Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 13:17

 

 

 

Le 20 juin de l'année dernière Neda était assassinée à Téhéran par les sbires du pouvoir islamiste, lors des grandes manifestations de protestation qui ont suivi l'élection frauduleuse d'Ahmadinedjhad. Atteinte en plein coeur elle meurt dans la rue où elle se trouvait juste par hasard, dans le rassemblement, par hasard sous l'oeil d'une camera qui enregistre.


Ce sont les seules images parvenues d'Iran où les media sont totalement sous le contrôle de la censure. ces images témoignent de la répression impitoyable qui s'abat sur des manifestants pacifiques. Neda  devient aussitôt un symbole de l'innocence assassinée, de la jeunesse martyrisée, des droits du peuple bafoués par un pouvoir cruel.


Aujourd'hui est diffusé un film en mémoire de Neda Agha Soltan, une jeune fille comme des millions d'autres en Iran, juste éprise de liberté, qui n'avait aucune activité politique. Morte d'avoir cru pouvoir circuler librement dans les rues. Mort tellement injuste, par le fait d'un pouvoir tellement injuste qui martyrise son peuple.


Hommage est rendu à Neda  qui a donné son visage aux victimes de la répression. Neda à jamais icône des Iraniens aspirant à la liberté.

 

 

Sa mémoire est vivante un an après.


Que disaient les wikipédiens à l'époque ?

Ils voulaient supprimer l'article qui lui était consacré, rédigé par un prof de philo taxé de donner  une rédaction sans intérêt, pour un événement sans intérêt, "non encyclopédique" car "seuls les media en parlent" (!) et qui serait oublié en quelques jours même si, dès le 23 le fils du Shah d'Iran,  John MC Cain et Barack Obama lui avaient rendu hommage et même si dès le 22 juin l'ensemble de la presse internationale publiait la photo de Neda, présentée comme symbole des victimes et icône du mouvement de protestation pour la justice et la liberté, dès que la video fut connue ; même si des manifestations eurent lieu dans le monde entier sous l'effigie de Neda, même dans les pays musulmans dont la presse publiait également sa photo .

 

voir : wikipedia propose à la suppression l'article Neda Agha Soltan


La pertinence du jugement de ces braves jeunes gens est toujours aussi étonnante. Leur zèle mis à ne pas déplaire au pouvoir des mollahs en Iran est admirable, tout autant que leurs divers soutiens apportés aux islamistes, périodiquement.


Parmi les commentaires voici ce que ces encyclopédistes délicats et subtils avaient osé proféré, à l'appui de la suppression de l'article wiki sur Neda :


"Elle a seulement eu la chance que sa mort soit filmée et placée sur Youtube. Un peu de sérieux, donc.


Pour l'instant, sa mort n'a rien apporté..."


"Fait divers. Personnage oublié dès la semaine prochaine."


Indécence et abjection wikipédiennes à l'état pur.

 

L'Etat iranien et son ambassade en France ont dû apprécier, comme à d'autres occasions, cet appui et cette aide apportée à leur propagande par wikipedia, qui n'en n'était pas à son premier essai.

 

 

Alithia

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Baâl-Ptéor 14/06/2010 14:15



Un an... déjà ?


Que le temps passe vite...