Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 18:53
Quelques exemples de ce que produit cette "neutralité" qui consiste à censurer toutes les informations susceptibles de caractériser un régime, une politique :

L'article Ben Ali ou comment ne pas dire que Ben Ali (président de Tunisie) est un dictateur et son régime une dictature. La page de  discussion de l'article montre un administrateur, Kassus, s'occupant d'empêcher  l'introduction de cette mention. On voit  comment fonctionne la censure sur wikipedia. Visible
ici.

La biographie de Poutine est particulièrement remarquable comme exemple réussi de diffusion de la propagande  du dirigeant
russe. Elle  nous apprend qu'il veut "instaurer la dictature de la loi" contre les oligarques : ce ne sont donc pas eux qui sont représentés par le pouvoir de Poutine ? ça n'est certainement pas wikipedia qui vous apprendra des choses pareilles ni ne vous aidera à comprendre ce qu'est cette "dictature de la loi". Si on veut savoir à quoi correspond cette expression poutinienne de " dictature de la loi", et quel est le rapport de Poutine et des oligarques, on se tournera de préférence vers une information libre  ; par exemple encore voir le Monde diplomatique qui fait le point sur cette question.

Sur le statut de la démocratie en Russie sous le gouvernement de Poutine, Wikipedia mentionne que "certains analystes ont émis l'opinion qu'il existerait une dérive autoritaire du pouvoir de Vladimir Poutine" : le conditionnel, toujours, l'imprécision de l'expression "des analystes", et bien sûr, c'est une "opinion", pas un constat. Que de prudence et de précautions ! Euphémismes que l'on retrouve encore pour dire que certains considèrent que la Russie ne serait  pas  (conditionnel bien sûr) une démocratie. Ne sont pas mentionnées les mesures autoritaires introduites par Poutine. 
Les lois restreignant la liberté qui ont été mises en place par Poutine ne sont pas citées. C'est pourtant une information qui a circulé et est connue. La limitation des libertés et du suffrage universel direct, les mesures discriminatoires envers l'opposition politique, les intimidations envers les acteurs d'une expression libre, le contrôle et la censure de l'information, la régression dans le fonctionnement des institutions publiques, l'exacerbation de la violence,  sont des choses connues, dont wikipedia  ne parle pas.

Quant aux dernières élections législatives, il est très prudemment écrit que "plusieurs observateurs internationaux ont critiqué le déroulement des élections, probablement (sic) entachées d'irrégularités" sans même préciser  que les candidatures de la plupart des candidats de l'opposition avaient été empêchées voire interdites pour certaines, ni quelles modifications avaient été préalablement apportées aux lois électorales. L'article conclue à la "popularité de Poutine" et affirme que, par conséquent, "de supposées fraudes n'y seraient donc pas déterminantes." (sic)

Alorsque "ces observateurs" sont
une mission officielle d'observation parlementaire, conjointement menée par l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et le Conseil de l'Europe qui a conclu que les élections n'étaient pas équitables et n'avaient pas respecté de nombreuses normes des organisations pour la tenue d'élections démocratiques.  Le compte-rendu de mission des observateurs est net [voir] plus net que la présentation de wikipedia qui noie le poisson.

Tandis  que les élections russes essuient la critique internationale et que cette commission conclue à la fraude généralisée et à l'intimidation des partis d'opposition -le Conseil de l'Europe, le gouvernement allemand, l'OCDE et un certain nombre d'autres parties, ont condamné le déroulement de ces élections législatives de décembre 2007
[voir]- wikipedia adopte la version de Poutine : les élections sont et seront démocratiques. Communiqué de l'agence Novosti dont wikipedia est le fidèle écho  [voir]

Les dernières élections présidentielles de mars 2008, sont présentées selon la version de Poutine selon laquelle il a gagné ainsi un "droit moral" à continuer à exercer les fonctions présidentielles - bien qu'il serait plus exact de dire qu'il a gagné la manoeuvre pour conserver le pouvoir par personne interposée, en contradiction avec la Constitution. Wikipedia écrit tout simplement que "le parti a largement  gagné le scrutin  offrant ainsi à Vladimir Poutine un "doit moral" pour continuer à gouverner". Il est encore affirmé que Poutine a "soutenu" (sic -et non choisi) Medvedev pour son dauphin". Aucune allusion n'est faite à ce que Poutine contrôle les media, les journalistes, la justice, la culture, les élections, les industriels etc. Il est omniprésent et décide de tout. Le lecteur de wikipedia n'en saura rien. Quand le Figaro parle de la tentation autoritaire chez Poutine, wikipedia lui peint un portrait en rose. 


Le reste à l'avenant :

Rien sur l'assassinat d'Anna Politovskaïa qui s'est produit sous le règne de Poutine, si je ne me trompe.  [
voir] On n'a jamais entendu parler du KGB à wikipédia, tout aussi bien entendu. En tout cas Poutine n'a aucun rapport avec celui-ci. La guerre en Tchétchénie non plus du reste. On consultera d'autres sites  pour avoir des informations, ailleurs.


Pour s'informer il ne fait pas de doute qu'il vaut mieux contourner wikipedia et lire la presse libre, et surtout éviter Wikipedia qui manifestement n'en fait pas partie et ressemble sur ce sujet à Radio Moscou.
Le Figaro, sur le contournement de la Constitution et quelques éléments de la vraie situation de la Russie, par exemple, ou RFI qui parle des "élections les moins démocratiques de tous les temps", une revue de presse  sur les élections, le Monde, pour les présidentielles à propos desquelles l'opposant Gary Kasparov parle d'une "farce" et dénie la qualité d'élections à ce montage de Poutine  etc. 

Alithia



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bob 20/05/2015 12:02

C'est triste, rien que la sujets abordés laissent penser :
a une sélection biaisée d'epouvantails prédéfinis.
Observatoir neutre, mes fesses.

Pierrot 18/11/2008 18:03

Alithia, vite !!! Il faut soutenir l'action :http://www.pcinpact.com/actu/news/47355-allemagne-bloque-wikipedia-quelques-jours.htm

Anonyme 18/11/2008 13:38

Wp est une parodie et une caricature de petits accros du net qui veulent imiter les professionneles de l'enseignement, les écrivains, tout ça , comme des petits z'enfants qui veulent imiter les grandes personnes. Ils ont inventé leur loisir et ils l'appelent encyclopédie. ce qu'il y a de plus étonnant c'est qu'il y a des gens pour le croire. Car à partir d'articles comme celui-ci on se dit que tout de même WP n'est vraiment pas fiable, son niveau d'information tend vers zéro et ses qualités d'analyse nulles, alors ses capacités d'explication du sujet sont donc en rapport. Article intéressant et drôlement révélateur sur WP qui décidemment édite des articles qu'aucune encyclopédie n'éditerait, à commencer par knol pour prendre l'exemple d'une publication en ligen, populaire et sans grands auteurs. Mais au moins un article de Knol ça se tient car il est sous la responsabilité de son auteur qui se fera flinguer s'il écrit autant de bêtises et informe aussi mal que WP le fait. Il sera bientôt très intéressant de comparer les articles Knol et ceux de WP pour voir, puisque maintenant Knol existe en français.

Felix 25/03/2008 21:01

Gratinée la biographie de Poutine. Copiée  sans doute de l'Agence Tass. Ils ne savent pas que Brejnev est mort à wikipedia et qu'on n'encourt aucun risque en France  et Canada ou Belgique à dire la vérité sur les leaders politiques ?

Julie 25/03/2008 19:53

La démonstration est sans appel.