , Nature et wikipedia , défense de Britannica : sa supériorité sur wikipedia,
 
* à l’occasion de la présentation de son travail : elle fait la promotion de wikipedia voir ici
 
* à l’occasion de journées d’études, elle présente wikipedia de manière positive : voir ici
« Laure Endrizzi montre comment dans le cas de Wikipedia la communauté des usagers devient à la fois l’auteur et le validateur (l’éditeur) du contenu diffusé et décrit les problèmes soulevés par cette distribution des rôles ainsi que les ajustements et dispositifs nouveaux qui y répondent. »
 
* à l’occasion d’une journée d’études du 31 janv 2007 , elle valide l’idée de « communauté comme auteur et éditeur »  et vante les mérites de wikipedia en ces termes :
« Wikipédia – l'encyclopédie libre que chacun peut améliorer – renouvelle le genre encyclopédique par son approche éminemment démocratique et populaire. »
Elle lui décerne un brevet d’ « encyclopédie à part entière ».
 « Ces différents aspects ébauchent les contours d’un véritable modèle éditorial, faisant de Wikipédia, certes un projet collaboratif mais également une encyclopédie à part entière. »
Elle y voit
« un mouvement de maturité croissante [où] l'environnement collaboratif favorise l'émulation des énergies créatrices personnelles »
Elle prétend également, contrairement aux constats faits par de nombreux observateurs, qu’avec le temps le contenu de wikipedia s’améliore :
 « Le nombre et la durée jouent-ils véritablement en faveur de la qualité dans le cas de Wikipédia ? Si tous les indicateurs semblent le confirmer, les processus qui sous-tendent l'activité doivent être explorés plus avant. »
Ainsi qu’un progrès vers la professionnalisation, miracle de la spontanéité !
« Les fonctions qui apparaissent sont significatives d’une tension croissante vers la « professionnalisation »,
 
Aux critiques émises quant à la qualité et à la fiabilité elle répond par le faux argument du nombre des consultations :
« Nombreux sont ceux qui pensent que l'absence d’appel à des auteurs-experts et de validation par les pairs est rédhibitoire à la fois en termes de fiabilité et de crédibilité. Alors qu'affaires de vandalisme et controverses sur les dérives sectaires, marchandes et politiques mobilisent parfois l'attention, Wikipédia s'est installée en deux ans au rang des 12 sites les plus visités au monde selon le baromètre Alexa[1]. »
Bel argument , en effet !
 
 
 
* à l’occasion de la présentation des encyclopédies existantes en ligne visible sur ce site, on voit wikipedia toujours présentée par   Laure Endrizzi.
 
* à l’occasion de stages de formation de l’URFIST, qui sont des « unités régionales de formation scientifique et technique » ayant en charge la formation aux nouvelles techniques de communications elle promeut wikipedia 
 
 
* stages de l’URFIST à Rennes :
« Dans l'axe 3Validation, évaluations, usages del'information : « Nouvelles formes d'évaluation et de validation des savoirs : Wikipéia et les encyclopédies collectives ", animé par Laure Endrizzi(INRP), proposant une approche détaillée, des éléments précis de connaissance et une réflexion sur les encyclopédies collectives, à partir du phénomène Wikipédia. » (voir ici )
 
* stages de l’URFIST à Strasbourg. Là elle considère que wikipedia est
 « légitime du fait de son utilisation » (sic !) et que « du fait de l’instabilité des articles on ne peut jamais dire qu’un article est fiable ou non fiable » (re-sic !) ;
voir la video
 
* stages de l’URFIST encore, à Lyon , on annonce : Une présentation complète de l'encyclopédie par Laure Endrizzi, INRP, mars 2007 - sur le site de l'URFIST de Lyon [Unité régionale de formation à l'information scientifique et technique], rubrique "Encyclopédies électroniques". Voir ici
= représentante de commerce infatigable, elle sillonne la France pour porter la bonne parole wikipedienne partout et assurer la « formation » de tous les citoyens à wikipedia . Ce qui nous prépare un bel avenir.
 
* Sous la jolie idée que nous sommes tous des génies, elle fait même des conférences avec la présidente de wikipedia pour présenter cette dernière (wikipedia, pas la présidente, quoique les deux tendnat à se confondre) voir :  Visionnez la conférence "Wikipedia, serions-nous tous des lumières?" du 23 janvier 2007 à la Bibliothèque Municipale de Lyon, avec Florence Devouard, présidente de Wikimedia Foundation, (…) Laure Endrizzi, veilleur scientifique à l'INRP.
Les lyonnais sont gâtés.
 
etc. etc.
 
* Laure Endrizzi est très largement citée sur wikipedia . voir ici
 
 
* Héroïne de wikipedia dont elle est le héraut, et qui la cite abondamment ici et
ici encore ici et puis encore ici. Elle est la caution de wikipedia , son regard extérieur bienveillant qui lui est tout dévoué, avec Florence Devouard, dont elle est la suivante, 
 
* bien sûr elle s’intéresse aux enfants qui ne doivent pas être laissés en dehors de wikipedia voir ici
 
Sur wikipedia ses articles font office de critique de référence sur la dite « encyclopédie » en ligne.
 
De plus cette personne n’est pas honnête : elle m’a mise en cause, niant que mon nom de plume (Alithia) soit une pratique courante d’écriture dont usent les écrivains. Mais elle suggère qu’il serait l’équivalent de l’anonymat qui règne sur wikipedia -et que je dénonce.
 
L’anonymat de ceux qui écrivent sur wikipedia est tout autre chose, puisqu’il dissimule des personnes qui n’ont jamais à donner leur identité à quiconque, non plus qu’à se présenter pour décliner leurs qualités, puisque cela ne leur est jamais demandé : par principe.
 
Sur wikipedia cet anonymat est néfaste, puisqu’il permet l’écriture par des contributeurs multiples, sous pseudonymes, d’articles dont personne n’est l’auteur et dont l’origine est invérifiable. Ainsi il permet d’écrire n’importe quoi et personne n’est responsable. En ce cas la méthode permet à la fois de tromper, de tricher, de répandre des informations fausses, faire de la propagande etc. comme le montre ce blog.
 
Ce qui n’est évidemment pas le cas ici : Alithia est une seule personne, qui a une identité, et assume ce qu’elle écrit, dont les écrits ont un sens et une unité .
 
De plus intervenant sur le blog de Laure Endrizzi à l’INRP, je me suis présentée comme professeur. Ce qui n’est pas du tout à fait dépourvu de signification, et pas du tout la même chose que ce qui se pratique à wikipedia sur laquelle n’importe qui peut écrire, y compris des gens payés par des firmes, des Etats, des organisations diverses, ou des militants de toutes sortes de causes à travers le monde et à partir de n’importe pays, en ambassadeurs d’un Etat ou d’une organisation, avec un point de vue militant ou de propagandiste.
 
Laure Endrizzi a affirmé également que je ne donnais aucun lien à l’appui de ce que j’écrivais (sur cet article) et autres contre-vérités du même type et tout aussi malhonnêtes. Il est facile de vérifier.
 
J’ai alors voulu répondre sur son blog : impossible, elle bloque ma réponse, dans la quelle pourtant je me présentais encore comme une seule personne, et comme professeur. 
 
Je lui ai demandé à plusieurs reprises un droit de réponse : refus.
 
Je réponds ici, et signale que Laure Endrizzi a écrit sur son blog un texte qui me met en cause de manière injuste et diffamatoire, me refusant ensuite à plusieurs reprises un droit de réponse. Méthode toute wikipedienne. Le lecteur jugera.
 
 
Alithia
 
Professeur et lectrice attentive de wikipedia , qui l’a observé de près en y participant personnellement et a éprouvé l’impossibilité de la corriger. Définitivement.
 


 
 
 
photo J Werter l'Internaute 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by alithia - dans news
commenter cet article
14 avril 2007 6 14 /04 /avril /2007 21:34
 news  -Encyclopédies : il n’y a pas que wikipedia , mais celle-ci avec sa place chez Google, fait écran pour les autres
Il existe d’autres encyclopédies que wikipedia , présentées sur la page internet ici
 
 
 
ENCYCLOPÉDIES
 
1.       African Music Encyclopedia (Janet Planet) (anglais)
2.       AllRefer - Reference (The Columbia Electronic Encyclopedia) (anglais)
3.       Artcyclopedia (anglais)
4.       Biographies (Plus de 10 000 biographies)
5.       Britannica.com (anglais)
6.       Catholic Encyclopedia, The (anglais)
7.       Citizendium Project, The (anglais)
8.       Columbia Encyclopedia (6th edition) (anglais)
9.       Comment ça marche ? (Informatique)
11.    Encarta (MSN) (anglais)
13.    Encyclobec (Les régions du Québec : un passé et un présent à découvrir) (INRS - Université du Québec)
14.    Encyclopaedia Iranica (anglais)
15.    Encyclopedia Americana (Grolier) (anglais)
16.    Encyclopedia Astronautica (Mark Wade) (anglais)
17.    Encyclopedia.com (Electric Library) (anglais)
18.    Encyclopedia of the Orient (anglais)
19.    Encyclopedia of Plants (anglais)
20.    Encyclopedia of the Palestine Problem (Issa Nakhleh) (anglais)
21.    Encyclopedia Mythica, The (M. F. Lindemans) (anglais)
22.    Encyclopedia Smithsonian (anglais)
23.    Encyclopédie (Club Internet) (Hachette)
31.    Encyclopaedia Universalis (commercial)
32.    Encyclopedia Smithsonian (anglais)
33.    Encyclopedia of Life Sciences (ELS) (anglais)
35.    Encéphi - Encyclopédie hypertexte de la philosophie (Cégep du Vieux-Montréal)
36.    EncycloZine (anglais)
37.    Fact Monster Encyclopedia (57 000 articles) (Columbia Electronic Encyclopedia) (anglais)
38.    Free Dictionary, The (English, Medical, Legal, Financial, and Computer Dictionaries, Thesaurus, Acronyms, Encyclopedia, Literature Reference Library) (anglais)
39.    Grolier Online (anglais)
40.    Haplo-sciences (Ressources scientifiques pour tous, activités d'éveil pour les enfants de 4 à 10 ans, espace pour les instituteurs)
41.    HIV / AIDS Encyclopedia, The (Aegis) (anglais)
42.    Icarito (espagnol)
43.    Imago Mundi (Le portail de la découverte du monde) (Encyclopédie gratuite en ligne) (Serge Jodra)
44.    Infoplease (The Family Education Network) (anglais)
45.    Infoplease Encyclopedia and Dictionary (Columbia Encyclopedia) (anglais)
46.    Informatiqua (L'Encyclopédie informatique) (Jonathan Gingras-Courchesne)
47.    Instrument Encyclopedia (Université du Michigan) (anglais)
48.    Invention Dimension (MIT) (anglais)
49.    Je sais tout
51.    Learning Channel, The (TLC) (Discovery) (angalais)
53.    MathWorld - Eric Weisstein's World of Matematics (The web's most complete mathematics resource) (anglais)
54.    NatureServe Explorer (Conservation information on more than 50,000 plants, animals, and ecological communities of the United States and Canada) (anglais)
55.    Nova Online (PBS) (anglais)
56.    Online Encyclopeidias (HomeworkSpot) (anglais)
57.    Perseus Encyclopedia (Tufts University) (anglais)
58.    Que sais-je ? (Plus de 3 600 titres publiés) (PUF)
59.    Quid (Monde, France, Tout sur tout, Sélections Web, Web pratique
60.    Refence (Online Encyclopedia Search) (theinfo.com) (anglais)
61.    Refertec encyclo (Encyclopédie de la technologie)
63.    Stanford Encyclopedia of Philosophy (Edward N. Zalta) [Philosophie] (anglais)
64.    Tech Encyclopdedia (Plus de 14 000 articles) (anglais)
65.    Treasure Troves of Sciences (Eric Weisstein) (anglais)
66.    Treccani (Istituto della Enciclopedia Italiana) (italien)
67.    Wikipédia (Une encyclopédie libre, gratuite et écrite coopérativement)
68.    Wikibibliographie Encyclen (Plateforme collaborative) (Laure Endrizzi)


N.B. suit un article sur Laure Endrizzi -que l'on voit apparaître ici- ambassadrice de wikipedia auprès de l'E.N.
Repost 0
Published by alithia - dans news
commenter cet article
13 avril 2007 5 13 /04 /avril /2007 02:07

 news    c'est encore Pâques, on fête le printemps, la renaissance de la vie, sortons je vais faire un tour

     je laisse quelques articles à venir

 

Repost 0
Published by alithia - dans news
commenter cet article