Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 22:35

Une grande hélleniste Jacqueline de Romilly, est décédée aujourd'hui.

 

Hommage à cette grande dame qui a toujours défendu l'intérêt de l'enseignement du grec ancien à l'école, au nom de l'intérêt irremplaçable que constitue la découverte d'autres cultures et aussi la connaissance de nos origines.  Cet enseignement est actuellement tombé dans l'oubli, dans un quasi abandon, car peu rentable aux yeux des technocrates donc de peu d'intérêt à leurs yeux, ignorants qu'ils sont de ses qualités extrêmement formatrices .

 

Pour elle, le grec ancien devrait être accessible à tous.

"On veut que les enfants sachent ce qui se passe autour d'eux. Mais quelle merveille de découvrir un monde autre pendant une heure. Pourquoi tirerait-on davantage d'une rencontre avec n'importe qui que d'un tête-à-tête avec Andromaque ou Hector ?"

 

Elle a pris position  sur les questions d'enseignement, déplorant que la conception qui prévale soit largement empreinte d'utilitarisme. En effet une société qui oublie Homère finira par oublier les autres grands écrivains.

 

 

Jacqueline de Romilly, incarnait à elle seule l'exceptionnel intérêt que représente e l'enseignement des études grecques classiques en France et une conception humaniste de la culture, ancrée dans l'histoire.


 

"Je regrette que l'on n'oeuvre pas suffisamment pour ce qui développe la formation de l'esprit par la culture, par les textes et l'intimité avec les grands auteurs, perdant ainsi un contact précieux avec ce que les autres ont pensé avant nous", disait-elle.

Jacqueline de Romilly était membre de l'Académie française,  première femme a avoir été élue dans cette honorable institution, après avoir été la première femme intégrant l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm, puis elle fut également la première femme professeur au Collège de France nommée à la chaire "La Grèce et la formation de la pensée morale et politique".



Son oeuvre est considérable et porte essentiellement sur  Athènes du Ve siècle et ce qui l'a préparée. Athènes d'où provient presque toute notre culture : la philosophie, l'histoire, les arts, la tragédie, les mathématiques et toutes les disciplines du savoir, établies dans leur découpage par les Grecs anciens qui ont fondé et distingué l'histoire, la géographie, l'astronomie, la géométie, la physique, la médecine... la politique et l'invention de la démocratie.


Elle a  travaillé sur Thucydide, le grand historien sur lequel elle fit sa thèse et dont elle traduisit les oeuvres complètes, et sur les poètes Homère, Eschyle, Euripide, sur la démocratie, sur les sophistes.

 

 Ses principaux ouvrages : Histoire et raison chez Thucydide (1956), La Tragédie grecque, PUF, 1970 & 1982 , Le temps dans la tragédie grecque, Vrin, 1971, La Loi dans la pensée grecque, des origines à Aristote, Belles-Lettres, 1971

Problèmes de la démocratie grecque, Hermann, 1975,  La douceur de la pensée grecque (1979), Les Grands Sophistes dans l'Athènes de Périclès, de Fallois, 1988,  La Grèce à la découverte de la liberté,  de Fallois, 1989, L'invention de l'histoire politique chez Thucydide, ENS, 2005, L'élan démocratique dans l'Athènes ancienne, de Fallois, 2005, d'autres encore, jusqu'à son dernier ouvrage : La grandeur de l'homme au siècle de Périclès, de Fallois, 2010

en collection Que sais-je? un "Homère" (1986), une biographie d'Alcibiade (1995), elle écrit sur l'enseignement : L'Enseignement en détresse (1984), Lettres aux parents sur les choix scolaires, de Fallois, 1994, et fonde en 1992 une association pour la sauvegarde des enseignements littéraires.

Petites leçons sur le grec ancien, Stock, 2008

Elle a également publié un roman, Ouverture à cœur (1990), et des nouvelles qui évoquent ses souvenirs : Les Oeufs de Pâques (1993) et Laisse flotter les rubans (1999). 

 

Sur wikipedia, une page est consacrée à Jacqueline de Romilly, quinze à Cristina Aguilera, dont je ne sous-estime pas les mérites.

Mais cela résume assez bien ce qu'est wikipedia.

 

 

 

Alithia


 


Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans philosophie
commenter cet article

commentaires