Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 11:31

Sur le montage avec et autour de wikipedia :

Autour de wikipedia et derrière la façade, on trouve, une association dite « caritative » qui la couvre et ramasse des dons ; et une société de J.Wales à but lucratif, qui engrange les bénéfices de la popularité acquise par wikipedia, grâce à l'idéologie du « gratuit » et à l'utopie de la connaissance établie par chacun et par tous.

Deux messages et ma réponse qui enchaîne sur le même thème.


paa219000015poubelle.jpg

la poubellication



Deux messages de « Le Bon » :

1) wikipedia est sous la responsabilité de la fondation wikimania. Elle ne contient aucune publicité comme tous les sites de la fondation.
Cependant, le second plus important groupe de wiki au monde se nomme wikia, il regroupe une somme de wikis thématiques alimentés par les contenus de wikipedia essentiellement. Ici par contre: beaucoup de publicité.
Les contributeurs à wikipedia travaillent donc en fait très directement pour le site "wikia" du fondateur de wikipedia: Jimbo Wales.

Bien joué.


2) voir http://en.wikipedia.org/wiki/Wikia et http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikia

Wikia dispose de contenus juridiquement compatibles avec wikipedia. La GNUFDL des geeks (pour qui toute information se résume à un "1" ou à un "0", puisque la culture est binaire -naturellement, je schématise, mais c'est assez juste-)

La GNUFDL est inpirée de la licence des "logiciels libres" GNU, elle servait aux droits de la documentation de ces logiciels. Comme la GNU, tout traitement est permis, y compris les utilisations commerciales.

Ce qui était intéressant en matière de logiciel (contenant) et même sa documentation (GNUFDL) a été reporté en matière de contenus "encyclopédique" dans wikipedia. Toutes les informations de wikipedia sont réutilisables n'importe où, modifiables, et doivent sysématiquement être réutilisées en
GNUFDL. Cela semble sympathique mais en matière de culture cela revient à tout mettre au même niveau : un article sur les pokémons et l'article historique de fond d'un spécialiste ont exactement la même valeur : des "1" et des "0". Un logiciel a une durée de vie réduite et une valeur culturelle médiocre (qui utilise encore MS-Dos? ou word 5), la GNU est adaptée (pouvoir faire marcher son imprimante avec n'importe quel ordinateur n'a rien de très profond), la GNUFDL également pour le mode d'emploi d'un logiciel qui sera périmé dans quelques années. Par contre, la GNUFDL constitue un système juridique inadapté à la culture (de fait les geeks pensent que la culture se limite aux mangas, aux jeux videos et au p2p). Naturellement il y a des wikipédiens plus fins, mais la masse, le noyau est de cet ordre.

Dumbo Wales est un libertarien, il adhère naturellement à cette philosophie libérale sur laquelle reposent les licences libres GNU et GNUFDL. Dans le même ordre d'idée, il n'a pas peur du plombier polonais (citation de l'article sur wikia dans wkipedia):

"Wikia has some technical staff in the USA, but has also opened an office in Poznań, Poland in 2006. Explaining his choice of location, Wales commented "It's about reasonable salaries and high quality. You can find cheaper programmers in other parts of the world, but the quality's not there!"

(Wikia a du personnel technique aux USA mais a également ouvert un bureau en Pologne en 2006. Pour expliquer son choix, Dumbo Wales déclare "C'est une question de salaires raisonables et de haut niveau de qualité. Vous pouvez trouver des programmeurs encore moins chers dans le monde, mais sans avoir de qualité)

Dumbo a "levé" plusieurs millions pour créer sa compagnie. Une compagnie qui offre à tous la possibilité de créer son propre wiki (thématique: star trek, star wars, les séries télés, etc...). L'ensemble constituant le second groupe de wikis au monde, après la fondation wikimania. Janus Wales dispose donc d'un "versant association de bienfaisance" : la fondation wikimania et d'un "versant affaires" : Wikia. Les wikipediens hargneux diront que la fondation n'a rien à voir avec Dumbo (c'est une fondation), il reste que wikia n'aurait pas été financée si l'image de Dumbo n'était pas un atout pour espérer un retour sur investissement. J'ajoute que la fondation wikimania déménage bientôt en Californie (au frais des gentils donateurs), dans le même État que la socitété Wikia.

Bon...

Bref...

Wikia et wikipedia partagent la même licence pour les contenus. Les contenus s'autoalimentent d'un projet à l'autre (http://fr.wikipedia.org/wiki/Star_Trek lien vers wikia, pareil pour http://en.wikipedia.org/wiki/Star_Trek ). Ainsi les deux projets grossissent, l'un pour offrir la culture au monde, l'autre pour en tirer quelques avantages en matière d'adwords et de financement. Tout est parfaitement conforme à la licence GNUFDL.

Je ne dis pas que Dumbo est un bandit, sa compagnie a le droit d'exister, comme son ancienne société Bonnis spécialisée dans les "contenus de charme" (c'est respectable dit comme ça, et chacun fait comme il veut, c'est la liberté).

Les petits soldats de wikipedia travaillent donc pour deux projet:

Directement => wikipedia à vocation caritative (offrir de la soupe tiède au monde)

Indirectement Wikia => Offrir de la soupe chaude à Dumbo et à ses programmeurs d'outre mer.

C'est naturellement tout à l'avantage du second groupe de wikis au monde que le premier n'ai pas de visées commerciales.

signé : LeBon (plutôt libéral, mais qui n'aime pas les grosses ficelles, et le public est souvent jeune, c'est facile)

PS: "Dumbo" c'est comme la "directive Frankeinstein", c'est bas mais ça fait sourire. Mes excuses à Walt Disney.

 

ma réponse :

 
 

Oui, tout à fait : Derrière wikipedia wikia


Plus exactement édifice à deux étages :

Derrière wikipedia la fondation dite caritative qui ramasse des sous , wikimedia, qui se présente comme la mère Térésa de la sous-culture à répandre dans tous les sous-continents comme bienfait aux déshérités de la terre et qui vous demande vos sous, dons sur lesquels elle est libre d'impôts, évidemment puisqu'humanitaire disent-ils

Wikimedia qui se fait passer pour une association humanitaire pour faire appel au bon coeur des malheureux qu'elle a réussi à convaincre de casser leur tire-lire , grâce à son discours de l'utopie qui va révolutionner le monde, c'est sûr, avec des bons sentiments, sur laquelle s'édifie une communauté sectaire, malheureusement.

Et derrière wikipedia wikia :
Wikia : la société à but lucratif
de l'animal aux grandes oreilles qui se remplit les poches avec bénéfices considérables, si l'on en juge par le nombre de ses filiales, succursales et bureaux à travers le monde , + la publicité qui doit être très lucrative , vu que son public lui est ramené par la marque wikipedia désormais une des plus célèbres du monde et que les deux media se renvoient l'un à l'autre par des liens, comme l'indique notre correspondant, Le Bon.

Wikipedia, exploitant le bénévolat des geeks qui trouvent extrêmement marrant d'écrire des bêtises sur leur temps libre c'est à dire leurs heures de bureau, et de piller le travail des autres qui ont fait le travail véritable pour le mettre à la sauce wikipedienne, d'une main, pendant que de l'autre ils font des listes d'actrices pornos et énumèrent les mangas, wikipedia est ainsi devenue très populaire avec le seul argument publicitaire, colporté par Michel Serres : c'est gratuit !

Donc le truc a marché et a ramené le public à Wikia.
Qui non contente de faire des sous, répand elle aussi la sous-culture abrutissante auprès des masses, c'est à dire non seulement les commentaires de sous-séries Télé, mais les commentaires de l'actualité, pas piqués des hannetons, sur le mode "tout le monde vous ment, et il y a du complot partout" donc nous vous dévoilons tous ces secrets et complots, nous les nouveaux maîtres de l'info à la mode wikipedienne.

Edifice très cohérent. Joli montage !.
Et merci de votre message, Le Bon

Alithia


P.S. voir article précédent sur le blog : derrière wikipedia wikia





ambrym31.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Natural32 18/01/2009 22:48

Puis-je rire ?En realite je trouve egalement ca honteux, mais tout me semble honteux, l'ensemble du systeme permet les derives les plus malsaines. Mais faut-il absolument etre d'une famille ayant su exploiter le systeme de cette facon pour avoir le droit, au vu d'un certains elitisme, d'acceder a la culture ?Certes on peut decridibiliser une partie de la culture offerte par la communaute de wikipedia, je suis d'accord. On ne peut par contre pas se contenter de citer ces quelques articles, dont l'interet peut etre remis en cause. Ce serais faire preuve d'une etroitesse d'eprit tout aussi malsaine.Les derniers articles que j'ai etudie portait sur les divers courants en logique mathematique, idem en geometrie, je me suis egalement remis sur la theorie des cordes, puis, dans le meme temps j'ai etudie la revolution americaine, les personnages et les organismes de l'epoque, leurs relations, et tenter une reflexion sur le rapport entre la revolution de l'epoque et le monde actuel.Bref, beaucoup de chose, gratuitement, c'est a dire accessibles. Pour moi c'est une evolution, voire une revolution, Qu'un etre insignifiant tel que moi puisse s'elever un peu, nos avis divergent probablement. Tout est une question de point de vue, mais etrangement je ne peut comprendre le votre qu'au sein de contextes tel que l'ignorance, la desinformation volontaire, le conflit personnel. C'est extremement difficile a juger, je ne me le permet donc pas, et c'est la un bon exemple des limites de wikipedia.Puis j'ajouterais qu'avant de critiquer wikipedia il serais peut etre bon de critiquer nos propres methodes d'enseignements, ainsi que les contenus proposés.Personnelement je considere les programmes "scolaires" comme une perte de temps, un gachis monumental du potentiel culturel d'un concept tel que 'L'ecole pour tous'.Il aura fallu internet et des initiatives tel que Wikipedia pour m'ouvrir a l'etude, pour arriver a me passionner pour des sujets, car beaucoups de gens passionnes travaillent sur internet pour offrir des contenus, c'est la une difference majeure.De plus quand je vois qu'on s'obstine a nous bourrer le mous de connaissances sortie de nulle part, au lien d'expliquer simplement l'information source, celle qui eclaire son sujet et provoque l'interet, chose importante pour finalement comprendre comment ce sujet s'inscrit dans notre univers.Que fait Wikipedia ? Il ouvre des portes, nous donne acces aux informations sources.Et l'education nationale ? Eh bien elle fait comme elle peut, et parfois comme elle veut, on reforme.. c'est une mauvaise blague. Ce sont les esprits qui doivent etre reformés, et radicalement, une autre vision pourra engendrer d'autres resultats. Et s'ils sont meilleurs alors peut etre pourra t'on, legitimement, remettre en question la qualite du contenu de Wikipedia. Et pourquoi pas en exploitant l'argument que ses fondations sont douteuses, histoire de faire oublier aux gens que les projets communautaires de l'ampleur de Wikipedia ne se restreignent pas a leurs fondations. Leur faire oublier les consequences de l'aspect "communautaire".Puis je finirais par une simple question: Qu'elles sont les fondations, concretes, de la Republique ? Je ne vous parle evidemment pas des idées, mais des faits.

alithia 19/01/2009 12:10


Wikipedia massacre la culture plus qu'elle n'en permet l'accès

les articles de maths sont écrits pour des agrégés de maths : intérêt encyclopédique nul, mais pour ce qui est de l'histoire je puis vous assurer que les articles sont totalement nuls
j'ai fait un article sur le sujet quelques
(rares) bons articles sur wikipedia   ;  complété de que valent les "bons" articles de wikipedia ?

sur les effets au moins paradoxaus sinon négatifs de la gratuité aussi voyez : Des effets de la gratuité dans le domaine de la culture ; à propos d’un livre.


Quant à l'école , certes il y a de quoi dire , et ça se dit : avez-vous vu les liens à des sites qui s'occupent justement de formuler ces critiques que j'ai mis sur le blog dans la case  liens
à  des sites ?

Mais avez-vous jamais pensé que l'école  est un système et fait partie d'un système ? qu'elle n'existe pas hors  du capitalisme ? et que de ce point de vue on peut dire comme Bernard
Stiegler , après bien d'autres, qu'elle est en crise et que cette crise est due au pouvoir politique qui l'a mise dans l'état dans lequel elle se trouve , et aux effets du capitalisme justement,
qui pour les besoins du consumérisme fabrique un système de la bêtise ?

Les critiques de l'école sont nombreuses et ne datent pas d'aujourd'hui. Elles sont du reste moins des "critiques de l'école au sens strict" que des critiques des maux que le système apporte à
l'école jusqu'à la détruire, càd des alertes contre un mouvement de destruction de l'école. Ce sont des critiques des politiques scolaires qui réduisent l'école à un état où règne la malaise, pour
cause de mission impossible et contraire à sa véritable fonction et vocation.  L'école est cassée par le modèle consumeriste qui vit sous le règne de l'immédiateté .
Cette crise, Stiegler la voit dans l'extension de la bêtise systémique : dont wikipedia est un des symptômes, bien entendu.

Si la bêtise systémique atteint l'école, combien plus encore cela est vrai de wikipedia qui a elle seule est la preuve de l'extension de cette bêtise systémique, soit bêtise nécessaire au système
pour enfoncer les gens dans la consommation, dans le règne de l'immédiateté, libérant les pulsions et empêchant la sublimation que requiert toute culture, les aliénant  et pour en faire ainsi
des êtres soumis, a-culturés, incapables de résistance.

Wikipedia participe au plus haut point à cette bêtise systémique : voyez ses interdits de penser, qu'est-ce d'autre ? voyez sa censure brutale ,

et plus tout cela dans un climat infect où les chefs et encadrants sont ou ont une mentalité de fachos voyez les voyous et malfrats que sont ses encadrants et flics  (tendance
facho-dieudonniste dominante ... une belle équipe en vérité !)

Stiegler a expliqué cela dans une émission radio sur France-cul à la quelle je vous renvoie ; ref ci-dessous


"Les établissements d’enseignements « s’effondrent les uns après les autres ». C’est maintenant
vrai des établissements bancaires, et il n’y a là aucun hasard : il s’agit d’une crise systémique où le système éducatif est détruit par une organisation industrielle consumériste caduque.
Celle-ci repose sur la destruction de l’attention, et à cet égard, sur l’installation d’une sorte de bêtise systémique – qui anéantit désormais les puissances publiques et les puissances
privées.


Dépression, c’est à dire crise bancaire, crise économique, crise politique, crise spirituelle et
crise de l’éducation sont étroitement liées "



Très intéressante interview de Bernard Stiegler dans l'émission "D'autres regards sur la
crise" d'Antoine Mercier diffusée sur France Culture le 2 janvier 2009


traroth 06/11/2007 18:25

Je vous la fais au ralenti puisque vous semblez avoir du mal à comprendre : il n'y a pas de lien entre Wikipédia et Wikia. Si vous affirmez l'inverse, il va falloir apporter des preuves.

traroth 06/11/2007 18:24

Et vous, pas écrire. Que voulez-vous que je réponde à une telle déclaration ? Il va falloir être un peu plus spécifique !

traroth 06/11/2007 15:03

Cette article est consternant. Il n'y a aucune relation entre Wikia d'une part et Wikipedia ou Wikimedia Foundation (et non Wikimania, qui est le nom de la conférence annuelle de la Fondation). D'ailleurs, vous n'expliquez à aucun moment quel type de lien est supposé les unir.Jimmy Wales a quitté son poste de président de Wikimedia Foundation quand Wikia a commencé à avoir du succès. Il n'a plus de poste de décideur au sein de la Fondation.Wikia et Wikipedia utilisent le même logiciel et ont la même licence. Des millions d'autres sites aussi. En particulier, la licence GFDL (et non GNUFDL) permet à tout le monde de reprendre le contenu qui y est soumis, en suivant un certain nombre de condition, ce qui veut dire que si je créé un site sous GFDL, il pourra être repris par quelqu'un sur Wikipedia, Wikia ou un autre site sous GFDL, et que je pourrais moi-même récupérer du contenu sous GFDL pour l'intégrer à mon site. Rien de neuf ni de surprenant là-dedans. C'est le principe même du contenu libre. Encore faudrait-il que vous compreniez de quoi il s'agit...Mai il n'y a pas conflit d'intéret ni de transfert de capitaux ni rien de ce genre entre Wikia et Wikimedia Foundation.

alithia 06/11/2007 16:24

mais ma parole , vous ne savez pas lire !

Ji-Mi 16/10/2007 10:48

Très éclairant.Il est notable que le principal argument de WP est la gratuité. WP est vantée par ses membres parce que gratuit c'est formidable et c'est inédit pour une encyclopédie, comme ils disent. Sous ce rapport WP écrase la concurrence. C'est en effet inédit qu'une encyclopédie soit écrite comme ça. Et ça attire même tant de critiques à WP que Wales-Devouard annoncent périodiquement qu'ils vont changer les règles... sans le faire. Et le gratuit facilite l'accès, c'est indéniable. Mais à quel prix ? Outre les dons, WP bénéficie du travail gratuit de ses membres, qui eux-mêmes pillent outrageusement et reproduisent sans le payer le travail des autres (copies pirates) Mais Wikia c'est autre chose. Il n'y a pas cette vie de communauté. Qui la dirige et quelles en sont les règles ? C'est opaque, ou je n'ai pas compris. Sinon comme WP elle est aussi faite par des bénévoles , qui eux aussi ramassent leurs textes sur le net ou plus particulièrement à partir de WP, si j'ai bien compris ? Et elle est payée par la publicité.Wikia est-elle destinée, comme Google à devenir un des mastondontes du net si Wales cherche à rééditer avec Wikia le coup de WP? Je me demande si son projet n'est pas de regrouper tout le secteur de l'information non professionnelle (abusivement dite "citoyenne") pour faire faire , gratuitement, par tout un chacun, et sur le modèle de WP, le travail d'information. L'avenir de Wikia ? à suivre