Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 14:22



Autant wikipedia remplit des pages et des pages sur divers articles, pour exposer les théories délirantes de Thierry Meyssan et ses soi-disant explications par le complot justifiant les actions terroristes des islamistes, autant elle évite de donner les informations précises et véridiques concernant Thierry Meyssan.







Wikipedia évite d'exposer le contenu du livre de Guillaume Dasquié co-auteur avec Jean Guisnel d'un ouvrage sur Th. Meyssan :  "L'Effroyable mensonge"  concernant le mensonge de Meyssan sur les attentats du 11 septembre,  bien que soient publiés en ligne des extraits du dit ouvrage "l'Effroyable mensonge".  Ce travail est le résultat d'une enquête, minutieuse et remarquablement précise, qui démonte les thèses de Thierry Meyssan et  expose leur genèse.


Parmi d'autres points tout aussi importants, le livre montre la curieuse concomitance avec identité de contenu, de la publication des thèses du négationniste Emmanuel Ratier et de Thierry Meyssan au sujet des attentats :


Guillaume Dasquié écrit :

"la date de la publication, 20 octobre 2001, atteste d'une concomitance dans les démarches de Ratier et de Meyssan [...] moins d'un mois après les attentats, sans prendre contact avec le moindre expert officiel des crashs aéronautiques ou des attentats terroristes susceptible de livrer un avis argumenté, sans avoir recueilli la plus petite preuve sur le terrain, se satisfaisant de réflexions prétendument « de bon sens » sur la base de la presse consultée sur Internet, des individus qu'a priori tout oppose se rejoignent dans une théorie du complot."


Guillaume Dasquié souligne que :

" Au-delà de leurs prises de position politiques respectives, finalement, ce qui rapproche Thierry Meyssan et Emmanuel Ratier, n'est-ce pas ce goût pour la calomnie facile, ce penchant maladif pour la réalité réécrite, tordue, déformée, dans le dessein de montrer que tous les soubresauts du monde résultent de manipulations inextricables? "


 De plus Guillaume Dasquié a découvert les liens étranges unissant Thierry Meyssan à un ex-fonctionnaire des renseignements Généraux, renvoyé depuis de la Police.  Hubert Marty-Vrayance, -un autre adepte des complots dont il voit des traces partout et qui, deux jours seulement après l'attentat du 11 septembre, à partir de ce qu'il avait pu lire sur internet, imaginait  déjà d'obscures actions de forces masquées  ayant tout manigancé et utilisé Ben Laden qui ne pouvait, d'après lui, être tenu pour responsable des attentats- était curieusement entré en contact avec Th. Meyssan et lui communiquait des renseignements.


Le site de Guillaume Dasquié sur "l'Effroyable mensonge dont sont extraites ces citations.



Noter que Th. Meyssan, avec  Marty-Vrayance, a poursuivi en justice  les deux auteurs de Dasquié et Guisnel, et que la justice lui a toujours donné tort, ainsi qu'à Marty-Vrayance. [1]


Autre chose que vous ne verrez pas sur wikipedia en contre-point de la publicité qu'elle offre à Th. Meyssan : un site francophone sérieux sur les attentats du 11 septembre.


Wikipedia évite encore de publier la suite concernant les relations entre ce policier des RG considéré comme  une "brebis galeuse", qui renseignait Thierry Meyssan et  que publie l'excellent site "observatoire du conspirationnisme"   :


" L'affaire des carnets secrets d'Yves Bertrand, l'ex-patron des Renseignements généraux (RG), a mis un coup de projecteur sur le cas de l'ancien commissaire Hubert Marty-Vrayance alias « Gorge profonde ». Bakchich.info décrit ce dernier comme une « brebis-galeuse » de la Direction centrale des RG, « doté d'une imagination extraordinairement fertile » au point de nourrir « des idées particulièrement iconoclastes sur la prise d'otage de la maternelle de Neuilly, en mai 1993 (l'affaire ''Human Bomb'') ».



Mais ce que Bakchich.info omet de préciser, c'est que Marty-Vrayance a été identifié par Guillaume Dasquié et Jean Guisnel comme étant l'une des sources de Thierry Meyssan. L'auteur de " l'Effroyable imposture" ne manque pas, d'ailleurs, de remercier « H. M.-V. » à la fin de son livre pour son « expertise ».



Qui est donc Hubert Marty-Vrayance ? Révoqué de la Police nationale pour avoir monnayé des renseignements confidentiels piochés dans les fichiers de police (cartes grises, casier judiciaire, etc.), cet ancien officier des RG est décrit par Yves Bertrand comme un « maniaque de la conspiration (...) spécimen le plus accompli de manipulateur - mythomane ». Le Point.fr note que « dans les carnets d'Yves Bertrand, cet ancien commissaire occupe une place de choix. C'est à lui que Yves Bertrand (...) confie la mission de localiser Yvan Colonna. Au fil des pages, le berger corse est repéré au Venezuela puis en Auvergne ! C'est ce même Marty-Vrayance qui sera chargé par le chef du cabinet noir d'Yves Bertrand de faire publier un livre sur le passé trotskiste de Jospin ».

Lire l'article complet sur l'observatoire du conspirationnisme 


Le même site publie encore cette information au sujet de Thierry Meyssan et de ses relations avec les Renseignements Généraux, après l'affaire de la découverte des carnets secrets d'Yves Bertrand . Th. Meyssan s'en prend à Libération  qui a révélé  dans son édition du 17 novembre dernier, que « Yves Bertrand se serait (...) appuyé sur Thierry Meyssan et son réseau Voltaire pour faire passer quelques torpilles »



L'observatoire du conspirationnisme commente ainsi : 


" ... c'est sur le cas du commissaire Marty-Vrayance que Meyssan entend se justifier : « Thierry Meyssan et le Réseau Voltaire ont été placés par les Renseignements généraux sous la surveillance du commissaire Marty-Vrayance qui a appartenu à l'équipe d'Yves Bertrand ». Puis, plus loin : « Lorsqu'il travaillait au Secrétariat général de la Défense nationale, le commissaire Marty-Vrayance a alerté le Réseau Voltaire sur l'existence de certaines sources ouvertes, mais il n'a jamais eu la moindre influence sur le contenu des publications du Réseau Voltaire ou de Thierry Meyssan ». Cette dernière assertion, en forme d'aveu, confirme les liens qui ont existé entre Meyssan et Marty-Vrayance - grand amateur de complot devant l'Eternel " 


L'article  complet sur l'observatoire du conspirationnisme.


Il est assez fâcheux de constater que pour la politique et l'histoire, ancienne ou présente, sur tous les coups , wikipedia est du mauvais côté, protégeant fascistes, négationnistes, adeptes des pseudo-explications par le complot, terroristes, islamistes, antisémites et tous ces marécages où s'épanouissent les horreurs du monde actuel. Tandis qu'elle est incapable de publier  les documents sérieux  des historiens, des véritables journalistes d'investigation, rétablissant quelque vérité, que les wikipédiens ne lisent pas.


Car les wikipédiens ne lisent pas.  Normal, ils se croient d'emblée des "encyclopédistes" quel que soit leur degré d'ignorance du sujet qu'ils rédigent. Et leur ignorance est immense.


Car les wikipédiens sont entretenus dans la croyance auto-gratifiante que tous les journalistes sont des nuls, des incapables, de mauvaise foi qui plus est, ce qui leur  permet d'emblée de se placer au-dessus d'eux et de se considérer comme bien meilleurs etc. 


Cette doxa wikipédienne  anti-intellectuelle, populiste  pour ne pas dire fascistoïde  est particulièrement diffusée par quelque petit coq qui  donne le la en jouant les autorités intellectuelles, et fournit ainsi aux wikipédiens abrutis qu'il endoctrine un alibi et un modèle d'argumentation.


Pour l'actualité, wikipedia est installée dans le marécage.


Alithia


[1]- Guillaume Dasquié et Jean Guisnel ont été poursuivis en justice par Hubert Marty-Vrayance et Thierry Meyssan pour leur ouvrage "L'effroyable mensonge". Hubert Marty-Vrayance a toujours été débouté de ses demandes contre le livre. Quant à Thierry Meyssan, la Cour d'appel de Versailles l'a débouté de ses plaintes le 17 mars 2007.




Partager cet article

Repost 0

commentaires

graou 01/12/2008 23:39

ah c'est trop fort : Meyssan grand pourfendeur de complots devant l'Eternel, lui-même membre d'un complot avec une brebis galeuse des RG qui était pourtant accoquinée avec le chef aux carnets qui est désormais présenté comme un bon psychologue s'agissant de la brebis. Ouah, j'ai le tournis !