Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 00:20


Pseudo-sciences, article du 03/12/2006
 
 
 
 
 
 
photo C Zimmermann l'Internaute
 
L’article du même nom commence de manière embrouillée. Comme toujours le style inimitable de wikipedia évite soigneusement de donner une définition qui cerne le sujet. Il commence de manière confuse et contradictoire en expliquant doctement qu’il ne faut pas confondre pseudo-scientifique et non-scientifique  (?) : donc n’allez surtout pas croire qu’une pseudo-science, malgré son nom, n'est pas une science vous explique doctement wikipedia. Ni que le pseudo-scientifique n’est pas scientifique ! Ainsi l’avenir des pseudo-sciences est ménagé : demain elles seront peut-être des sciences, il ne faut pas leur barrer la route.
 
 
D’où il ressort qu’une pseudo science ne peut ni ne doit être située, par rapport aux sciences, comme n'appartenant pas à leur domaine. Quant à savoir ce qu'il en est de sa scientificité ou non-scientificité il ne faut pas décider. Quelque chose comme ni l'un ni l'autre.  D'une  pseudo science il faudrait dire qu'elle se trouve quelque part ou plutôt nulle part entre le scientifique le non-scientifique, donc. Ni science, ni fausse science, juste pseudo-science , vous comprenez ? Je n'en suis pas sûre, personnellement.
 
Le style est donné.
 
 
 
L’article dit :

« Il ne faut pas confondre « pseudo-scientifique » et « non scientifique ». En effet, Le préfixe pseudo, qui vient du grec pseudês (« menteur »), signifie, dans son sens actuel, « faux ». « Pseudo-scientifique », que l'on peut traduire par « prétendument scientifique », confère donc un caractère péjoratif au terme. Le terme « pseudo-science » signifie donc qu'une connaissance ou une démarche non scientifique a la prétention, volontaire ou non, d'être scientifique. « Non scientifique », de son côté, signifie simplement qu'une théorie, une croyance ou une connaissance ne relève pas du domaine de la science, mais n'a pas la prétention d'en relever. »

 
 
Après cette entrée assez peu claire, et passablement contradictoire, -car si pseudo désigne le faux (la fausse science) on devrait donc pouvoir en bonne logique, parler de fausses sciences pour les pseudo-sciences, mais pas pour wikipedia- on trouve comme exemple par excellence, n°1 parmi les disciplines incapables de justifier leurs dires et d’en donner des preuves, devinez quoi ? La psychanalyse. C'est original n’est-ce pas ?  le tout étant ensuite doctement commenté ainsi :
 

« Si une discipline n'est qu'un ensemble de spéculation, elle relève de la philosophie, voir même de la métaphysiqueou de la théologie, mais pas de la science. »

 
 
La psychanalyse est ainsi classée comme pure spéculation : wikipedia ignore qu’il s’agit d’une pratique, et d’une théorie née d’une pratique.  Le mot théorie n’est bien sûr, jamais prononcé.
 
 
Nous avons donc, pour cerner ces fameuses pseudo-sciences et ce qui les distinguerait  d’une science selon wikipedia (si cela est seulement possible, car précisément, on ne voit pas ici de distinction très nette), les « critères externes » et les « critères internes ». A wikipedia on ignore que le critère de scientificité ne peut être qu’interne à la science.
 
 
Alors, les supposés « critères externes » qui font une science sont simplement sociologiques (sic) à savoir que « la discipline n'est pas enseignée dans le monde académique » (sic). C'est ainsi que wikipedia peut affirmer que « est scientifique ce que les scientifiques (et donc les universitaires) considèrent comme tel » (sic).
 
 
Autant dire que c'est arbitraire ou au minimum aléatoire, du point de vue de wikipedia, puisque c'est la communauté des savants qui décide elle-même de ce qu’elle promeut ou exclut (sans critères de scientificité, puisque cela n’existe pas). D’autres communautés pourront décider qu’il en va autrement : par exemple la communauté wikipedia. En effet on affirme que le caractère de scientificité relève d’un « consensus » (sic) qui est celui d’une communauté : en somme, c'est comme à wikipedia !  Super ! Du même coup et inversement, Wikipedia est promue communauté scientifique :  puisqu’elle valide elle même des idées par ses articles et des disciplines comme sciences (c'est à dire  les « sciences » occultes dont wikipedia raffole et que la communauté scientifique n’admet pas).
 
 
Viennent ensuite (seulement) les « critères internes » supposés être
« l'absence de vérification empirique des hypothèses proposées »
 
qui sont le trait des pseudo-sciences Vous avez bien lu : empiriques. Voilà donc ce qui fait la science, en dehors de la communauté sociologiquement constituée des savants (appelés « les scientifiques ») qui fabriquent du « consensus ». Le critère propre à la science est la « vérification empirique » expression qui ne veut rien dire, qui remplace les exigences de définition, démonstration, déduction, doublées, pour les sciences expérimentales de l’expérimentation qui fait partie du dispositif de la démonstration et de la preuve : jamais entendu parler à wikipedia. Non pour wikipedia c'est la « vérification empirique » : manière de dire tout un chacun en somme, avec ses 5 sens et son bon sens, va pouvoir vérifier et décider. Par exemple wikipedia encore , qui ainsi décide que la psychanalyse n’est pas une science, car elle n’en a pas fait la « vérification empirique » et qui décide de ce qui est science et ne l’est pas… pour ménager une place aux supposées « sciences » occultes parmi les sciences. Mais c'est bien sûr !
 
Citation :

« Pour être nommée science, il faut qu'une discipline propose des moyens de vérifier empiriquement les hypothèses qu'elle avance. Les sceptiques reprochent par exemple à la psychanalyse de ne pas vérifier empiriquement de manière convaincante les hypothèses qu'elle propose ».

 
 
Voilà. Le mot démonstration, comme celui de théorie est ignoré, de même que la célèbre notion galiléenne d’ « expérience de pensée » qui est tout sauf empirique, mais théorique, car l’expérience de pensée est un pur raisonnement, où le dispositif expérimental, lors qu’il existe, ne vient que confirmer a posteriori ce qui a été d’abord formulé sous forme de loi (telles les lois de la chute des corps) . Mais il est, en tout état de cause, facultatif.
Puis l’article continue. Sous le titre  « ne pas céder à la théorie du complot » (rien que cela !) ceci qui est tout de même merveilleux car il s’agit de l’existence et de l’action des êtres extra-terrestres  et autres OVNI avec les « sciences » correspondantes il est affirmé que :
 

« La plupart des scientifiques admettent que la vie extra-terrestreest possible et même probable (avec des tentatives de communiquer comme le projet SETI), mais considèrent l'action d'extra-terrestres sur Terre comme improbable (sic), ou tout du moins comme une hypothèse qui n'est pas appuyée par des preuves. Cette analyse critique est rejetée par certains ufologues, qui dénoncent une « mainmise sur la science par une élite » (establishment) qui verrouillerait l'accès au savoir dans ce domaine (sic), voire même l'action des services secrets ou de l'armée (re-sic), ou encore de lobbies industriels. Personne n'a cependant pu prouver, jusqu'à présent, ni la véracité ni la fausseté de ces analyses. »

 
Laissons donc leur chance à ces futures sciences. On remarquera qu’est souligné l’existence d’obstacle que représente la science au développement de ces « sciences » occultes, de même que l’obstacle supposé être mis au savoir par les services secrets.
 
Suit une liste typiquement wikipedienne  : sous le titre
« exemples de domaines souvent qualifiés de « pseudo-sciences »
(qui précise aussitôt que c'est par erreur qu’on les appelle pseudo-sciences, car il s’agit de paranormal et que les « disciplines » qui étudient le paranormal sont sur la voie de la scientificité = on vous le disait ! )
 
citation :

« Il faut, en toute rigueur, [sic !] distinguer les pseudo-sciences des investigations dans le paranormal qui ont pour objet des phénomènes difficiles à étudier car rares ou mal caractérisés :

-         l' ufologie[ou « science » des OVNI, pour qui ne le saurait pas] qui s'intéresse au phénomène ovni dans une optique biaisée par l' hypothèse extraterrestre (pour une critique sceptique de l'ufologie, voir le modèle sociopsychologique du phénomène ovni). [on appréciera la qualité du français]

-         la cryptozoologie qui cherche à étudier des animaux mystérieux dont l'existence peut être controversée ou très rare (Le calmar géant, mais aussi, le Sasquatch, le Yéti et autre Gigantopithèque)  [animaux si mystérieux qu’on ne sait même pas s’ils existent, vous avez bien lu : leur existence est "controversée",  ce qui n'empêche pas de faire un article sur chacun d'eux]

-          la céréologie qui étudie la formation de motifs géométriques dans les champs [sic !]  

-      la parapsychologie et la métapsychique qui étudient rationnellement les phénomènes étranges liés à l'esprit humain [tout à fait étrange en effet]

[inutile de préciser que tous ces animaux bizarres, ainsi que les extra-terrestres, les OVNI et les « sciences » qui les étudient, tous les phénomènes relevant du paranormal, et l’astrologie bien sûr etc. etc. font l’objet d’ « articles » distincts : pour ceux que ça amuse…] suite de l’article :
Ces approches paranormales cherchent donc à adopter une démarche rigoureuse aussi proche que possible de la science. Mais, tout comme les sciences « normales », elles ne sont pas à l'abri d'approches plus farfelues et ce d'autant plus que par leur implication dans des systèmes de croyances et par leur attrait sur l'imagination collective, elles attirent un grand nombre de passionnés, scientifiques ou non. Si bien que l'on peut tout à fait parler de pseudo-sciences paranormales. Ainsi l'ufologie est un exemple de domaine où un courant scientifique dit ufologie sceptique coexiste avec des approches pseudo-scientifiques.
 

Les sciences spéculatives(  futurologie, exobiologie...) [ tiens ? je croyais avoir lu que la spéculation était le contraire de la science et réservée à la métaphysique  ?] sont souvent considérées à tort comme des pseudo-sciences (ou comme des sciences paranormales). Mais elles reposent en réalité sur une démarche scientifique, leur particularité étant de se construire autour d'hypothèses que les expériences ne peuvent, aujourd'hui, valider ou invalider. »

 
Ce sera donc la conclusion, sur le mode de : on pourrait croire que  tout ceci n’est que pseudo-sciences mais pas du tout, il est dit de ces imaginations et investigations qu’ « elles reposent en réalité sur une démarche scientifique » ce qui explique pourquoi « on peut tout à fait parler de pseudo-sciences paranormales ».
= Tout cela pour en arriver là.
 
Y a-t-il seulement besoin de commentaires ?
 
Que des jeunes gens passionnés d’informatique s’amusent, dans une dynamique interactive, à créer leur propre catalogue de références, inventer leur langage, exposer leurs idées, leurs dadas, échanger leurs opinions, leurs croyances, et s’inventent de nouveaux hobbys pour le plaisir d’écrire, de s’exprimer et fabriquent des media nouveaux sur internet pour en faire un nouveau loisir, pourquoi pas ? La technique le permet. La participation est manifestement un grand désir qu’internet rend possible : tout le monde veut s’exprimer. Mais appeler cela pompeusement « encyclopédie », prétendre que tous ces écrits brouillons d’autodidactes feraient référence et rassembleraient le savoir, et  avoir l’ambition de remplacer toutes les encyclopédies et tous les livres en créant l’universelle somme du savoir d’aujourd’hui, c'est une véritable escroquerie.
 
Le titre d’encyclopédie est usurpé. Wikipedia est un hobby, qui n’a aucun rapport avec l’établissement du savoir actuel, non plus qu’avec la vérité.
 
Nous continuerons par une étude du classement wikipedien des sciences : formidablement drôle.
 
(à suivre)
 
Alithia
références au 03/12/2006
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans réédition
commenter cet article

commentaires

lecteur attentif 21/04/2007 11:01

Malhonnête :

Dans l'article Claude Lelouch, la référence 20 :

« Ceci révèle surtout l'ambigüité profonde du
cinéma de Lelouch qui se laisse rarement surprendre par son
irréductibilité. Il est capable de scènes jugées merveilleuses et
parfois même très fines, il dirige les acteurs de manière
exceptionnelle et très personnelle (cela est en outre relativement
reconnu par tous, y compris aux Cahiers du Cinéma" 20). »

? D'après le site officiel des Cahiers du cinéma, mot clé : Lelouch,
article : Evénement. Table ronde. Retour de Cannes, et paragraphe
Manque de personnage, absence de récit

« De ce point de vue, Claude Lelouch a fait figure de parrain fantôme
du Festival : on nous a rabâché que le monde est complexe, que tout
est affaire de croisements, de hasards, de rencontres, que l'on ne
peut plus tracer aucune ligne droite dans le monde mondialisé. Dommage collatéral de cette tendance Lelouchienne : peu de vrais personnages dans ces films aux prétentions cosmiques, mais beaucoup de cobayes (Dumont), de spécimens (Garcia), de marionnettes symtomatiques (Kelly). »


Le rédacteur donne un sens totalement opposé à la référence !

Personne ne corrige ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Lelouch

Expertiz 20/04/2007 11:18

Bravo pour votre site alithia. Je ne sais pas si mon commentaire va au bon article, vous pourrez le déplacer ou le supprimer...
Un exemple de conflit qui se joue sur Wikipedia, et m\\\'a fait renoncer à contribuer : la volonté de certains groupes d\\\'admin de supprimer absolument tout lien externe, meme de référence, ou avec une réelle plus-value pour l\\\'article.
Un cas (parmis des milliers), ici concernant les villes : il est amusant car un pauvre autrichien se heutre ici à un mur d\\\'admins qui veulent lui apprendre ce qui est bien ou non comme liens pour une ville comme.... Vienne !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion_Aide:Liens_externes voir "Connerie pour les liens de une ville" en bas... oui c\\\'est cet autrichien qui a lancé le débat. :)
J\\\'en profite Alithia pour vous posez une question (à nouveau c\\\'est peut-etre pas le bon article...) : pensez vous que le projet Citizendium améliorera les choses ? Seriez vous vous meme, en tant que professeur, prete à y participer ? Pour ma part, ce fichage (c\\\'est comme ça que je le vois) d\\\'experts m\\\'inquitète un peu... 

GBDC 15/01/2007 17:23

Désolé, mais comme ceux que vous dénoncez, vous pratiquez aussi l'amalgame et l'approximation.
Rien ni personne ne vous oblige et n'obligera jamais quiconque à consulter Wikipédia (dont je me fous éperdument d'ailleurs).
Par contre, que la majorité des citoyens du monde occidental soient dès leur plus tendre enfance lobotomisés par la publicité, soumis au martelage quotidien de slogans et d'images par la presse écrite, parlée ou télévisée au bénéfice de "groupes de pression" aux intérêts politiques, financiers et idéologiques (je me permet d'insister; chacun ses obsessions), n'a pas l'air de vous émouvoir particulièrement, dommage. Mais pour moi le totalitarisme est déjà là, avec les oreilles de Mickey, omnipotent, omniprésent, ce qui le rend invisible aux yeux du plus grand nombre.
Mais cela, c'est une autre histoire...

GBDC

(Et pour Atilia, c'était ironique, bien sur.)

alithia 15/01/2007 18:39




 

Je ne nie pas les effets des divers moyens d’emprise sur les masses, tout au contraire. Je ne m’intéresserais pas à wikipedia sinon. Vous voyez bien que c'est ce qui m’intéresse dans le cas de wikipedia : ses effets sur le formatage des cerveaux, son influence, ses déformations puisque wikipedia est devenue un media de masse (alors qu'elle prétend être une encyclopédie, participant à la formation et à l'éducation).
 

 Poser la question de wikipedia, c'est bien entendu poser la question des media. Tous. Et donc s'autoriser à en juger la qualité et étudier l'influence.
 

 Mais outre que les défauts des uns (les media qui s'annoncent comme tels) ne font pas disparaître ceux des autres (media qui s'appelle encyclopédie) il faut garder la mesure de ce fait que wikipedia atteint le savoir et pas seulement l'information concernant l'actualité. Plus tout le reste déjà dit : on appris à ne pas considérer les media comme paroles d'Evangile et à comparer diverses sources. Mais cela n’est pas vrai pour une supposée encyclopédie qui, par définition, doit être fiable. Un livre diffusant le savoir, par définition, on doit pouvoir s’y fier. Là est l’escroquerie : wikipedia ne se présente pas  comme étant une presse gratuite.
 

Donc n'étant pas fiable wikipedia ne peut être une encyclopédie, mais seulement un media, un moyen d’information,  pas + fiable qu'eux.

Ce que vous confirmez en la mesurant à l'aune des media, les + éloignés d'une information intelligente, riche, précise, qui aide à comprendre , soit TF1, l’info au rabais, la non-info qui ne fait que surfer sur le sensationnel et participe de l'abêtissement des masses : comme wikipedia ? La belle encyclopédie !

Benjamin 14/01/2007 01:13

wikipedia offre un moyen extrêmement facile de faire de la propagande à n'importe quel groupe qui cherche à diffuser ses idées
Je voulais dire simplement ceci si l'on peut constater que "des groupes de pression s'en emparent " c'est parce que wikipedia leur donne un moyen facile, gratuit, ouvert à tous, et à forte consultation, moyen extrêmement facile de répandre leurs idées;
La surface que couvre wikipedia, puisqu'elle est apparemment très consultée, est une tentation pour glisser ses idées et chercher à obtenir de l'influence et propager toutes sortes de propagandes qui ne sont pas acceptées ailleurs, parce que trop engagées  et jugées même malvenues et dangereuses, si l'on pense aux courants d'extrême-droite et autres extrêmismes. Si wikipedia ne contrôle rien et laisse écrire n'importe quoi, éviemment que des groupes s'en serviront, ou s'en servent pour diffiser leurs idées qui ne trouvent pas ailleurs, une véritable réception. C'est le cas de toutes les idées "limites" et déplaisantes .

Benjamin 13/01/2007 18:46

"des groupes de pression s'en emparent " parce que wikipedia leur donne un moyen facile, gratuit, ouvert à tous, et à forte consultation, moyen extrêmement de répandre leurs idées

alithia 13/01/2007 19:50


réponse à Monsieur GBDC

Alithia, Monsieur, Alithia tout simplement
Merci de vos remarques.
Eh oui vous avez raison les media ne donnent pas une information tout à fait complète, loin de là, ils sélectionnent et ont des points de vue et donc l’information est souvent partiale à force d’être partielle.
Mais on le sait, car cela a déjà été dit et plus que dit, forçant chacun à se prémunir par la réflexion et la comparaison pour se faire par soi-même une idée. Outre cela la pluralité (y compris avec internet) permet précisément des recoupements qui rendent possible la comparaison. La comparaison d'où naissent les idées, comme disait Rousseau et qui permet la réflexion. Wikipedia incite-t-elle à la comparaison ? Rien n’est moins sûr. Elle tend au contraire à devenir le 1°  et l’unique media de référence, et se poser comme référence.
Pour wikipedia je suppose donc que vous admettrez que, comme pour les media , il faut commencer par le dire et mettre en garde : attention pas fiable et ne soyez pas crédules, ce qui est le minimum, n’est-ce pas ? Et surtout comparez, ne vous en tenez pas à wikipedia, ce qui est le minimum, n’est-ce pas ?  Encore faut-il le dire.
Mais de + : où sont les alternatives à wikipedia qui rendent la comparaison facile et surtout constante ? (quand wikipedia arrive au 1° rang de Google pour tous les sujets) croyez-vous vraiment qu’il soit inutile de rappeler qu’il faut confronter wikipedia à d’autres sources , et à commencer par les livres , seule source du savoir ?
Enfin, mais surtout surtout : vous parlez de media et d’informations, mais avez-vous oublié que wikipedia ne se présente pas comme un vaste journal d’information mais comme une encyclopédie , soit somme du savoir ?
A ce compte wikipedia est une escroquerie.
Si elle n’était qu’un moyen d’information supplémentaire on ne serait pas si sévère avec wikipedia .
Mais en se mettant en position de rassembler le savoir, soi-disant, comme elle le prétend, et de le rendre accessible aux enfants et à tous ceux qui veulent s’instruire, selon ce qu’elle promet, le fait qu’elle soit un véhicule de propagande éhontée est autre chose, autrement + grave, et qui mérite d’alerter ceux qui l’ignorent car contre wikipedia les esprits ne sont pas prévenus, alors qu’à l’encontre des grands media tout cela a déjà été dit 10 000 fois.
De + la propagande en faveur des idées d'extrême-droite, fascistes, islamistes, c'est autre chose que la présentation favorable du point de vue d'un Etat par les media nationaux. Et c'est encore autre chose, si vous voulez bien prendre en compte que les media sont astreints à certaines règles et sont soumis aux lois, ce dont wikipedia se dispense : elle échappe aux lois de la presse ; elle se moque des lois, n'étant située nulle part, n'étant pas nationale, étant écrite par des anonymes, sans comité de rédaction etc.
Car elle est bel et bien devenue un véhicule de propagande éhontée de l’idéologie d’extrême-droite, fasciste, et de l’idéologie islamiste qui les rejoint ; voyez les articles qui vont venir, outre ce qui figure déjà sur le blog. Je vous donnerais d’autres exemples qui justifieent les mises en garde.  
 
Alithia tout simplement