Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 13:55

 

 

 

réédition de l'article du 18/1/2007

 

 

de sévères critiques sont adressées à wikipedia par diverses autorités universitaires, chercheurs, responsables de la formation des étudiants en matière de recherche de documentations et autres . (suite) 

1- malhonnêteté et piratage :

Le plagiat de textes piratés et réécrits est  la base de la composition de wikipedia est son secret. Comment de jeunes informaticiens pourraient-ils sinon composer des articles dans toutes les disciplines et sur tus les sujets auxquels ils ne connaissent rien, à part quelques exceptions quand un spécialiste vient écrire sur un sujet qui fit partie de ses compétences. La règle est que tous les articles sont recomposés par des prsonnes sans compétences qui pillent et plagient. 

De plus wikipedia a une notion plus qu'élastique et floue du respect de la vie privée comme cela se constate dans plusieurs biographies  Nous parlerons des biographies une autre fois.



Voir  à partir de ce lien.  les réactions d'un certains nombre de participants dénonçant les méthodes de wikipedia. Il faut voir après l'article de Citron vert, les commentaires ajoutés par des participants à wikipedia qui dénoncent diverses malhonnêtetés de wikipedia, en particulier piratage de travaux scientifiques sur fond d'exclusions  des contributeurs pillés, insultes etc. .


Un participant, manifestement chercheur en minéralogie a essayé de travailler à wikipedia et témoigne du résultat de l'expérience : édifiant. Sont donnés d'autres liens renvoyant à des discussions qui éclairent le fonctionnement de wikipedia qui, ouvertement, ne respecte pas les lois du droit français chose qui est  l'avantage et la conséquence de la localisation nulle part, (i.e. aux Etats-Unis) de l'encyclopédie "libre", de l'anonymat, soit de l'absence de responsabilité intellectuelle et juridique.


voir ce témoignage :   "pour un petit sujet scientifique aussi facile que l'ambre, (la résine fossile antique des pins) regardez quel foutoir constitue le dossier ! C'est : piratage, insulte, niaiseries, jugements, ... Et on voudrait appeler cela une encyclopédie ? voir Ambre et l'article du même nom ;  le dossier pointe vers les travaux d'auteurs : ainsi qu'un commentaire (citation partielle)  :

 « L'opacité de Wikipédia existe 
- On ne peut tout d'abord minimiser les manipulations diverses de wikipedia par des hommes politiques (congrès américain : une affaire récente), des sectes, des nationalistes de tous bords, des diffamateurs, etc. 
- Ensuite, opacité quand à la valeur de ce qui est publié : il n'y a pas de procédure de révision des articles (ce qui permet à es articles sur des sujets imaginaires d'être postés sans que personne ne s'en aperçoive !)
- Opacité des décisions : Wikipédia a un canal IRC, où discutent chaque jour les habitués de Wikipédia, sans que cela soit publié. Des décisions y sont prises dans l'ombre. -
- on voit donc mal à quoi peut aboutir ce site.
- Son idéologie est aussi douteuse. La pratique de wikipédia est en effet d'accumuler les contenus : on pourrait croire qu'ainsi une sorte de connaissance serait produite de façon coopérative. En réalité, cela revient à entasser des points de vue sans beaucoup de discernement ; certes, en théorie, il faut sourcer, comme on dit, les informations ajoutées. Mais, de ce fait, le résultat est que la démarche scientifique passe au second plan.
- On a beau dire que les experts n'ont pas le monopole de la connaissance, on n'est pas pour autant dispensé d'un minimum de rigueur. Sinon, on colporte toutes les "informations" sourcées, sans distinction ; autrement dit, wikipédia est une somme confuse de vérités et d'erreurs qui ne sont jamais soumises de manière approfondie à un processus critique : la critique demeure à la surface, et, de cette manière, on contribue au développement d'un nouvel obscurantisme.
- Je crois donc que nous sommes tous dans l'erreur lorsque nous pensons que Wikipédia est une encyclopédie dont le contenu général serait quelque chose qui pourrait recevoir le nom de connaissance. Nous sommes également dans l'erreur lorsque nous croyons que ce site est une révolution dans le domaine du savoir. 
- Wikipédia est un collage d'éléments disparates, avec des trous un peu partout : elle ne peut donc prétendre instruire, mais seulement informer ponctuellement de ce que quelqu'un a déjà dit, ou de ce que telle source dit que quelqu'un a dit... ;
- Wikipédia ne dispose d'aucune possibilité de critique interne : le chaos ne se réforme pas ; Wikipédia exclut le retour réflexif, la pensée de ses propres principes ; 
- La conséquence la plus néfaste est que cette subjectivation des "connaissances" entraîne des conflits d'intérêts qui     aboutissent à la victoire du plus fort, du plus tenace ou du plus rusé. 

 * On peut ajouter encore : le projet Citizendium, lancé par Larry Sanger pour abandonner wikipedia sous sa forme actuelle et recommencer à zéro qui montre les impasses de cet essai d'encyclopédie  et qui atteste des défauts de cette dernière.

En introduisant la notion de qualification nécessaire et en levant l'anonymat qui laisse libre-cours à l'irresponsabilité et à la possibilité d'écrire n'importe quoi, le projet Citizendium annonce vouloir changer de formule et faire appel à des experts. Il  repose donc sur l'idée que le contrôle des contenus ne peut être évité, et atteste  des failles de wikipedia, plus exactement, de ses erreurs principielles. Wikipedia est irréformable, il faut tout reprendre avec des spécialistes offrant un minimum de garanties.   Est-ce un projet ambitieux ou l'utopie d'un wiki qui réussirait à être sérieux et fiable ? l'avenir le dira.

Le site présente Citizendium  ou comment rectifier wikipedia à qui Larry Sanger reproche l'amateurisme faute de règles explicites (cette notion de neutralité est extrêmement problématique et critiquée ) et faute d'experts supervisant la rédaction des articles dont il est impossible de faire l'économie, amateurisme et manque de fiabilité du fait également de l'anonymat qui n'incite pas à la responsabilité des auteurs participant, et du fait que l'ensemble fait fuir les contributeurs de qualité (la moyenne des contributeursactuels sur wikipedia est de bac + 2 et ce sont des personnes très jeunes)  


Citizendium annonce vouloir respecter les critères en vigueur dans la  société : critères juridiques et intellectuels. Voir les articles annonçant le nouveau projet .       Mais à quoi sert wikipedia , d'abord ou principalement  su sexe : curieux résultat pour une dite « encyclopédie » ?    


D'après une étude que cite l'Expansion : du catch et du sexe d'abord outre les erreurs les interprétations fallacieuses et partisanes, la propagande tous azimuts pour toutes les causes, l'irrationalisme (voir nos articles correspondants) voilà une raison de plus de dénier à wikipedia toute qualité d'encyclopédie.  


En effet, on peut constater qu'il existe un portail de la pornographie, très bien fourni, avec, parmi d'autres références, des listes des acteurs et actrices de porno, avec photos à l'appui et tous les liens nécessaires pour instruire la jeunesse . Un échantillon de la "culture populaire" en somme.

* Et,  de manière plus générale, sur les technologies de communication(en anglais) et sur le monde orwellien qu'elles préparent -et ont déjà commencé à mettre en place-, un chercheur américain propose une série d'études      

 Alithia


 

Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans réédition
commenter cet article

commentaires

Silencieuse 18/04/2012 11:23


Vous avez vu ce lien?


http://news.fr.msn.com/m6-actualite/msn-buzz/post.aspx?post=78a22375-dfa0-46b6-8876-6cca4906b3cf&_nwpt=1#fbid=Ge4ZklD89C9


J'étais morte de rire en lisant cette page!

alithia 01/06/2012 12:32



la page a disparu ...



triton 25/02/2012 16:05


très intéressant article sur les limites de wikipedia, cette "encyclopédie" en ligne à laquelle je prends malgré tout plaisir parfois à contribuer. Elle conserve quelques vertus, dont celle de me
permettre de savoir de quoi retourne un sujet, mais il est vrai qu'en dehors du factuel, toute connaissance un peu sérieuse nécessite la lecture d'ouvrages écrits par des spécialistes, il n'est
pas possible de s'arrêter à ce "reader digest".