Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 20:00
Propagande et censureUn article qui interroge la politique éditoriale de wikipedia 
photo E. Emma l'Internaute
Extraits d’un article de Joel Leyden : « Does Wikipedia Support Terrorism? »  que j’ai traduit
 
L’article rappelle pour commencer, l’absence de considération dans la quelle les chercheurs, universitaires, professeurs et journalistes sérieux tiennent wikipedia. Il rappelle quelques une des récentes malhonnêtetés du-dit media dont certaines ont fait beaucoup de bruit.


Puis l’auteur, qui a remarqué d’étranges disparités dans le traitement de l’information sur wikipedia, ainsi que pour les sources d’information acceptées ou refusées selon qu'elles conviennent à ceux qui détiennent le pouvoir, se pose la question, qui lui a été tant de fois posée : wikipedia soutiendrait-elle le terrorisme ?
 
Il a examiné les agissements de quelques administrateurs louches, sur wikipedia en anglais.
 
Le résultat de ses observations est intéressant.
 
[Extraits ]
« Vous ne trouvez jamais nulle part ni Al-Qaeda, ni le Hamas, ou le Jihad islamique non plus que le Hezbollah décrits comme des organisations terroristes par Wikipedia. Wikipedia citera le département d'Etat US ou le Conseil de sécurité des Nations Unies lorsque ceux-ci disent qu'il s’agit d’organisations terroristes, mais Wikipedia pour sa part les décrira seulement comme « militantes. »
 
Or, pendant que l’article sur l’agence de presse israélienne (INA) était supprimé pour la troisième fois par le second responsable de wikipedia, Danny Wool, (alors que la communauté de Wikipedia avait voté pour garder l'article sur l’INA), nous avons découvert qu’un administrateur de Wikipedia soutient sans gêne et même fièrement, et défend le terrorisme, ou comme il le dit « les actions paramilitaires. » L’ utilisateur : EL C cite Lenine : « le parlementarisme n'élimine pas, mais laisse intacte la nature même des républiques bourgeoises même les plus démocratiques qui ne sont que des organes d’oppression de classe » 
 
Regardant pour la première fois la page de l'utilisateur : EL C sur Wikipedia j'ai reçu comme un coup à l’estomac. Mon impression fut qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas, vraiment pas et qui était très radical. Mais je n'ai pas réagi.
 
EL C se présente comme « communiste, » et a des liens très étroits avec Gili Bar-Hillel traducteur israélien qui sur wikipedia agit sous le pseudo de Woggly. Gili Bar-Hillel est également un administrateur de Wikipedia responsable de la suppression de plusieurs organismes, personnalités et sites d’informations israéliens. Le dernier événement israélien dont ce traducteur de Harry Potter est responsable fut de supprimer l’article Kinnernet – le site international le plus prestigieux de jeux et high-tech sur internet. (KinnerNet a été fondé et est organisé par Yossi Vardi d'ICQ et est financé par plusieurs sociétés VC et high-tech telles que Cisco et Genesis Partners). 
 
Bar-Hillel pratique la censure avec son fidèle coéquipier Guy Chapman, un autre administrateur de Wikipedia, qui déclare que le Bureau de presse du gouvernement israélien n'est rien d’autre que de la « propagande » et que Google News n’est pas une source d’information fiable.
 
Si la politique du contenu de Wikipedia émane de l' utilisateur EC C et est soutenue par Jimmy Wales, le président de Wikipedia - alors nous avons un problème.
 
Je ne suis pas un libéral. Ni un conservateur. Je me vois plutôt comme un modéré – susceptible de considérer nombre de questions parfois aussi bien d’un point de vue que d’un autre, ou libéral ou conservateur intransigeant, selon les cas. Mais un sujet sur lequel je ne transigerai jamais est l'attentat contre des civils innocents. Car c'est bel et bien du terrorisme, et que soutiennent, EL C, Gili Bar-Hillel, l’utilisateur de Wikipedia Slimvirgin, Linda Mack alias Sarah McEwan, Guy Chapman, Jimmy Wales et Danny Wool  et qu’illustrent leurs pages d’utilisateur de Wikipedia, leur éditions, et suppressions.
 
Si EL C est vraiment attaché à défendre ses couleurs et l'utilisation des armes pour assassiner des civils, alors nous devons relier entre eux les divers éléments. Lui et d'autres qui occupent les positions les plus élevées chez Wikipedia éditent sans avoir à rendre de comptes. Si la Russie communiste et celle d’aujourd’hui soutient la vente des armes à l'Iran et à la Chine, qui à leur tour fournissent des armes et des fusées au Hamas, au Jihad islamique, au Hezbollah et à d'autres groupes terroristes afin de faire sauter des trains, des restaurants, des autobus, des centres commerciaux et des bâtiments de bureaux / sièges de sociétés (le 11 septembre) - nous pouvons alors comprendre maintenant pourquoi ce qui est considéré comme conservateur ou même passablement modéré est bloqué, interdit, censuré et supprimé chez Wikipedia.
 
En censurant l'agence d’information d'Israel (INA), qui est le premier service d’informations en ligne accrédité par le gouvernement israélien et qui existe depuis 1995, Wikipedia rejoint les rangs des pays et organismes pratiquant la censure et aussi connus que sont l'Iran, la Syrie, l'Arabie Saoudite, la Chine, le Hamas, le Jihad islamique, l'Al-Qaeda, le FPLP, le Hezbollah et l'Autorité palestinienne.
 
La censure de l'INA, -alors que cette agence de presse touche plus de 60 millions de lecteurs (Alexa.com)- a été entreprise unilatéralement par Danny Wool. L'agence israélienne d’informations, organisation à but non lucratif, communique directement des bulletins d’information du Bureau de presse du gouvernement israélien, du Ministère israélien des Affaires étrangères, du Ministère israélien de la Défense etc.. L'INA a pu diffuser un très grand nombre d'exclusivités […]. L'INA a servi de source d’information de Google News depuis 2002.
 
Cependant, selon Guy Chapman, l'INA est simplement de la « propagande. »
 
Si l'INA est vraiment de la propagande et en tant que telle voit ses liens détruits sur Wikipedia par Guy Chapman, EL C, Danny Wool et d'autres, alors posons une simple question. Pourquoi Al Jazeera est-elle autorisée à avoir tout à la fois un article et ses liens en guise de sources  ? Serait-ce cette discrimination [entre les sources acceptées ou refusées ] ou le terrorisme islamique qu’abrite Wikipedia avec l’aide des « socialistes extrémistes » ?
 
Wikipedia, décrite comme une encyclopédie que n'importe qui peut éditer, est maintenant éditée par toutes sortes de gens qui soutiennent le « socialisme extrémiste », le communisme, l'Islam radical et le terrorisme. Il n'y a rien qui empêche un quelconque terroriste islamique de participer , par exemple, à une guerre d'image numérique ou à des attaques terroristes en temps réel via l'édition sur Wikipedia. […]
 

Alithia

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Louis 12/04/2007 09:58

il s'agit de la censure de l'Agence de presse d'un Etat, si j'ai bien compris ? en l'occurrence l'Agence de presse d'isrël.Evidemment cela juge à soi seul de la pertinence de wikipedia.J'entends ce matin sur france-culture P-A Taguieff qui rappelle quelques éléments de l'histoire de l'anti-américanisme et de l'antisionisme répandus au Moyen-Orient (et ailleurs) par l'ancienne URSS. Mais il rappelle que les idées du communisme (soviétique) en URSS et en Europe  ne condamnaient cependant pas l'Amérique d'un bloc, tout au contraire : non seulement les intellectuels soutenaient al gauche américiane qu'ils connaissaient, admiraient le pays pour une aprtie de sa culture et de ses ralisations et ne condamnaient que l'impérialisme, mais Lenine déjà avait donné à la révolution de rejoindre l'Amérique, son industrie qu'il admirait comme une réussite à imiter etc et de même ne condamnait que l'impérialisme.Tandis que l'extrême-gauche anti-américiane d'aujourd'hui et antisioniste a sombré dans une caricature, univoque et qui tend à être raciste, comme on l'a vu à Durban avec le mouvement anti-raciste proférant des slogans ouvertement et franchemetn antisémites.Les  anti-impérialistes aujourd'hui sont une caricature de l'ancien mouvement compuniste. Ils sont devenus, popur le coup de vrais staliniens, et ils frôlent le racisme  (voire sont tombés dedans) à force de s'en rpende à un pays (USA, Israël)ecouter l'émission les Matins de Fr-Culture de 8h à 9h aujourd'hui 13 avril.

Julien 03/04/2007 14:09

Carrément une agence de presse d'un pays, effacée, ou rayée , (censurée) par un haut responsable de wk , soi-même ? Le journaliste donne des preuves très fortes après une enquête approfondie.
Cela ne constitue-t-il pas une tricherie supplémentaire de wikipedia , qui devrait être dénoncée à plus grande échelle.