Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 11:07
L'histoire récente, guère mieux traitée que l'histoire ancienne, est racontée sur wikipedia  de manière romanesque et peu fidèle à la réalité.  L'inexactitude et l'approximation sont la règle, des affirmations sans références, des rapprochements qui constituent des contre-vérités s'enchaînent. Toute complexité est exclue,  toutes les subtilités et contradictions de la réalité également. Les articles sont  superficiels, plats et manquent de cohérence, étant donné l'écriture collective autorisant une rédaction où chaque phrase est apportée par un contributeur différent. Ils fourmillent d'assertions imaginaires sans références, d'erreurs et d'inventions et n'évitent pas la propagande plus ou moins insidieuse.

 "Books"
[1]  en donne un exemple encore sur l'Iran avec l'analyse de l'article  Khomeiny.

[extraits]

le texte  est riche en clichés et en approximations. Collage hétéroclite de phrases sans cohérence, il juxtapose des  paragraphes déconnectés les uns des autres, facture d'autant plus ennuyeuse qu'elle suggère à force d'ellipse des liens de cause à effet fort sujets à caution. Le paragraphe sur l'exil de Khomeiny est à cet égard révélateur :

« L'arrestation de Khomeiny provoque des manifestations à Téhéran et à Qom. Elles sont réprimées dans le sang. 'Le responsable de ce massacre paiera de sa vie', promet-il. Vingt ans plus tard, en 1984, le général Oveyssi, le chef de la Savak (services de sécurité intérieure et de renseignement iraniens, NdlR) pendant les troubles, sera abattu en plein Paris. »

Voilà qui laisse clairement entendre que Khomeiny aurait commandité l'assassinat d'Oveyssi quarante ans plus tard. Mais aucune indication n'est fournie au lecteur sur les sources d'information de l'auteur (ou des auteurs) de l'article... Or, Gholam Ali Oveyssi, chef d'Etat major de l'armée de terre, n'a jamais été directeur de la Savak, poste occupé par Hassan Pakravan. En revanche, il était, au moment de son assassinat à Paris le 7 février 1984, un important opposant en exil - il dirigeait « l'armée contre-révolutionnaire royaliste ». [...]

 

 

[on trouve] des anecdotes absolument invérifiables...

[...] Autre problème : le contexte social et politique de l'Iran contemporain de Khomeiny est laissé dans l'ombre.


[...] L'essentiel des informations concernant l'engagement politique de Khomeiny sont lacunaires ou erronées.

[...] Dès l'automne 1962, Khomeiny s'était opposé au Shah,  ....

[...] Mais les phrases de l'article Wikipédia sont on ne peut plus vagues ..., son exil est présenté comme une suite logique de l'arrestation du 4 juin.

[...] Les quinze années passées en exil sont évoquées en deux phrases. [et énoncent des hypothèses sans fondement, conjuguées à des rédactions fausses]

[...] S'agissant du retour en Iran de Khomeiny et de la naissance de la République islamique, on peut lire cette phrase invraisemblable : « Les droits de l'homme acquis durant la période précédente régressent. »

[...] Enfin, le passage consacré à la fatwa prononcée par Khomeiny contre Salman Rushdie qualifie «les Versets sataniques »« ancienne histoire folklorique ». Or, ces versets, identifiés dans le Coran, font bien partie de la tradition coranique.

 

 

note  :


[1]  Books est un magazine de critique de livres en lignes. Il présente ainsi le travail de lecture qu'il a entamé sur wikipedia :


Bien des articles de wikipédia ne résisteraient pas à un examen approfondi et pour cause : l’encyclopédie on line, qui compterait quelque trois millions de contributeurs dans le monde, n’accorde aucun privilège à ceux qui savent. Dès lors, la grande question demeure : les internautes puiseraient-ils désormais la « connaissance » dans l'Encyclopédie du non-savoir et du n'importe quoi ? Bien sur, les wikipédiens sont encadrés. Par des « adminis » (administrateurs), susceptibles d’interdire des articles, d’empêcher des corrections ou rétablir une ancienne version. Par un comité d’arbitrage, qui statue sur les controverses tandis que cinq robots anti vandalisme débordés sillonnent le site à la recherche d’obscénités ou de destruction massive de contenu. Insuffisant, probablement, quand on sait que la version anglaise compte plus de trois millions d’articles et la version française 900.000.
« Books », depuis sa création en novembre 2008, s'en va vérifier régulièrement une fiche Wikipédia et aligne paisiblement les perles dans une rubrique intitulée « Wikigrill », consultable sur booksmag.fr. Le contenu d’une page, souvent, est trop léger et inconsistant. Mais il y a pire : le propos peut être manipulé, et fort habilement, à des fins de propagande politiques ou commerciales. Ce mois-ci, voici la preuve par Khomeini que l’outil est défaillant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Guy 27/04/2010 16:20



Vraiment intéressant !


Guy



Pierre 01/04/2010 16:08



L'histoire sur Wiki-pedia est particulièrement mal traitée.



Zardoz 26/03/2010 14:08


C'est toujours intéressant de mointer les faiblesses de wikipedia mais d'un autre côté, cela aide ses sectateurs zélés et moins bêtes que la moyenne à la corriger.  
ceci dit, n'importe qui peut ensuite détricoter un article.  


alithia 26/03/2010 15:14


oui, si ce n'est que les meilleurs articles de wikipedia ne sont pas écrits par les wikipédiens en place mais par des gens extérieurs de passage et sous IP, la plupart
du temps, quand la même personne réussit à maîtriser un article de façon cohérente, en l'écrivant seule, sans se faire embêter par les wikipédiens.  Démonstration de la faiblesse de la
formule de l'écriture collective.