Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

10 août 2008 7 10 /08 /août /2008 11:24
Les wikipédiens, ne respectant ni les idées, ni les personnes, se transforment souvent en experts en désinformation et diffamation, surtout s'ils sont administrateurs.

J
ean-no, administrateur de wikipedia  et son porte-parole  dans les media me poursuit de ses diffamations et calomnies, dans le plus pur style wikipedien.

Il crée un blog entièrement diffamatoire  contre moi, fait de ragots wikipédiens et où il fait, selon ses dires, des enquêtes de police sur moi en toute violation de la vie privée, (blog finement appelé  Alithia une mite) sans rectifier, malgré mes demandes bien sûr.
[voir le précédent
à wikipedia on m'accuse indûment & Jean-no me diffâme sur son blog ]

Il se répand partout pour mettre en doute que je sois prof de philo car il ne me connaît pas personnellement (sic!),  reprenant cette fine objection de son maître en sophistique David Monniaux.

Jean-no cependant  se laisse présenter dans les media comme "professeur à l'université" sans rectifier. Il signe partout, y compris sur ce blog, en indiquant son site qui est fait par Jean-Noël  Lafargue, vanté dans les media qui plus est (il a réussi à se faire offrir une page dans Libération pour son site de désinformation).

A un correspondant du blog j'ai indiqué que Jean-no n'était pas prof  à l'université, ce qui a provoqué une réponse de jean-no, et ma réponse, que je publie :

mon message  :

Il n'est pas universitaire bien qu'il se laisse  présenter comme professeur d'université (voir l'émission sur RFI avec Assouline ; voir Libération qui présente son site de désinformation qui consiste à publier des nouvelles fictives)

Il anime un atelier sur wikipedia où il entraîne ses élèves qu'il incite à participer avec récompenses en termes de notations en échange, dans un coin d'une université connue pour ses pratiques expérimentales dont les profs ne doivent pas trop bien connaître wikipedia. [note]

Par  ailleurs il pratique la diffamation sur son blog. C'est un sport assez répandu chez les wikipédiens. réponse de : alithia (site web) le: 09/08/2008 12:37:15


réponse de jean-no :

Je n'ai jamais fait mystère de mon statut à la fac, je ne suis ni professeur, ni chargé de cours vacataire, je suis maître de conf associé. Mon UE Wikipédia est un atelier intensif qui utilise l'encyclopédie comme prétexte à écrire. Mais le reste de l'année, j'ai deux UE consacrées à la création multimédia (en arts plastiques).

Que le journaliste de RFI ou d'autres m'ait qualifié de "professeur" malgré les mails très clairs que j,'avais envoyé à ses assistants m'atterre - j'ai bien trop de respect pour le fonctionnement de l'université pour utiliser les titres de travers - mais la presse a cette tendance à la simplification et au manque de rigueur... Je n'en suis aucunement responsable.

Pour le reste, c'est vous et ce sont vos commentateurs qui me diffamez, qui prenez un malin plaisir à insérer les mots-clés qui feront venir mes amis ou les gens avec qui je travaille ici... Heureusement, votre hargne discrédite vos propos. commentaire n° : 16 posté par : Jean-no le: 10/08/2008 09:22:51

ma réponse :

ah oui ? dans une émission de radio, parlée donc, quand le présentateur ouvre l'émission et la clôt, et par deux fois annonce que vous êtes "professeur'" à l'université alors que vous êtes un membre extérieur "associé" pour animer un atelier où vous faîtes écrire votre public (étudiants ? cours du soir ? formation pour 3° âge ? recyclage pour chômeurs ?  que sais-je ?), donc alors que vous n'êtes en rien possesseur d'un titre universitaire mais que vous êtes associé pour une animation au sein d'une université, vous laissez dire que vous êtes "professeur d'université" : vous aviez perdu la parole ?

Sur
le site de l'émission en question, celle-ci vous présente encore comme "professeur d'université" : vous n'avez pas eu le temps de faire la rectification , ni pendant l'émission , ni après ?

Cette information est ensuite démultipliée sur le net où l'on chercherait en vain une trace d'un démenti de votre part. Il ne suffit pas que vous affirmiez ici , avec un an de retard, que vous auriez , paraît-il, envoyé des mails privés : sur les sites qui vous présentent comme professeur d'université il n'y a nulle part de démenti de vous, pour rétablir la vérité, contre cette fausse attribution d'un titre universitaire. Or,  qui ne dit mot  consent.

Vous ne savez pas que le droit de réponse est un droit ? Vous avez pourtant essayé à de multiples reprises d'en user ici avec moi, parce que je ne passais plus vos messages suite à vos propos douteux contenant des accusations aux relents racistes .


Pour Libération, lorsque le journal présente votre site de désinformation (très drôle) en vous présentant encore comme "professeur d'université" vous n'avez  pas éprouvé la nécessité de demander une rectification ?

A qui  ferez-vous croire cela Jean-no ?

Vous êtes beaucoup plus soucieux de jeter la suspicion sur le fait que je pourrais ne pas être ce que je dis être que de rectifier ce qui vous concerne.

Vous osez écrire des articles fielleux sur moi, sous-entendant que vous ne savez rien de moi sous prétexte que vous ne m'avez jamais rencontrée (!) et que donc vous ne pouvez être certain que je suis professeur de philosophie (comme l'a fait David Monniaux, sophisme que vous imitez car ce Monsieur prétend qu'un wikipédien, race à part, a besoin de rencontrer une personne pour s'assurer qu'elle est bien ce qu'elle dit être !) et  constituant de plus des viols de vie privée , et faire des enquêtes de police selon vos propres dires,  pour sous-entendre aussi que je serais telle ou telle autre sur wikipedia : ce dont tout le monde se fout, entre parenthèses, pour ce dernier point. Que j'ai ou non écrit sur wikipedia qu'est-ce que cela apporte ? (il est vrai que wikipedia ne comporte que des petits jeunots informaticiens alors quand vous voyez par hasard des profs, de philo, d'histoire, d'archéo ou autre, vous les assimilez les uns aux autres pour les exclure de wikipedia, comme vous avez fait avec Mulot, Stuart Littlle, et Benoît Montfort, celui-ci prof d'histoire, et que vous assimilez tous les 3, histoire de les accuser d'être une seule et même personne et sur la base de cette accusation totalement non prouvée, vous excluez les 3, ainsi accusés de jouer à être des doubles).  Mais Pharisien Libéré, (le groupe auquel ils appartiennent et également nom d'un blog) si vous regardez  simplement sur Google vous verrez que c'est un groupe d'étudiants de Sciences Po : donc évidemment ils sont plus d'un.

Il y a tellement peu de profs sur wikipedia que vous êtes tentés de les assimiler quand par hasard il en est qui s'égarent dans cette antre de la désinformation. Abus de pouvoir, toujours, et affirmations sans fondements. Vous affirmez à tort sans savoir.

Pour revenir aux diffamations et injures que vous répandez  sur moi :
1) vos sous-entendus que je ne serais pas prof de philo, parce que j'écris sous le pseudo d'Alithia sont une diffamation.
2) si vous réfléchissiez seulement un instant : c'est justement parce que je suis prof de philo, donc fonctionnaire d'Etat (à la différence de vous, qui n'êtes qu'un animateur associé à une activité d'animation dans une université) que j'écris sous pseudo
3) vous qui laissez dire sans user de votre droit de parole lors d'une émission radio, qui peut toujours  s'écouter sur le net, ni sans user de votre droit de rectification, que vous seriez "professeur d'université" car ça vous arrange bien de laisser croire de telles contre-vérités qui relèvent de l'usurpation de titre, vous êtes particulièrement mal placé pour sous-entendre que ne me connaissant pas personnellement, vous seriez fondé à douter de mes qualités professionnelles dont je fais état sur mon blog.
4) enfin vous pouvez toujours raconter ce que vous voulez  (votre dernier § et l'ensemble de votre blog injurieux que vous n'avez créé que pour tenter de me discréditer) cela ne change rien au fait que vous êtes dans la diffamation et l'injure, avec viol de vie privée en sus.

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, Monsieur Jean-no, alias Jean-Noël Lafargue  qui diffusez sur le net à tout propos vos sous-entendu fielleux pour mettre en doute que je sois prof de philo , en signant des références de votre ou vos sites où vous ne cessez vous-même de faire le lien entre jean-no wikipedia et Jean-Noël Lafargue, aux titres universitaires usurpés comme le net en témoigne. Ne vous plaignez pas de ce que soit fait le lien que vous faîtes vous même constamment, y compris sur ce blog où vous l'avez fait des dizaines de fois, les archives sont là qui en témoignent.

Alithia

note
sur wikipedia Jean-no se présente : "je me présente , je me nomme Jean-Noël Lafargue" ; "En tant qu'enseignant, j'ai lancé à l'Université Paris 8 une "unité d'enseignement" expérimentale consacrée à Wikipédia : mes étudiants avaient pour charge de compléter l'encyclopédie dans ses sections artistiques".

Le travail universitaire selon notre administrateur wikipédien : compléter wikipedia, qui est, selon ses dires, une encyclopédie populaire, où la vérité est considérée comme variable -et Jean-no vous le prouve-, où n'écrivent que des gens qui ne connaissent pas les sujets qu'ils rédigent (mais, p
our eux, c'est formidable, ça leur fait l'occasion de le découvrir),  à ce point que Jean-no conseille du reste à tous ceux qui connaissent vraiment un sujet sur le quel ils travaillent ou ont travaillé, de ne surtout pas écrire sur le dit sujet, car ils seront dégoûtés par les corrections qui y seront imposées.

Voilà à quoi servent les fonds publics alloués à l'université. Ecrire n'importe quoi sur l'encycopédie du n'importe quoi.



ajout ultérieur 21/8/08.


Jean-no : la bourde

Sur son blog Jean-no essaye de se défendre du fait que le titre de son blog me traitant de mite soit injurieux . Il se défend mal.

Comme Popol et ses autres alias (Marot chez lui, son double qui mot pour mot dit la même chose que lui) Jn s'accroche désespérément à l'idée que traiter une personne d'animal nuisible relève de l'"humour" et n'est qu'une innocente "métaphore animalière". Il invoque La Fontaine à qui il se compare, en toute modestie, ce qui n'a aucun rapport, la fable n'ayant rien de commun avec l'injure visant une personne. Jean-no ne s'est pas aperçu que La Fontaine n'injurie personne mais illustre les passions humaines en général et les rapports sociaux et travers de la société de son temps dans le style de la fable, soit une écriture poétique qui d'emblée nous indique qu'il s'agit d'élaboration, d'une écriture, d'une pensée, par définition étrangère à l'injure, qui est elle directe. De plus, chez La Fontaine,  le procédé consiste à mettre en scène des animaux (tous les animaux, non des nuisibles) affublés des qualités humaines, non l'inverse. Des animaux anthropomorphisés pour enseigner une pensée ou transmettre une sagesse, la chose est tout autant étrangère au fait de  rabaisser un être humain au rang d'animal nuisible. Et La Fontaine se trouve
ainsi insulté par la comparaison  avec l'injure et l'"humour" de Jean-no.  Cett humour dégradant de Jean-no rapporté à l'élaboration poétique de La Fontaine est une insulte à celui-ci et à toute la littérature.

Mais ça ne s'arrête pas là.

 Pour tenter désespéremment de se justifier il va chercher d'autres parrainages encore. Et la bourde monumentale vient lorsque Jean-no lâche cette énormité, se comparant à Art Spiegelmann, l'auteur de Maus, pour signifier qu'il aurait bien droit, lui aussi, de faire ce genre de comparaisons, puisque l'imagination de Spiegelmann, aurait soi-disant porté celui-ci à inventer cette comparaison spirituelle (de l'humour, je suppose Jean-no ?)   :

" Des auteurs ont par ailleurs utilisé des animaux pour traiter du nazisme ou de la tyranie : [...] Art Spiegelman (Maus)," écrit-il.  (orthographe d'origine)

Jean-no le spécialiste en arts ignore donc que la BD de Spiegelmann, Maus, n'utilise pas, comme il dit, une supposée métaphore animale, mais présente les juifs comme des rats car les nazis les qualifiaient en effet de rats et les exterminaient au titre qu'ils avaient  été d'abord ouvertement rabaissés à cette condition, réduits à ce statut d'animal nuisible destiné à disparaître. Autrement dit, le procédé de déshumanisation en acte que présente Spiegelmann n'est pas une simple "métaphore animale" et tout le contraire d'une anthropomorphisation, mais un fait historique bien réel. Et Spiegelman rappelle au réel de l'histoire par cette vérité que les juifs furent bel et bien traités comme des rats. Son style de ce point de vue relève du réalisme le plus cru où l'animal résume un type de caractère et une des faces réelle de l'histoire de la brutalisation nazie, en prenant au pied de la lettre le discours de cette brutalisation qui consiste à réduire l'humain à un animal nuisible. Dont il faut se débarasser. Conséquence logique. Le sous-titre de "Maus", "histoire d'un survivant", indique le propos, soit la transmission des mémoires de son père que celui-ci ne parvient pas à mettre en paroles et que Art Spiegelmann traduit et restitue en images.

Voir pour ceux qui ne connaîtraient pas, ne serait-ce que la couverture  du livre

On découvre que Jean-no identifie anthropomorphisation des animaux (La Fontaine) et déshumanisation des hommes dans le réel de l'histoire (nazis)  ou par renvoi à la condition animale (par l'injure
).

Mais  peut-être Jean-no a-t-il confondu Maus avec Mickey. Il devrait vérifier auprès du spécialiste sur wikipedia de Walt Dysney, Voxhominis, qui se fera un plaisir de lui démontrer que Maus-Mickey, c'est kif kif, c'est toujours le même procédé, le même humour, pusque tout est dans tout et tout s'équivaut, "métaphore animale", comme chez La Fontaine, soi-disant, comme pour l'injure, parce qu'on a bien le droit de rigoler avec wikipedia non ?

Ne manquent plus que les aventures de Jeannot lapin  avec Wikirigoler.

Nous avons là une démonstration en direct de ce que peut donner l'ignorance et l'inculture de gens qui se prétendent rédacteurs d'encyclopédie et qui même, dans le cas présent, prétendent y guider leurs élèves.

Après le coup des "sionistes ultra-racistes" qui d'après Jean-no pullulent au même titre que les fascistes (et pourquoi pas ? puisque tout se vaut ) et ont la même liberté de s'exprimer sur wikipedia (idem selon le même principe), mais dont il ne peut citer un seul exemple lorsqu'on le lui demande, voici donc l'ultime bourde de notre administrateur de wikipedia et prof pour la plus grande gloire de celle-ci et initiateur à la composition de celle-ci à l'université.







Partager cet article

Repost 0

commentaires

jules 05/02/2016 08:08

Pour jean no, wiki est l'arbre qui cache la forêt. Jean no est haineux sur tout et de tout. Avec ses blogs il continue à diffuser son poison sur tous les sujets. De par sa lacheté il ne se dévoile pas mais la haine est toujours là. S'il avait un peu de couille il serait d'extrême, d'extrême droite. Mais ce n'est pas encore trop tard.

Dominici 17/01/2011 12:10



je suis entirement d'accord avec vous!



chroniqueur 25/08/2008 14:52

Ahahaha !Les Confessions à la mode de Rousseau mais sans le talent.Il s'étonne (ben oui, il s'étonne...) de la bastonnade publique maintenant. A moins que cela soit la Fessée ou  l'affection d'une mère qui en a aussi l'autorité. Ou Pan Pan cul cul la praline.

animal 25/08/2008 14:34

@chroniqueur "les premiers faits d'insultes de la part de cet homme agissant avec méchanceté datent de plusieurs mois sur ce blog" vous avez raison, mais il est difficile de remonter dans le temps pour retruver ces commentaires Mais la consultation de son propre blog ne laisse pas de doute de toute
façon, dès le titre, avec la comparaison d'Alithia à de la vermine, et
dans son contenu. L'annonce de son blog à l'ouverture dit son orientation et son
intention "j'ai engagé un bras de fer avec Alithia" écrit-il en
présentation; Alithia critique WP, il faut mettre Alithia à terre. C'est limpide.

alithia 25/08/2008 17:27


C'est tout à fait cela.
Le bras de fer
Il m'a déclaré la guerre car je m'occupe de wikipedia : c'est interdit chez les wikipédiens les plus sectaires dont nous avons ici un bel exemplaire. Tirez sur le pianiste

Et outre les bêtises qu'il est venu ici répandre, -dont son blog peut donner une petite idée, et aussi celle qui suit que je ne peux que citer avec plaisir car elle signifie l'incompatibilité
fondamentale entre nos conceptions respectives , il a tenu des propos douteux et d'autres inadmissibles.

D'abord l'incompatibilité. Quand je regrette l'absence de contributeurs qualifiés , il dit que ma conception est élitiste et écrit : "je crois au droit à
la médiocrité. À la nécessité de la médiocrité." (sic) beau programme pour wikipedia qui l'accomplit parfaitement.

Ensuite il ose écrire comme justification de la création de son blog miteux, que Alithia "fait semblant d'avoir mal lu une de mes interventions [i.e. à moi Jean-no]" que l'on trouve en ouverture de
son blog, suite à sa déclaration de guerre.

Je l'ai au contraire très bien comprise cette intervention de J-n, à savoir son allusion à caractère plus que douteux lorsqu'il prétendait justifier la présence d'administrateurs ouvertement
fascistes sur wikipedia, par le fait que de soi-disant "sionistes ultra-racistes" (qu'il n'a jamais voulu définir et dont il n'a pu donner d'exemples ni sur wikipedia ni ailleurs) s'exprimaient
aussi sur son encyclopédie, selon la logique du "un coup pour chacun" qui est la sienne et par quoi il entend la lberté d'expression (il ne connaît pas les lois). Comme il l'a réitéré récemment
avec les juifs et les nazis : un coup partout. Puisque Jean-no croit que les juifs pourchassés et exterminés comme des rats et qualifiés de rats par les nazis doivent être représentés en rats
(souris) par Spiegelmann afin de les mettre à égalité avec les nazis représentés en chats. Non pas parce qu'ils étaient effectivement traités de rats et traités comme des rats par les nazis. Pas du
tout. Mais dans un souci d'équité qui se répond en miroir : si les nazis sont des chats (.par le fait de la création de Spiegelmann, ce qui ne correspond à rien dans la réalité) il faudrait donc
que les juifs soient des rats , ou inversement, selon la merveilleuse logique de J-n.

Donc là on peut dire : rideau !

Cela dit cette interprétation est intéressante, (c'est pourquoi j'en parle) car elle résume exactement l'idée de neutralité selon wikipedia : tout mettre sur le même plan, un coup par-ci, un coup
par là, et un point partout. C'est pourquoi j'ai dit que wikipedia était nécessairement révisionniste, à partir d'une telle conception.

Jean-no est le spécialiste du parallèle douteux. Et il crée un blog pour pleurer que je le maltraite (la fessée qu'affectionnait Rousseau est aussi une de ses références ?) et que je ne passe pas
ses messages plus que "limite". Y a-t-il vraiment matière à faire un blog ?


(et merci à "chroniqueur" pour son message)


être ou ne pas être 25/08/2008 13:30

@chroniqueur Vous avez raison. Le sujet Jean-no est
sans intérêt et hors sujet. J-N Lafargue qui cumule plusieurs fonctions
-administrateur de Wikipedia, responsable de Wikimedia, blogueur
injurieux publiant des messages politiquement douteux, prof initiateur
à Wikipédia, qui a chaque fois joue sur plusieurs tableaux entre
l'injure et la respectabilité selon le lieu et l'auditoire- est en mal
de reconnaissance et ne sait pas gérer son narcissisme et veut centrer
ce blog et comme le sien sur sa petite personne en guerre avec Alithia,
la personne qui fait ce blog. Ce blog ici traite de Wikipedia et du mythe de sa neutralité. Son sujet
est Wikipédia et n'est pas Alithia. Jean-no s'attaque à Alithia de
manière dérisoire et grossière, mais il tape à côté car il n'a
strictement rien à dire. Il ne fait que montrer son absolu manque
d'idées et d'arguments et son esprit querelleur recourant à l'injure. J'ai apprécié "le type qui blogue tout seul". Il parle tut seul, il se parle à lui-même sur son blog. Comme une activité masturbatoire:)

alithia 25/08/2008 17:00


Moi aussi j'ai bien apprécié "le mec qui blogue tout seul" en osant prendre Rousseau pur modèle, ajouterai-je. Un numéro de comique.
Ce ne serait que cela ... mais vous savez bien comment il me traite, tout comme il traite les idées, c'est à dire plutôt mal et au bulldozer.