Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 10:32

 


 
 
 
 
Autodidactisme et caricatures ; réédition de l'article du 15/11/2006
= ce qui  donne des articles caricaturaux , ainsi que des classifications caricaturales composant des listes du facteur cheval
 
 
 
 
 
 
 
Les contributeurs sont majoritairement tout à fait autodidactes sur les sujets sur lesquels ils écrivent. Ce qui donne des articles d'"histoire" qui sont de pures recensions de dates et catalogues de faits non enchaînés selon une perspective, comme ils devraient l’être à partir d'une question et développant une analyse. Ce qui donne des articles qui ne veulent rien dire : dépourvus de toute idée, de toute thèse, sans problématique, descriptifs. On ne comprend rien en les lisant, on n’apprend rien, hormis des faits alignés sans guère de sens. On ne peut que trouver des informations factuelles. Même chose en politique, sociologie etc. Les articles de sciences humaines sont une catastrophe.  
 
En science ça n’est pas mieux, car on retrouve le même problème de superficialité et manque de contenu par absence d’analyses et faute de traiter une question, ou un problème véritable. Ce sont des généralités qui ne reflètent aucune ambition d’écrire des articles centrés sur des questions : le même article soutient des explications contradictoires mêlant allègrement le vrai et le faux, des théories surrannées, ne reprenant de toute façon que les connaissances de seconde main , quand encore il est possible de parler de connaissances (voir l’article Galilée particulièrement indigent : anecdotique , pas un mot de ses théories, on ne saura pas pourquoi il est accusé, aucune bibliographie de référence et… il est classé « article de qualité » ; il faut savoir qu’il existe environ 200 articles de qualité sur à peu près 400 000 articles ; mais on verra ensuite de quoi sont fait nombre de ces articles) . La plupart des sources sont piquées sur internet : les ouvrages de référence sont absents car ignorés des contributeurs. L’épistémologie est ignorée, l’histoire des sciences tout autant. Toute idée de problème et de problématique sont absentes. On « raconte » la vie de l’auteur, par le menu et année par année, avec les événements qui l’ont émaillée, sans lien entre eux, quand ce ne sont pas des anectodes secondaires . On raconte quelques bribes de sa pensée, les plus faciles et généralement mineures, faute de pouvoir l’exposer ;
 
Voir l' article Galilée , tout ce que l’on saura après lecture de l’article est qu’il est né dans tel lieu , a vécu dans tel autre. A observé le ciel avec la lunette, et pas un mot de ses théories, ni sur le mouvement des corps célestes du système solaire, et comment il les a démontrés, ni sur les lois du mouvement et de la chute des corps. Pas un mot de la révolution galiléenne, ni sur l’Inquisition, et encore moins de rapport avec Einstein bien sûr. Information fausse : le soi-disant « hommage des papes à Galilée » qui n’a jamais existé. Article indigent, classé parmi les très rares « articles de qualité ». On peut imaginer ce qu’il en est pour les autres à partir de celui-ci.
 
La physique de Descartes n’est guère exposée de manière plus précise :absence de toute analyse épistémologique permettant d’apprécier la valeur de sa physique, ni de repérer ses erreurs.
 
Nombre de contributeurs sont des adeptes d'idéologies ésotériques (sectes, recourant à l'idéologie du complot) , militants qui méprisent -parce qu'ils les ignorent- les disciplines constituées. On s'aperçoit vite que chacun est obsédé par ses propres sujets, mais n'a pas de domaine de connaissances véritable.
 
Bref l'équilibrage des opinions est un mythe. Et l'addition d'opinions ne peut donner lieu à un résumé du savoir.
 
Cela n'a rien d'une encyclopédie, au final, mais est un ramassis d'informations non liées. Il n'existe aucun plan de création des articles, ni de plan de leur composition interne, mais en revanche existent des myriades d'articles qui sont étonnants pour une supposée encyclopédie : liste des actrices du porno, des sportifs et vedettes de toutes catégories, (jusqu'aux "vedettes" du loft par ex.) qui ont tous leur biographie, articles sur les micro-organisations et toutes sortes de personnalités marginales et sujets qui le sont tout autant et associations qui ont la sympathie de certains.
 
Sans parler de l'influence qui pèse de + en + de la part de groupes idéologiques et politiques, évidemment extrémistes et marginaux, et + ou moins recommandables, bien sûr, qui n'ont aucune représentativité, ni souvent respectabilité, mais s'infiltrent lentement mais sûrement.
 
Voir article Ben Laden, qui soutient faussement que celui-ci n’a jamais revendiqué les attentats du 11 septembre (il les a revendiqués à de multiples reprises ; videos qui se trouvent sur internet) et l’article cite de longuement les accusations du chef d’Al-Quaïda, c'est un réquisitoire contre les USA et une défense de l’islamisme. Cette même notion dans l’article correspondant, est dite  très difficile à définir. Elle ne sera donc pas définie. Ce ne sont que vagues considérations sans références. L’article Mahomet quant à lui passe sous silence l’exécution de tous les hommes d’une tribu juive de Médine, mais prétend que « certains juifs » ont reconnu Mahomet comme prophète + refus de dire que Mahomet fut un chef de guerre voir la discussion . L’article Coran Evidemment l’épineuse question des sectes : l’article du même nom comme l’article athéisme, mélangent allègrement sectes et Eglises, sans jamais parvenir à distinguer l’une de l’autre . Comme toujours sur wikipedia pour trouver une définition claire, faut pas rêver. C'est pas le genre de la maison. Ils existe de très nombreux articles sur les sectes et au final, c'est la législation européenne anti-sectes qui est contestée, et la législation américaine, tolérante avec les sectes, qui est vantée.
 
Comme toujours sur wikipedia il est clair que les opérations qui contribuent à détruire le droit existant qui nous régit (européen, et français, les droits de l’homme aussi) sont légions. Islamisme, sectes, sont deux points d’attaques permanents de ce droit. Une sorte de propagande et de militantisme pour des causes illégales, en somme. Et curieusement, il n’y a jamais de réaction des responsables (les fameuses polices secrètes de wikipedia) pour tenter de freiner un peu le phénomène.

Sachant que beaucoup d’entre eux sont des employés rémunérés, qu’ils ont des outils informatiques dont ne dispose pas le simple contributeur, c'est assez louche et semble relativement bien organisé.
 
Et voilà pourquoi les contributeurs pas d’accord avec ces tendances, ceux qui ont le + de culture politique, juridique, conforme aux principes de nos pays européens et démocratiques, qui sont aussi souvent ceux qui ont le + de culture tout court, voilà pourquoi ils s’en vont.
 
En somme, beaucoup de choses pas très catholiques et pas du tout contrôlées par définition , puisque le dit media est "libre" c'est à dire ouvert à tous sans aucun critère de compétence et dans l'irresponsabilité complète que garantit l'anonymat et sans aucun superviseur de contenu La "police" de wikipedia exclut ceux qui apportent le trouble en ne participant pas au consensus : généralement les contributeurs les + qualifiés, il faut dire, car ils ont des objections sérieuses et ça ne fait pas consensus. Ceux-là s’en vont, généralement. Quant aux responsables de wikipedia , on peut vraiment s’interroger sur leur identité (protégée par l’anonymat), sur leurs orientations (secrètes : il n’y a pas de comte-rendu de mandat prévu), sur leur employeur et les consignes qu’ils reçoivent (on les devine un peu tout de même), sur les règles de sanction (non publiques, s’il existe des règles du moins), sur leur pouvoir réel, ainsi que sur toutes les règles du système tenues secrètes :on est aux antipodes de ce qui fait la démocratie.
 
Wikipedia ça craint !

 

 

 

Alithia
 
 
références au 15/11/2006


Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans réédition
commenter cet article

commentaires

thom 24/08/2012 23:11


sa fait bien longtemps que les médias ne presente as des fait, mais choisissent des faits et les détournes d'une manière délibéré.

Olivier Margerand 04/06/2012 17:34


Je vous recommande d'adresser à Larousse votre demande de modification de leur définition et vous souhaite bon courage contre les moulins.

alithia 04/06/2012 18:40



Larousse n'est pas la Bible et un dictionnaire n'est pas le fin mot de ce qu'on peut trouver pour comprendre un sujet (pas plus qu'une encyclopédie d'ailleurs) et
encore moins pour l'expliquer.


 


Un dico c'est vraiment très succint.  Presque rien.


 


Je vous conseille d'ouvrir un livre de philo des sciences, ou épistémologie, si vous voulez approfondir, en réponse à votre conseil.


 


Je vois que vous prenez des exemples concernant l'information, ce qui n'est pas exactement représentatif d'une encyclopédie et de son rôle soit rassembler
l'ensemble des connaissances contemporaines de manière organisée  (organisée!) et synthétique (synthétique ! vous vous
rendez compte !), cela pour aider le lecteur à se repérer et savoir chercher. 


 


L'information, rôle des media, est  un cas différent de ce rassemblement synthétique des connaissance.


 


Mais si vous voulez me dire que pour l'information factuelle, du genre dates de naissance et de mort et hauts faits de tels ou tels  personnage, vérification
factuelle de noms propres, et informations de ce genre, wxikipedia est utile, certes, je vous l'accorde.


 


Le problème ne commence qu'avec le choix et le tri des informations, comme pour tout media évidemment, la manière de les présenter et le choix des sources données,
on n'est pas dans les faits bruts dès lors qu'il y a sélection, mise en forme et interprétation. 


 


Et pour la connaissance  bien plus encore que pour la transmission d'information : comment l'exposer clairement, de manière pédagogique et exacte, quel angle
d'approche retenir, quelle idée doit être mise en avant, quelle thèse sera soutenue (vous savez, c'est pour ça qu'on fait des thèses, pour apprendre ce truc : que les idées ne se donnent pas
d'elles-mêmes mais que pour les enseigner et les tansmettre  il y a du boulot de mise en forme, des options à retenir d'autres à exclure...) ce qui demande un grand talent et pas mal de
métier, ce dont les internautes qui écrivent chacun un petit bout d'article peuvent difficilement être capables...


 


Mais si vous êtes certains de vos certitudes... je n'ai rien à dire.



Olivier Margerand 04/06/2012 14:12


L'existence même de la presse a pour raison principale de ne pas simplement rapporter des faits mais des les présenter en fonction des convictions des auteurs ou directeurs de ces organes.


Je ne connais pas un seul journal pour lequel il en soit autrement. Il suffit d'ailleurs de vous rendre dans un kiosque aujourd'hui même ou de repenser à la dernière campagne présidentielle pour
vous en convaincre.


Je crains que n'ayez inversé les rôles. En pratique, Wikipédia est un bon point de départ dans la découverte d'un sujet, justement parce qu'il est plus factuel que la plupart des autres sources
que l'on peut trouver. Dont votre article. Si l'on prend simplement l'exemple de l'article Oussama ben Laden, il suffit d'ouvrir cet article pour comprendre pourquoi vous n'avez pas mis de lien
vers lui : l'erreur que vous mentionnez ne se retrouve pas dans l'article, qui mentionne la revendication des attentats du 11 septembre dès l'introduction.


Votre problème, c'est peut-être de vouloir une encyclopédie dont vous pourriez choisir les contributeurs pour que leur travail vous satisfasse. Si on veut profiter de la richesse de Wikipédia, il
faut aussi en accepter les faiblesses.

alithia 04/06/2012 17:00



Bien sûr présenter les faits de manière telle ou telle, mais présenter des faits  néanmoins  


 


Un exposé de connaissances, ce qu'est une encyclopédie ne présente pas des faits mais des idées, qui sont des théories, des analyses, et non des
faits, vous voyez la différence ?


 


En sciences exactes des théories, en sciences humaines et sociales des analyses et démonstrations de thèses et d'idées plus ou moins étayées sur des théories, selon
les cas -chaque scioence a ses méthodes spécifiques- : pas plus que la théorie de la relativité (restreinte ou généralisée) ou la théorie des quantas ne sont des faits, pas plus l'analyse des
causes de la révolution française, de Napoléon et son oeuvre, du fascisme ou de la construction de l'Europe (la chrétienté d'abord, l'Europe d'après-guerre et d'après les Etats-nations) ne sont
des faits .


 


Les faits bruts sont les faits sans aucune analyse. Ce ne sont que les données factuelles sans commentaires du genre il pleut, la Conférence truc s'est ouverte
aujourd'hui, ou tel ou tel élu s'est rendu à tel endroit, point.  Dès lors qu'on va au-delà dans l'exposé on n'est plus dans les faits bruts, mais dans la présentation comme vous dites, pour
les media, avec  plus ou moins de commentaires.


 


Quant à la connaissance, aux sciences et aux analyses théoriques, pour elles les faits n'existent pas, car elles travaillent sur des objets de pensée ou des objets
scientifiques qui sont construits. Constructions de l'esprit et non données brutes à l'état naturel.  En biologie par exemple, le vivant, la cellule, le gène, le patrimoine génétique etc. ne
sont pas des faits mais des constructions d'objets de connaissance au sein de / et par des théories.  De même  que attraction universelle, espace quantique etc. ou pour prendre des ex.
dans d'autres domaines hors sciences exactes : les structures élémentaires de la parenté (anthropologie),  ancien régime, révolution, république (histoire), le signe linguistique défini
comme rapport d'un signifiant et d'un signifié (linguistique), en économie la notion d'extraction de la plus value ou la loi de baisse tendancielle du taux de profit etc.  : tout cela ce
sont des idées, des notions théoriques, voire des concepts, pas des faits.


 


La connaissance et les raisonnements qui construisent des démonstrations ont affaire à des idées et non aux choses à l'état naturel. La pensée penseet produit du
sens en produisant des idées mais ne fonctionne pas en recueillant le donné factuel déjà mis en forme comme s'il était déjà pensé.


 



Olivier Margerand 17/02/2012 11:41


Bonjour,


Selon le Larousse (j'ai pris soin de ne pas aller sur le Wiktionnaire pour ne pas vous froisser), une encyclopédie est un "Ouvrage où l'on expose méthodiquement ou alphabétiquement l'ensemble des
connaissances universelles (encyclopédie générale) ou spécifiques d'un domaine du savoir (encyclopédie spécialisée)."


Vous parlez d'analyse et de perspective mais ce n'est pas ce qu'on demande à une encyclopédie.


Ce qu'on attend d'une encyclopédie, ce sont des faits. C'est à partir de ces faits seulement que l'on peut développer des analyses. D'où l'utilité extraordinaire de Wikipédia pour développer nos
analyses, justement.


Qu'en pensez-vous ?

alithia 04/06/2012 12:12



Non une encyclopédie ne rapporte pas des faits, cela ce sont les journaux et media d'information -qui cependant ont une certaine manière de présenter et même
d'analyser les dits "faits" ce qui déjà n'en fait plus de simples  "faits" hormis pour les rubriques "faits divers" rapportés à l'état brut-  mais des connaissances, soit des théories
et des analyses.


 


Une encyclopédie rassemble les connaissances de son temps : non des faits, mais des théories et des études.


 


Ce que ne fait pas wikipedia qui prétend rassembler des opinions sur ces connaissances.  c'est explicite de sa part, et c'est là le problème.  A wikipedia
tout se discute, tout peut se dire, une chose et son contraire, et cela de manière variable, au gré des interventions des contributeurs de passages ou au contraire de l'omni-présence de ceux qui
se sont appropriés certains articles et donner toutes sortes de versions aléatoires des articles.


 


Les uns sont bons, les autres mauvais, rien n'est fiable par conséquent.