Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 10:33
 

Analyse de texte qui met en lumière comment on pense à WKPD.


la-reunion-o-zaugg.jpg

photo O.Zaugg l'Internaute



Retour sur les propos du wikipedien venu ici représenter et défendre le point de vue de WKPD qui écrit
:

« Wikipédia sert facilement de tribune aux fous, aux salauds, aux gentils, [...] À un peu tout le monde quoi, [...] cet effet colatéral a lui-même une vertu : il permet aux gens de s'exprimer. Que ce soient des intégristes islamistes abrutis, les sionnistes ultra-racistes, les noirs antisémites... »

Effet collatéral : il veut dire que ça n'est pas son but, seulement son mérite, que fascistes, racistes et antisémites puissent s'y exprimer. Et que là est la supériorité de WKPD sur les publications encadrées par des lois et des règles, dans la société, à quoi WKPD fait exception.

1° Enormité et contre-sens de Jean-no-le-wikipedien : la liberté d'expression, d'après lui consisterait à laisser s'exprimer, les fous, les salauds, les fascistes, les racistes, les antisémites etc. pour.... mieux les réfuter. On imagine mal raisonnement plus faux et plus déformant, et par ailleurs contraire aux lois, mais c'est un détail pour Jean-no cela !

Ensuite, voyons comment sont présentés ces fameux fascistes, racistes etc. à qui WKPD permet de s'exprimer et de se défouler, ce qui est censé être une bonne chose car sinon, si leur voix est étouffée, cela produit le fas cisme (sic) voir ce qu'il affirme « cette censure légale ou pas, a fait le lit d'un retour au fascisme. C'est parce qu'ils sont forcés d'exister de manière souterraine que les Le Pen, les Ben Laden et autres tribus Ka existent, se radicalisent, et finissent par voir leur audience augmenter. »

Selon la sociologie fine de Jean-no les islamistes sont des "abrutis", les Noirs -noter bien qu'il ne dit pas Dieudonné, ça lui ferait mal, non, il extrapole, "les Noirs" donc sont antisémites -merci pour "les Noirs"-


Et seuls les sionistes -c'est à dire les juifs, ou les Israëliens- ont le privilège d'être "ultra-racistes". Pourquoi seulement eux ? Pourquoi  justement sont-ce les juifs qui donneraient d'après lui le seul exemple, non pas de racisme mais, carrément d'"ultra-racisme" (tendance nazie peut-être Jean-no ? comme dit Dieudonné, n'est-ce pas avec quelques autres antisémites).

Là il faut s'expliquer, une ligne est franchie.

Abrutis, c'est assez gentil et pas grave. Mais on notera tout de même d'abord que « abruti », pour commencer, ça n'est pas une catégorie politique. Il est difficile de minimiser davantage : de pauvres types quoi, de braves idiots. Voilà à quoi notre wikipedien faisant dans la sociologie réduit les islamistes : des pauvres types, un peu comme les wkpediés : ben quoi, on n'est pas des pro, on a le droit de faire des gaffes.

Abrutis donc, c'est tout ce qu'il a trouvé pour qualifier les islamistes.

Ensuite qui va être le représentant de l'antisémitisme ? trouvaille : "les Noirs" !
Celle-là, fallait la trouver et fallait oser !

On appréciera à sa juste valeur, par conséquent, l'amalgame "les Noirs" au lieu de les nommer, ceux qui sont antisémites. C'est à dire ces Noirs antisémites qui sont-ils exactement ? Ils ont des noms et ils sont connus. Ce sont très exactement Dieudonné en France et aux USA Louis Farrakhan que Dieudonné a pris pour modèle. Il voudrait bien devenir le Farrakhan français, chef d'un mouvement black antisémite. Taire le nom de ces deux là qui sont les seuls "Noirs antisémites" que l'on a le droit de qualifier ainsi sans diffamation et sans amalgame, soit le fasciste noir Farrakhan avec qui Dieudonné est ami et qui l'a pris pour modèle, et Dieudonné lui-même.Ne pas les nommer, voilà qui montre encore et toujours ce besoin de masquer la réalité sur Dieudonné (et les individus qui représentent des idées du même type ) et de ne surtout pas lui associer le terme antisémite.

En conformité avec l'article de wikipedia qui excuse Dieudonné, la voix de wikipedia par l'intermédiaire du wikipedien venu défendre son objet-fétiche ici même, vient encore excuser Dieudonné et pratique un amalgame injurieux et diffamatoire avec "les Noirs".

Et comme toujours, il montre qu'à WKPD jamais on ne nomme raciste un raciste, ni fasciste un fasciste : ceux-là ont toujours le bénéfice d'être blanchis, jamais nommés par leur nom.

Mais en revanche ...
En revanche on voit apparaître une nouvelle catégorie le juif -ou Israëlien "ultra-raciste" . Il faut tout de même rappeler à notre ami inculte en histoire que le mouvement sioniste, est un mouvement politique juif,
historique, qui s'est fondé à la fin du XIX° siècle et dont l'objet a été réalisé en 48, soit la fondation d'un Etat pour les juifs, l'Etat d'Israël. Il faut tout de même rappeler que le sionisme est un mouvement politique exclusivement juif, ayant eu par le passé l'objectif de la création d'un Etat-nation juif, exactement comme les Arméniens, les Kurdes, les Tibétains, sont les seuls concernés par le mouvement politique réclamant, respectivement, un Etat pour chacun de ces peuples.

Faut-il préciser à notre wikipedien ignorant de l'histoire que donc seuls les juifs peuvent être sionistes, ont été sionistes, dans le passé, et le sont encore pour ceux qui pensent que les juifs devraient vivre en Israël et non en diaspora, ce qui fait débat parmi les juifs. Cela ne concerne que les juifs, de toute façon, qui sont les seuls sionistes, ou les seuls soutenant la vie juive en dispora. Affaire interne aux juifs.

C'est bien pourquoi Dieudonné -encore lui- quand il veut parler des juifs, parle toujours de "sionistes". Tout esprit un peu fin et non-oublieux de l'histoire comprend l'équivalence juifs, sionistes.

Donc pour clore cette belle tirade, la catégorie nouvelle (empruntée à Dieudonné sans doute et à ses amis antisémites) , celle du juif "ultra-raciste" : comble du comble les juifs, ou Israëliens, sont dits "ultra-racistes" et eux seuls.

Mais quand on demande un exemple, un seul, une preuve, une seule, le brillant wikipedien qui ose affirmer tout et n'importe quoi, se dérobe et part la queue entre les jambes.

Il y a de quoi, c'est vraiment la honte. Là on a touché le fond


La pensée de Monsieur wikipedia de service quant à la liberté d'expression et aux divers fascismes est ici résumée :

« Merci la censure, qui interdit le débat. Car si on laisse les kémistes, les islamistes, le bétar, les néo-nazis, les pétainistes et autres imbéciles s'exprimer, alors on permettra aussi aux contre-arguments d'être énoncés. »

Il dit qu'il faut les laisser s'exprimer sinon on ne pourra critiquer leurs idées, comme si elles étaient nouvelles de plus, et comme si cette affaire n'était pas claire depuis longtemps, à savoir que la démocratie et la liberté d'expression ça ne consiste pas à donner des tribunes et faciliter les idées anti-démocratiques.

Et il récidive et enfonce le clou :
« cette censure légale ou pas, a fait le lit d'un retour au fascisme. C'est parce qu'ils sont forcés d'exister de manière souterraine que les Le Pen, les Ben Laden et autres tribus Ka existent, se radicalisent, et finissent par voir leur audience augmenter. »

Il dit que les fascistes existent parce qu'on les a empêché d'exister, parce qu'on les a censuré, donc il faut les laisser parler.

 

 

 
On a vraiment touché le fond.
 

 

 

Il apporte en tout cas, de manière brillante la confirmation que la fameuse « neutralité » de WKPD qui consiste à ne pas nommer les choses par leur nom, c'est à dire essentiellement fascistes les fascistes, de même que non-sciences les pseudo-sciences, permet, c'est à dire à la fois autorise et donne la possibilité à tous les fous, fascistes, racistes etc. de s'exprimer librement, tandis que la société met une limite à ce que l'on est autorisé à dire, limite imposée au nom de la vérité et de la justice, deux garde-fous que WKPD ignore.

 

 

 
C.Q.F.D.
 

 

 

 

 
Alithia
 

P.S. :  ajoutons encore deux points, d'histoire et de droit.

* ce rappel historique : il est connu que sous l'influence des pays arabes et musulmans qui avait réussi à constituer une majorité, l'ONU avait adopté en 1975 une résolution déclarant le sionisme une idéologie raciste (sic). Résolution abolie en 1991 et à propos de laquelle Kofi Annan déclarera qu'il s'agissait là d'une
« manifestation lamentable d'antisémitisme ».


* Devant la vague d'antisémitisme en Europe recrudescent ces dernières années, sous couvert de soutien aux Palestiniens mais prenant forme d'une « lutte contre le sionisme  » s'est développé une banalisation de l'antisémitisme, ce à quoi a dû réagir la commission du Conseil de l'Europe s'occupant des phénomènes de racisme. Elle a en conséquence jugé nécessaire de préciser que la remise en cause de l'existence de l'Etat d'Israël, l'antisionisme, relevait clairement de l'antisémitisme dans les conditions suivantes, à savoir dans la mesure où elle "déniait au peuple juif le droit à l'auto-détermination, en proclamant que l'existence de l'État d'Israël relève du racisme" et où elle se risquait à "faire des comparaisons entre les Israéliens et les nazis".

Je voudrais donc bien savoir sur quelle échelle de l'antisémitisme se situe l'expression dont use Jean-no de "sionistes ultra-racistes". Comme quoi, on est toujours piégé par les mots.

 


A tous les wikipediens je déclare solennellement que je n'accepte pas sur mon blog les« manifestations lamentables d'antisémitisme » qui sont omniprésentes sur WKPD. Ouvertes ou discrètes, mais omniprésentes.

 

 

Je leur signale aussi que les forums qui prétendent débattre de cette question du racisme des sionistes sont retirés sur Yahoo, et que lorsqu'on tape sur Google les deux mots associés sionistes/racistes on trouve :
 - des forums interdits qui attirent des antisionistes aux propos quelque peu excessifs (euphémisme)
- Dieudonné
- et.... WKPD bien sûr !  

Ce qui est bon pour l'image de WKPD, sont-ils même capables de dire, peu-être ?

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

David 26/11/2007 15:52

Je ne joindrai pas ma voix aux clameurs des partisans de la sacro-sainte liberté d'expression...mais tout de meme...Interdire un imbecile, un raciste, un extrémiste de s'exporimer sous prétexte qu'il est dangereux c'est admettre que les gens sont assez naifs pour se relaisser berner par d'anciennes nouvelles idées. Serait-ce parce qu'on s'est toujours contenté de dire qu'elles étaient dangereuse plutot que de réfuter leurs élucubrations?Faire de l'extrémisme un mouvement sous terrain, rend celui-ci plus fort et nous rend intellectuellement plus faible.Qui peut dire autre chose spontannément à propos de l'Allemagne nazie que "c'est mal"? Qui peut dire fasse aux idées d'extreme droite autre chose que "On ne veut pas parce que ca nous rapelle l'allemagne nazie et c'est mal"?Trop peu de gens.Le cercle vicieux commence là, on interdit le débat pour l'avoir déjà trop étouffé, par manque de capacité à débattre. Alors la beauté des lois qui censurent, j'en suis revenu.Quant à Wikipédia, on devrait, grace aux erreurs qui foisonnent sur le site, acquérir le réflèxe de ne pas croire ce que l'on lit.Nos médias, nos penseurs, nos académiques, notre épicier et notre barman ne sont pas plus crédibles!!!!!!!!

alithia 27/11/2007 11:12

Tout au contraire la liberté d'expression mérite d'être défendue, à moins que vous ne soyez partisan de la dictature. Mais comme toute liberté, la liberté d'expression est encadrée par des lois, qui la garantissent et lui imposent des limites. Il n'est pas permis de tout dire. Il y a des limites (que wkpd ignore, bien entendu)Et bien entendu les idées dangereuses ont eté et sont réfutées. Mais la raison ne suffit pas. Elle doit être redoublée par la contrainte de la loi, car évidemment les gens peuvent se faire berner par des idées dangereuses. L'histoire des divers fascismes et divers fanatismes le prouvensuffisamment. Les philosophes l'ont expliqué depuis toujours. C'est élémentaire. Ce que vous dîtes " Faire de l'extrémisme un mouvement sous terrain, rend celui-ci plus fort et nous rend intellectuellement plus faible." est parfaitement faux et l'histoire prouve le contraire. Enfin votre épicier n'a pas l'outrecuidance ni le ridicule de se faire passer pour une encyclopédie.Vous êtes en pleine confusion wikipedienne.

Gus 22/11/2007 15:32

Celui qui n'est pas choqué par l'expression (apparement banale à wikipedia ?) de "sionistes ultra-racistes" et qu ne comprend pas malgré les réactions et bien qu'on lui fait remarquer que ça ne se dit, laisse transparaître son antisémitisme, inconscient sans doute, mais qu'est-ce que ça change ? 

J-M 22/11/2007 10:52

Voilà qui résume bien ce que wikipedia entend par neutralité et les résultats auxquels celle-ci aboutit . Voilà qui résume bien ce que wikipedia entend par neutralité et les résultats auxquels celle-ci aboutit . La libre expression de ce que la société refuse ou interdit, les points de vue minoritaires, anti-démocratiques, sont admis puisqu'ils existent et puisque des sources peuvent être invoquées pour les citer. Tandis que les normes et lois de la société sont considérés comme des "points de vue non-neutres"dont il ne faut pas faire état pour ne pas les "privilégier" soi-disant.La neutralté consiste à ne surtout pas adopter le point de vue de la science, des institutions politiques, du droit, des références communes de la société, mais à laisser s'exprimer tous les points vue, qu'ils soient faux, fascistes et destructeurs de la démocratie, dangereux (les extrêmismes et fanatismes, les sectes), magiques et contraires à la raison (le para-psychologique et les fausses sciences) ou archaïques, ne compte pas. Tout peut s'exprimer. C'est leur libéralisme qui autorise que ce soit ainsi. La neutralité c'est la libre expression de ce que la société refuse ou interdit, les points de vue minoritaires, anti-démocratiques. Ceux-là sont parfaitement admis puisqu'ils existent et puisque des sources peuvent être invoquées. Tandis que les normes et lois de la société sont considérés comme des "points de vue non-neutres"dont il ne faut pas faire état pour ne pas les "privilégier" soi-disant.WP procède sur une base fausse dès le départ et inverse les normes et références de la socité toute entière, c'est à dire son rapport à la science, qui est unn pôle de référence pour la connaissance, tandis que les théories magiques, délirantes, illuminées n'ont pas la reconnaissance sociale et n'ont pas place à l'université. Les théories ouvertement au service de la propagande fasciste non plus (voir négationnisme). Mais WP leur ouvre ses pages au nom de la liberté. Les principes de WP sont indéfendables et ces vues sont irresponsables.

alithia 22/11/2007 13:36

oui, d'accord. Je vous réponds par un article que je mets en ligne.