Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 15:50



Voici l'analyse d'un chercheur que cite Libération, Jean-Yves Camus. Il s'agit de l'analyse  du phénomène des réactions de haine sur internet et de la manière dont elles sont organisées : des bataillons de  propagandistes sont lancés sur les forums. Wikipedia, ouverte à tous et à toutes les opinions, n'y fait pas exception, selon mes propres observations qui coïncident avec celles de JY Camus, qui a remarqué l'hyper-activité des commandos dieudonnistes sur le net, comme je l'ai remarquée sur wikipedia.



Internet lieu de toutes les propagandes et dérives racistes et expressions de haine. on le sait bien.  Mais  sans excepter  wikipedia, faut-il ajouter. Internet  lieu de toutes les dérives et de toutes les expressions qu'une démocratie réprouve voire interdit, on le sait aussi. Wikipedia aussi, à l'image d'internet dont elle reflète les excès et les défauts. Comme sur les forums auxquels elle s'apparente, ajouterai-je pour ma part, ayant approfondi l'observation de wikipedia.

Jean-Yves Camus a étudié comment ça s'organise. Des bataillons sont lancés à l'assaut de certains forums qu'ils envahissent et harcèlent.

J'ai remarqué quant à moi que Wikipedia aussi est prise d'assaut par des battaillons militants qui diffusent la haine et les idées les pires qu'on trouve sur le marché des idées aujourd'hui et dont Dieudonné donne un bon exemple. Il a ses bataillons qui bataillent partout sur le net pour diffuser leurs idées nauséeuses, dont wikipedia. Comme je l'ai déjà montré Dieudonné et son groupe les Ogres surveillent wikipedia et y sont actifs [1]. 

Ne demandez  pas pourquoi wikipedia sur les sujets qui s'y prêtent est "spontanément" sur la même longueur d'ondes que Dieudonné, ses idées d'extrême-droite, jusqu'au négationnisme, son antisémitisme au nom du fameux prétexte que le soutien aux Palestiniens devrait en passer par là [ce qui discréditerait plutôt leur malheureuse cause et ne revient qu'à ajouter du malheur à leur malheur, me semble-t-il plutôt]. Ne demandez pas pourquoi : ils sont dans la place, ce sont les mêmes.



Jean-Yves Camus explique comment ça fonctionne.  Il parle d'une guerilla informatique sur les forums [2].  Et j'ajoute : comme à wikipedia.

Citation de ce que dit
Jean-Yves Camus, interviewé par Libération  :


" Comment expliquez-vous le déchaînement de haine sur les forums Internet?

C'est propre à Internet. J'en fais moi-même l'expérience sur mon blog. L'expression sur Internet est plus polémique qu'une discussion classique. Internet protège l'anonymat. Le discours radical se tient plus facilement à distance que de vive voix. Parmi les commentaires des internautes, on trouve rarement des réactions qui soient de l'ordre du complément d'informations. Il est facile de prendre position, mais ça ne veut pas dire qu'ils s'identifient. Ceux qui prennent position pour Israël ne sont pas israéliens. S'ils l'étaient, ils seraient à l'Armée en ce moment même.




Les réactions haineuses sur Internet sont-elles le fait de groupes radicaux?

On voit des mouvements qui semblent focaliser leur influence sur le web. Ils sont des sortes de mouvements politiques virtuels, comme le Mouvement des Damnés de l'Impérialisme (MDI). Celui-là ne comporte que quelques dizaines d'adhérents, mais a une forte visibilité sur Internet. Il y a trois façons d'être influent: les sites Internet eux-mêmes, les vidéos postées sur les plates-formes, et les commandos d'internautes. Il s'agit d'internautes à qui il est donné consigne d'intervenir sur les forums, pour contester la version de l'adversaire. C'est une sorte de guérilla informatique. On le voit avec les pro-Hamas qui sont chargés de saturer les sites israéliens. La nébuleuse de Dieudonné, Les Ogres, fonctionne comme ça. Le site héberge un forum délirant basé sur la théorie du complot, où tout le monde vient ajouter son élément à la théorie.


Pourquoi cette radicalisation virtuelle?

Dans le mouvement pro-Palestinien qui se radicalise, la télévision ou Internet jouent un rôle important. Par exemple, du côté du Hamas, on assiste à la mise en scène des mutilés et des morts. C'est quelque chose qui n'existe pas en Israël, les Israéliens ne montrent pas leurs morts. Au-delà d'un certain voyeurisme, il y a un inévitable effet de radicalisation. On ne voit que le résultat."


[fin de citation]

 

*   *   *



Mon avis : cela concerne de la même manière, wikipedia. Car hélas wikipedia au lieu d'être un media propre,  fiable et objectif, comme le serait une encyclopédie, ou une publication participant de l'éducation de la jeunesse, participe des défauts d'internet. Elle sert à répandre la haine. Que les partisans de Dieudonné y soient présents, que les  idées de Dieudonné y soient si "naturelles" et naturellement acceptées, qu'elles y soient diffusées sous le label "encyclopédie" en dit long sur le niveau de cette publication.

 

 

*  *  *



Une note d'optimisme : ces  gens qui aimeraient être reconnus comme  de vrais intellectuels à défaut d'en être des grands , que sont ces écrivains ambitieux d'extrême-droite, flirtant avec les miasmes du nazisme, comme Alain de Benoist,  et négationnistes comme Faurisson, ne sont-ils pas tombés aussi bas qu'il est possible  de n'avoir obtenu que la reconnaissance de Dieudonné qui les a traînés, pitoyable pantin pour Faurisson, lamentable voyeur pour les Benoist, aux côtés de Le Pen et consorts, en guise de reconnaissance du monde savant, à un soi-disant spectacle affligeant de bêtise et de vulgarité, une bouffonnerie ? Dieudonné pour seule reconnaissance est-ce bien glorieux ? 


Triste fin pour ceux qui auraient voulu faire profession de penser et obtenir la reconnaissance de leurs pairs de n'avoir pour seule publicité que  les provocations d'un bouffon. [3]


Alithia



notes :

[1] en juin 2007 Dieudonné approuve la ligne générale de wikipedia  ; explication : après que Bradipus, aidé des habituels Moez, Markov et Ceedjee, ait purgé de l'article le concernant tous les faits compromettants pour Dieudonné, toute allusion à ses fréquentations d'extrême-droite, son voyage au Liban pour rencontrer les chefs du Hezbollah avec Th. Meyssan, son antisémitisme et les condamnations subies que citaient précédemment l'article, Dieudonné, via les Ogres, son association,  félicita wikipedia de cette jolie purge.  voir :  Dieudonné approuve la ligne générale de wikipédia

J'avais publié également l'information selon laquelle consigne était donnée aux partisans de Dieudonné, toujours via les Ogres, de rédiger wikipedia. Consigne visible sur le site dont j'ai conservé la copie d'écran, publiée dans le même article.


[2] guerilla informatique sur les forums : vu dans Libération



[3]   Dieudonné participe de la dégration de ceux qu'il touche en les déconsidérant  dans leurs prétentions à être des intellectuels. C'est ce que pense Michel Wieviorka sur rue   89 qui trace une rapide histoire du négationnisme en France puis conclue qu'il ne faut pas s'inquiéter de cette provocation  :


ni " Pour Faurisson, d'abord, qui aurait voulu exister au titre de la raison, du sérieux de ses travaux soi-disant historiques, qui a toujours donné l'impression de vouloir démontrer, s'acharnant à prouver le bien-fondé de ses thèses, et qui se retrouve, finalement au plus loin de toute reconnaissance scientifique, pantin d'un spectacle vulgaire et médiocre dont il devient le "clou" pour une soirée."

[...]

ni " Pour Alain de Benoist, enfin, qui se veut un intellectuel sérieux, érudit, qui s'efforce depuis de nombreuses années de trouver sa place dans des débats là aussi respectables, et qui vient se faire voir dans la salle d'un spectacle bouffon, et qui est la négation de toute vie intellectuelle."

Faurisson est considéré comme un cinglé par les intellectuels, Chomsky compris. Alain de Benoist est pris dans une pantalonnade bête et vulgaire qui ne lui apporte que le ridicule.


  source 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Robert 10/01/2009 13:16

L'auteur, dont vous recopiez l'article, ne pense peut-être pas du tout comme vous.

alithia 11/01/2009 18:48


Peut-être. Mais peut-être pas. Il n'a pas étudié wikipedia, moi je l'ai fait. Et wikipedia est bien un produit internet. Pourquoi lui ferait-elle exception ?


Taggow 09/01/2009 16:13

Bonjour. Je trouve que votre article n'indique pas assez clairement la distinction entre votre interprétation et l'article que vous citez.

alithia 09/01/2009 16:18


Oui ? Pourtant j'écris "j'ajoute" à JY Camus, à plusieurs reprises. Je cite JY Camus en précisant la fin de citation et je mets des signes typographiques * * * 
pour marquer la reprise de mon commentaire personnel. N'est-ce pas clair ?




sonata 08/01/2009 21:17

bonsoir alithia! comme d'habitude, un réel plaisir de vous lire. article interressant, mais guère surprenant malheureusement. quant au rapprochemet dieudonné-wikipédia, que dire d'autre que "le monde est petit" ou "les grands esprits se rencontrent". irronie quand tu nous tiens...j'ai trouvé pour ma part au hasard de mes recherches sur wiki quelque chose qui pourrait être interressant, à savoir l'article (et surtout la discussion liée) concernant un "concurrent" de wiki. à ceci près qu'apparement ce concurrent serait rédigés, ou en tout cas relu, par des "experts".http://fr.wikipedia.org/wiki/Discuter:Citizendiumj'avoue que je ne connaissais pas et que, n'ayant pas le temps de m'y atteler je ne peux rien vérifier pour le moment. néanmoins parmis les habituelles querelles de clocher en discussion, j'ai relevé deux points interressants: premièrement, certain contributeurs n'apprécient pas spécialement l'idée qu'un travail de "pros" puissent être de meilleur qualité. ensuite, selon l'un des protagoniste, "Google ne signale aucun article depuis avril-mai qui parlerait de Citizendium". je n'ai pas le temps de vérifier, mais si tel est effectivement le cas, google non plus n'apprécierait pas un concurrent plus sérieux de wiki.encore une fois, je ne sais pas où est le vrai là dedans, mais ça pourrait être utile de creuser un peu. un détail parmis d'autre j'en conviens, mais c'est toujours ça.en tout cas, bonne continuation!