Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 03:05

Pas si toquées les femmes : elles ne sont que 13% parmi les toqués de wikipedia qui s'activent autour et dans la chose s'imaginant être des "encyclopédistes"

 

Pas folles les guêpes !

 

 

Les statistiques de la soi-disant "encyclopédie-qui-oeuvre-à-votre-bonheur", indiquent que wikipedia,  qu'on sait être une affaire de geeks, -incultes : pléonasme , veuillez excuser la redondance- est rédigée par  un essaim de jeunes mâles imberbes -pléonasme encore pour des geeks. Le New York Times  indique en effet que 13% de femmes participent à ce guêpier et souligne aussi la geekitude de ces contributeurs, comme je l'ai écrit il y a déjà longtemps.



«A cause de ses premiers contributeurs, Wikipedia a beaucoup de points communs avec les geeks hackers hardcore, analyse Joseph Reagle, du Berkman Center for Internet and Society à Harvard.», ce que reconnaît également   Jimmy wales 


 

Les femmes ne constituent qu'une infime minorité de ces affolés de l'encyclopédisme bon marché. Et quelles femmes !

 

femmes.jpg

 

Anthère

 

 

 

femmes-wiki.jpeg

 

 

Notafish

 

femmes-wiki-2.jpeg

Serein

 

Si vous êtes comme ça, téléphonez-moi

 

Si vous êtes comme ci, téléphonez-mi


 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne O'Neam 24/02/2011 12:45



Les femmes seraient-elles beaucoup moins tarées ?


 


Si je descends avec ma souris jusqu'en bas du post, oups !  ça fait pas envie de rejoindre la communauté.



Pinailleur 17/02/2011 22:54



Enfin celles-là, je ne sais pas si elles sont opprimées, mais au moins elles ont l'air bien nourries.


 


Croyez-vous que Wikipedia fasse grossir ?



kro 14/02/2011 14:19



> Marie : un homme tiendrait le même discours en parlant des hommes, on hurlerait à la misogynie. Le sexisme a de beaux jours devant lui...



alithia 14/02/2011 17:04



misogynie : haine des femmes


 


" un homme tiendrait le même discours en parlant des hommes"  serait taxé de misogyne ? ? ?


 


C'est pas clair votre histoire.


 


Pour dire que les hommes sont moins toqués de techniques et moins susceptibles de croire aux barratins de Wales, digne gourou d'une sorte de secte qui croit que dès
lors qu'on dispose d'un instrument extraordinaire (l'informatique, internet et le wiki) l'instrument à lui seul peut remplacer le savoir, le savoir-faire, l'intelligence et un ambitieux programme
politique émancipateur comme fut celui de Diderot, dire cela ou l'attribuer aux hommes serait misogyne, ou remplacer femme par homme ce serait misogyne ? ? ? de dire que les hommes sont moins
toqués de wikipedia que les femmes ? ? ?


 


D'abord ce n'est pas le cas et si ça l'était ce ne serait qu'un constat. 


 


De fait les femmes sont moins toqués de techniques et croient moins naïvement que les hommes que la technique résout tous les problèmes et remédie à tous les
défauts.


 


 


Cela dit, de manière générale, selon que c'est une femme ou un homme qui tient le même discours, on sait bien, que, bien souvent le discours n'a pas le même sens.
Justement parce que le sujet de l'énonciation est ce qui lui lui donne son sens.


 


Donc de la part d'une femme souligner que les femmes sont moins aliénées apr ce genre d'illusion  a un certain sens.
Mais un homme pourrait le dire aussi.


 


Souvent, la plupart du temps même,  le discours n'a pas le même sens, selon que c'est une femme ou un homme qui est  le sujet de l'énonciation ,
sauf pour dénoncer l'inégalité,  le machisme et la misogynie justement, ce dont bien des hommes sont  aussi capables, qui ont compris qu'ils ont beaucoup à gagner
eux-mêmes de l'égalité entre les sexes, tout comme de l'égalité en général.


 


En Italie les hommes sont très nombreux à manifester pour la dignité des femmes car Berlusconi a tellement dépassé les limites que, homme ou femme, il y a de quoi
hurler son indignation et demander sa démission. Et les hommes comme les femmes ont toutes les raisons pour dire que l'Italie a cessé d'être une démocratie quand son leader tout-puissant -non par
le fait des armes et de la police du régime comme le fit Mussolini, mais par le fait de l'argent et des réseaux d'argent, y compris mafieux- et toutes les
raisons  de vouloir redresser le pays en virant cet individu indigne de sa charge.


 


En mineur on peut en dire autant de Sarkozy son disciple, mais qui, heureusement pour nous, ne dispose pas de la même fortune ni des mêmes réseaux mafieux, mais
c'est son ambition d'y arriver.


 


Une femme président de la République traiterait ainsi ses concitoyens homme  appelés pâr leur prénom, en donnant du madame aux femmes, ce serait la curée la
plus totale.


 


Cela dit, quand on parle spécifiquement de la condition des femmes, l'avoir vécue donne une expérience irremplaçable.


 


Oui elles n'ont pas les mêmes tocades ni la même capacité à gaspiller leur temps, leur argent, leur énergie et leur intelligence dans des activités stupides et
autres concours de puissance, car elles en sont retenues par leur sexe et le fait d'avoir en charge les enfants, pour la majorité d'entre elles et elles ont en même temps et en outre une autre
expérience de l'inégalité.


 


Il faut le vivre pour le comprendre, ou être capable de se mettre à la place de l'autre. Sinon, on fait le malin comme le font les wikipédiens qui se vantent d'être
plus malins que tout le monde, tous les professionnels en particulier. Cette démonstration de puissance est hélas bien masculine. Ce qui ne veut pas dire que des femmes ne peuvent pas la
partager. La preuve.


 


De même  que de nombreux hommes sont capables de comprendre le point de vue des femmes et certaines formes d'oppression liées au sexe,  de même non
seulement  certaines femmes sont capables  de partager des idées et toquades masculines stupides,  suivez mon regard. , mais encore certaines femmes sont capables d'adopter des travers machos, voire les pires excès virilistes et inégalitaires (vous avez
entendu parler de Marine ? pour le machisme elle se pose là il me semble).


 


 



Marie 14/02/2011 12:38



Les femmes sont moins piégées dans ces illusions technicistes au service du "Bien".   ça ressemble au discours de Bush apportant "le Bien" au monde, ce désir de faire l'éducation de tous les
peuples qui ne participent pas de la même utopie et qui sont vus de ce fait comme arriérés.


Ils croient détenir le secret du bonheur  avec le mode de vie.



pfff 13/02/2011 19:53



Du sexisme bien primaire.



alithia 13/02/2011 23:38



Cherchez le sexisme où il se trouve


 


Les italiennes défilent pour défendre la dignité
des femmes


 


Femmes arabes, pour
la dignité et l'égalité


 


sexisme de Sarkozy