Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 16:06

CHARLES DARWIN


 

 L’ORIGINE DES ESPÈCES
Édition définitive (6e édition [1872], dernier tirage revu par Darwin, 1876)
Traduction nouvelle par Aurélien BERRA
Précédée de Patrick TORT: « Naître à vingt ans : genèse et jeunesse de L’Origine »
Travaux de l’Institut Charles Darwin International www.darwinisme.org
Format poche, 896 p. 22,50 € Éditions Honoré Champion


L’EFFET DARWIN
Sélection naturelle et naissance de la civilisation

PATRICK TORT   (Paris, Seuil, 2008, 234 p., 18 €)

 


Charles Robert Darwin (12 février 1809–19 avril 1882) est un naturaliste anglais dont les travaux sur l'évolution des espèces vivantes ont révolutionné la biologie. Célèbre au sein de la communauté scientifique de son époque pour son travail sur le terrain et ses recherches en géologie, il a formulé l'hypothèse selon laquelle toutes les espèces vivantes ont évolué au cours du temps à partir d'un seul ou quelques ancêtres communs grâce au processus connu sous le nom de « sélection naturelle ».

____________

 

 

"Une interprétation expéditive du darwinisme a fait trop souvent de la « survie du plus apte » l’argument des manifestations ordinaires de la loi du plus fort : élitisme social, domination de race, de classe ou de sexe, esclavagisme, élimination des faibles. Patrick Tort, spécialiste de l’œuvre de Darwin, montre qu’en réalité la civilisation, née de la sélection naturelle des instincts sociaux et de l’intelligence, promeut au contraire la protection des faibles à travers l’émergence – elle-même sélectionnée – des sentiments affectifs, du droit et de la morale. Pour emblème de cet « effet réversif » de l’évolution, l’auteur choisit la bande de Möbius, dont la face unique résulte d’un retournement continu. Un essai pour en finir avec la tentation toujours présente de réduire la théorie à une version « plate » permettant d’utiliser Darwin pour justifier l’injustifiable." 

PATRICK TORT  


Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans philosophie
commenter cet article

commentaires