Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 20:32

Déformations, omissions, inflexions idéologiques,  censure sur la wikipedia en anglais aussi...  Et puis encore : comment wikipedia est utilisée comme support de publicité par l'industrie pharmaceutique.



Sur la wikipedia en anglais aussi, les déformations, les oublis malencontreux qui ressemblent à des censures fleurissent. Et pourtant celle-ci est bien moins mauvaise , dans l'ensemble, que la wikipedia en français.  Mais le même système produit les mêmes  effets, les mêmes défauts : wikipedia est une publication partisane, à n'en pas douter, reflétant les préjugés et idéologies du groupe qui y participe et qui la contrôle.

A propos d'Israël et du Moyen-Orient  la manière dont les sujets sont traités sur la wikipedia en langue anglaise montre aussi des déformations, des partis-pris assez solides, des erreurs et des omissions qui sont loin d'être neutres, bien que cette wikipedia soit de manière générale nettement moins pire que la wikipedia en français.



Voici ce qu'ont noté, par exemple,
lors d'une conférence portant sur wikipedia co-organisée à l'Université de Tel-Aviv avec la Wikimedia locale, un certain nombre d'universitaires observant la dite base d'informations mondiale, que l'on ne peut reconnaître comme méritant le titre d'encyclopédie, précisément à partir d'exemples de ce genre.


Les relations avec wikipedia sont caractérisées comme "problématiques" par le directeur de "l'Institut des études sur internet" de l'université accueillant la conférence.

Pour citer quelques exemples illustrant ce fait, il a relevé que le Hamas n'est pas défini comme terroriste et s'est aperçu que toutes les modifications qui tentent d'introduire cette précision sont aussitôt effacées. De même est-il impossible d'introduire l'indication selon laquelle le  président de l'Iran, Mahmoud Ahmadinejad, nie l'extermination nazie. A chaque tentative de rédaction, celle-ci est systématiquement effacée, bien que Ahmadinejad ait de très nombreuses fois tenu des propos négationnistes. Autre exemple significatif encore :  David Irving, auteur qui s'est  entièrement consacré à la cause négationniste et dont les textes  lui ont valu,
en Autriche, une condamnation  à une lourde peine, est considéré sur wikipedia, comme un historien, titre qu'il est seul à s'attribuer et que personne ne lui reconnaît.



Dror Kamir, un des premiers supporteur de wikipédia en Israël s'est aperçu que la ville israélienne de Lod n'existe pas sur la version arabe de Wikipedia, rayée de la carte. 


Voilà ce que donne l'information formatée de manière populaire lorsque toute rédaction est autorisée à n'importe qui sous anonymat, c'est l'opinion commune  qui s'exprime en somme et la direction internationale (américaine) de Wikimedia  l'association fondatrice, trouve cela parfait.  
Ce fut en effet la réponse à des questions de  fond ainsi soulevées que fit la directrice de la dite association,
Sue Gardner , la Madame Wikimedia  qui était présente à la conférence et qui a défendu ce point de vue que l'opinion hors de tout critère de vérité avait droit de cité avant tout, sur une chose qui ose s'appeler "encyclopédie". Alors, si l'information est présentée selon  les goûts et préférences de l'opinion qui s'exprime sur wikipedia sans souci d'exactitude, on n'ose imaginer ce qu'il en est du savoir par conséquent.  Représentez-vous cela : je crois aux Ovnis ? ma voisine aussi ? Ecrivons vite sur wikipedia pour exposer au monde la "science des ovnis" dite pompeusement "ufologie" (ça fait savant). Je ne crois  pas qu'il existe des négationnistes ? Je crois que l'histoire factuelle ne  prête pas à connaissances,  je crois que la discipline de l'histoire n'a pas de règles, n'est pas une science, je ne crois pas au métier d'historien, je crois que tout peut se dire dans ce domaine et que la négation  des faits est une opinion comme une autre, y compris la négation de l'extermination nazie ? Précipitons-nous sur wikipedia pour effacer toute trace indiquant l'existence historique de camps d'extermination et empêcher les rédacteurs qui voudraient introduire quelques rédactions  exactes sur le sujet.  Avec wikipedia le révisionnisme de tous les sujets est donc possible. Il est déjà en marche. Donc , conclusion de la représentante de wikipedia à la conférence : c'est l'opinion qui s'exprime grâce à wikipedia et si les gens croient que les choses sont telles qu'ils croient,  et que l'histoire est telle qu'ils l'imaginent, grâce à wikipedia  ils sont libres de s'exprimer comme ils l'entendent. Wikipedia est un projet ultra-libéral où l'opinion est libre d'exprimer ses croyances et préjugés.


Cette apologie d'un libéralisme total en matière d'idées, accordant à wikipedia d'être un lieu où  triomphe l'opinion, et où la question de la vérité est exclue, évidemment, fut la réponse de la direction de Wikimedia-Wikipedia, à
des objections faites à la prétention  d'être une encyclopédie  de cette publication  bas de gamme, qui se targue d'exposer le savoir.  De sorte que si vous avez remarqué des erreurs , des déformations, des censures et des dysfonctionnements -tels que les corrections impossibles-  qui finissent par infléchir de manière partisane le sens des articles peu importe, ne vous jetez pas dans la critique, Sue Gardner les justifie parce que c'est l'opinion dominante à wikipedia. Conclusion ultra-libérale qui promeut l'opinion au détriment de quelque exigence de vérité.


Autrement dit, remettez entre les mains de n'importe qui un instrument pour un media d'information où chacun peut librement raconter ce qu'il veut et exprimer ses opinions, selon ses préférences, indépendamment des faits, vous aurez un media qui reflète l'opinion, non les faits. Ajoutez des rubriques concernant la connaissance qui seront composées sur le même principe que l'opinion commune a toujours raison contre la science et les connaissances établies par les savants (c'est élitiste), appelez le tout "encyclopédie" et vous avez wikipedia. Ne reste plus qu'à apposer le label "bon pour les études" ce dont J. Wales s'est déjà chargé et vous avez une encyclopédie libre d'accès sur le net, qui prétend être la meilleure des bibliothèques et  être utile pour les études,  voire remplacer les livres, pour le peuple bien sûr
, car c'est assez bon pour ce dernier comme nous l'expliquait ici même un administrateur de wikipedia et vous avez la "culture pour le peuple" soit un brouet fait d'informations fausses, de croyances et opinions, et de déformations graves. Le meilleur des mondes en somme.

Et voilà pourquoi les profs déconseillent wikipedia et sont critiques de ses articles. 

source Haaretz

Voir encore  les wikigrill de Books , magazine en ligne de critiques de livres qui  propose une série de critiques d'articles de wikipedia montrant leur absolu manque de fiabilité et de sérieux, et qui montre aussi comment l'industrie pharmaceutique utilise wikipedia comme véhicule de sa propre publicité.



Alithia

Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans Désinformation
commenter cet article

commentaires