Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 20:39

Pour les wikipédiens qui m'insultent et prétendent que je dis n'importe quoi, la dernière en date Serein qui répète les habituels stéréotypes bêtes fabriqués maison, voici une petite information.

 

 

 

 

J'ai déjà cité précédemment  plusieurs universités telles celle de Laval, Paris IV, Grenoble, La Sorbonne, qui, dans leurs recommandations aux étudiants pour apprendre à se servir intelligemment du net et de wikipedia, recommandent le présent blog (ce sont des articles anciens enfouis dans les archives que je ne vais pas citer), de même que diverses Académies , dans la même perspective d'un apprentissage d'un bon usage du net.

L'université de Rennes aujourd'hui recommande le blog, pour éviter les pièges de wikipedia. Voir ici.

 

 

 

Alithia

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Simon G. 15/09/2010 22:02



Hmmm juste un détail... il me semble bien que dans votre inventaire des disciplines du savoir vous disiez que la médecine n'était pas une science, et j'étais plutôt d'accord avec cette définition
(la médecine est un ensemble de pratiques dont les bases sont scientifiques, mais elle-même n'est pas une science), et là vous semblez dire le contraire. J'en veux pour preuve, mon propre père
est médecin et ce n'est nullement un scientifique/chercheur, il s'agit d'activités complètement différentes.



alithia 16/09/2010 02:29



mais si la médecine est une science, qui comprend de la recherche, mais elle est aussi une pratique et en tant que pratique elle n'est pas scientifique. mais la
médecine est faite des deux, même si tous les médecins ne sont pas des chercheurs



et moi et moi et moi 11/09/2010 22:05



juste pour voir



Simon 10/09/2010 22:33



Buisson38, je cite votre phrase "Enfin, il ne faut pas perdre de vue que Wikipédia est une utopie: elle a l'ambition d'être une encyclopédie libre mais, comme toute utopie, le but ne peut pas
être atteint, elle ne sera donc jamais une "vraie" encyclopédie (encore faudrait-il s'accorder sur la notion de "vraie" encyclopédie)." Vous semblez dire que Wikipédia a l'ambition de
devenir une "vraie" encyclopédie mais qu'elle n'y arrivera jamais parce que c'est une utopie (pourquoi alors entreprendre quelque chose dont on sait que ce n'est pas réalisable ?), tout en
suggérant qu'il n'y a pas vraiment de notion sur ce que doit être une "vraie" encyclopédie. Cela n'a guère de sens. Soit Wikipédia a l'ambition d'être une "vraie" encyclopédie et se donne les
moyens réels d'en devenir une, soit elle y renonce définitivement, comme cela semble être le cas maintenant.



Simon 10/09/2010 22:08



Tiens, Paris IV parle du site ? Est-ce que vous auriez un lien par hasard, Paris IV étant la fac que j'ai fréquentée pendant six ans (et d'où j'ai consulté le blog aussi, à l'époque où je l'ai
découvert). Merci



Buisson38 09/09/2010 18:43



Je ne suis pas d'accord quand vous dîtes que la méfiance n'atteint pas "les publications qui relèvent de la culture et validées par la communauté
scientifique". Le nuage de Tchernobyl, l'affaire du sang contaminé, la grippe A... ont conduit à la même méfiance vis-à-vis de la Science et des savants (voire des "sachants"), comme le
prouve le pseudo "climategate".


Enfin, il ne faut pas perdre de vue que Wikipédia est une utopie: elle a l'ambition d'être une encyclopédie libre mais, comme toute utopie, le but ne peut pas être atteint, elle ne sera donc
jamais une "vraie" encyclopédie (encore faudrait-il s'accorder sur la notion de "vraie" encyclopédie). Tout au plus peut-on tendre vers cet idéal le plus possible. 



alithia 09/09/2010 21:22



Il était question de l'étude  et de comment on apprend à l'aide d'ouvrages tels les encyclopédies qui viennent en complément de ce que l'on fait quand on se
livre à des études, ou de la recherche de connaissances quand on consulte une encyclopédie...  et brusquement vous changez de sujet et parlez d'autre chose, à savoir des événements qui ont
donné lieu à des mensonges de la part d'hommes politiques car des intérêts économiques ou autres étaient en jeu


 


? ? ?


 


Là je ne suis plus


 


" Le nuage de Tchernobyl, l'affaire du sang contaminé, la grippe A..."


 


vous parlez là d'événements survenus dans des sociétés -et non de connaissances. Evénements mettant en jeu des techniques qui ont révélé des dysfonctionnements
techniques graves à l'occasion desquels sont apparus des problèmes dans les discours qui les ont présentés au public. Soit les discours politiques.


Ces événements manifestant des failles dans des savoirs techniques ou simplement de grandes négligences humaines sans lesquelles ils auraient pu être évités ont posé
des problèmes politiques parce qu'ils ont été présentés par les pouvoirs politiques de manière faussée, voire ils ont fait l'objet de manipulations, puisque dans tous les cas il
y avait des intérêts économiques en jeu, politiques aussi...


 


Ces exemples que vous invoquez sont tous le signe d'un problème politique qui ne discrédite en rien les sciences, la connaissance et l'étude, mais
certains politiques leur responsabilité , et ceci dans la mesure où il y a eu des discours trompeurs, précisément pour masquer les responsabilités
et les intérêts qui ont primé sur l'intérêt général ce qui n'a engendré de méfiance et incrédulité qu'envers ces discours politiques et ces responsables et non
envers la science.


 


Les questions qui se posent à propos des sciences et des techniques aujourd'hui intéressent les philosophes et les scientifiques en tant qu'ils se font philosophes,
mais se posent en d'autres termes que ces compromissions et mensonges des pouvoirs politiques qui sont des fautes humaines, de certains responsables.  Ce n'est pas autre chose que la
responsabilité politique défaillante qu'il s'agit là .





Ce n'est pas exactement la science qui est en question, d'une part, et cela ne dit rien de ce qu'est l'étude et à quoi servent les encyclopédies et ce qu'elles
doivent être , d'autre part, pour servir la connaissance (i.e. def des vraies encyclopédies)


Il ne faut pas confondre tous les registres...


 


et là vous êtes parti bien loin du sujet des encyclopédies et de la connaissance.