Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 00:54

Neda Agha-Soltan



Neda, 26 ans, étudiante en philosophie, musicienne, tuée par les milices d'Ahamadinedjad le 21 juin. La video de sa mort a fait le tour du monde. Neda est devenue le symbole du martyr du peuple iranien.

Hommage à Neda , ce très beau portrait qui demeurera dans nos mémoires , ce regard de Neda comme posé sur nous, qui nous rapproche de l'Iran.



  neda-agha-soltan_47642233.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans politique
commenter cet article

commentaires

Michel 30/06/2009 00:10

 D'accord Alithia.  Bien sûr vous pouvez reprendre mon commentaire.

Pénélope 29/06/2009 19:19

La photo de Neda est brandie partout dans le monde, en hommage à cette jeune fille libre, malheureuse victime des islamo-fascistes.De beaux portraits d'elle, même dans des pays musulmans, et son visage ensanglanté brandi par des Iraniens en exil pour protester contre le régime des mollahs qui a volé leur votes aux Iraniens.Ce que wikipedia ne vous dira jamais Les manifestations partout en hommage à Neda http://www.spiegel.de/fotostrecke/fotostrecke-43699-10.htmlet le visage de Neda victime http://www.spiegel.de/fotostrecke/fotostrecke-43699-11.html

Michel 29/06/2009 13:07

D'autres exemplaires  de ces "encyclopédistes" qui ne se prennent pas pour rien et se croient sortis de la cuisse de Jupiter du fait de leur wikimerdia qui se prend pour une "encyclopédie" et exige des "critères "encyclopédiques"c'est un grand responsable Popo le chien qui se moque d'un autre qui rapporte que le New-York Times a fait de la mort de Neda, sa première page http://www.nytimes.com/2009/06/23/world/middleeast/23neda.html?_r=3&ref=global-homele grand administrateur, bureaucrate et haute autorité wikipédienne Popo le chien écrit : "depuis quand le NYTimes est-il une encyclopédie? Tu fais en plus un lien vers la sous-page Moyen-Orient du site web" c'est un autre, administrateur depuis les origines , Grimlock, qui écrit :"Quelles études universitaires traitent de l'évènement ? Ergo, où sont les « sources de qualité » (la presse n'est jamais une source de qualité pour une encyclopédie) ? Quel est l'argument profond pour défendre ce qui est un T.I. de facto ?" TI : travail original si j'ai bien compris (!)et du même encore qui exige des  critères  dignes d'une encyclopédie (on rêve ! ces critères ne sont exigés que pour excercer des suppressions et promouvoir des interdits) il en rajoute une couche :"Ce n'est pas du tout le cas de cette personne, dont le seul fait notoire est de s'être faite tuer." (sic)Encore ceci d'un autre quin'a pas inventé la poudre et qui signe 120 : "Il s'agit d'« un article d'information de faible importance meublant une période creuse, consacré à un événement récurrent et prévisible » ?!"J'ai particulièrement apprécié  "meublant une période creuse"Puis Phoenix (des hôtes de ces bois sans doute) : se prononce pour Supprimer car  "Fait divers. Personnage oublié dès la semaine prochaine."D'un autre, administrateur depuis toujours, Guil : "Comment peut-on déclarer qu'elle représente un symbole? On n'a absolument pas le recul suffisant pour être aussi affirmatif. Non seulement c'est de la désinformation mais en plus, je trouve que se précipiter pour en faire un article sur Wikipédia est assez ignoble. La mort de cette pauvre femme ne représente qu'un moyen de briller, de gagner une course de vitesse pour le scoop le plus rapide."Grâce à wikimerdia on sait maintenant que transmettre des informations dans le monde entier, " c'est de la désinformation"

alithia 29/06/2009 13:26


Oui, outre la bêtise crasse de ces gens et les réactions abjectes dont ils se montrent capables, on peut ajouter leur prétention inversement proportionnelle à leurs
qualités réelles . Il est chez eux une habitude bien ancrée qui est une constante, populiste et anti-intellectuelle, que l'on trouve de façon récurrente chez les "autorités" qui donnent le ton, les
grands chefs et mini-gourous tels Anthère et David Monniaux imités ensuite par la piétaille wikipédienne, à savoir cette habitude de cracher sur les intellectuels et les journalistes auxquels ils
seraient supérieurs, eux, par le seul fait d'être wikipédiens ( c'est un titre !) .

Là  on atteint un sommet  puisqu'ils crachent non seulement sur les journalistes et journaux qui ne sont pas dignes d'être cités dans une "encyclopédie" mais ils crachent encore sur la
terre entière, en l'occurrence internet et les réseaux sociaux qui ont permis la diffusion de cette nouvelle et de ces images et de fait, de donner ainsi un visage au peuple iranien victime de ce
régime atroce qui ne laisse rien filtrer des dizaines de morts, centaines de blessés, millers d'arrestations pour lesquelles on peut être inquiet du sort réservé à ceux qui en sont victimes. On
sait que dans les prisons iraniennes, on torture et on tue.

C'est grâce à internet que le portrait de Neda et des éléments de sa vie ont pu parvenir, après le film de sa mort, donnant une image qui témoigne de la répression des milices, la seule ayant
rééchappé à la censure. Neda a donné un visage à toutes ces victimes dont on ignore non seulement le nom, mais le nombre et le sort qui est le leur aujourd'hui, pour ceux qui ne sont pas morts.

Curieux pour des gens qui ne jurent que par internet et leur propre communauté virtuelle . Sans internet on n'aurait rien su ni vu de la répression et de la terreur que fait régner un Président qui
vient d'être réélu avec une très large majorité, soi-disant. Il est extrêmement curieux qu'un tel soutien auquel prétend Ahmadinedjad justifie une telle répression, mais wikipedia ne se posera
surtout pas la question.

Internet a permis de passer, un tout petit peu, les mailles de la censure iranienne. A Wikipedia on trouve que le très peu qui réussit à passer n'est pas de l'information, n'est pas universitaire
[pour l'actu en direct !]  et autres stupidités d'une épaisse mauvaise foi.

Comme quoi, l'esprit sectaire wikipédien est encore une fois démontré et on voit où mènent le populisme et l'anti-intellectualisme qui caractérisent cette production wikimerdienne, prête à défendre
tous les points de vue les plus indéfendables et qu'elle appelle sa "neutralité" .

Sur la wikipedia.fr les records de la stupidité et de l'esprit partisan sont battus car la wikipedia.en semble moins investie par des abrutis obsédés par la défense de
l'islamisme. Celle-ci reproduit des informations sur la vie de Neda et une photo d'elle données par le fiancé de Neda à la
BBC.

On dispose, de plus, du témoignage du médecin qui a secouru Neda, le Docteur Arash Hejazi, qui s'est maintenant enfui d'Iran, par crainte pour sa vie (en
anglais) voir la longue video où il explique les circonstances de la mort de Neda par un bassidj qui fut arrêté par la foule ensuite , qui lui a confisqué ses papiers d'identité et a pu ainsi
constater qu'il faisait aprtire des milices bassidjis :  http://news.bbc.co.uk/2/hi/8119713.stm et l'article http://www.reuters.com/article/worldNews/idUSTRE55P1IZ20090626


Les wikipédiens prétendent écrire des articles "encyclopédiques" sur des sujets sur lesquels ils ne se donnent même pas la peine de rechercher l'information existante -ici donnée par le New York
Times, la BBC- et , sans même se renseigner mettent  apriori en doute non seulement l'importance de l'événement qui a arrêté l'attention du monde entier, mais l'authenticité des sources et
documents qui permettraient simplement de savoir ce qu'il s'est passé.



Si vous le permettez Michel, je vais reprendre vos citations des discussions entre wikipédiens pour mettre en ligne cet exemple paradygmatique




sonata 27/06/2009 20:03

La dernière fois que j'ai regardé, wikimerdia proposait la page à la suppression.

Zardoz 27/06/2009 16:51

Un autre commentaire qui argumente pour la suppression de l'article sur cette belle jeune femmesupprimer. À terme cet article peut avoir sa place sur wp: sauf qu'ici on a les journalistes du monde entier qui se masturbent sur 3 vidéos merdiques sur facebook et un twitter. Personne ne sait rien de précis sur Neda Soltani (mais bon c'est pas ça qui doit gêner pour écrire un article, hein). Sans compter que personne n'a intérêt à pipoter un bon vieux martyr chi'ite chez les anti-Ahmadinejad hein. Ah et pas de redirection, l'article élection présidentielle iranienne de 2009 se tient pas trop mal (pour le moment) pas besoin de rajouter cet article (moui, faudra quand même en faire mention). (:Julien:) ✒ 23 juin 2009 à 10:49 (CEST) Délicats les contributeurs (ici un ancien arbitre)

alithia 28/06/2009 23:17


Ces wikipédiens sont absolument infects et totalement décervellés. Ils n'ont ni l'intelligence du coeur, ni celle de la raison. Ils ne savent pas ce qu'est un
symbole.
" La liberté guidant le peuple" de Delacroix serait sans doute qualifiée de la même manière par ces petits fachos en herbe.

La bêtise et la vulgarité atteignent des sommets "on a les journalistes du monde entier qui se masturbent sur 3 vidéos merdiques sur facebook et un twitter" : pensée wikipédienne

tandis que les media sont complètement muselés, les journalistes iraniens emprisonnés, les sites internet détruits et les journalistes étrangers chassés du pays, de façon à ce que rien ne filtre,
la rapidité avec laquelle cette histoire a fait le tour du monde représente, selon le Guardian, "une des pires menaces envers le régime iranien en trente ans".

Voilà ce qu'ils ne veulent pas voir figurer sur wikipedia.

Après, certains douteront encore de leur mentalité de petits fachos ?