Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 14:05
Démissions commentées, qui, une fois encore , soulignent les très graves défauts de wikipedia : wikipedia n'est pas une démocratie, comme elle s'en vante bêtement.



Ce qui veut dire qu'elle ne s'est pas donné un code de règles et de lois, qui devraient être connues de tous pour pouvoir être respectées et appliquées, donc claires, cohérentes entre elles, stables, publiques, donc publiées rassemblées dans un chapitre à part et bien visibles, quelque chose qui constituerait son code.  Ce qui fait la démocratie, en effet, c'est un code de lois et règles correctement structuré où les mêmes règles s'appliquent à tous de la même manière, et non la simple possibilité d'organiser des votes n'importe comment, où n'importe qui vote, sur n'importe quoi, indépendamment  de ses capacités et en dehors de toutes règles, ce à quoi se résume le fonctionnement collectif de wikipedia.

Wikipedia n'a pas de règles. Elle fonctionne sur 5 principes dont le 5° explicite  "ne respectez pas les règles" (sic). Sur la base de ces principes sont inventées de nouvelles règles chaque jour par n'importe qui, votées n'importe comment (ça peut être à 10 ou 20 inconnus sous pseudo, dont on ne sait rien par conséquent, dont certains n'étaient pas là hier et d'autres ne seront plus là demain) , sans cohérence entre elles, dans le plus grand désordre et la plus grande opacité : les règles votées en douce ne sont pas rassemblées dans un unique code, public, de sorte que tout le monde les ignore, puisqu'il en ignore l'existence. Comment pourraient-elles être respectées ? Coment pourraient-elles être les mêmes pour tous ?

C'est à peine croyable, mis c'est ainsi.

Mais ça n'est pas tout. De plus, il n'existe bien entendu pas de règles spécifiques pour le fonctionnement de ceux qui sont investis de responsabilités ou pouvoirs particuliers, tels les arbitres, les administrateurs, les bureaucrates etc. A wikipedia on acquiert du pouvoir sans contre-partie aucune, sans engagements, sans obligations, et bien entendu sans aucun contrôle ni contre-
pouvoir.

Tout ce qui fait la dictature en somme. A ce jeu et à ces conditions, c'est la force et l'arbitraire qui l'emportent, et la possibilité donnée à des éventuelles coalitions bien entendu aussi. Où a-t-on vu un pouvoir, aussi petit soit-il, fonctionner sans règles, sans contrôle et sans contre-pouvoirs ?


Wikipedia a institutionnalisé la dictature et le règne de l'arbitraire. Et le reste, c'est à dire les belles déclarations d'intention la main sur le coeur de ses adeptes et affidés, n'y change rien.




Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire ce sont les plus honnêtes qui dénoncent publiquement les défauts du système et qui démissionnent. Toujours. Il faut un minimum d'honnêteté et un grand courage (et même une bonne dose d'honnêteté en fait, vu le courage nécessaire) pour se risquer à exprimer quelque remarque critique sur wikipedia, car l'exercice se fait au risque de se faire mal voir, puis sanctionner etc.

Démissions argumentées de membres du Car (comité d'arbitrage, censé juger les conflits et sanctionner les fautes ; en principe...)

* démission de Bapti :

" Je démissionne de mon mandat d'arbitre que m'avait confié la communauté en septembre. Je quitte le Comité d'arbitrage non pas à cause des arbitrages ou à cause des arbitrés, mais à cause du comportement de certains arbitres.


Je ne peux plus cautionner l'utilisation du mandat d'arbitre pour protéger un copain ou pour enfoncer un utilisateur qu'on n'apprécie pas. Que certains arbitres soient incapables de tenir compte des conflits d'intérêts me semble grave. Je ne peux plus supporter la désinvolture de certains collègues à qui il faut sans cesse rappeler qu'ils ont fait acte de candidature au mandat d'arbitre puis reçu la confiance de la communauté. Qu'un arbitrage dure deux mois ne me semble pas être fondamentalement un problème, mais qu'un arbitre attende deux mois pour se pencher sur un dossier et rédiger un bref avis en quelques minutes n'est pas un comportement que je souhaite cautionner. Les parties - et surtout les bénévoles qui se cachent derrière ces pseudos - méritent un peu plus d'attention et de respect."



*
démission de Romary :

" J'avais déjà failli démissionner il y a quelques mois, Bapti et un autre contributeur m'en avais gentiment dissuadé.


Je comprends très bien le coup de colère de Bapti. Je le dit d'autant plus facilement qu'il est fort probable que je sois dans son esprit un de ceux qui ont pris leur temps.

Bapti, tu as été un très bon arbitre, Respect.


Aujourd'hui je présente ma démission. Ma participation à Wikipédia a très fortement diminué parce que j'en ai marre de voir le comportement de certains contributeurs. J'en ai marre de voir la suffisance de certains administrateurs qui croit que d'être élue à vie leur donne le droit divin d'imposer n'importe quoi. Et je vois que le Car est incapable de jouer son rôle et de lutter contre les comportements inamicaux autoritaires et surtout très contreproductif. J'en ai marre de voir certains s'ériger en spécialiste d'un sujet qu'il ne maîtrise pas.


Je vois également que le Car est incapable de se faire respecter et accepte n'importe quoi y compris la violation ses propres recommandations (pour ceux qui n'ont pas compris, je fais allusion à la longueur des argumentations). A force de chercher à comprendre on se fourvoie et on encourage." [orthographe d'origine]



Cela  se passe de commentaires. visible sur la page comité d'arbitrage/coordination.

 

Ce papier fait suite aux précédents articles : wikipedia par les wikipédiens eux-mêmes.

 

Alithia






Partager cet article

Repost 0

commentaires

Schroumpf à lunette 17/07/2008 09:24

DIEU COEXISTE AVEC MON CACA...C'est effrayant.

scharf-junge 16/07/2008 13:03

LE FASCISME COEXISTE AVEC WIKIPEDIA...C'est effrayant .

Daniel Fattore 15/07/2008 16:04

Juste une bricole: "un code de lois et règles correctement structuré où les mêmes règles s'appliquent à tous de la même manière", cela me semble plutôt être un élément constitutif d'un Etat de droit - cette définition me paraît applicable à d'autres systèmes que la démocratie. Par ailleurs, une encyclopédie n'a pas à être une démocratie. Quelle prétention de la part de Wikipedia: le contenu d'une page ne se "vote" pas, sans quoi on imposerait la vérité du plus grand nombre, non celle du spécialiste qui sait. Elle devrait plutôt être une "savoirocratie", où ceux qui maîtrisent un domaine s'en occupent avec les compétences qu'on leur reconnaît. Selon des règles bien définies, du reste - ce que l'on a sans doute dans les encyclopédies traditionnelles, où il me semble peu probable qu'on vote pour tout et pour rien. Pas si éloigné de votre approche, mais je tenais à donner ces deux ou trois nuances.

alithia 16/07/2008 19:33


Je vous accorde qu'une encyclopédie n'est pas un Etat démocratique, et même, au sens strict, n'est pas une démocratie : la vérité, la pertinence, aussi bien d'options
de publications, de politique éditoriale et de contenus d'articles ne se mettent pas au vote.

Cependant si une oeuvre de l'esprit , un travail intellectuel collectif n'est pas, à strictement parler, une démocratie, je pense que vous m'accorderez que la collectivité que forme l'équipe qui la
constitue ne peut être une dictature ni ne peut être régie par une dictature.

Le problème  avec wikipedia c'est qu'on est tellement dans le gros, lourd, massif ... que ce sont vraiment des idées à gros traits, très, très gros traits à quoi on a affaire.

Mais je pense que tout un chacun qui a une toute petite notion de ce qu'est le travail intellectuel, et a fortiori si celui-ci doit être collectif, s'accordera pour dire qu'une encyclopédie (ce que
n'est pas wikipedia, clairement) nécessite que règnent la liberté de pensée et que le travail se fasse sous les règles ordinaires du travail intellectuel, de la rigueur et de l'honnêteté que cela
suppose, sans parler de quelques compétences. Bref, c'est tout cela qui manque à wikipedia car on n'y fait aucun travail intellectuel, on n'y a aucun respect pour le travail intellectuel ,
on n'a aucune notion de ce qu'en sont les règles, on est dans le plagiat et le piratage u trafvail des autres et d'emblée dans le mépris du travail intellectuel : vous savez, c'est ça leur
conception de la gratuité, le pillage.

Ajoutez que tout le monde peut s'y exprimer, avec une prime donnée à la beaufitude et aux idées les pires (voir la lie qui a émergé à propos d'Ingrid Bétancourt) et tout ce que j'ai déjà dénoncé
pour ne pas le répéter. En ce sens, wikipedia n'est pas une société démocratique : elle ne respecte ni les lois de la société, ni ne se donne des lois et des règles suffisamment cohérentes pour que
l'on puisse considérer qu'il s'agit d'une publication respectable, ni ne connaît ni ne pratique les règles les plus élémentaires du travail intellectule, de l'éciture, de la recherche.

wikipedia est, comme les émissions de TV en direct et tout ça, un reflet d'une certaine partie de la société, pas la meilleure

Elle est surtout un jeu et un loisir pour ceux qui la composent, mais lon, très loin du monde des idées, de la création, et tout ça, un reflet de la société dans ses tendances pas forcément les
meilleures.


P. 12/07/2008 12:34

"Je ne peux plus cautionner l'utilisation du mandat d'arbitre pour protéger un copain ou pour enfoncer un
utilisateur qu'on n'apprécie pas."En fait, Bapti fait ici référence à Romary.

Patrick 10/07/2008 00:53

Il n'y a pas assez d'assez honnêtes pour démissionner.