Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 16:51


Après l'agression qu'il a subie, Berlusconi se joue en martyr chrétien qui pardonne à son agresseur (un malade mental soigné en psychiatrie depuis 10 ans) et promeut l'amour en politique, présentant son parti comme le "parti de l'amour", contre l'opposition qui incarnerait la haine, de sorte que cet attentat contre sa personne serait dû à  " la campagne de haine" contre lui, ce dont il accuse magistrats, journalistes et partis d'opposition.


La Repubblica, un journal libre honni de Berlusconi,  relève ces incroyables discours. Un journaliste, Curzio Maltese, a retrouvé l'expression usitée en certaines circonstances  par certains à qui Berlusconi ne souhaiterait sans doute pas être comparé :  "Une campagne de haine est en cours contre moi" (Mussolini en 1932) ; "les juifs alimentent une campagne de haine internationale contre le gouvernement" (Hitler, 1933) ; "Martin Luther King a lancé une campagne de haine contre les blancs" (traduction : les racistes du Sud des États-Unis) ; "l’Occident est coupable d’une campagne de haine contre l’Islam" (Ben Laden dans ses messages promotionnels). Retour sur Berlusconi de ce type de propagande.

 

Alors de nombreux blogs et journaux dont Il fatto quotidiano, fondé par Marco Travaglio, se sont fait un plaisir de récolter un florilège des "déclarations d’amour", proclamées  depuis des années par par le chef du groupe PDL au Parlement [PDL, parti de Berlusconi, rebaptisé ironiquement "parti de l'amour" nom du parti fondé par une ancienne star du porno, la Cicciolina] à titre d' exemples d'amour de son prochain: "Veltroni est un couillon" (1995), "c’est un misérable" (2000); "Giuliano Amato est un idiot utile" (2000);  "Bindi et Prodi sont comme les voleurs de Pise, ils se disputent le jour pour voler la nuit" (1996); "Prodi est un grand menteur dangereux pour nous tous"(2006); "je fais de la politique pour le Bien l’emporte sur le Mal, si la gauche était au gouvernement, le résultat serait le suivant : misère, terreur, mort ; comme partout où règne le communisme" (2005) ; “Le président de la République Scalfaro est un serpent, un traître et un fomenteur de coup d’état" (1995); “j’ai trop d’estime pour l’intelligence des Italiens pour penser qu’il existe des couillons qui puissent voter contre leur propre intérêt (avril 2006); “les magistrats sont une maladie de notre démocratie” (2006), "une métastase de notre pays" (2008) ; "vous êtes plus belle qu’intelligente" (à Rosy Bindi, ex ministre de la Santé, en 2009,  ayant une réputation contraire  à la beauté).

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans politique
commenter cet article

commentaires

Pierre 04/01/2010 11:51


Berlusconi, un démagogue fascistoïde comme le montre une analyse linguistique.
Ce personnage est écoeurant. On a du mal à comprendre quand tant d'Italiens votent pour lui, personnage répugnant et cynique qui a pour seules" valeurs" l'argent, le pouvoir, pratique le sexe
payant et passe son temps à bafouer les lois et les institutions.
Quelle honte pour l'Italie ce pays de grande culture !