Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 12:39

 

 

En Libye l'Est du pays n'est plus contrôlé par Khadafi. Les villes de l'Ouest tombent à leur tour aux mains de ses opposants : la ville de Zuwarah est tombée aux mains des anti-Khadafi. La ville d'al Zawiyah est en pleine révolte.

 

Une manifestation sur Tripoli est appelée demain par les opposants au régime.

 

Une opération de l'ONU pour protéger les populations est-elle envisageable, à l'inititative des Etats-unis et votée par le conseil de sécurité  ? Les pays arabes n'y seraient pas opposés, ils ont exclu  Khadafi de la Ligue arabe. Une décision pourrait éventuellement être prise à l'ONU. Le maillon faible est l'Italie, pays le mieux placé en principe pour prendre la direction d'une opération, malheureusement dirigé par un clown trop proche de Khadafi et trop prêt à lui accorder toutes les concessions.  Selon l'avis de Charles F. Dunbar  professeur de relations internationales, ancien ambassadeur (Yémen, Qatar), et  ancien directeur de l'ambassade américaine à Kaboul publié ici.


 

 Londres demande une enquête sur les crimes commis en Libye. "On a les restes d'un gouvernement qui est prêt à utiliser la force et la violence contre son peuple", a déclaré le ministre des affaires étrangères britannique, William Hague,  sur la BBC. "Evidemment nous voulons une sorte d'enquête internationale" sur les "atrocités" commises dans ce pays. "Pour cela, nous avons besoin de persuader d'autres pays", a-t-il précisé. M. Hague a jugé "important (...) d'accroître la pression dans les prochains jours sur un régime qui est en train de commettre de graves infractions".


 

La France n'est pas non plus dans une position brillante  sur le plan international  quand le  rappel est fait de ses relations avec la Libye, non plus que pour l'état de sa politique et de sa diplomatie, sous la responsabilité de Sarkozy qui lui a fait perdre tout simplement sa voix dans le monde.

 

Selon Mediapart Aziz Miled, l'ami  tunisien de MAM, 1° homme d'affaires dans le secteur du tourisme et proche de Ben Ali, a mis ses avions à disposition de Khadafi pour transporter des mercenaires.

 

Quant à Ollier président des amitiés franco-libyennes et ptéposé à la vente d'armes en Libye, il ne regrette pas ses tractations avec Khadafi, malgré ses engagements pour lui vendre des armes, et malgré les soupçons qui ont pesé sur lui à propos de possibles commissions libyennes ayant fait l'objet d'une enquête  demandée par le président de la société Thalès (vente d'armes) à la quelle Ollier a proposé ses services  ; ce que Libération, Le Monde et Mediapart détaillent. 

 

Etant donné que notre ministre des Affaires étrangères est dans l'incapacité de prendre la parole, vu l'ensemble de ses erreurs, fautes et contre-perfomances diplomatiques sur fond de révélations de ses compromissions, elle se fait discrète à défaut de démissionner, et est réduite au silence. C'est alors Alain Juppé qui de fait la remplace en exprimant sur la Libye le souhait que l'on assiste aux dernières heures de Khadafi ; voir ici


 

D'après la chaîne al Arabia Khadafi est dans un bunker. Il a prononcé un discours transmis par téléphone accusant ses opposants d'être des drogués manipulés par al Quaïda.

 

L'Europe envisage une intervention à but humanitaire.

 

Des témoignages, en particulier celui d'un médecin français travaillant à l'hopital de Benghazi, parlent de 2000 morts dans cette ville.  On ignore le nombre de morts dans le pays.

Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans politique
commenter cet article

commentaires