Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 16:53



Après les bannissements en chaîne pour les raisons les plus futiles tels ceux de Drac et de Philthegunner pour une majuscule pourtant justifiée que celui-ci maintenait et qu'un décret wikipédien absurde interdisait, il y a encore le chapitre des démissions, forcées ou volontaires .


Où l'on voit que l'encyclopédie où "chacun peut écrire librement" et où le principe de la "neutralité d'opinions " permet de publier toutes les opinions, même fausses et même les pires,  même les extrémistes et même les plus aberrantes comme si elles s'équivalaient toutes  sans référence obligée à la vérité,  donne lieu à des conflits homériques où les pires l'emportent de sorte que, systématiquement, les meilleurs contributeurs s'en vont ou se font jeter. L'ensemble autorisant aussi bien la bêtise que la propagande  et donnant l'occasion de s'exprimer aux propagandistes qui y exercent leurs talents  sans retenue, ainsi peuvent-ils truffer la fameuse encyclopédie de leurs propos scandaleux, voire délirants (les théories conspirationnistes et tous les domaines de l'irrationnel)... Un ensemble qui décourage certains quand ils s'en aperçoivent, et les rend furieux avec l'impression de s'être fait utilisés, exploités, trompés. Ceux-ci apparaissent comme les meilleurs contributeurs, capables de rédiger des articles, tandis que les plus incompétents , les esprits les plus grossiers l-i.e. incultes- à l'image de sa direction, let es plus partisans -qui sont généralement les mêmes- demeurent et occupent la place.


  Le prix à payer de la dite neutralité d'opinions est le conflit d'opinions permanent. Ceux qui s'en vont sont plutôt des rédacteurs capables de rédiger qui ne supportent pas les oppositions imbéciles qui prennent la forme d'obstruction. Où l'on voit que la correction pertinente est souvent impossible, ce qui  fait dire à tous les démissionnaires que wikipedia ne sera jamais une encyclopédie.

En effet toutes ces démissions soulignent que wikipedia ne peut être une encyclopédie,  car elle  est tombée entre les mains des médiocres, des ignorants, des propagandistes , dont la caste des administrateurs donne des témoignages éloquents.  Une bande de bureaucrates à l'esprit borné et, comme le disait il y a de cela plusieurs années son co-fondateur "wikipedia est tombée entre les mains d'un gang" . Traduction : un groupe qui se l'est approprié sur des bases éminemment discutables. En effet  la médiocrité de plus en plus grande des administrateurs  de la wikipedia.fr, devient insupportable aux participants qui ne sont pas complètement aveugles ni abrutis. Ceux-là font régner un climat délétère d'arbitraire et de sanctions qui pleuvent en rafale de manière tout à fait absurde. Ajouté aux intrusions de militants d'extrême-droite, nombreuses, à l'abri du système qui les autorise,  la mise en ligne de rédactions partisanes de tendance extrême-droite, les délires de conspirationnistes et toutes les rédactions erronées,  l'ensemble interdit de penser qu'on puisse rédiger une encyclopédie dans de telles conditions. les plus lucides s'en aperçoivent, mais généralement après  avoir livré le peilleur d'eux-mêmes.

C'est pourquoi la communauté wikipédienne et ses dirigeants s'en contre-battent.  oi de la jungle, loi du plus fort, sont la seule chose qu'a réinventée wikipedia.

Comme le contributeur "Vol de nuit" précédemment cité qui affirme ses réserves sur la qualité et la fiabilité de wikipedia du fait que les membres actifs  et autres responsables de la surveillance dont une bonne proportion sont des boutonneux à la recherche d'un jeu et d'une communauté, les contributeurs qui s'en vont témoignent de ce milieu étrange que constituent les wikipédiens réguliers et l'impasse de wikipedia elle-même qui devrait lui retirer toute crédibilité.




Par exemple Christophe Dioux : se heurte au vandalisme d'un militant ou d'un groupe de militants d'extrême-droite,  qui publient des délires conspirationnistes dont il ne parvient pas à bout malgré des références multiples à des historiens véritables qu'il leur oppose. Wikipedia ne tranche pas ce genre de débats entre propositions vraies et délires inventant une histoire fictive afin de porter les discrédit sur certaines idées et sur certains groupes (en l'occurrence le Franc-maçonneire ici calomniée).

Voir le récit des exploits du vandale d'extrême-droite à multiples pseudos , qui navigue entre les écueils des identités multiples -ou du groupe intervenant de manière coordonnée-, pour développer ses théories conspirationnistes et la discussion

Les adeptes du conspirationnisme ne sont pas empêchés de contribuer sur wikipedia, non plus que les militants d'extrême-droite, diffusant leur publications non-encyclopédiques. Ch. Dioux abandonne n'ayant rencontré aucun soutien du côté des administrateurs  si prompts pourtant à bannir pour les motifs les plus futiles mais n'ayant aucune objection à opposer à la prose d'extrême-droite pour rédiger une encyclopédie.


Il n'est évidemment pas le premier. Combien de profs et chercheurs ont-ils fait cette même expérience ? Il n'est pas le dernier, combien après lui encore ?


***

Nous avons ainsi l'exemple de Loudon dodd qui déplore le niveau de plus en plus lamentable des administrateurs incultes faisant régner un arbitraire qui frise le ridicule, bloquant un utilisateur en plein milieu de la rédaction d'un article bien anodin pourtant, pour avoir employé sur une page de discussion un mot grossier courant dans la langue parlée.

Loudon dodd contributeur sérieux et doué de quelque sens de la rigueur, un jour s'est réveillé et s'est aperçu que l'aberration des principes produisait des résultats aberrants et la persécution des petits chefs incultes et limités qui se prennent pour des chefs dépassait les limites . Il préfère quitter le bateau en perdition. 

Il livre une métaphore de wikipedia

« Au VIe siècle de notre ère, au temps où Justinien était empereur et Bélisaire général, vivait un certain Procope, magistrat chrétien de Constantinople. Comme chacun sait, il écrivit l'histoire de son temps, un ouvrage d'une valeur exceptionnelle. Les meilleures autorités s'accordent depuis toujours à le considérer comme un historien digne de foi, peu enclin à forcer le trait, sauf peut-être sur un ou deux détails qui ne concernent en rien l'affaire que nous allons évoquer.

Dans son récit, Procope raconte que, lorsqu'il était préfet de Constantinople, on captura dans la proche Propontide, ou mer de Marmara, un gigantesque monstre marin qui, depuis plus de cinquante ans, détruisait à intervalles réguliers des navires dans ces eaux. Un fait relaté de la sorte dans un solide ouvrage historique ne saurait être sérieusement mis en doute, et il n'y a d'ailleurs pas de raison qu'il le soit. »

Herman Melville, Moby-Dick ou le Cachalot, chapitre XLV (trad. P. Jaworski)



***

Nous avons encore l'exemple d'Ataraxie , un administrateur, qui démissionne suite à un conflit pénible : il est accusé  de se référer aux textes eux-mêmes pour construire ses articles au lieu de  se contenter de commentaires plus ou moins fiables et de qualités variables -dont les wikipédiens sont souvent incapables de juger-; commentaires de seconde main sur un sujet,  ensuite recopiés et transformés-déformés. L'accusation provient d'Addacat la catho version benêt et fondamentaliste qui avait déjà fait fuir un étudiant préparant sa thèse sur St Thomas qui, en sachant plus qu'elle peut-être,  avait eu l'audace de prétendre rédiger l'article  Thomas d'Aquin en se référant aux textes mêmes de Thomas . Crime selon Addacat que personne ne remet à sa place bien entendu.  Les wikipédiens ont en effet inventé l'inderdiction de recourir aux textes originaux. Ils exigent de recopier des readers digest à la portée du wikipédien moyen., autrement dit, pas les meilleurs. Autrement dit  tout ce qui les dépasse et qu'ils ne peuvent juger est interdit. C'est en effet plus simple et plus facile à estimer.




Ataraxie, dont je ne juge pas  la qualité ni l'intérêt des contributions, écrit  en commentaire de son départ, que croyant initialement au projet il a cependant été très déçu par l'ambiance trouvée en coulisses. Sur sa page il écrit ceci, parmi d'autres choses  :


" Sur la notion wikipédienne de neutralité de point de vue
Espérance

Pierre Bourdieu proposait une « vigilance épistémologique » comme moyen de renforcer les chances d'approcher l'objectivité en étant attentif aux « facteurs propres à biaiser la recherche ». Il incitait à pratiquer une « surveillance intellectuelle de soi » (formule de Gaston Bachelard) afin de rester conscient des possibles interférences et de l’habitus social sur une authentique réflexivité. Une illustration positive sur cette page utilisateur : Une liste de biais pour assurer un "retour réflexif" ?. Une telle démarche suppose évidemment que la motivation du contributeur sur Wikipédia soit purement encyclopédique (donc non subjective). Mais est-ce que cela existe ? Voir également "observation et inférence" en sémantique générale

Désespérance

Le problème de la neutralité sur Wikipédia, long et difficile à gérer, n'est pas dû à un manque de compréhension des règles mais au fait que les contributeurs dans leur grande majorité ne viennent pas réellement contribuer à une encyclopédie mais cherchent un canal d'expression pour leurs frustrations et leurs croisades. De telles démarches, plus ou moins conscientes, conduisent à des dialogues de sourds, des effusions de mauvaise foi assez fréquents dans ce travail communautaire. Les règles peuvent en effet être interprétées pour servir toutes les "causes" et les débats/conflits fondés sur ce genre de combat sont parfois inextricables. Je ne connais pas de remède à cette situation, et vous ?"


Certains se désespèrent qu'un utilisateur comme lui soit contraint au départ. Mais depuis quand sont-ce les qualités encyclopédiques des articles qui déterminent les actions prises sur wikipedia et les décisions de publications ?  Non, comme dans les récits de Kafka, l'important est que le système tourne, sur lui-même, et pour lui-même, au risque de broyer les individus et que surtout il n'y ait ni vagues, ni contestations, ni même possibilités de contester. Seul le système compte, les individus n'existent pas. Les idées non plus. Elles ne sont pas incluses dans le progtrramme. Wikipedia n'est aps formatée pour prendre en compte les idées, mais juste pour les conditions qui font tourner la machine.

 

***
 
D'autres départs encore . Les raisons en sont toujours intéressantes. Des
départs, plus anciens : nous avons encore l'exemple significatif parce que commenté  de :

Lachaume , un rédacteur véritable, sérieux, compétent : administrateur il est astro-physicien  de son état, chercheur. Il s'aperçoit, assez vite, il n'est resté que deux mois, que wikipedia est un monde parallèle où triomphe le principe de la plus grande incompétence assaisonné d'une bonne dose de mauvaise foi quzand il s'agit de faire prévaloir des points de vue subjectifs et partisans.

ou encore les cas d' Aliesin qui n'accepte pas l'arbitraire des blocages et exclusions, s'étant heurté à un autre rédacteur d'extrême-droite le famaux HDD... qui truffe wikipedia de propos insensés, racistes, accusateurs et calmoniatuers, dignes d'un inculte d'extrême-droite, ce qu'il semble être.

***


Et puis plus récemment, Giovanni-p qui démissionne après avoir été accusé de toutes sortes de forfaits fictifs -l'habituelle accusation de "faux-nez" qui se révèle bien pratique quand on veut noyer son chien-, car Giovanni s'est permis quelque légère ironie, très légère et néanmoins fort impertinente pour les critiques de wikipedia qu'elle sous-entendait discrètement. Il est donc aussitôt repéré comme quelqu'un qui n'est pas dans la soumission complète aux règles et principes  de la communauté exerçant sa dictature sur les individus.

Menacé d'être viré, il préfère partir.

On peut lire de nombreux témoignages sur sa page de discussion pour dire comme il est un contributeur excellent qui a fourni un énorme travail pour wikipedia. Il est cependant accusé de "désorganiser wikipedia"  car la qualité du travail fourni n'est aucunement prise en compte en cas de conflit ou de mise en cause d'un utilisateur. En effet, il a eu maille à partir avec un utilisateur  avec lequel s'est développé un conflit qui prend des grandes proportions. Ce dernier l'a traîné en comité d'arbitrage pour l'accuser. Giovanni le soupçonne d'être un pseudo d'administrateur. Et puisqu'il est ainsi accusé et menacé, sentant sa fin prochaine malgré le travail gratuit qu'il a donné à wikipedia,  il préfère claquer la porte en beauté. Ces habituelles histoires sur wikipedia,  dont la fin est connue d'avance, à savoir que le meilleur des contributeurs est remis à sa place et puni car "il n'a pas respecté les règles de wikipedia " -qui sont pourtant des règles inventées  ou invoquées au fur et à mesure des besoins- sont insolubles et surtout elles sont toujours soldées au détriment du meilleur contributeur, forte-tête, contre le premier ignorant venu de mauvaise foi,  mais bien en adéquation avec les règles de wikipedia, quand bien même ses rédactions seraient idéologiques et partisanes.

Giovanni se trouve faire l'objet de diverses menaces dont bien entendu blocage et exclusion, malgré les témoignages  répétés à de multiples reprises  de la qualité de ses contributions et de leur nombre qui semblent indiquer qu'il fait partie des bons contributeurs. Comme quoi, si on fournit du travail, on finit toujours par se faire avoir par wikipedia la grande sangsue.

Voici ce qu'écrit  Giovanni :

Giovanni-P

Je n'avais pas prévu de revenir écrire ici, mais puisqu'on me somme de m'exprimer, je le fais.


Comme je l'ai écrit sur ma page de discussion : « Déçu par Wikipédia, je quitte définitivement ce site qui n'a plus rien à voir avec une encyclopédie. »


En effet Wikipédia (fr), n'est pas une encyclopédie, ni même un projet d'encyclopédie, on en a fait un jeu en ligne massivement multijoueur (MMO). On ne demande pas aux utilisateurs d'écrire des articles, on leur demande d'interagir. Pour s'en convaincre il n'est qu'à lire les pages de discussion lors de la demande d'un label BA ou AdQ, refus de label parce que le rédacteur ne veut pas utiliser un modèle mal foutu, refus de label parce que l'article est trop long, etc. Parmi les joueurs de ce MMO, il y a des chevaliers blancs, des chevaliers noirs et des naïfs (les naïfs sont ceux qui, comme moi à mes débuts, pensaient écrire une encyclopédie). Nous avons aussi les bons (qui sont sensés défendre l'encyclopédie) et les méchants (les vandales). Le tout est soigneusement agité par des animateurs qui font partie des deux camps à la fois. Je m'explique, pour bien agiter notre petit monde il existe les « Pages à Supprimer », elles permettent de créer deux clans, « inclusionnistes » et « suppressionistes ».

Un exemple : le cas Patrick Rogel, nous savons tous qu'il n'existe pas vraiment, certains pensent qu'il est un avatar d'un administrateur. Pour ma part, je pencherais plutôt pour une marionnette créée par plusieurs administrateurs et qu'ils utilisent à tour de rôle.  [...]


Giovanni-P (d) 2 septembre 2009 à 20:01

 

***

 

 

C'est autre encore qui écrit sur sa page Michel d'Auge


Discussion utilisateur:Michel d'Auge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie liEn revanche 

 

J'ai restitué cette page pour les besoins d'un CAr.
À la fin de celui-ci, elle sera reblanchie et j'irai voir ailleurs car je ne supporte plus l'hypocrisie des vulgum wpedius, de l'espèce des d'Alembert-à-cerveau-reptilien, qui pourrissent ce grand-n'importe-quoi qui se prend pour une encyclopédie. Dommage.

 

Et puis un départ  sans commentaire Szyx

 

***

 

 

En revanche, un commentaire de Barbe-noire; à propos de tous ces départs en cascade qui ne fait que confirmer ce que j'expose depuis longtemps :

 

" je déplore profondément cette situation. Ces départs, contraints ou forcés me désespèrent. Tu peux y rajouter Michel d'Auge et Giovanni ces derniers temps et hélas ce n'est pas fini. Une véritable hémorragie. Il règne un climat de quasi guerre civile en ce moment et l'on dirait que la raison, la courtoisie et le bon sens ont laissé la place au fanatisme, à l'esprit de clocher et au refus du dialogue. Il y a des bannissements pour des broutilles, des sanctions comme si on était en maternelle et des interlocuteurs qui refusent de s'entendre sinon de se lire et qui restent campés sur leurs positions sûrs de leur bon droit comme des coqs dressés sur leurs ergots. C'est consternant. Barbe-Noire (d) 14 octobre 2009

 

***

 

 

Enfin, un administrateur, ancien de wikipedia, que je ne nommerai pas ajoute  sur une page de discussion   :

 

Ah, cette ambiance de merde, on est nombreux à la déplorer, et bien peu nombreux à oser l'évoquer publiquement. C'est rigolo, chaque fois que je suis un peu « rentré dans le nez » d'un admin qui, à mon sens, abusait un peu ou beaucoup, j'ai reçu plein de mails de soutien me disant que j'avais bien fait, genre « on est tous avec toi », mais seuls un ou deux courageux - et ce sont toujours les mêmes - ont également osé poster un message allant dans mon sens sur le bulletin des administrateurs.
En gros, ça va, ça vient, certains qui étaient bien en verve il y a quelques mois se sont assagis et sont plus humains, mais d'autres ont pris le relai et ainsi va le monde... En attendant j'essaierai d'être toujours là un minimum pour défendre les contributeurs qui, comme toi, se font bannir pour avoir osé parler à ces gens comme on le ferait dans la vraie vie, sans être protégé par des « règles de savoir-vivre » qui, bien souvent, ne sont invoquées qu'au bénéfice d'une minorité, et bafouées allègrement le reste du temps. L'esprit de la loi n'est pas respecté sur Wikipédia : quand ça arrange certains, on rappelle qu'il n'y a pas de règle mais juste des recommandations, et quand il est pratique de faire appel aux recommandations pour se débarrasser de quelqu'un, on les présente comme des règles. C'est assez cocasse.
Très sincèrement, la plupart des gens réellement au-dessus du lot intellectuellement parlant mais un peu anticonformistes, comme toi et quelques amis, ne font malheureusement pas de vieux os ici. On ne demande aux contributeurs que de savoir recracher bêtement de la source secondaire et respecter les règles, sans faire de vagues. Si un vieux un peu influent comme moi se permet de proposer des options divergentes, on l'écoute parfois, un peu, pour être poli, mais les nouveaux comme toi on leur dira plutôt que s'ils ne sont pas contents, personne ne leur a demandé de venir, ni ne les retient.

Comme quoi, tous les administrateurs ne sont pas au-dessous du niveau de la mer, pour ce qui est de la capacité de juger. Avec le recul du temps, certains sont capables d'être lucides, mais... archi-minoritaires  au point de sembler être  des individus isolés qui se comptent sur les doigts d'une main.


Feuilleton en plusieurs épisode, à suivre

 

 

 

Alithia

 


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Zardoz 08/11/2009 17:41


discussion savoureuse sur le bistro du dimanche

copyvio multiples? [modifier]


Quelqu'un aurait-il le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français , Les Editions de l'Atelier, 1997 parce que de nombreux articles non catégorisés sur des
personnes dont il est très ardu de définir s'ils atteignent les critères de notoriété pourraient n'être que des copyvio....contributions de SQUINABOL par exemple Marthe Pichorel. Le problème est qu'il crée beaucoup d'articles et semble ne pas aller sur sa page de
discussion--Rosier (d) 8 novembre 2009 à 12:20 (CET)
Ça me dit quelque chose ; impossible de me rappeler quoi. Peut-être une vieille plainte (ou au contraire une autorisation) OTRS mais je ne n'arrive pas à remettre la main dessus. Mais il y a
déjà un truc à propos de ce dictionnaire, j'en suis sûr, parce qu'à un moment j'ai failli contacter directement l'éditeur. Si je retrouve quelque chose je fais signe. Kropotkine_113 8 novembre 2009 à 12:31 (CET)
Voir le bulletin des administrateurs du 4 novembre. En passant (d) 8 novembre 2009 à 12:34 (CET)
Concernant SQUINABOL (d · c · b) il semble lire sa page de discussion parce qu'il a répondu à Grimlock sur le même problème. Kropotkine_113 8 novembre 2009 à 12:35 (CET) Et En passant merci
de me rafraîchir (en partie) la mémoire  Malheureusement moi je pensais à un truc bien plus vieux que
ça. Kropotkine_113 8 novembre 2009 à 12:37 (CET)
Dans les temps anciens de Wikipédia il y avait eu copyvio massif d'un Dictionnaire de la Révolution franç



Maffemonde 06/11/2009 16:25


Bonjour
Je viens de lire un article du Monde qui m'a rassurée quant aux méthodes de wikipedia. 



La Cour de cassation doit également se prononcer mardi sur le dispositif mis en place parDassault Systèmes, condamné à
la demande de la CGT par le tribunal de grande instance de Nanterre puis rétabli par la cour d'appel de Versailles. C'est la première fois que la haute juridiction est saisie sur ce sujet, selon
la Commission nationale informatique et liberté (CNIL) et un avocat.


Chez Dassault Systèmes, "on a une adresse e-mail interne à qui tout salarié peut écrire s'il a un doute" dans les domaines définis par la CNIL, affirme l'une des deux
responsable de la société qui peut lire ces mails, Ségolène Moignet. Si le contenu du mail est hors sujet "on n'écoute pas. On le détruit immédiatement", a ajouté
Mme Moignet. Pour les plaignants, comme Bernard Malzieu, de la CGT, au
contraire, le système "permet de dénoncer tout et n'importe quoi". C'est "un problème culturel : dans beaucoup de pays, le donneur d'alerte est un héros, en France,
c'est Vichy", affirme Nicole Otto responsable de l'association de lutte contre la corruptionTransparency
International France, qui milite pour le développement des dispositifs d'alerte professionnelle "encadrés" et pour une loi de protection du donneur d'alerte notamment
dans le domaine scientifique et environnemental.
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/11/06/la-justice-suspend-un-systeme-de-delation-professionnelle-par-internet_1263530_651865.html

Wikipedia est plein de héros vichyssois.  J'en connais plusieurs. J'en connais même un qui après s'être acharné sur moi en délateur anonyme s'est présenté comme administrateur, se
targuant de son bilan de délateur (rebaptisée lutte contre le copyvio, encore la novlangue wikipedienne) et qui a été élu à l'unanimité. Pas une opposition alors qu'il ne contribuait presque plus
sur wikipedia (et continue à ne plus rien faire)!  Quel héros!!

Plus sérieusement, le dénigreur, le délateur,  sont, dans wikipedia.fr, les personnes les plus respectées, les seules qui fassent preuve de vigilance dans la logique de wikipedia. Il n'y a
qu'à lire les témoignages des dégoutés que vous citez. 



alithia 10/11/2009 15:57


Cela dénote une certaine mentalité


Zardoz 04/11/2009 19:07


ma dernière incursion dans wikipedia,  son univers impitoyable (pom, pom!!)
 http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Bulletin_des_administrateurs#Attaque_perso.2C_injure.2C_etc

 Malgré l'interdiction formulée sur le BA, Perky (d · c · b) récidive une fois de plus en me traitant de "mégère acariâtre qui sait tout". Il me semblait avoir lu sur le BA que,
la prochaine fois que Perky ou moi nous insultions l'une ou l'autre, ce serait un blocage. Merci d'avance. Addacat (d) 30 octobre 2009 à 15:54 (CET)


Juste une question de forme, qu'apporte ce message sur le BA que n'apportait pas le message que tu as déposé sur RA il y a peu? Clem (✉) 30 octobre 2009 à 16:28 (CET)


L'espoir fou de recevoir une réponse. Addacat (d) 30 octobre 2009 à 18:52 (CET)


Tu en as reçu une, voici quelques minutes : il faut peut-être laisser aux admins le temps de réagir. Pour ce qui me concerne, je n'ai vu ton intervention là-bas qu'après avoir
aperçu ce qui avait trait à l'article Mahomet. Certes, le blocage de 12 heures est une réaction tardive, mais enfin quelqu'un a fini par répondre. Peut-être
devrais-tu prendre conscience qu'à poser un peu trop souvent des exigences, ici ou là (exigences qui peuvent avoir leur justification), tu risques peut-être d'indisposer, sur le long
terme, jusqu'à des contributeurs très bien disposés à ton égard. J'en connais, qui ont déjà évoqué ce sujet avec moi en privé, et m'ont fait part d'une certaine lassitude, alors que des
conseils de modération et de wikislow t'ont déjà été donnés, à tout hasard. Hégésippe | 








Zardoz 25/10/2009 22:05


Je suis entièrement d'accord avec vous Alithia. 
Alain r est arbitre, c'est à dire qu'il est censé faire respecter les règles de wikipédia dont une est "pas d'attaques personnelles" (ne rigolez pas!!!)
 Et ce monsieur qui se permet de faire du préchi-précha de dame patronnesse et de donner la leçon sur ce thème à ceux qui sont trainés devant le tribunal wikipedien, se dépèche d'oublier sa
soupe moralisatrice pour agresser les frères Bogdanoff  


alithia 25/10/2009 22:34


Comme quoi, être parvenu à un certain niveau dans la connaissance d'une science et être même chercheur ne protège pas contre l'agressivité bête et méchante, tandis que
faire partie de  wikipedia en s'y consacrant à fond et en la défendant sans réserve semble avoir les effets contraires.

c'est pas Rabelais qui disait science sans conscience n'est que ruine de l'âme ?

Rabelais, inconnu dans la maison wiki.


Simon 25/10/2009 16:39


Les Bogdanoff ne sont pas des gens très sérieux, désolé de le dire mais ils racontent quand même beaucoup d'âneries (même s'ils croient peut-être sincèrement à ce qu'ils disent, sur ce point je
trouve leur attitude ambiguë), et leur compétence de scientifique est plus que douteuse. Ceci dit Alain R a bien réussi a faire partir un confrère qui pourtant est tout aussi sérieux et compétent.
"Plus dangereux que le Front National" ils ne faut quand même pas déconner, mais leurs travaux ne contribuent sans doute pas à donner un bonne image de la vulgarisation scientifique.


alithia 25/10/2009 21:16


Oui, je ne crois pas non plus qu'ils soient d'éminents scientifiques ni des vulgarisateurs très fiables des sciences, mais de là à les traîner dans la boue, les
injurier, les persécuter, les harceler, les dénigrer partout sur les forums, les poursuivre y compris dans leurs vie privée, et les diffamer en disant qu'ils sont "plus dangereux que le FN" je
crois que le pauvre Riazuelo ne se rend pas très bien compte de ce qu'il fait... Pourquoi leur en veut-il tant et pourquoi ne leur fiche-t-il pas un peu la paix depuis le temps que dure cette
cabale contre les deux frères  avec attaques ad hominem permanentes ? Cela indique en tout cas qu'on peut être au CNRS et avoir de grandes connaissances en science et avoir un esprit tordu et
inutilement agressif. On peut avoir l'esprit bien déformé  et bien mal formé lorsqu'on quitte son labo et son costume de spécialiste et qu'on entre à wikipedia pour se livrer à ses "guerres
d'éditions" et combats sans merci contre les personnes, au lieu de s'occuper de leurs idées. Que ce Riazuelo n'écrit-il pas un article solide démontrant les erreurs des Bogdanov ? Il n'aurait pas
besoin de les persécuter s'il avait un esprit un peu scientifique en dehors de ses travaux de labo. Ou peuit-être s'ennuie-t-il tellement dans son labo que wikipedia le distrait en lui permettant
de se défouler. Un peu coomme Dr Jekyll et Mr Hyde, le respectable savant se transforme en wikipédien déchaîné et qui éructe et injurie et se laisse aller à ses manies et tendances persécutrices
contre les personnes.

Comme quoi, wikipedia n'offre aucune garantie, tout au contraire.