Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

10 avril 2008 4 10 /04 /avril /2008 18:00

Passons du côté des anglophones

vue d'Angleterre :

Pourquoi avons-nous besoin d'une autre encyclopédie (plus fiable que wikipedia) ?




The Big Question: Do we need a more reliable online encyclopedia than Wikipedia? article de Paul Vallely dans The Independent à la rubrique "science"



L'article pose la question avons-nous besoin d'une autre encyclopédie (plus fiable que wikipedia) ? La réponse est évidemment positive.



L'article après avoir énuméré le succès quantitatif de wikipedia pose la question : pourquoi aurions-nous besoin d'une nouvelle encyclopédie ? La réponse tient dans le mot médiocrité.



Je résume l'article, en anglais, et cite un extrait ci-dessous .


Sur le thème de la médiocrité et du manque de fiabilité :

Wikipedia ça a l'air très bien ais on ne sait jamais si c'est vrai. Le problème en effet, est que, comme dans un bistro vous pouvez rencontrer aussi bien un physicien spécialiste du nucléaire qu'un abruti.


A Britannica, rappelle Valluly, on est plus sévère : wikipedia , c'est comme les toilettes publiques, vous ne savez jamais qui est passé avant vous.



Sur le thème de la propagande et quant aux articles orientés, aux points de vue biaisés, Vallely ne dit pas autre chose que ce que je dis (bien que pour la wikipedia.fr ce soit bien pire encore que pour l'anglophone)


Regardez les entrées Islam et Israël et vous verrez immédiatement la signature de certains aux croyances idiosyncrasiques et dont les points de vue sont présent parce que personne n'a le temps ni le courage de les corriger en contrantleur points de vue.



Pour le fanatisme, même chose : il suffit de consulter le thème « scientologie


Voilà, tout ce qu'on peut savoir sans wikiscanner et qu'on savait déjà bien avant.



Médiocrité, aucune vérité n'est assurée, propagande, fanatisme : voilà exactement ce que j'écris et démontre sur ce blog.





« The problem is with all the stuff in between, which looks reliable, but you never know. Using it is like asking questions of a bloke you met in the pub. He might be a nuclear physicist. Or he might be a fruitcake. Wikipedia acknowledges this. Lots of articles are prefaced with a rubric such as: "To meet Wikipedia's quality standards, this article may require clean-up." Which often is a considerable under-statement.


Robert McHenry, the former editor-in-chief of Encyclopædia Britannica, has been rather ruder. Visiting Wikipedia is like using a public lavatory, he has said. You don't know who has used the facilities before you.


But Wikipedia-use now dwarfs that of Britannica, primarily because the former is free and the latter has to be paid for. And with a free encyclopedia you get what you pay for.


But what is clear is the bias evident in some Wikipedia entries. Look up an entry like "Islam" or "Israel" and you will detect the hands of dedicated contributors with idiosyncratic beliefs whose views are there because no one has the time and energy to counteract the bias.


Some pages seem to have been taken over by fanatics and special interest groups (try the Scientology page). When others try to correct their pages the dedicatees "revert" the contributions of new contributors. »





Donc pouvons-nous nous fier à wikipedia ? Les arguments en sa faveur sont uniquement quantitatifs, nombre d'articles et de consultations, ce qui ne prouve aucunement sa fiabilité.


Tandis que les arguments qui répondent par la négative sont tous des arguments de fond : wikipedia n'a pas d'éditeur, ni de comité de rédaction, ni de responsable, ni de vérifications : le projet n'est pas pensé. Certains de ses articles sont écrits par des fanatiques. La prémisse de wikipedia selon laquelle elle va s'améliorant n'est en rien prouvée.



* Wikipedia has no editor-in-chief, no academic peer review, no university backing.

* Some pages get taken over by fanatics and special-interest groups

* Wikipedia's premise - that continuous improvement will lead to perfection - is completely unproven


Alithia

 


 

sur la question de la vérité, outre les articles de la série wikipedia non fiable : avis unanime voir aussi : appréciations critiques de wikipedia


Partager cet article

Repost 0

commentaires