Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 18:16



Umberto Eco , le grand écrivain italien, linguiste, philosophe et auteur de romans tissés d'érudition historique, ayant constaté que l'article le concernant contenait toujours des erreurs, et que malgré ses corrections les erreurs étaient renouvelées de sorte qu'il était inutile de tenter de les corriger soi-même, a réagi lorsqu'il a été victime de wikipedia (soit lorsque l'article  à lui consacré s'est mis à colporter des informations privées et fausses). Il  s'est alors penché sur la "Chose". Que vaut cette publication ?  A quelles conditions peut-on faire confiance à wikipedia ? Telle est sa question. A quoi il répond  que lorsqu'on a besoin de vérifier des informations factuelles mineures, elle est, ou elle peut-être utile, mais à condition toutefois de vérifier tout ce qu'elle publie  en opérant des  rapprochements et comparaisons avec d'autres sites et documents imprimés.

Ce qui, par parenthèses, s'il faut tout vérifier, réduit fortement son utilité et son intérêt., faut-il souligner  C'est le prix du gratuit en somme. Gratuit mais vous en avez pour votre argent : il faut un travail approfondi de vérification de tout ce que wikipedia offre au public sous le titre d'encyclopédie.

Drôle d'encyclopédie par conséquent. On pourrait penser que la fiabilité est la première qualité d'une encyclopédie. Wikipedia a mis fin à cette exigence constituant par le passé un requisit de base de toute encyclopédie, à savoir donner une garantie d'exactitude et de fiabilité.


Cela est assez connu toutefois et wikipedia le dit elle-même. J'y reviens plus bas. Mais il faut examiner les conséquences de ce fait : s'il faut absolument vérifier, qui vérifie ?

  A cette
question il apporte une réponse dont l'évidence semble avérée  et qui constitue une critique de fond adressée à wikipedia, qui finit de mettre par terre toute illusion quant à sa véritable nature et son utilité,  soit l'illusion  créée par son titre d'encyclopédie. Umberto Eco demande de s'arrêter à cet obstacle supplémentaire oblitérant donc l'intérêt de wikipedia : qui fait ces vérifications approfondies et totalement nécessaires ? Ce sont bien entendu ceux qui en sont capables car ayant appris à le faire lors de leurs études , tels que le sont les universitaires, les savants et érudits, les gens comme lui qui n'acceptent pas ce qu'ils lisent sans vérification. Ce sont donc ceux qui ont bénéficié d'une solide formation supérieure qui leur a appris à toujours vérifier  un texte et une affirmation contenue dans quelque support que ce soit, et qui ont appris ce que veut dire  savoir vérifier, en cherchant des références susceptibles de confirmer ou d'infirmer ce que soutient un écrit. Ils le feront sur internet, comme il le font toujours, en toutes circonstances ,  car ils l'ont appris déjà pour tous les textes indépendamment de leur forme de publication. Ils ont acquis la discipline de vérification et la méthode adéquate, permettant donc de distinguer le vrai du faux. Et c'est le détail qui change tout.

Seuls ceux qui savent comment chercher les références pertinentes susceptibles de vérifier vraiment seraient ainsi, par principe, les seuls à pouvoir lire wikipedia sans dommages. Paradoxe. Ce sont précisément ceux-là qui s'en servent le moins hormis pour des vérifications factuelles sans enjeu. Car les articles et les textes qu'ils lisent ne se trouvent pas sur wikipedia. 

En effet il est raisonnable de penser que Wikipedia ne se lit pas,  mais elle se consulte pour des vérifications de détails, une date, un nom propre, un lieu.

Tandis que les autres lecteurs-consommateurs de wikipedia, ceux qui s'en servent le plus, sont-ils capables de vérifier ? La réponse de Umberto Eco est clairement non. Pour ceux-là, wikipedia loin d'être une bonne chose , ressemble plutôt à une publication susceptible de tromper. Ne resterait plus alors, une fois ceci posé, qu'à examiner le degré et l'intensité des potentialités de tromperie de wikipedia,  peut-on penser, ce que ne fait pas
Umberto Eco qui s'en tient à un raisonnement logique sans  entrer dans les observations de détail.  Il est  en effet beaucoup plus sage et sans doute suffisant de répondre à cette ultime question par un principe encore, tel qu'il fut énoncé par Descartes dans les Méditations, afin de s'assurer d'une vérité certaine et indubitable , à savoir que, à propos de ce qui m'a trompé une fois, je dois supposer qu'il me trompe toujours, aussi longtemps que je ne suis pas parvenu à trier le faux du vrai parmi ce qu'il produit.


La dite "encyclopédie" n'est pas fiable, on ne doit donc pas s'y fier, l'affaire est entendue et personne ne contredit cette proposition, pas même wikipedia. Cependant les moins instruits et les plus démunis qui n'ont pas été formés à  la discipline de vérification des contenus de textes divers, se feront nécessairement piéger. Les informations fausses, déformantes et partisanes seront / risquent d'être tenues pour des vérités,  en dehors  de toute vérification, si une vérification attentive et  systématique n'est pas perçue comme nécessaire, étant donné qu'il sont portés à croire qu'ils ont affaire à une supposée "encyclopédie", titre trompeur. Les plus instruits sauront seuls s'en servir utilement... s'ils s'en servent, ce qui est peu le cas de cette catégorie de personnes. Les moins instruits y trouveront du vrai et du faux mêlés, qu'ils ne sauront pas distinguer.

En ce sens, wikipedia encyclopédie pour le peuple est discriminante
si seuls peuvent en tirer profit ceux qui ont reçu l'éducation suffisante pour ne pas subir les conséquences de ses défauts,  soit ne pas se laisser tromper en cas de rédactions fausses ou partisanes, car ils iront vérifier vraiment de manière à trier le vrai du faux qu'on peut trouver sur wikipedia Discriminante car le grand nombre n'en tire guère profit s'il est entraîné dans  les interprétations wikipédiennes discrètes et  nombreuses fantaisies  que contient wikipedia.


Le grand nombre moins instruit croit que wikipedia est une encyclopédie, donc il est exposé au risque de collecter des erreurs,  des opinions, des rédactions orientées et de la propagande. Le titre dont elle se gratifie devrait correspondre à une publication fiable, ce qui est la condition justifiant ce titre. Ce faisant wikipedia promet plus qu'elle ne peut tenir et elle trompe le plus faible.


Ces deux constats  difficilement contestables surajoutés,  invalident l'idée que wikipedia puisse être considérée comme une encyclopédie par conséquent . Ils font douter de son utilité et de son intérêt -pourquoi la consulter s'il faut tout vérifier ? autant aller directement sur des sites fiables- et ils forcent à conclure qu'elle ne doit en aucun cas être conseillée pour faire des études, contrairement à ce que tente de faire croire la publicité wikipédienne.

 Noter enfin que la proposition selon laquelle wikipedia n'est pas fiable est attestée par wikipedia elle-même, qui, pour mettre sa publication à l'abri de toute protestation voire de  possibles plaintes expose, (dans une page qu'il faut pouvoir trouver il est vrai, car elle n'est pas mise en vue sur la page d'accueil), que :

" Wikipédia ne garantit pas la validité, l'exactitude, l'exhaustivité ou la pertinence des informations contenues sur son site."

wikipedia ne garantit pas le contenu mis en ligne


Plus précisément encore, pour ce qui concerne le droit, elle prévient :

"
Wikipédia contient des articles sur des sujets juridiques ; cependant, aucune garantie de fiabilité de ce contenu ne peut être faite. Il n'y a absolument aucune assurance qu'une déclaration contenue dans un article relatif à un domaine juridique soit vraie, correcte et précise."

Tiens, cette notion de vérité chassée de wikipedia, revient quand il s'agit du droit., comme  une légitime attente envers une encyclopédie, comme une exigence que serait en droit d'attendre le lecteur.  Et pas dans les autres domaines ? Pourquoi cette précaution uniquement pour le droit  ?  voir ici
L'explication tient à ce que wikipedia pourrait être tenue pour responsable de ce qu'elle publie en matière de droit  par le fait que des publications juridiques induisent une traduction  directe, une possible mise en pratique qui n'est pas dénuée de conséquences : on pourrait s'en servir pour se déterminer. Par cette formule, wikipediadécline toute responsabilité envers ceux qui voudraient prendre appui sur ses textes pour s'orienter sur des questions juridiques concrètes.
On trouve le même genre de formules aussi nettes pour la médecine.

Mais ce qui est vrai pour le droit et la médecine l'est pour tous les domaines, au regard de la vérité. Cependant wikipedia considère que les idées fausses sont sans conséquences, puisque pour  les domaines qui ne permettent  pas une mise en pratique immédiate découlant de ses publications, elle ne souligne pas de manière aussi nette , ce qui est pourtant identique, à savoir qu'elle ne donne
aucune garantie de fiabilité  ni n'énonce clairement qu'il ne faut pas s'attendre à trouver des vérités  sur wikipedia. Soit sa formule limitée au droit selon laquelle wikipedia ne donne "aucune assurance qu'une déclaration contenue dans un article relatif  soit vraie". Comme si seul le domaine du droit exigeait la vérité pour que le contenu des articles soit accepté par le lecteur.

Remarquable aveu.

Mieux encore s'il est possible, sur le plan juridique précisément, wikipedia affiche WIKIPÉDIA CONTIENT DU CONTENU ET DES RÉVÉLATIONS QUE VOUS POUVEZ JUGER RÉPRÉHENSIBLES
ajoutant même que tout n'est pas conforme aux législations de divers pays d'où elle peut être consultée : des "articles peuvent présenter un contenu problématique vis à vis des législations de certains territoires."

Rappelons la loi : elle exige que ce qui est consultable depuis le pays où elle s'applique soit conforme à ses lois. Par exemple, les Protocoles des Sages de Sion étant interdits  de publication et de distribution en France ils ne doivent pas être publiés par wikipedia ou wikisource et donnés en libre accès aux lecteurs français ; et de même pour les autres pays qui l'interdisent (Suisse, Allemagne par exemple). Même chose pour d'autres textes faisant l'objet d'une législation particulière ou pour les sites interdits par la loi française qui ne devraient pas être cités sur la wikipedia francophone. Wikipedia/wikisource ne respectent pas ces lois.  Mais Wikimedia , la Fondation américaine, s'assoit sur les lois : c'est écrit dans ses attendus mêmes.

Cela  aussi, en effet, est affirmé explicitement par wikipedia :à wikimedia-pedia et la suite, on ne respecte pas les lois des pays où l'on diffuse pourtant dans la langue de ce pays. Et cela est contraire au droit, en clair illégal.

Citation encore :
" La politique actuelle de Wikipédia est de permettre d'inclure un tel contenu, à condition qu'il n'enfreigne aucune de nos règles
existantes (notamment la neutralité de point de vue), ni les lois des États-Unis, ni celles de l'État de Floride où est enregistré l'hébergeur Wikimedia Foundation. "

= Wikipedia ne respecte que ses règles communautaires : l'expression "nos règles" le dit suffisamment .  Elle ne contrevient pas à
celles des Etats-Unis. Et pour les autres pays, elle s'assoit sur leur législation, même pour les versions dans les langues correspondant à celle(s) de ces pays.

mise en garde sur le contenu


Etonnez-vous ensuite que les wikipédiens répètent ce credo, élaboré par la tête de wikipedia-media, posant qu'une loi n'est pas respectable dans un pays qui l'a édicté parce que les serveurs sont aux Etats-Unis , comme  la Fondation mère.

Voir la référence de l'article de Umberto Eco, en italien, que, par parenthèses wikipedia sur son blog dédié, dans un article rédigé par D. Monniaux, qui n'a pas remarqué les objections de fond faites à wikipedia par Umberto Eco, n'est même pas capable de traduire correctement . Misère de l'encyclopédie avec une telle communauté inculte qui traduit avec les logiciels de traduction !

"Quanto ci si deve fidare a wikipedia," soit "jusqu'à quel point doit-on se fier à ..." est traduit "quand et qui doit se fier à wikipedia ?" Bravo encore à la wikipédiennerie. Ils sont excellents.

Alithia

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Simon 19/11/2009 15:52


Le problème est que l'article est très elliptique au sujet de l'histoire d'IBM, ce qui laisse sous-entendre effectivement qu'elle s'occupe de matériel informatique depuis cette date, ce qui est
absurde bien entendu. Simplement, avant d'en arriver à l'informatique, la société était déjà spécialisée dans les technologies de traitement de l'information, ancêtres des ordinateurs qui
n'existaient pas encore à l'époque. On peut se référer à l'article en anglais ici http://en.wikipedia.org/wiki/History_of_IBM. J'ignore ce qu'il vaut, mais il est sûrement beaucoup mieux que la version brillamment raccourcie de la Wikipédia francophone. L'article
sur IBM en français souffre d'une rédaction à l'emporte-pièce qui ne se soucie même pas de savoir si ce qui est écrit possède un minimum de suite (je dirais la faute à des ajouts successifs non
concertés et inattentifs au contenu du texte), alors que les informations contenues ne sont pas nécessairement fausses en elles-mêmes. Le texte ne prend même pas la peine de préciser de
quels genres de technologies la société s'occupait avant la guerre de 39-45, période où l'informatique proprement dite est apparue avec les premiers vrais ordinateurs (cf Turing et compagnie).


alithia 19/11/2009 17:54


oui, c'est un peu léger, on en conviendra


Pinailleur 19/11/2009 09:14



Il y a l'air d'y avoir un consensus pour dire que les articles sur l'informatique sont valables. J'ai donc essayé de vérifier cela par moi-même en lisant, malgré mes hauts-le-coeur générés par
l'odeur de la bouillie wikipédienne, les rares points sur lesquels je peux avoir une petite idée : ce que dit Wikipédia sur certains CMS.

Pas de traitement de faveur pour ces articles : ils sont aussi crétins et inconsistants que les autres, ce qui ne les empêche pas de se retrouver classés en première page de Google sur les
requêtes concernées.

Paniqué par cette effrayante découverte, j'ai tenté de me réfugier au sein d'une valeur sûre de l'informatique : la page consacrée à IMB, qui fait bien partie du "portail sur
l'informatique" : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ibm

J'y apprends que "La société est née le 15 juin 1911". Accroché par cette révélation, je lis juste en dessous "IBM était autrefois très centrée sur la conception et la commercialisation de
matériels informatiques et en particulier d'ordinateurs centraux" puis, immédiatement après, "1993 a été uné année charnière".

Il y a écrit que avant 1993, et depuis 1911, IBM concevait et commercialisait des matériels informatiques.

Donc navré mais de ma fenêtre, les pages sur l'informatique sont tout aussi abrutissantes que les autres.

J'ai alors décidé de me rabattre sur les maths. Vu mon niveau, il me fallait démarrer par le commencement : http://fr.wikipedia.org/wiki/Addition Je suppose qu'il faut être agrégé en maths pour lire cette page car à présent, je ne sais tout simplement
plus ce qu'est une addition.

En conclusion, je veux bien comprendre que les articles sur les maths et l'informatique tiennent la route, mais il me faudra des arguments plus concrets que des affirmations du genre "je suis
informaticien (mathématicien) et je trouve que...".

Je crains que ces articles ne soient tout aussi crétins que les autres.



alithia 19/11/2009 09:44


J'avais eu l'impression qu'étant régie par des informaticiens et mathématiciens, de ce côté là wikipedia et les dits fanatiques de la fameuse méthode wikipédienne qui
consiste en la réinvention du savoir à la mesure des rédacteurs et de leurs débats et conflits, et selon leurs opinions sur ces sujets, ils assuraient en apparence. Merci de lever cette erreur.

Merci pour votre lecture attentive Pinailleur. Même en maths et en informatique, donc, on trouve des stupidités, des énormités, des rédactions fausses. J'étais donc trop optimiste en n'ayant pas
fouillé excessivement de ce côté là. Désormais, c'est noté.

Remarquez, l'article mathématiques n'est pas meilleur : incapable de définir les maths, il
commence par un barratin infâme : "Elles sont de nature purement intellectuelles" , une étymologie inexacte, se poursuit avec des stupidités qui sont fausses du genre "Il est fort probable que
l'homme ait développé des compétences mathématiques avant l'apparition de l'écriture. " (sic) confondant le fait de compter et les maths, affirmant que les nombres sont des concepts...  et
tout à l'avenant et bien entendu se contredsisant d'un article à l'autre puisqu'on trouve la définition contraire dans l'article portail des maths "Historiquement, les premiers travaux
mathématiques ont concerné l'extraction des racines carrées ou cubiques, la résolution d'équations polynomiales, la géométrie et la trigonométrie" .

Remarquez que j'avais déjà émis un doute fondé sur le jugement d'un mathématicien dans l'article wikipedia une publication d'amateurs (en maths aussi)




J'ajoute encore ceci  pour répondre à une question qui m'a été posée par ailleurs sur l'addition,  en
reprenant sa  définition .  Il faudrait au passage, par parenthèses, apprendre à wikipedia à distinguer l'arithmétique qui n'a affaire qu'aux nombres, littéralement  et
traditionnellement entendue comme science des nombres -mais dont le mot science est ici d'un usage lâche-, qui consiste en calcul, qui n'a affaire qu'aux opérations élémentaires et surtout qui
demeure empirique en comparaison de l'algèbre et de la géométrie, à distinguer donc  de la mathématique  théorique qui n'a rien d'empirique  et donc de la théorie des nombres dans
ses divers aspects -analytique, algébrique, géométrique, combinatoire .... ; faudra aussi qu'ils révisent l'étymologie de mathématiques .

Donc l'addition est une opération , qui relève du calcul. Le résultat de l'opération est la somme. L'opération d'additon consiste à trouver la somme de plusieurs nombres de même nature.

La définition qu'en donne wikipedia me semble bizarre soit cette partie mise en gras par moi :
L'addition est une opération élémentaire, permettant notamment de décrire la réunion de quantités ou l'adjonction de grandeurs extensives de même nature,

= L'addition ne permet pas de décrire, elle est une opération effectuant un calcul, ayant un résultat, la somme.
Je ne vois pas, de plus, ce que vient faire le "notamment" ici qui n'apporte que de l'imprécision.
Je ne suis pas du tout sûre que cette définition soit exacte, en conséquence. J'aurais même tendance à dire le contraire.

Je remarque aussi que pas mal d'articles de maths sont écrits dans un sacré charabia, par des gens qui ne maîtrisent manifestement pas le français. Une grosse lacune, la méconnaissance de la
langue, qui ne permet pas de rédiger, chers amis wikipédiens, savez-vous ?

Un exemple : au lieu de ... recours au calcul infinitésimal, wikipedia écrit ... emploie l'outillage du calcul infinitésimal.
Cette méconnaissance de la langue , ajoutée à l'ignorance de l'épistémologie, explique pourquoi les définitions sont à ce point défaillantes jusqu'à être fausses sur wikipedia.


Le concombre masqué 17/11/2009 14:14


Ce que vous dites l'un comme l'autre n'est pas faux si on reste sur le presuppose que vous avez l'un comme l'autre qu'une encyclopedie est un instrument pedagogique, qu'elle sert a apprendre
quelque chose. Si on a des ambitions aussi demesurees, Wikipeedia est en effet un echec.

Mais Alithia le reconnait elle-meme parfois, une encyclopedie peut aussi servir a retrouver des informations ponctuelles pas trop mal rangees, en tous cas de facon assez raisonnable pour qu'on ne
mette pas trop de temps. Ainsi tout a l'heure je me suis demande si Petronas etait bresilien ou malais ? Reponse sur Wikipedia : malais. Puis avec quoi je confondais ? Reponse sur Wikipedia : avec
Petrobras.

Wikipedia garde une utilite certaine pour ce genre d'informations ponctuelles, surtout dans des contextes de pure curiosite ou si c'est faux ca ne fera sauter aucun pipe-line, ou en fait la
justesse n'a aucune importance. C'est dommage d'occulter cet aspect positif du site, a mon sens.


alithia 17/11/2009 17:15


encyclopedie  instrument pedagogique, évidemment puisque la raison d'être d'une encyclopédie est la mise à disposition d'un large public du savoir des
savants et  spécialistes, ce que dit son nom de enkuklein en grec : faire le tour , sous-entendu du savoir, le rassembler, et paideia, d'où dérive pedagogie, qui veut dire formation de la
jeunesse, éducation.

Plus exactement il faudrait dire encyclopedie : publication scientifiqueà visée pedagogique.


Votre publication s'appelle bien wiki-pedia : à destination de la jeunesse dans une visée pédagogique, de formation et d'éducation.

Elle se nomme elle-même encyclopédie à sa création.
C'est un comble de reprocher à ses critiques de la critiquer en tant qu'encyclopédie, soit rassemblement du savoir à visée pédagogique et d'éducation : vous avez noté ? C'est sa définition.

En fait  d' encyclopédie Wikipedia s'est fait fort de recenser tous les mots et toutes les choses de la terre pour être toujours là partout sur le web pour tous les sujets, en première ligne
bien visible, recension de tout sans aucun souci pédagogique et de formation, sans souci de vérité et d'exactitude, mais à partir du consensus wikipédien... dont on a vu ce qu'il produit à ses
résultats : hormis exceptions, des articles nullissimes, souvent faux, vulgaires et médisants dès qu'il s'agit de personnes, souvent partisans abritant de al propagande et des idées à exclure de
tout projet éducatif.

Donc le résultat est jugé très sévèrement par tous les gens sérieux, cela est maintenant établi, avec le recul du temps. Ey on voit que les choses ne s'améliorent pas, nombre d'articles sont
dégradés par cette fameuse communauté qui s'autorise à écrire sa version des faits sur tout, sauf en maths et en informatique. Pour le reste, c'est poubelle.

Je ne vous le fait pas dire que encyclopedie : publication scientifiqueà visée pedagogique ; et c'est  justement ce qu'on peut lui reprocher car elle dit être une  encyclopédie
(définition fondatrice de J. Wales, qui appelle cela,  un "principe fondateur", dit intangible en plus, alors qu'il s'agit d'une définition, l'histoire commence déjà mal). Encyclopedie
du fait de ce seul décret initial et en cela elle trompe, masquant son aspect ludique pour ses participants, son ambition d'être partout, présente sur tout, et sa capacité à publier n'importe quel
brouillon et à se laisser infiltrer par n'importe quel groupe de pression : toutes choses incompatibles avec une encyclopedie.

Je n'ai jamais dit qu' une encyclopedie peut aussi servir a retrouver des informations ponctuelles , mais que wikipedia peut servir à cela, nuance.
Le premier cas, un mot, une date, c'est un dictionnaire.
Une encyclopédie c'est tout autre chose.
Et encore pour que wikipedia remplisse ce rôle de définition des mots, encore faudrait-il qu'elle en soit capable, ce qui est loin d'être le cas dans la plupart des articles qui montrent une
incapacité à donner une définition correcte.
Et pour servir à vérifier des informations pontuelles,  il faudrait être assuré que ce qu'elle publie est exact, ce qui n'est pas le cas, même sur les dates, et les petits détails ponctuels
car tout son contenu peut être constamment changé, ce qui est le cas là pour le coup, sur les dates, et les plus innocentes informations, y compris dans l'intention d'introduire de fausses
rédactions, ce qui est le cas. Même pour les dates et les sujets les plus innocents et sans enjeu, on sait que wikipedia comporte de très nombreuses erreurs introduites volontairement ou
involontairement. L'introduction de petites erreurs et de jeu sur les dates pour les transformer-falsifier étant un des jeux favoris des potaches, qui ne croient plus a wikipedia-encyclopédie
depuis longtemps.  Témoignages sur wikipedia des surveillants qui s'arrachent les cheveux avec ça.

Concombre (masqué qui veut être le maître du monde !) je vois que vous raisonnez toujours aussi approximativement du fait de votre connaissance approximative des mots et de la langue française, ce
qui est semble-t-il la règle à wikipedia.

Je retiendrais que si wikipedia est une encycloipédie, c'est un échec.  Nous sommes donc d'accord sur l'échec car wikipedia se définit et se présente comme
une encyclopédie, se vante de l'être, de diffuser la connaissance, d'être utile pour les études et même d'être la ressource la + utile qui soit etc. etc.



Théseux pas taiseux 16/11/2009 17:06


message coupé, un problème technique a cioupé la phrase  :Donc le principe de la vérification est assez général et fort bon mais n'est réaliste que pour les gens qui en ont le moins besoin les
plus cultivés.

Sinon, on peut tout de même se rendre compte par soi-même  de ce que valent les articles de WP;
Je prends "article au hasard", je tombe sur n'importe quoi, des petites communes de toutes les régions du monde, des sportifs, artistes, hommes politiques de second rang et parfaitement inconnus,
des oeuvres, films qui sont juste cités avec leurs caractéristiques techniques, rien sur l'oeuvre proprement dite et à chaque fois il s'agit d'un article parmi les 800 000, et des objets divers,
des des instruments de telle ou telle profession, je ne sais quoi encore.

.Je vais chercher du côté du supposé un peu plus sérieux, je trouve des articles solides en physique clairs, je comprends, c'est formidable. Je donne une bonne note à ceux que j'ai vus (atome,
physique quantique, relativité ...)
Les maths je passe, je ne suis pas capable d'avoir un avis, c'est pas mon domaine qui est celui des sciences humaines.

En biologie je vais voir théorie de l'évolution, renommé "évolution", la théorie a disparu. Je comprends pourquoi, la théorie de l'évolution fondatrice de la biologie scientifique c'est Darwin, or
il s'agit pour l'article de présenter des  récits de croyances et représentations remontant à l'antiquité mêlés à des passages qui présentent des connaissances scientifiques. C'est le pire du
pot-pourri de WP qui mélange tout et présente des idées fausses.  Note : zéro.

Je vais voir l'histoire. L'article du même nom est très mauvais, il définit l'histoire comme un récit qui donne des images du passé. Il n'y a aucune référence aus méthodes et travail des historiens
et à leurs définitions.
Je prends l'article rois de France, l'article donne une liste.
Je vais voir quelques uns des principaux rois de France ce sont des récits anecdotiques sans synthèse qui ne veulent rien dire, des additions de dates, d'événements, de noms, de batailles etc. et
rien ne ressort de  l'oeuvre de ces rois et leur signification .
Même chose pour les Papes : leur oeuvre politique et théologique, leur rôle, les faits marquants, dès lors qu'ils ne sont pas à leur gloire sont gommés.
Je doute qu'on puisse apprendre quelque chose de l'historie à partir de tels articles.

Je donnerais une très mauvaise note à tout ce que j'ai vu.
.
Même chose en littérature, sciences humaines , c'est catastrophique.
Annie Ernaux, Pascal Quignard, Georges Perec, Aragon etc. tout ce que j'ai vu est triste à pleurer, il n'y a que des dates, de la biographie faite de quelques détails dépourvus de sens , ou sinon
polémiques voire malveillants, et une constante il n'y a rien sur l'oeuvre que les rédacteurs ne connaissent pas, n'ont pas lue. Affligeant.

Levi-Strauss n'est guère mieux. Les rédacteurs donnent vraiment l'impression de ne pas connaître ce dont ils parlent. Les articles anthropologie, ethnologie sont lamentables, il n'atteignent même
pas le niveau d'une définition de dictionnaire, incapables de définir les disciplines qu'ils sont censés présenter.

Mon test me suffit. Le niveau est très mauvais hormis certains articles de sciences, en physique du moins qui m'ont appris quelque chose ou permis de préciser ce que je connaissais de manière
vague, ce que j'ai vu pour le reste n'est absolument pas du niveau d'une encyclopédie.



alithia 16/11/2009 20:57


merci de votre message. C'est très intéressant ce que vous dîtes, et ce genre de test est assez éclairant des publications qui consistent à mettre en ligne des
brouillons aussi bien que de véritables articles .


En effet "on peut tout de même se rendre compte par soi-même de ce que valent les articles de WP comme pourrait le faire tout lecteur attentif et suffisamment cultivé pour être capable de
comprendre et d'estimer la valeur de ce qu'il lit, et ça recoupe mes observations. Sans être spécialiste de chaque discipline on peut se rendre compte que des articles de trois lignes sur tout et
n'importe quoi ou des grosses tartines sans plan cohérent, ne parviennent pas à traiter le sujet qu'ils annoncent dans le titre, et parfois aussi sont complètement contradictoires. Que ce soit en
histoire, en littérature, pour les auteurs de sciences humaines, des collections de dates et de faits sans synthèse élaborée, non liés par une analyse qui les soutend, ne sont guère instructifs. Et
dès qu'il s'agit de présenter des auteurs, il n'est pas rare que la personne soit mal traitée, sa vie personnelle dénigrée, diffamée, tandis que son oeuvre est passée sous silence.

Les articles de physique que vous citez sont clairs et explicatifs pour un non spécialiste.
Tout l'ensemble concernant la physique quantique est fort bien fait. Elle est clairement distinguée de la physique classique et cela est expliqué, elle définie comme contre-intuitive et
relevant  d'un formalisme mathématique, sa signification et ses enjeux philosophiques sont clairement mentionnés, ce qui rend les articles compréhensibles.
En classe de philo au lycée mon prof de philo, un excellent prof, nous l'avait fort bien expliqué. Preuve que c'est possible. Voilà de la très bonne pédagogie donc de la très bonne
vulgarisation.

J'ai été étonnée toutefois que l'article "physique quantique" soit précédé d'un bandeau "cet article est sujet à caution car il ne cite pas suffisamment ses sources" alors que son exposé est des
plus classiques pour l'exposé des dites théories, et parfaitement incontestable, à la différence des autres articles que vous avez pris pour exemple dans les autres domaines qui sont effectivement
n'importe quoi et particulièrement nuls, soit sans contenu, soit qu'ils mélangent allégrement des registres différents et sont incohérents dans leur composition, soit qu'ils sont écrits sur le mode
de récits descriptifs et absolument pas explicatifs. Bizarerie de wikipedia qui n'a aucune ligne éditoriale, aucun critère.

A wikipedia le problèmes est que tout peut être mis en ligne sans aucun souci pour le lecteur qui peut lire des inepties aussi bien que des rédactions erronées.

le test d'observation peut être poursuivi, mais il est déjà révélateur.


Théseux pas taiseux 16/11/2009 13:48


U. Eco soulève un point sensible : qui vérifie vraiment Wikipédia ? Ceux qui savent qu'il faut vérifier, ce qui n'est pas exactement la 1° chose qui s'impose au lecteur moyen quand on a affaire à
une encyclopédie que l'on suppose avoir été vérifiée en amont, avant de publier.  Et donc qui va vérifier ? Surtout ceux qui savent comment vérifier.

Il faut non seulement avoir le réflexe de la vérification, ce qui représente un effort et un travail, mais aussi savoir vérifier, ce qui demande des compétences.

Si on vous présente des idées fausses sur un auteur, vous allez lire ses oeuvres ? Déjà, vous allez vous en rendre compte ? Evidemment non car si vous cherchez un résumé sur une encyclopédie c'est
que d'abord vous ne connaissez pas, sinon, vous lisez l'auteur et justement vous n'êtes pas en train de lire ses oeuvres complètes et  vous n'êtes pas en mesure de le faire, soit que vous
n'avez pas le temps, pas le livre, pas les moyens de vous plonger dans l'étude, et tout ça à la fois et parce que c'est trop difficile, vous avez besoin d'une vulgarisation. C'est à ça que sert une
encyclopédie.

Sinon vous ne passez par par l'encyclopédie, vous allez aux textes  et aux oeuvres eux-mêmes.

Mais si vous êtes un matheux qui ne connaît rien à la littérature, ou aux sciences humaines, vous aimerez un résumé intelligent des oeuvres pour vous faire une idée avant d'aller chercher les
livres, pour savoir si vous avez envie de les lire.
Si vous ne connaissez rien aux sciences exactes, vous aimeriez qu'on vous explique correctement, sans faute et de manière compréhensible. Pour avoir une idée de ce qu'il se passe en sciences, mais
pas pour entreprendre des études. C'est évident.
Donc vous avez besoin de pouvoir vous fier à l'article de l'encyclopédie dans les domaines que vous ne connaissez pas.
ça me semble l'évidence même.

Or ceux qui savent et peuvent vérifier sont ceux qui connaissent déjà suffisament le sujet et qui sont aussi les plus à même de se rendre compte que l'article est mauvais ou inexact, ou alors aussi
qu'ils ne sont pas capables de vérifier, car l'article est trop spécialisé par exemple (vous n'allez pas vérifier vous même les équations contenues dans les articles de maths et de physique, si ça
n'est pas votre spécialité, vous êtes bien obligé de faire confiance au rédacteur).

Donc soit vous vous rendez compte par vous même de la mauvaise qualité et vous allez chercher ailleurs. Soit vous n'êtes pas capable de vérifier car vous n'y connaissez rien et pareil, vous allez
chercher ailleurs, si du moins vous n'acceptez pas les présentations que vous n'êtes pas capable d'évaluer. Ou au contraire vous n'avez pas cette exigence de vérification , vous n'y êtes pas
habitué pfaute de formation par des études approfondies et vous faites confiance à la rédaction et vous risquez d'assimiler des idées fausses.

Seuls preuvent se protéger des erreurs les gans assez savants, les autres tombent dedans, affirme U.Eco avec une logique qui me semble imparable.

Dans tous les cas, ça ne marche pas.

Admettons que je ne connaisse rien à la théorie de l'évolution, ou à un point d'histoire, qu'est-ce que je vais trouver sur WP ? Au gré des articles une chose et son contraire, ou même une version
univoque des faits, c'est le cas en histoire plutôt, car un pan de la réalité n'aura pas été traité et le point de vue est incomplet et faux au final, car orienté.

Qu'est-ce que je fais  ? Ou j'en ressors ne sachant pas où est la vérité (pour la théorie de l'évolution) et je ne sais pas à quoi m'en tenir, je vais penser qu'il y a des débats partout et
qu'aucune connaissance n'est établie et je ne suis pas plus avancé, ou j'assimile des idées fausses... ou je pense que WP est mauvaise.

L'argument que c'est sur le net et plus facile d'accès que bien des sources est juste un argument de facilité, mais ne remplace pas un bon livre ou un bon texte qui va m'expliquer correctement le
sujet.

Or faire le tri entre des rédactions de qualités différentes, pour accéder à de bonnes sources et ne retenir qu'elles, c'est cela qui fait que je peux m'instruire correctement sur un sujet, mais
c'est contraire à la doctrine de WP qui ne fait pas le tri entre les sources selon leur qualité. Et pour aller aux sources valables, de qualité, et fiables, vérifiées et vérifiables, cela demande
des connaissances préalables, que je n'ai pas, sinon je n'irais pas consulter une encyclopédie, je saurais déjà quels sont ces bons textes.
Tandis qu'une encyclopédie, avec ses rédacteurs , font ce travail pour moi. Ils éliminent les erreurs, les préjugés, les rédactions fausses ou sans intérêt et ils ne me présentent que le meilleur
sur un sujet, les seules sources valables. Il faut pour cela des gens compétents qui en décident, ce qui est tout le contraire de WP.

C'est cela que j'attends d'une encyclopédie, un travail de tri en amont que des gens plus compétents que moi ont fait pour moi  parce que je ne sais pas et parce que je n'ai ni le temps ni les
compétences de faire ce tri et de hiérarchiser les diverses sources. Sinon je vais lire moi-même les textes fondamentaux, à supposer que je puisse.

On voit le cercle vicieux : si l'encyclopédie n'est pas fiable, elle ne sert à rien car une encyclopédie ça n'est pas comme pour la presse une variété d'articles avec toutes sortes d'opinions parmi
lesquelles on se fait une idée, ni comme dans une grande librairie où on se trouve devant toutes sortes de livres parmi lesquels il faut choisir en espérant qu'on choisit bien, c'est plutôt un
instrument pédagogique, comme une bibliographie que vous a donné un prof pour vous permettre de vous repérer parmi les milliers de bouquins d'une bibliothèque, pour vous aider et vous gagner du
temps en vous indiquant les deux ou trois essentiels et fiables.


Le modèle de WP c'est pas l'encyclopédie où un travail a été fait en amont pour vous aider à vous repérer, c'est plutôt le super-marché où on trouve de tout, rangé de manière aléatoire et on y
circule sans ordre, sans guide, sans repères, grapillant des trucs au hasard ne sachant pas à l'avance ce qu'on va trouver et  une grande réserve de plein de trucs différents où on peut
trouver le pire ou le meilleur, avec une grande probabilité de qualité très moyenne caractéristique d'une production de masse où les produits sont produits à la chaîne pour être peu chers mais dont
la qualité laisse à désirer (typique : les élevages en batterie ne valent pas les produits fermiers).

Les wikipédiens opposent leur produit à la culture élitiste. Ils n'ont pas compris que dans ce domaine, l'excellence seule est exigible, car seule elle vaut quelque chose. Le reste c'est de la
fast-science qui ne vaut pas grand chose et qui peut amener les gens à se tromper de plus.


Donc le principe de la vérification est assez général