Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 23:34

 

 

Dimanche 23h30.

Al Jazeera et la chaîne  Al Arabiya annoncent avoir reçu de Libye la nouvelle selon laquelle Khadafi  a  quitté le pays.  Après que l'armée s'est ralliée au peuple Khadafi serait parti pour le Venezuela.

 

La nouvelle a été annoncée le dimanche 20 fev. au soir à 23h30,  après que les villes de Benghazi, de  Al-Bayda et d'autres soient passées sous contrôle de la population avec l'aide de l'armée ralliée aux manifestants. La nouvelle a été reprise sur le site mediarabe.   Cette nouvelle s'est répandue pendant que le fils de Khadafi , Saïd al Islam, prononçait un discours à la télévision, menaçant de réprimer impitoyablement l'opposition et les manifestations si elles ne cessaient pas et de défendre son pays jusqu'au bout contre des "éléments étrangers" accusés de fomenter des troubles et de vouloir détruire le pays  : «Maintenant tout le peuple libyen est armé. Je m'adresse à vous et pour la dernière fois avant de recourir aux armes».

 

Mais le bruit du départ de Khadafi s'est avéré n'être qu'un bruit qui n'a pas été confirmé dans les faits.

 

Rectification lundi 21 février.

 

* * *

 

 

La Libye   est  composée de tribus et ces tribus sont armées.  C'est pourquoi   Saïd al Islam a menacé en agitant le spectre de la guerre civile.   Le problème, pour Khadafi, est que la plupart de ces tribus, y compris  les Touaregs qui furent un temps ses soutiens, l'ont aujourd'hui lâché et la répression qu'il leur a opposée a radicalisé l'opposition.  L'Est du pays, régions de Benghazi et d'Al-Bayda n'a jamais été soumis à Khadafi. Certains spécialistes du Moyen-Orient, tel Antoine Basbous envisagent en effet la possibilité d'une partition de la Libye, la partie Est, la plus proche de l'Egypte étant susceptible de faire sécession. Le pétrole dont la Libye est riche est évidemment un enjeu d'une extrême importance. De plus dans ce pays où la moindre association était impossible et pouvait être sanctionnée de mise à mort, il n'existe aucune structure politique et seuls les islamistes, nombreux, peuvent représenter une fédération  d'une partie de la population dans la résistance à Khadafi.  

 

Saïd al Islam, outre le chantage à la guerre civile et la menace d'une répression sans pitié, a joué la carte du pétrole, assurant que la "seule chose chose qui unit les Libiens est le pétrole". A défaut de nationalisme et à défaut de soutien au régime sanguinaire de Khadafi, Saïd al Islam met en avant l'intérêt pour le pays de rester uni et pour l'ensemble de la population, de conserver son pétrole.

 

La Libye, pour les bénéfices qu'elle peut tirer de son pétrole, est totalement dépendante de l'Europe à qui elle vend 80% de son pétrole -en retour, l'Europe dépend aussi de Khadafi à qui elle a fait des concessions sans limites, et fermé les yeux sur le caractère extrême de son régime, qui sont aujourd'hui bien embarrassantes.

 

 

Plusieurs villes libyennes, dont Benghazi et Syrte, sont tombées aux mains des manifestants à la suite de défections dans l'armée, a affirmé lundi la Fédération internationale des ligues de droits de l'Homme (FIDH), qui avance un bilan de 300 à 400 morts depuis le début du soulèvement.

 

 

Ultérieurement, lundi 21 soir, on lit dans la presse italienne, la Repubblica que Khadafi serait peut-être parti du pays et également que l'armée libyenne préparerait un coup d'Etat contre Khadafi. L'Italie a des liens particuliers avec la Libye comme on sait.

 
Du côté des Britanniques également les bruits d'un départ de Khadafi circulent. Le secrétaire du Foreign office l'a annoncé. 

 

Cependant , à part le Venezuela où Khadafi pourrait se réfugier compte tenu de ses bonnes relations avec Hugo Chavez, Khadafi n'a guère d'alliés et amis à travers le monde qui accepteraient de l'accueillir.

 

Or le gouvernement du Venezuela dément avoir reçu Khadafi.

 

Si ce dernier ne trouve aucun refuge pour s'échapper, cela expliquerait alors qu'il entraîne le pays dans la guerre civile.

 

Il est avéré en tout cas que Khadafi a quitté  Tripoli et s'est replié dans une petite ville tout au sud du pays (des videos ont pu être diffusées par des Libyens).

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans politique
commenter cet article

commentaires

Z 21/02/2011 21:49



On écrit Libye, pas Lybie.


Et Kadhafi, pas Khadafi.


Même sur Wikipédia il n'y a pas cette faute !



alithia 21/02/2011 23:52



ok pour Libye, merci, j'ai écrit vite, admettons, c'est la convention généralement admise 


 


cependant on devrait écrire Lybie, comme on écrit Lydie car le nom grec ancien du pays c'est  Λυβιη, 
soit exactement Lybie.


 


Alors, faute ? Ce serait plutôt l'orthographe contemporaine qui serait fautive, en vérité.





Pour Khadafi on écrit comme on veut : vous savez que c'est une transcription de l'arabe autre écriture, autres caractères, pour ne pas dire alphabet ? et
généralement dans les transcriptions, en français, c'est le kh qui est la convention dominante, comme pour Khomeiny transposition du farsi, ou Khaled  transposition de l'arabe, par exemple .
Il suffit de regarder sur Gogol Khadafi est aussi courant qu'une autre orthographe. 


 


Voyez pour Khadafi ici ou
ici


Contrairement à ce que vous soutenez on écrit couramment Khadafi et c'est wikipedia qui a adopté l'orthographe unique que vous mentionnez et qui n'est aps la norme
-et encore une fois, on s'en fout, vu que c'est une transposition





Pour Libye,  les Italiens écrivent Libia  et Gheddafi, voyez


 


En italien on écrit du reste Gheddafi , en espagnol Gadafi, et en anglais on écrit Ghadafi,  pour les Anglais, mais aussi Qaddafi  ou Gaddafi aux
Etats-unis et selon les pays  dans le monde entier ça tourne plutôt autour de Ga ou Gha.


 


Si vous écoutez la proononciation arabe il est clair qu'on devrait écrire Gadafi ou Ghadafi et que, comme souvent, le français déforme.


 


En tout cas les normes wikipedia se trouvent ne pas faire référence, une fois encore, et même se trouvent en défaut.


 


Alors ne parlez pas de faute svp.


 


A part cela, l'important n'est peut-être pas là quand on apprend que l'aviation bombarde les manifestants et fait des centaines de morts.


 


En outre, on lit dans la presse italienne, la Repubblica que Khadafi serait peut-être parti du pays et
également que l'armée libyenne préparerait un coup d'Etat contre Khadafi. L'Italie a des liens particuliers avec la Libye comme on sait.
Du côté des Britanniques également les bruits d'un départ de Khadafi circulent.


 


Pas un mot dans la presse française.



Alshift 21/02/2011 10:30



Je ne retrouve cette information nulle part.



alithia 21/02/2011 11:33



Elle a été annoncée, comme je l'ai mentionné, sur al Jazeera - english et al Arabia (chaînes arabes) et sur le site mediarabe  en français. 

Mais apparemment c'était un bruit qui a couru en Lybie mais qui n'a pas été confirmé car ne correspondant pas aux faits.


 


Ce que j'ajoute en note dans l'article ci-dessus.