Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

9 mars 2007 5 09 /03 /mars /2007 11:43
La non-pensée de Michel Serres versus une analyse de wikipedia ou que vaut la philosophie quand elle verse dans l’apologie sans esprit critique ? 
 
 
 
 
 
Comme nous nous en sommes déjà étonné, (voir ci-dessous) Michel Serres le « grand » philosophe vante wikipedia uniquement parce qu’elle est gratuite et collaborative, ce qui lui suffit pour la trouver formidable . Piètres arguments.  Deux raisons qui n’en sont pas (voir ici même différents articles ; sur la gratuité en particulier  Des effets de la gratuité dans le domaine de la culture ; à propos d’un livre.). Ce sont là ses deux seuls « arguments » et qui ne s’accompagnent d’aucune observation de wikipedia ni de réflexion sur ses principes.
 
A quoi j’opposerai à titre de contre-exemple à l’absence d’interrogation de Michel Serres quelques remarques et réflexions qui s’imposent quand on prétend juger de la qualité de wikipedia et a fortiori de la recommander -de Rui Nibau, que je cite.
 
Rui Nibau pose les questions nécessaires et préalables :
 
1- « comment juger de la confiance à accorder au contenu de cette encyclopédie collaborative ? » « Tout le monde peut modifier les pages, ajouter ou supprimer du contenu. Dés lors, n’est-il pas légitime de s’interroger sur les éventuels risques d’une telle démarche ? »
 
2- Pourtant justement les wikipediens ne supportent pas la moindre critique  comment expliquer « Les réactions épidermiques » de ceux-ci ? comment expliquer ce phénomène tout à fait inédit qui tient de la « croisade religieuse » ? [il cite  Andrew Orlowski,[ « Wikipedia founder admits to serious quality problems »] . La défense de wikipedia comme croisade religieuse, ça interroge un peu.  
 
3- Puis il demande : « les articles sont-ils fiables ? » Sur ce point les choses sont claires. Wikipedia répond par la négative : « Personne ne garantit la validité, ni l’exactitude, ni l’exhaustivité, ni la pertinence des informations contenues dans Wikipédia. »
 
 
Suivent des remarques de bon sens :
 
- Sur le principe d’autorité en matière de savoir :
 « il est de plus en plus fréquent de voir rejeté le principe d’autorité sous prétexte d’un relativisme des savoirs […] il y a là une confusion naïve (volontaire ou involontaire) entre des notions très différentes : la production du savoir, la diffusion du savoir et l’accessibilité à ce savoir. S’il est plus que légitime de considérer que le savoir doit être accessible à tous, comment justifier que tous, de la même manière, puissions construire et diffuser ce savoir ?! »
 
- Sur la validation par le nombre
« ce n’est pas parce que 10 000 personnes valident un article qui dit que 1 + 1 = 3 que cette assertion devient juste. Ce n’est pas parce qu’Einstein et des dizaines de chercheurs à sa suite ont dit que la masse d’un corps courbait l’espace que cela devient un « fait scientifique ». La validité ou la pertinence d’un fait ne découlent pas du nombre de ceux qui le considèrent comme « vrai »…
 
 
Et le plus grand danger concerne bien entendu la manipulation du contenu :
« Le projet part d’un précepte simple et louable : on considère que les contributeurs interviennent sur un article pour en améliorer le contenu. Mais, outre le fait que cette notion d’amélioration peut être radicalement différente en fonction des individus, ce principe de foi est là encore bien léger face à la dure réalité du web, où alors il faut m’expliquer d’où viennent les virus, les vers, les spams et autres nuisances ou arnaques de ce genre.
 
Ces activités mal intentionnées peuvent recouvrir de nombreux cas de figure : dénigrement, diffusion d’une idéologie, contre-information, paravent médiatique, publicité, propagande, etc.
La vigilance de la communauté wikipedia est-elle suffisante ? Une activité bénévole, même de plusieurs dizaines de personnes, serait-elle apte à corriger les « attaques » de, disons une dizaine d’individus rémunérés par un groupe X (quelque soit l’activité de ce groupe : politique, économique, spirituel) pour travailler 24h/24, pendant plusieurs semaines voir plusieurs mois, à diffuser le message qu’il veut faire passer, grossièrement dans un premier temps, puis de manière de plus en plus subtile jusqu’à ce que seuls des spécialistes du domaine puissent distinguer le fait de la manipulation ?! »
 
Conséquence :
« N’est-il donc pas légitime de se demander ce que deviendra Wikipédia à partir du moment où elle sera effectivement un outil incontournable du web, et que des groupes de pression verront l’intérêt qu’ils peuvent retirer de la diffusion de leurs idées en son sein ?! »
 
 
 
Il est étonnant qu’un supposé philosophe puisse ignorer ces questions, préalables à tout jugement sur wikipedia il me semble.
 
Aujourd’hui wikipedia est justement devenu cet « outil incontournable du web » dont on pouvait s’inquiéter il y a peu qu’il ne soit utilisé comme un véhicule de diffusion d’idéologies diverses.
 
Aujourd’hui il n’est plus possible d’ignorer la présence d’un si grand nombre d’articles qui véhiculent des idéologies clairement condamnables.
 
A quoi sert un philosophe s’il ne témoigne pas du moindre esprit critique ? 
 
Alithia
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires