Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 14:33


Un témoignage encore, d'un artiste, qui cite des expériences de tentatives de rédaction sur wikipedia par des personnes connaissant bien leur sujet et qui se sont pourtant fait corriger et censurer par les administrateurs investis de leurs pouvoirs de flics pour ce faire, et pourtant totalement incompétents sur le sujet.



Sous le titre "les passionnés se confrontent aux miliciens" on retrouve les habituels témoignages et doléances confirmant la prééminence de l'incompétence sur la compétence, du fait des pouvoirs dont jouissent les administrateurs. Soit, les pouvoirs d'effectuer des blocages de rédacteurs ou d'articles sur une certaine version, des suppressions autoritaires, des censures et interdictions de certains contenus qu'ils ne connaissent ni ne comprennent, autorisés par les critères aberrants de wikipedia dits de "neutralité". Là en effet, la qualité professionnelle véritable et l'expérience professionnelle ainsi que la formation du rédacteur ne comptent pas. Seul compte le fait que la rédaction soit compréhensible par l'administrateur ignorant avec des sources qu'on peut lui mettre immédiatement sous les yeux -donc des documents pêchés sur internet ; aucun livre, article ou document papier qu'il ignore forcément ne peut valoir puisque l'administrateur intervient sur tous les sujets pour surveiller. Par définition il ne peut connaître tous les sujets sur lesquels il intervient et a le droit d'intervenir selon les règles de wikipedia. Donc il censure bêtement, dans les limites de son ignorance. A condition aussi que la rédaction ne choque pas ses petites idées et préjugés sur le sujet qu'il ignore et dont il décide néanmoins, sinon la rédaction sera censurée et le rédacteur exclu d'une manière ou d'une autre. Car évidemment un bon rédacteur qui s'est donné la peine de rédiger et non de copier-coller-réécrire pour masquer le copiage, en introduisant fautes et platitudes diverses, sera corrigé par un ou des ignorants du sujet que le rédacteur compétent connaît ? Ce dernier est alors sur la voie de l'exclusion, forcée et imposée par le ou les censeurs wikipédiens bornés ou décidée par lui-même  qui abandonne vite le projet.

Ainsi ces censeurs incompétents font fuir les meilleurs rédacteurs. Il n'y a quasiment pas de profs sur wikipedia, car ils sont soumis à cette censure imbéciles effectuée par des ignorants dogmatiques et sûrs d'eux.

Pourquoi peut-on dire sans se tromper que les administrateurs sont incompétents par définition ?  Parce qu'ils interviennent sur tous les sujets dans tous les domaines, pour décider si les rédactions sont correctes ou s'il faut faire barrage à telles ou telles, comme je l'ai déjà remarqué, en prenant l'exemple d'Inisheer . Ce qui donne des interventions correctrices qui vont des produits de beauté et du commerce à la géographie -incluant tous les pays du monde bien sûr-, de l'histoire de tous les pays et  de les toutes époques aux sciences, à la littérature et aux arts, des pokémons et séries télé et leurs protagonistes à la médecine et aux extra-terrestres et Ovni, des vedettes du sport et histoires de people indiscrètes et grossières à la linguistiqu, à la psychologie et aux théories parralèles et conspirationnsites, de la philosophie -toutes époques et tous auteurs- à la politique passée , présente et future, en passant par les techniques et objets techniques, l'économie, la sociologie, l'ethnologie, l'archéologie etc. etc. etc. sans oublier les religions, les speudo-sciences et tous les personnages et lieux du monde entier, réels ou fictifs, et toutes les dates depuis le début de l'humanité. Il suffit de prendre une liste d'interventions d'administrateur pour comprendre.

Un exemple pour rappel 
Témoignage de wikipédien sur le fonctionnement de wikipedia  ainsi que la série de témoignages


Voici donc des extraits du post d'un musicien "les passionnés se confrontent aux miliciens"


" Une amie m'a conté plusieurs démêlés qu'elle a eus avec de prétendus "contributeurs" de l'encyclopédie en ligne Wikipédia. Si chacun peut y écrire n'importe quoi sur n'importe qui, d'autres s'improvisent police du Net en prétextant rechercher la vérité [là il ne connaît pas, c'est au nom de la "neutralité"ndrl]. Le problème, c'est que les premiers doivent prouver leurs dires aux seconds qui ne s'embarrassent pas plus pour écrire n'importe quoi. L'anonymat des uns ou des autres n'arrange rien à l'affaire.

[...]

Les soupçons que font peser les flics de Wikipédia sont souvent insultants pour les contributeurs zélés qui se sont donnés du mal pour rédiger bénévolement tel ou tel article. Les auteurs qui planchent sur leurs sujets de prédilection laissent transparaître leur étonnante érudition ou leur manque cruel. J'ai été ainsi estomaqué par celui sur Jean Cocteau qui ressemble plus à Gala ou Paris Match qu'à La Quinzaine Littéraire. Mais les "discussions", que mon amie m'a fait lire, entre certains auteurs d'articles et les analphabètes qui prétendent les corriger dépassent mon entendement. S'en dégage une nauséeuse impression délatrice et diffamatoire digne de la pire milice. Lorsque de telles vocations se révèlent j'en ai froid dans le dos."


Les artistes comme les intellectuels, ont la même vision de wikipedia qui produit toujours la même impression : monde de flicage et de censure où l'incompétence et la bêtise sont reines.


De plus les commentaires qui suivent donnent d'autres témoignages de rédacteurs ayant tenté de rédiger sur le sujet correspondant à leur qualification et qui se sont fait taper sur les doigts. A wikipedia être qualifié sur un sujet est un handicap car si vous dépassez d'une tête les administrateurs il n'aiment pas ça du tout et vous censurent et vous harcèlent si vous insistez.  En effet, comme nous l'avons montré,
être qualifié est un handicap pour écrire sur wikipedia



  Car en effet, à wikipedia il est interdit de rédiger sur les sujets que l'on connaît, au nom de la "neutralité" : ils appellent cela "essai personnel".  Il est interdit de se référer aux livres et articles sources de l'oeuvre pour résuler et commenter celle-ci : essai personnel. En revanche on est prié de recopier-réécrire les commentaires de seconde main sur le sujet qu'on a trouvé quelque part, peu importe où et peu importent la qualité du commentaire pas plus que le contenu ni la nature du document et sa source, fussent-ils de la propagande connotée extrémiste.

Voir l'exemple des sites neo-nazis, d'extrême-droite négationniste et  des sites islamistes radicaux, y compris ceux interdits par décisions de justice, auxquels certains rédacteurs puisent tranquillement sans gêner aucunement les surveillants et administrateurs soi-disant garants de la "neutralité" et sans jamais se faire redresser par les administrateurs. Ces derniers n'interviennent pas sur le contenu, disent-ils, juste pour bloquer ou interdire certaines rédactions (sic) et en approuver d'autres, mais ça n'a pas d'incidence sur le contenu (sic)! 

Et j'espère que chacun voit bien  clairement la nuance  de la sophistique wikipédienne : interdire certains contenus et rédactions, en valider d'autres avec leurs sources -y compris sites extémistes tombant sous le coup de la loi- n'est absolument pas intervenir sur le contenu.  En revanche rédiger au vrai sens du terme un article sur les sujets que l'on connaît en se référant aux sources qui font références (les ouvrages savants) et les reprendre en résumé en y ajoutant des commentaires, c'est tout à fait interdit, car tout à fait contraire à la "neutralité".  La "neutralité" c'est reciopier et remanier, mettez vous bien ça dans la tête. Recopier n'importe quoi -les sites de propagande extrémiste sont admis- n'importe comment -déformer les oeuvres, caviarder les textes utilisés, aucun problème et du reste personne ne vérifie : à wikipedia on ne fait pas de citations, on raconte des histoires, à sa manière, on décrit, à sa manière, on reproduit ses préjugés. Rien de scientifique  ni sérieux.



Etonnez-vous de l'inexactitude et de la platitude des articles. Etonnez-vous qu'il y ait aussi de la propagande et de l'irrationnel. Etonnez-vous de la bêtise. Etonnez-vous que les profs, chercheurs et étudiants ayant fait des études longues soient absents de la rédaction de wikipedia. Quand on a ce genre de qualifications on comprend vite que c'est sans espoir et perte de temps. On a aussi tendance à penser que contribuer à participer à un tel marasme et gonfler une telle baudruche fortement nuisible est peu honorable.  Un intellectuel ou un artiste véritable, ne peut participer à wikipedia : de fait c'est impossible, trop d'ennuis, une censure bête et méchante à l'abri de règles fausses ; c'est gâcher ses compétences  ; et il s'y refuse par principe
: c'est partiper à une publication inexacte et malhonnête qui n'a pas besoin d'être enflée, elle occupe déjà assez de place. 


Donc administrateurs = censeurs incompétents et ignorants, qui en outre laissent passer la propagande la plus grossière.  Tandis que c'est celui qui dénonce la chose qui se fait exclure et même injurier ; voir l'expérience de la Glaneuse prof de philo qui a dénoncé le recours à ces sites, et tenté de rectifier des rédactions partisanes (d'extrême-droite et antisémites) = exclue avec quelques injures et force mauvaise foi -lorsqu'elle parle de "sodomie de dyptères car on lui interdit le mot calomnie : grosse injure- pour avoir dérangé le consensus  tendancieux ; voir quelques articles du blog tels que cités ci-dessous  qui détaillent quelques exemples.

problèmes des sources auxquelles pioche wikipedia et celles qu'elle exclue

propagande antisémite & et négationnisme à wikipedia : neutralité ?


wikipedia ne tolère pas plus la rectification que la critique


Voyez-vous cher ami musicien, la réalité de wikipedia dépasse encore largement ce que vous en avez entrevu, avec une grande pertinence toutefois, que je salue.


Alithia


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alice 23/02/2010 14:54


Si vous avez le temps et le courage de fouiller l’historique de certains articles vous verrez comment certaines idées intéressantes, pertinentes et sourcées  se sont fait effacer par une
floppée de petits scribouillards censeurs, auto-décrétés qualifiés pour les supprimer et imposer leurs points vue certainement pas "neutres". Ce sont les habituels qui campent nuit et jour sur
Wikipedia et qui , de fait, y font la loi, loi du nombre de la bêtise et de l'esprit partisan.
On a des exemples éloquents.

La neutralité sur Wikipedia n'est qu'un slogan aucunement garanti ni par les règles ni par personne susceptible d'apporter quelque garantie de sérieux. On voit plutôt des querrelles et des conflits
où ce sont souvent les pires qui agissent en tir groupés et l'emportent par la force du " c'est comme ça puisque je te lie dis" sans argument et simplement aprce qu'ils sont là depuis longtemps,
solidement installés.
Vous avez une sorte d'intervention de ceux qui se considèrent comme les propriétaires des articles et des parodies de tribunal où l’on s’aperçoit que les juges sont aussi les parties, ceux qui ont
pris place ont été élus administrateurs et comités d’arbitrage au sein d'un tout petit groupe qui fonctionne à la cooptation

La supposée compétence d'un contributeur dans son domaine passe loin derrière les alliances  et ententes entre participants qui fonctionnent sur une sorte d'évidence qu'ils partagent, même si
le point de vue adopté est complètement faux. Ils le partagent, c'est le principal.

De toute façon quand l’état de certains articles, on ne peut que constater que c’est la loi du plus fort ou du plus persévérant qui s’impose.
Et lorsque des articles sont rédigés par une personne compétente, si le sujet prête à polémique et que la rédaction ne correspond pas aux idées wikipédiennes , il sera caviardé ensuite par les
petites fourmis qui reviennent transformer des écrits par suppressions et rédactions stupides, transformant complètement un article correct.

Comme le disent les wikipédiens eux-mêmes “Il n’y a aucune validation dans Wikipedia, aucun comité d’expert, aucun responsable.”

De sorte que des versions fausses ou faussées sont installées en recouvrement d'autres qui auraient été meilleures. Beaucoup d'articles sont caviardés alors qu'ils comportaient initialement une
version nettement meilleure contrairement à  l'affirmation que Wikipedia ne cesse de s'améliorer, ce que soutiennent les wikipédiens .

Wikipedia est une source formidable d’information à une condition : ne jamais croire ce qui est écrit.

Voir http://cultureweb20.wordpress.com/2008/08/12/wikipedia-fiable-ou-pas/
qui recommande votre blog



toto 07/02/2010 15:43


« il s'agit d'exposer tous les points de vue sans porter de jugement dessus »

En aucun cas. Merci de bien vouloir mieux vous informer. Ce n'est pas une règle de Wikipédia : la règle est d'exposer des points de vue pertinents, la pertinence relevant des spécialistes (par ex.
historiens). De là il suit que, pour prendre cet exemple, le négationnisme n'est pas un point de vue valide pour Wikipédia, car aucun négationiste n'est historien...


alithia 07/02/2010 16:40


En effet aucun négationniste n'est historien. Les deux sont incompatibles puisque les négationnistes nient les faits avérés et l'histoire établie et bien connue ayant
donné lieu à d'innombrables travaux et témoignages. Ils déforment de manière éhontée et assurément malhonnête. Ils sont aussi extérieurs à la science que les partisans des théories
conspirationnistes, les pseudo-sciences, les propagandes diverses, qu'elles viennent de Staline, des fascistes ou du Vatican.

Conséquence : jamais wikipedia, pas plus que quelque publication honorable ne devrait prendre ses sources à des documents et sites négationnistes. Or c'est ce qui existe sur wikipedia. Je l'ai
signalé, ça demeure les wikipédiens, considérant du haut de leur immense savoir qui m'impressionne, que je ne dis que des contre-vérités, ce qui en dit long sur leur rapport à la critique.

Idem pour les sites nazis, racistes et extrémistes quels qu'ils soient et d'où qu'ils viennent et quelque cause qu'ils défendent. Or c'est ce qui existe sur wikipedia. Je l'ai signalé, ça
demeure
Aucun négationniste n'est historien... sauf sur wikipedia donc. Ce qui discrédite définitivement cette pseudo encyclopédie.

voir par exemple  et parmi d'autres  sur le blog :

problèmes des sources auxquelles pioche wikipedia et celles qu'elle exclue propagande antisémite & et négationnisme à wikipedia : neutralité ? wikipedia.de : le problème de la propagande pro-nazie

l'histoire sur wikipedia prend ses sources aux sites
négationnistes

wikipedia ne tolère pas plus la rectification que la
critique




Simon 06/02/2010 12:38



Pourtant la neutralité, telle qu'elle est décrite sur Wikipédia ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Neutralité_de_point_de_vue, ne laisse guère de place à
l'ambiguité : il s'agit d'exposer tous les points de vue sans porter de jugement dessus, c'est écrit noir sur blanc (ou gris clair dans le cas présent). Ce genre de relativisme "mon opinion vaut
bien la vôtre et vice-versa" coupe court à toute forme de débat et renonce par avance à toute recherche de vérité. Une manière de dire que tout le monde a raison, même s'il se trouve que leurs
opinions sont contradictoires, et que par là même tout le monde a tort en même temps. C'est dire si ce genre de démarche n'a aucun sens.



alithia 07/02/2010 00:51


oui tout à fait et c'est ainsi que parmi ces points de  vue divers et variés peuvent être aussi introduits des points de vue avariés , en gardant quelques
précautions de formes évidemment ou de manière plus ou moins insidieuse, racisme, antisémitisme, négationnisme, idées d'extrême-droite ont toute leur place sur wikipedia : du fait de ce principe de
neutralité selon lequel tout se vaut et rien n'est exclu .

Au lieu d'exclure les idées pré-citées et références aux sites correspondants qui sont utilisés comme source -chose élémentaire pour une encyclopédie qui en plus se prétend un outil pour les
études- ils excluent les gens, les persécutent s'ils contestent cette désastreuse méthode, les injurient, les traînent dans la boue.

Un correspondant qui essaye de rectifier ces points de vue tendancieux qui font écrire sur wikipedia (par exemple) que les méfaits ou violences (mot bien neutres pour ne pas dire tortures et
persécutions)- de l'Inquisition sont une "légende" , ou "ont été largement exagérés", ce correspondant se fait harceler, puis exclure, s'il a insisté, puis ensuite injurier et traiter de manière
offensante, car il a tenu tête à ces invraisemblables censeurs.

Ambiance de fachos à wikipedia, voilà le résultat. par conséquent n'y demeure que les plus abrutis, qui n'ont rien vu, ou les fachos. la logique est incontournable.


Sans parti 05/02/2010 20:09


Mr Birgé dit : "Les soupçons que font peser les flics de Wikipédia sont souvent insultants pour les contributeurs zélés qui se sont donnés du mal pour rédiger bénévolement tel ou tel article."
Qu'est-ce qui est insultant ? Demander des sources à quelqu'un qui n'en indique pas ?
Mr Birgé dit aussi : "L'Encyclopedia Universalis n'est pas plus fiable, passionnante quand on ignore tout d'un sujet, effroyablement tendancieuse et erronée lorsqu'on le connaît, jetant fatalement
un discrédit sur l'ensemble." Donc Wikipédia est aussi fiable que l'Universalis. Il y a des gens que rien ne contente...