Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 12:26

 

 

Florent Gallaire a réussi à faire parler de lui en prétendant que Houellebecq aurait "plagié" wikipedia, parce qu'il avait inséré quelques passages tirés de celle-ci dans son roman.  En conséquence de quoi le même blogueur prétendait que tout le livre pouvait automatiquement être mis sous licence libre, Creative commons, puisque wikipedia publie sous cette licence qui prescrit que lors de réutilisation de textes , ces derniers doivent être à nouveau mis sous la même licence autorisant réutilisation. voir le dernier Houellebecq piraté à cause de wikipedia.

 

 

 

L'argumentation de ce wikipédien qui milite pour les licences libres étendues à toute publication, au mépris de la préservation des droits moraux et patrimoniaux des auteurs (les seuls travailleurs de notre société qui n'ont pas le droit de gagner leur vie avec ce qu'ils produisent , selon l'argumentaire des partisans du "libre") était totalement faux... et en contradiction avec la déclaration des droits de l'homme de 1789 dont l'art. 17 signifie  : 

1. Toute personne, aussi bien seule qu’en collectivité, a droit à la propriété.

2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété.

 

et l'art.  27 :

2. Chacun a droit à la protection des intérêts moraux et matériels découlant de toute production scientifique, littéraire ou artistique dont il est l’auteur.

 

 

Sur le plan juridique :  l'auteur a des droits sur son oeuvre qui est sa propriété ; seul l'auteur peut lui-même  décider de mettre son texte ou son oeuvre sous licence libre.

  [Outre qu'il n'y a pas de plagiat à recopier des notices sans aucune originalité de wikipedia, qui peuvent être elles-mêmes des copies d'autres sites. On l'a vu pour la biographie de Georges Charpak : wikipedia  a crié au plagiat lorsque le Monde l'a publiée,  c'était la même. Or il s'agissait de la biographie officielle de Charpak, publiée sur le site de son institution, que wikipedia avait recopiée, puis elle prétendait se l'approprier !].

 

Sur le plan du réalisme élémentaire : comment s'imaginer léser un auteur et une maison d'édition impunément, et prétendre faire justice soi-même sans s'adresser aux institutions juridiques  ?

 

Sur le plan d'un minimum de connaissance de ce qu'est un texte littéraire, ou une oeuvre d'art, qui n'est pas de même nature que wikipedia, qui, elle, ne peut être considérée comme une oeuvre de l'esprit exposée à contrefaçon, puisqu'elle n'a aucune originalité. Ce qui montre une fois encore que le modèle des logiciels, -technique améliorable par la participation collective et mise sous licence libre-, ne convient pas à la culture lorsqu'il est transposé.   C'est tout le problème de wikipedia qui en outre ouvre son logiciel wiki à tous sans critères de compétences, tandis que seuls les  développeurs participent à l'amélioration d'un logiciel, qui, de ce fait est réellement amélioré.

 

Flammarion, éditeur de Houllebecq a annoncé sa décision de mettre fin à ce genre de publication sauvage qui n'est qu'un piratage.

 

Florent Gallaire a retiré sa publication qui n'est désormais plus en ligne. Sans le dire et sans toutefois reconnaître son erreur et ses fautes de raisonnements. Le lien est inactif, mais il maintient son argumentation sur son blog, bien qu'elle se soit  révélée fausse.

 

 

Alithia

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Altshift 01/12/2010 08:29



Pour Anne-Lyse : j’ai finalement ouvert la contrefaçon : n’allez vous mettre hors la loi en téléchargeant ce bouquin : c’est du travail bâclé d’amateur équipé de matériel américain.


1° Tous les accents on disparu


2° Le texte n’est pas justifié


3° De nombreux espaces ont disparu


4° De nombreux sont illisibles par substitution de caratères (W à la place de OU, { à la place de l' etc)


 


Le texte est donc illisible en l’état… Celui qui a fait le boulot doit avoir très peu de considération pour la littérature et pour les gens à qui il prétend fournir gratuitement l’ouvrage
illégalement.


M’enfin bon, comme on dit, les fausses rollex, c’est aussi tape à l’œil que les vraies, mais niveau qualité, ça n’a rien à voir… Pour le texte, ce n’est aussi difficile de produire une qualité au
moins équivalente à l’original (sûr que flammarion laisse aussi des tas de fautes dans ses publications), il suffit de savoir lire.



Altshift 01/12/2010 00:32



Je sais qu’il est téléchargé au format epub mais je ne l’ai pas encore ouvert…  J’hésite… peut-être filera-t-il directement à la corbeille si je parviens à résister à l’appel du trash !


Il est vrai qu’avec ces histoires triviales, on en oublierait presque la critique littéraire… et on pourrait presque faire la critique du roman sans le lire ! 



Anne-Lys 30/11/2010 22:14



Et alors Altshift, comment le trouvez-vous ce livre ? ça vaut-il le coup que j'aille voir chez Gallaire ?



Altshift 30/11/2010 17:48



HAhaha… Oui oui, bien que ça ne semble pas évident, c’est bien ce que j’avais cru comprendre… Mais il est si difficile de se faire comprendre de nos jours ma pauv’dame !


Bon, si l’auditoire parvient à capter que c’est de l’humour et parvient à en rire, il se peut aussi que ça l’aide à chercher à comprendre… Dites moi donc où j’ai été facétieux que j’en rajoute
une couche ! 


En même temps, il se peut parfois que je fasse de l’humour s’en m’en rendre compte… c’est une maladie que j’ai contractée tout petit et qui a été scientifiquement diagnostiquée, mais dont j’ai
rarement eu à me plaindre.



Altshift 30/11/2010 16:46



HAHAHA… oui je vous remercie de vos conseils au sujet de l’humour… je me suis rendu compte de ce léger problème à nombreuses reprises, mais je me refuse à ajouter de nombreux rires bien gras
(LOL) pour signaler « c’est là qu’faut rire » comme dans les télénovelas. (il n’y a que dans « La Panthère rose », le dessin animé, que les rires ajoutés passent bien.


Pour ce qui est d’avoir recopié l’adresse de votre site avec une erreur, j’en suis vraiment désolé… mais je l’ai copiée dans la barre d’adresse… peut-être un « modérateur » l’aura-t-il
modifiée ? sur quel blog était-ce déjà ?


Mais je vous jure, cette erreur n’est pas le fruit facétie factieuse de ma part !



alithia 30/11/2010 16:50



Pour l'humour, je vous signalais juste qu'ainsi vous ne vous faîtes pas forcément comprendre.