Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 13:43

On n'est jamais si bien servi que par soi-même. Comment est organisée la propagande sur wikipedia ou comment les divers groupes militants et groupes de pression se répartissent à chacun leur domaine respectif selon un pacte tacite de non-agression.




bolivie-a-aubert2.jpg

photo A. Aubert l'Internaute


 
 
Un correspondant écrit ce mot suite à  l'article Wikipedia a besoin de vous. Nous n’avons pas besoin de wikipedia.:

 
 

« Je suis assez d'accord avec l'énumération des griefs que vous avez contre Wikipédia.

 

Il y a un point toutefois qui ne me semble pas assez clair.

 

Lorsqu'on consulte sur Wikipédia l'article consacré a Besancenot, porte parole d'un groupuscule d'extrême gauche la LCR, on constate que les ajouts ou corrections apportés par d'autres contributeurs sont systématiquement effacés par les auteurs initiaux qui sont certainement membres de cette organisation, de plus les observations, critiques ou demandes d'explications sont tout aussi déclarées non pertinentes et passent aussi aux oubliettes, c'est à dire que les auteurs interdisent de fait qu'on discute sur la page de discussion. Ce qui constitue un autre grief à ajouter à votre liste , à savoir "En empechant les lecteurs de modifier un article, Wikipédia enfreint ses propres règles et surtout ses propres objectifs." 

 


A moins que l'extrême gauche ne fasse partie, selon vous, des "gens incompétents et sectaires" ou même des "fachos" cités dans votre liste, mais alors pourquoi ne pas faire preuve du même courage et de la citer expressément ? »

 

commentaire n° : 13 posté par : loupiat le: 21/10/2007 12:20:37

 
 
 
 
 
Je lui réponds :
 

«  Oui, merci de votre observation pertinente.

Tous les articles, tous les sujets sur wikip sont exposés à être pris en main par les partisans d'une cause ou d'une autre. Aucun sujet, aucun domaine ne fait exception.


C'est pourquoi vous trouverez les articles sur la LCR écrits par les partisans de la LCR, ceux sur l'alter-mondialisme écrits par les partisans de l'alter-mondialisme, ceux sur le libéralisme écrits par les partisans du libéralisme, et sur le tiers-mondisme  idem, et sur le MRAP, le Monde diplomatique etc. idem encore. Vous trouverez les articles sur l'extrême-droite écrits par les partisans de l'extrême-droite, ceux sur le Moyen-orient et les Palestiniens écrits par des anti-sionistes militants plus ou moins extrémistes, se référant et reprenant les  arguments du Hamas et  ceux de l'extrême-droite la plus violemment anti-sioniste, ceux sur Dieudonné et autres antisémites, y compris des révionnistes, idem. Tous sont écrits par leurs partisans. Et de même sur le catholicisme écrits par des fondamentalistes, et encore même chose pour l'islam : les divers fondamentalistes, les divers nationalismes, les divers partis-pris absolument pas "neutres" sévissent en toute liberté. Contrairement à ce qu'affiche wikip.


Sur tous les sujets de politique. Aucun n'est épargné.

Evidemment il est davantage scandaleux de voir s'étaler la prose de l'extrême-droite et des fondamentalismes religieux niant les ouvrages et études d'historiens, que de voir les partisans de Besancenot vanter les mérites de la LCR, qui sont tout de même plus inoffensifs et ont le mérite de ne pas être des fascistes pour ces derniers. J'espère que vous en conviendrez.

On peut distinguer toutefois entre  un favoritisme pour un parti politique parfaitement légal et libre de soutenir ses idées, et un favoritisme accordé aux idées d'extrême-droite. Les deux n'étant à mettre sur le même plan.

C'est pourquoi il y a davantage lieu de signaler les parti-pris d'extrême-droite et les fondamentalismes, qui remettent en cause les principes de la démocratie, les valeurs de la république et l'Etat de droit.

Entre un courant politique contestataire d'un certain ordre inégalitaire et l'autre qui met en cause les fondements de la liberté, du droit et le principe d'égalité, on n'a pas à faire à la même chose ni au même problème.

Mais dans tous les cas, que les articles d'histoire, de politique, ayant trait à la religion, au droit et à ses principes, à l'économie, et tous les articles mettant en jeu des idées qui font l'objet de disputes partisanes, soient infléchis dans un sens ou dans un autre par les partisans d'une idéologie est bien entendu inacceptable du point de vue de la vérité qui montre que wk n'est pas une publication sérieuse, tout au contraire.

Et c'est  tout aussi inacceptable,
bien entendu, du point de vue d'une soi-disant encyclopédie, qui, pour la raison qu'elle publie des articles faussés par des points de vue partisans, ne doit pas être considérée comme une encyclopédie, mais comme une vaste publication de ragots et de discours partisans, doublés de délires irrationnels.  (Ragots et rumeurs, articles partisans, irrationalisme, sont les trois problèmes de wikip. qui mérite pour cela qu'on lui dénie toute reconnaissance et toute considération)

Wk est un grand n'importe qui se hausse du col et cherche à se faire passer pour une encyclopédie, et maintenant en outre, pour une publication de référence à usage de l'enseignement. Car ils rêvent de se faire subventionner par le(s) Ministère(s) (voir colloque et autres assertions de l'inénarrable "Valérie", ingénieur en environnement : une référence pour la culture, certainement)

Le scandale de wikip réside dans ses prétentions, alors que l'évaluation qu'on peut en faire indique que pour l'essentiel de ses articles, elle ne passe pas la barre d'une publication de meilleure qualité qu'une feuille de choux à ragots ni qu'un forum où se lit n'importe  quoi.


Mais nous sommes d'accord et il faut le dire : il n'est pas plus normal de trouver sur wikip des partisans de Castro, Besancenot, Staline ou Chavez , ou encore de Tariq Ramadan, du Mrap, des antisionistes gauchistes ou fascistes que de trouver les partisans de la Turquie niant le génocide arménien, ou ceux d'Ahmadinedjad, et même de Ben Laden, de Thierry Meyssan, de Garaudy et de tous les extrémistes, qu'ils soient fascistes comme-ci ou fascistes comme-ça, venus de droite ou extrême-droite de toujours ou sous des formes nouvelles ou venus de gauche, ou des partisans de Sarkozy ou de n'importe qui, y compris Besancenot, quel qu'il soit. La propagande n'est pas plus admissible, qu'elle soit pour  x, y, ou z, pour une Eglise ou une autre, une religion ou d'une autre selon des grilles de lecture partisanes, ou pour quoi que ce soit. 

L'étrange de la chose et qu'il convient de souligner est ce constat que nul ne peut éviter de faire, à savoir que ces esprits partisans divers et variés peuvent écrire librement les articles correspondant à ce qui leur tient à coeur,
sans que personne ne les arrête jamais.

Jamais en effet personne ne vient contrer ces esprits partisans et activement militants,  au nom de / et en leur opposant les/ normes de la vérité, de l'objectivité, de la rigueur, de l'exactitude, du respect des exigences du travail intellectuel et d'une publication sérieuse : tous principes et exigences  que wikip a écartés initialement et définitivement.


Personne n'arrête jamais les partisans sur wikip. ni ne peut corriger les écrits partisans  car le consensus et la paix de la communauté priment sur quelque exigence de vérité que ce soit. 
Vous avez remarqué ? n'est-ce pas étonnant tout de même ?

Or ce sont les normes de wikip qui produisent cela :
tout le monde doit être à l'unisson et s'accorder. Peu importe sur quelle version, mais l'important est de s'accorder. Ce sont la neutralité consensuelle et une communauté homogène,  soudée dans le même projet et les mêmes croyances, qui comptent. Pas la vérité ni l'objectivité. Une communauté produisant du consensus qu'on appellera abusivement "neutralité" (car cela n'a rien de neutre) est la condition de réalisation de wikip. Communauté soudée à quoi est sacrifiée la vérité de même que  toutes les normes à respecter pour y parvenir -autant que faire se peut bien entendu : nul ne détient la vérité, qui n'est elle-même jamais acquise, ni jamais totale.

Wikip. fonctionne comme une secte qui sacrifie la vérité (et ses conditions)  à la vie de la communauté qui seule lui importe.

Et n'oubliez pas : derrière et grâce au succès de wikip. à but non lucratif, se cache la société de Wales, wikia, à but tout à fait lucratif et aux résultats également tout à fait lucratifs. 



Voilà pourquoi chaque secteur est pris en main par ses partisans qui exercent librement leur propagande : on les laisse tranquilles s'adonner à leur propagande, s'ils ne débordent pas leur secteur et ne viennent pas s'opposer aux autres dans leur domaine respectif.

Il y a comme un pacte tacite entre les partisans divers des diverses causes. Pacte tacite pour se répartir leurs domaines en se fichant la paix les uns les autres.  Comme entre diverses bandes mafieuses,  ou différents groupes ramassant les bénéfices de la corruption : chacun se fiche la paix en respectant le territoire de l'autre, après s'être réparti leurs territoires respectifs. A l'abri de la loi du silence, tous sont libres d'exercer leurs oeuvres, et une entente tacite les rend tous complices des mêmes malhonnêtetés.

Exactement pareil. Sur wikip. tout le monde est complice : les extrêmes-ceci, supportent les  extrêmes-cela, à condition que chacun ne s'occupe que de ses affaires et ne mette jamais le nez dans celles des autres. Pas de contestation, pas de rectification. A ce compte chacun peut exercer librement sa petite propagande.

Le fameux équilibre de la neutralité affichée n'est absolument pas un juste équilibre au sein de chaque article, sur les sujets qui peuvent prêter à des interprétations divergentes ou qui peuvent porter à controverses.

L'équilibre dit très injustement "neutralité" est un équilibre qui consiste en une juste répartition entre les divers domaines et les diverses tendances partisanes
: soit équilibre entre les domaines contrôlés par l'extrême-droite ceci et ceux  contrôlés par l'extrême-droite cela, eux-mêmes en un juste équilibre, ou juste répartition avec ceux plus ou moins d'extrême-gauche, qui sont eux-même libres de déployer leurs points de vue dans un juste  équilibre entre partisans de l'écologie, de l'alter-mondialisme, ou du soutien à truc ou à chose, à tel ou tel pays, à tel ou tel parti etc. tout en préservant aux divers nationalismes leur place respective, au divers fondamentalismes leur place respectives, qu'ils soient catholiques ou islamistes. etc. etc.

Ainsi va la vie sur wikipedia.

W
ikipedia, une oeuvre de déformation et de propagande. Ouverte à toutes les propagandes et à tous les groupes de pression. C'est pourquoi elle est dangereuse.


Alithia

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Victuailles 08/01/2008 20:41

Cette fois-ci les administrateurs mis en cause  est le duo problématique belgo-marseillais clem23-Bradipus  qui sévissent depuis trop longtemps sur Wikipedia avec une grande problématologie.Un contributeur vient de porter une plainte fondée sur les deux sinsitres admistrateurs.Bradipus et Clem23 Vu son succès, il est inévitable que Wikipédia attire des politiciens dont certains aficionados essayent de magnifier l'image. Les limites de l'acceptable me semblent toutefois dépassées lorsque ces mêmes aficionados y pratiquent la censure politique, c'est-à-dire lorsqu'ils empêchent d'indiquer dans un ou des articles des informations correctes, vérifiées, référencées, se rapportant à leurs "protégés" mais qu'ils jugent gênantes. Dans ce cadre-là, je veux attirer l'attention sur l'attitude de deux administrateurs dont les noms sont déjà apparus dans cette rubrique : Bradipus et Clem23. Pour éviter la mainmise d'infiltrés politiques sur Wikipédia, quel que soit leur bord, il me semble indispensable de radier les administrateurs dont les actions en la matière s'avèrent suspectes. A défaut d'agir rapidement, leur accroissement se fera par cooptation, le système ne sera plus réversible et Wikipédia deviendra une encyclopédie politisée ! Les explications détaillées se trouvent ici : [[1]] --Duroc (d) 8 janvier 2008 à 20:09 (CET)

Floreal 06/11/2007 11:34

Il n'y a quasiment pas de femmes sur wkpd parce que lorsqu'elles y arrivent elles ont vite fait d'en déguerpir vu l'ambiance machiste qui y règne. Quand au "sexe" des contributeurs, quand il ne le disent pas, ou prennent un malin plaisir à laisser planer le doute, ou carrément à se faire passer pour des femmes, on a vite fait de comprendre vue la misogynie dont ils font preuve que ce ne sont pas des femmes.wkpd fait fuir les femmes.

alithia 06/11/2007 13:10

Exact. Il suffit de voir ici même la grossièreté des "arguments" (des non-arguments plutôt)  des wkpdiens et leur mauvaise foi monumentale (pour des gens, qui sont en vérité des semi-illettrés, fussent-ils des professionnels d'une technique artistique ou autre ayant un pied dans une université pour y faire de la retape pour wikipedia, tel l'innénarrable Jean-no, qui se fait payer par le Ministère pour draîner des jeunes sur wkpd : celle-là est tout de même assez bonne ) suffit donc de voir les individus et leur total manque de scrupules, qui font partie d'une immense entreprise de truandage , qui pille tous les auteurs, et diffame à longueur de pages et fonctionne hors-droit, qui osent venir vous donner des leçons ici : leçons de déontologie (on rêve !)tout cela suffit amplement pour comprendre pourquoi wkpd fait fuir les femmes, normalement constituées du moins  -sauf celles qui y ont trouvé  la preuve de leur existence, telle Valérie ou Anthère la grande nunuche qui aime wkpd + que ses enfants-  et pourquoi il n'y a pas de femmes sur wkpd, milieu fermé, composé de mecs bornés etc. wkpd fait fuir les femmes comme wkpd fait fuir les esprits sains, équilibrés et honnêtes (pour ne pas parler même d'un peu rationnels), mais simplement sensés et pas masos, et les gens un peu sensibles, quoi Il y a en effet bcp d'arrogance ignarde derrière tout cela, bcp de violence et un esprit sectaire qui explique l'ensemble et se mue facilement en meute machiste, et tout simplement en groupe persécuteur des individualités qui prétendent avoir une tête et même un esprit critique et ne pas y renoncer pour se fondre dans le moule et plonger dans la mélasse de leur grand chaudron plein d'un liquide infâme. Bref ceux qui ne veulent pas devenir comme eux, formatés par la secte se font persécuter (en tant qu'esprits libres, et personnes sensibles, et en prime en tant que femme, si c'est le cas, car tous les coups sont permis dans cette bande ; les esprits libres et sensibles s'en vont donc ou se font  exclure. )wkpd est une communauté  à part, sectaire et nuisible  (voir les derniers articles mis en ligne et qui rappellent la malhonnêteté foncière de wkpd : copié-collé sur wikipedia, son côté profondément sectaire esprit communautaire de wikipedia ses publications scandaleuses et comment elle s'est fabriqué une  impunité totale comment faire condamner wikipedia ?  )Cela dit, Floréal, le manque d'argument des wkpdiens, leurs attaques désordonnées, et leur hargne, montreraient plutôt leur faiblesse face aux critiques du blog qui les laissent complètement sans réponse autre qu'une sophistique minable. Finalement ce petit blog dont ils ne voulaient même pas faire état ni mentionner le nom sur wkpd , les embête bien.  Normal ils ne connaissent que la force policière, ils ne connaissent pas la force des idées (ils les méprisent : ils ont tort)bonne journée

Anne 05/11/2007 19:19

Il n'y a quasiment pas de femmes sur wikipedia. Il n'y a pas besoin d'"études" pour s'en apercevoir.Et les rares qui s'y trouvent ont la mentalité wikipedienne, avec le machisme et  anti-féminisme compris, plus le reste

Jean-no 05/11/2007 18:40

Je ne connais pas le pourcentage de femmes sur Wikipédia. Tout le monde ne fait pas état de son sexe, du reste. Je sais en tout cas qu'il y a des femmes, notamment parmi les contributeurs de longue date (admins entre autres). Mais bon, et alors ? Dans un projet aussi ouvert, les absents ne sont pas "ceux qu'on a refoulés à l'entrée" mais "ceux qui n'ont pas voulu être là", quelles que soient leurs raisons.

Floreal 02/11/2007 10:07

Jean-no: là alors dans le jésuitisme il est difficile de faire mieux! Comment ça tu es sur qu'on en trouve? On croirait que tu ne connais pas wkpd de l'intérieur! Tu y es depuis desannées et tu en es un des admin, tu ne peux donc pas l'ignorer! Tu me connais comme tu connais La Glaneuse, et tu sais très bien ce qui c'est passé.Non ce n'est pas spécifique à wikipédia. C'est pire sur wikipédia qu'en bien des endroits du web comme du monde réel. La preuve en est qu'il n'y a pas 20% de femmes sur wkpd alors qu'on sait qu'elles sont plus nombreuses à etre diplomées depuis 2 décennies. Ce n'est pas un hasard.

alithia 05/11/2007 15:14

Exact