Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 13:31

Les télévisions du monde instruments privilégiés de propagande.

 

 

Un article de Rue89 présente une étude de la propagande à la télévision, à partir d'une émission d'Arte, "toutes les télés du monde" qui explore les émissions de télévisions à travers le monde, comme son nom l'indique. La dernière en date de ces émissions était consacrée à la propagande à la télévision. Bien sûr les anciens pays de l'Est étaient concernés, mais ils ne sont pas les seuls. Quelques cas exemplaires de propagande lourde sont cités avec des videos correspondantes : en URSS à propos de la fin de la II° guerre mondiale un feuilleton anti-américain ;  en Palestine sur la chaîne du Hamas propagande en direction des enfants : éducation des enfants à l'antisémitisme,  une video qui a fait le tour du monde musulman avec succès garanti ; [d'autres feuilletons du même genre avaient déjà été cités précédemment, diffusés par la chaîne al-Jazeera]  ; en Corée  du Nord, apologie du régime de dictature dit "socialiste" ;  en Iran propagande pour démontrer que le régime actuel négationniste et menaçant Israël de destruction, n'est en rien antisémite.


 

Ces informations n'étant pas "neutres", elles ne pourraient figurer sur wikipedia où les censeurs analphabètes veillent.

 

Tout au contraire les propagandes iranienne et palestinienne  antisémites telles que citées ici se trouvent sur wikipedia et sont considérées comme des informations "neutres".   Ce  qui peut se vérifier dans les articles consacrés à ces sujets (même si certains copains à moi,  des profs capables de rédiger correctement, hors de toute "neutralité" imposant la censure et sachant donner les références nécessaires, alertés par mon blog, se sont chargés de faire des corrections substantielles sur certains articles que j'avais signalés).

 

 

Alithia

 

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans politique
commenter cet article

commentaires

Altshift 19/12/2010 10:38



Il serait intéressant de demander à la télévision cubaine de faire une émission sur la propagande actuelle dans les télévisions européennes…


Il semblerait que l’encyclopédie cubaine en ligne considère la plupart des articles de wikipédia comme de la propagande. Etrange non ? 



alithia 19/12/2010 14:22



Bien sûr, car la neutralité n'existe pas.


 


Evidemment que cette encyclopédie cubaine est écrite d'un certain point de vue. Evidemment qu'elle est intentionnellement une réplique au/ aux point(s) de vue et
perspectives de wikipedia. Là au moins c'est explicite. Elle dit que la neutralité ça n'existe pas.





La neutralité n'existe pas, mais il faut au moins en avoir conscience, pour l'assumer et pour éviter les déformations trop importantes, autant que possible.
Wikipedia le nie. Elle est construite sur ce déni du réel (assez pervers).


 


Il faut avoir conscience et accepter qu'on ne peut prétendre être neutre, et il faut pouvoir dire et assumer le point de vue qui est le sien, ce que ne permet pas
l'écriture collective rassemblant des anonymes qui n'ont pas à se présenter. Tout le contraire du discours de wikipedia sur elle-même qui est une illusion.


 


Pseudo ou pas, là n'est pas le problème évidemment, la question est que la personne qui écrit se présente afin qu'on sache un peu qui elle est. Quand on a affaire à
quelqu'un qui écrit des textes, pour situer son discours et son point de vue on a besoin de savoir un minimum qui il est, ses compétences et ses positions, engagements, pour évaluer ce qu'il
dit.


 


Selon que l'histoire passée et présente, -càd. dans ce cas l'actualité-, est écrite par tel ou tel, ce ne sont pas les mêmes points de vue ni les mêmes perspectives
qui sont adoptées, et c'est ainsi. Il en va de même pour toutes les idées, qui vont de la critique littéraire et artistique à toutes les sciences humaines et sociales en passant par la
politologie, et même la philosophie qui n'en est pas exempte, de choix, de perspectives, de prises de position et d'hypothèses, d'options politiques, anthropologiques etc.  : ce qui doit
être assumé et doit s'annoncer suffisamment pour que le lecteur sache à qui il a affaire et se faire son idée par lui-même.


 


 


Cette multiplicité de perspectives et d'options possibles est le propre de la vie de l'esprit et de la pensée, nécessairement plurielle et faite de différences et
d'oppositions, incluant des désaccords. C'est également le propre d'une société démocratique caractérisée précisément par la liberté de pensée donc la pluralité.


 


Rien n'est écrit du point de vue du tout et aucun écrit ne peut prétendre être à lui seul l'expression de la totalité.


C'est pourtant ce que vise wikipedia (on écrit des millions d'articles : ambition d'englober la totalité des sujets et de constituer à soi seul le tout ; il y a qq
chose de totalitaire là-dedans, du fait de la négation qu'il y a toujours une perspective adoptée dans tous les écrits)


 


Ce qui recoupe la question de l'abus de position dominante.


 


 


Pour que le lecteur soit à même de juger il doit pouvoir connaître la perspective selon laquelle est écrite un texte et les qualités de son auteur ; en clair un
médecin est plus qualifié pour parler et écrire de médecine qu'un non médecin, et un chercheur dans la discipline qui double le praticien est sans doute plus qualifié que le non chercheur qui est
seulement praticien. Et ainsi de même pour tout et pour tous. Ainsi on peut lui accorder plus de crédit qu'à qq'un de non qualifié. C'est du moins ainsi que ça se passe du point de vue de la
raison, et c'est ainsi que ça se passe pour les écrits à visée savante et de divulgation du savoir. C'est ainsi que ça se passe dans le cas d'une encyclopédie et ce pourquoi on peut la dire + ou
- fiable, càd lui accorder + ou - de crédit. 


 


Wikipedia c'est tout le contraire : ses rédacteurs sont personne et sont supposés n'avoir ni qualités ni points de vue et ne pas donner donc les clefs nécessaires au
lecteur pour être en mesure d'estimer qualités et points de vue  afin de juger librment. A wikipedia on suppose aussi que le lecteur n'a pas besoin de
juger et que tout simplement wikipedia n'a pas à être jugée (voir les réactions de ces croyants aveugles, à mon blog : réactions de fanatiques, dignes d'une secte qui fait bel et bien communauté,
au discours tout d'un bloc) .


 


C'est cette négation de l'expérience, du savoir et des qualifications sur laquelle repose wikipedia.


De même qu'elle nie que toute idée se soutient à partir d'une perspective et que nulle idée n'est totale ni ne représente le tout, ni est formulée et présentée du
point de vue de la totalité.


 


 


Sur wikipedia on prétend à la fois qu'il n'y a pas de points de vue ni de perspectives, pas de points de vue ni de perspectives privilégiés et que tous les 
points de vue ni de perspectives sont adoptés, ce qu'ils appellent la neutralité. Ce qui est faux. Car certains points de vue sont refusés et bannis et les rédacteurs censurés voire punis quand
ils veulent introduire certains points de vue et  perspectives qui manquent à leurs yeux. Donc ils ne comprennent pas et se fâchent. Comme vous et comme tous ceux qui se sont fait refuser
leurs interventions puis jeter-bloquer. Et ils ne comprennent pas puisque soi-disant on est dans la neutralité (il n'y a pas de points de vue) et puisque soi-disant tous les points de vue sont
permis (on constate dans la pratique que c'est faux).


 


 


Ces a priori wikipédiens sont faux, ce qu'expriment les points de vue de l'écriture collective et de la neutralité.


 


Sur des bases fausses on ne peut écrire que des articles faussés et on ne peut produire que des illusions : la principale étant de faire croire à la neutralité de
sorte qu'on n'aurait pas besoin de connaître l'auteur d'un texte et ses perspectives.


 


 


 


* * *


[c'est pourquoi une fois encore, ce n'est pas un pb d'administrateurs qui ne font que mettre en oeuvre fidèlement et docilement l'idéologie de la neutralité et de
l'écriture collective, sans distinction de qualités des rédacteurs et dans la négation des auteurs et l'impossibilité de savoir qui écrit -sauf pour les propagandistes caricaturaux,
extrême-droite et fondamentalistes religieux, qui sont une minorité ; la majorité ne fait que reproduire les a priori et préjugés de l'époque et de la société- , et selon quel point de vue ils
écrivent et qui sont donc parfaitement dans leur rôle à faire ce qu'ils font et ça ne changera pas : ils expriment juste la conception du système wp ; d'où certaines de mes remarques à votre
intention, auxquelles du reste vous n'avez pas répondu]


 


Périodiquement je reçois des messages du genre : mais faîtes qqchose, changez wikipedia, la critique c'est bien, mais il faut passer à l'action !


Mais je n'en ai évidemment pas le moindre pouvoir.


Et changer les administrateurs -en admettant que cela ait un sens- ne changerait rien car viendraient d'autres qui feraient exactement pareil.


 


D'où l'inutilité complète de s'en prendre aux administrateurs.
En revanche indiquer que les principes de neutralité n'empêchent en rien des articles biaisés et des points de vue assez éloignés de ce à quoi peut prétendre une
connaissance élaborée, est als eule chose qu'on peut dire.