Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

1 décembre 2007 6 01 /12 /décembre /2007 11:57
Que faire de wikipedia , comment la considérer  et comment l'appréhender, en particulier à l'école ? La question revient périodiquement.


vulcano-c-targhetta.jpg

photo C.Targhetta l'Internaute


Les professeurs d'une manière générale émettent les plus fortes réserves à l'égard de wikipedia, car elle n'est absolument pas fiable, contrairement à ce qu'on attend d'une encyclopédie.

Aux Etats-Unis aujourd'hui, c'est à une sorte de levée de boucliers des professeurs et bibliothécaires à laquelle on assiste, dont les signes se multiplient,
car les effets néfastes de wikipedia dans l'enseignement commencent à se faire sentir.




Préalable qui ne fait plus débat :
Wikipedia n'est pas fiable.

Wikipedia n'est pas fiable, sous ce rapport sa réputation est faite  car elle n'est pas écrite par des personnes compétentes , ayant les qualités pour rédiger des articles dignes d'une encyclopédique. Sans parler de ce mythe de l'écriture collective qui massacre allégrement tous les sujets et donne souvent les pires résultats : reproduction des lieux communs les plus répandus.  Wikipedia c'est le triomphe de l'opinion qui charrie toutes sortes de contre-vérites dans des articles approximatifs et souvent partisans.

Du reste, signe qui ne trompe pas, lorsque les media parlent de wikipedia et tentent de l'apprécier, elle est toujours évaluée à l'aune de l'information et plus précisément de l'information brute, factuelle, telle que présente sur le net, jamais à celle d'articles d'analyses tels que les journaux nationaux en proposent, et encore moins à celle d'une quelconque encyclopédie.



Wikipedia trompe un public non averti.

Que Wikipedia ne soit pas fiable, la chose est largement entendue. Il est admis maintenant, du moins chez les adultes ayant suivi un cursus scolaire suffisant pour leur permettre de juger, que Wikipedia ne peut remplir le rôle d'une encyclopédie qu'elle s'attribue avec une certaine irresponsabilité.  Le sujet ne fait même plus débat. Chez un public averti et suffisamment cultivé, du moins. Mais pour un public qui n'a pas ces moyens, il y a lieu de s'inquiéter : ce public se fait tromper, victime d'une présentation d'encyclopédie qui s'avère être parfaitement indue : présentation d'une publication au titre usurpé.  

Les professeurs et enseignants s'inquiètent de la cible que constituent les élèves non encore formés suffisament pour évaluer ce qu'ils trouvent sur wikipedia, du fait des promesses (fallacieuses) que représente wikipedia telle qu'elle se présente  : publication au service du savoir ; encyclopédie ; pour transformer le monde et oeuvrant au salut de l'humanité ! et néanmoins totalement irresponsable de son contenu. Trouvez l'erreur.


Mouvement anti-Wikipedia  aux Etats-Unis.

cet article, en anglais  repose la question. Wikipedia est une incitation à la facilité et une véritable tentation pour un public non cultivé qui n'aperçoit pas le problème.


Les choses en sont arrivées à ce point que des écoles et universités, lassées  de voir les bourdes, erreurs  et stupidités de Wikipedia reproduites par les élèves, ont envisagé d'interdire wikipedia. Certains professeurs font ouvertement campagne contre wikipedia .

L'interdiction n'est évidemment pas une solution, même si elle vaut pour mise en garde forte, faute que les arguments rationnels soient entendus.

Cependant c'est le concept même de wikipedia qui est en question : une encyclopédie qui n'en est pas une, aux articles non révisés par des personnes qualifiées, mais qui offre la facilité aux esprits insuffisament formés et aux élèves paresseux et naïfs, de croire pouvoir trouver toutes faites des rédactions déjà élaborées, des apparences de synthèses et des réponses acceptables, alors qu'il  n'en est rien.

Cet article attire l'attention sur la tromperie que constitue wikipedia. Au point  que certaines écoles et bibliothèques vont jusqu'à imaginer mettre un interdit.

Les jeunes élèves sont la cible d'une offre qui est un appel à la facilité et une tentation qui joue sur la crédulité.

Que  faire pour faire comprendre à ce public qu'il faut aller chercher ailleurs et prendre en compte d'autres sources que wikipedia, pour les travaux scolaires ?

A cela wikipedia répond invariablement, selon l'argument mis au point par J. Wales et que répètent tous les wikipediens, que c'est au lecteur de vérifier et corriger et que wikipedia n'a aucune une obligation de vérité, aucune éthique donc qui l'obligerait à donner des garanties quelconques et assurances d'exactitudes et de vérité à ses lecteurs.

Un aveu en somme : wikipedia écrit à sa manière, au lecteur de se débrouiller pour rétablir la vérité.

Mais la question de la vérité revient cependant. Elle ne peut être évitée et wikipedia n'y échappe pas. Une encyclopédie, pour mériter son nom se doit de viser la vérité et de faire ce qu'il est possible pour la présenter à ses lecteurs. La question de la vérité ne peut être effacée ni oubliée.

Et cette exigence sera toujours opposée à wikipedia.  Les dénégations de celles-ci ne peuvent faire oublier que la vérité s'impose, comme exigence et comme but, à toute publication, a fortiori si elle se prétend encyclopédie.

Certains plaident pour un apprentissage du lecteur l'incitant à vérifier et rectifier
wikipedia. Mais alors, pourquoi se servir de wikipedia à ces conditions, sachant que ce qu'elle publie n'est pas valable, parce que faux ?  Cela n'a aucun intérêt en effet. Wikipedia fonctionne comme un magnifique cercle vicieux.


Les mises en garde se multiplient, des professeurs, des universités, des bibliothécaires, sous une forme on ne peut plus claire : "dites non à wikipedia" (en anglais).

 

La vérité finit toujours par se savoir.


Alithia

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bruno 05/12/2007 18:12

Wikipedia jugée meilleure en Allemagne qu'une encyclopédie classiquehttp://afp.google.com/article/ALeqM5igaKZXoOYrr6jInTvWFLG462KZJQBERLIN (AFP) — Les pages en langue allemande de l'encyclopédie sur internet Wikipedia, cible de critiques récurrentes sur sa fiabilité, sont en fait plus fiables que l'édition en ligne de la plus prestigieuse des encyclopédie classiques allemandes, affirme le magazine Stern à paraître jeudi. 

JF 02/12/2007 16:23

Ce qui est regrettable, quand on voit la manière dont Wikipedia et dirigée...Un cormier qui passe 17 heures de son temps sur toutes les versions de Wikipedia...ne peut être une personne de référence sur Wikipedia...Il se contente de jouer pour se donner un complément d'âme. Vous pouvez apercevoir qu'il est en train de contrarier un professeur émérite d'une université belge, actif dans plusieurs revues BelgesJe peux vous affirmer chère Alithia, que l'on peut vivre sans culture, ce qui m'énerve ce sont tous ces ratés de la culture qui jouent aux intellectuels. Un individu pareil ne tiendrait pas 1/4 h dans un café philo, alors il s'adonne à la wikipediaDernière contributions du Corniaud auvergnat :Mouais, si l'on avait un peu mieux bridé, pendant qu'il en était encore temps, la propension propagandiste de José Fontaine (qui est allée jusqu'à se nicher, ces jours derniers, dans Wikipédia:Pages à supprimer/Claire Coombs...), on n'en serait peut-être pas là. Hégésippe | ±Θ± 2 décembre 2007 à 15:26 (CET)

Frédérique 02/12/2007 15:35

Les Américains sont en avance sur nous car WP a commencé chez eux plus tôt qu'ici, et a pris encore plus d'ampleur. Chez eux aussi les membres fondateurs, d'abord, comme Sanger, et puis des membres parmi les plus actifs, ensuite, ont quitté le navire pour aller chacun à leur tour, fonder ailleurs un nouveau projet qui essaye de donner des garanties de fiabilté, en assurant la rédaction par des personnes qualifiées, en faisant relire, par des comités de lecture etc.Bref, il s'agit d'un changement d'orientation complet, et qui vont au rebours des discours de Wales (dont les promesses, du reste, n'ont jamais vu le jour car ça reviendrait à mettre par terre tout le système WP) . Bientôt en France, une fois que l'unanimité des profs sur Wp et sur le fait qu'elle est une très mauvaise source de documentation, sera connue, peut-être verrons-nous aussi des projets parallèles et dont les principes seront opposés à ceux de WP. Comme aux Etats-unis.

un ancienne contributrice à Wikipédia 02/12/2007 02:09

Ça y est ! Je viens de me rendre compte de quelque chose.

Wikipédia, ce n'est pas seulement une « encyclopédie » fait par des amateurs (par opposition à des personnes avec les compétences correspondantes). Non, Wikipédia (je parle de la version en français évidement) c'est surtout le « bouche-à-oreille » (aussi connu sous le nom de « téléphone arabe ») appliqué à l'écrit et sur Internet. Et oui : un amateur lit, voit ou entend quelque chose dans la presse, à la radio, à la télé ou sur Internet... et il le répète sur Wikipédia.

En fait, Wikipédia n'est pas une « encyclopédie », Wikipédia est un jeu où il s'agit de comparer la version Wikipédia et la version original... fallait le dire que c'était un jeu, moi qui prenait ça au sérieux... Raaah ! J'en ai perdu du temps à ce petit jeu. ;-)

alithia 02/12/2007 16:21

Très bien vu : wikipedia l'encyclopédie des "on dit" . .. et des ragots.