Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 12:29
 

Médiocrité de wikipedia attestée par les wikipediens eux-mêmes                  fonctionnemen


 

1- l'ensemble de wikipedia ne vaut pas grand'chose : nous avons une confirmation de ce que je disais à « Nictalope » -un wikipedien venu s'indigner sur le blog du fait de mon irrespect envers sa chose. Ce que je disais donc en réponse à ce wikipedien enthousiaste, à savoir : la majorité de wikipedia ne passe pas la rampe et ne passera guère plus que l'hiver. Enfin, en substance et métaphoriquement. Confirmation donc, est donnée  par un wikipedien expérimenté et qui connaît bien son monde et sa chose, qui explique, sur le Bistro  du 22 août :

« ce n'est pas parce que 95% de l'encyclopédie relève de l'ébauche non sourcée qu'on encourage la création d'ébauche non sourcée. » (sic)
Cordialement, DocteurCosmos - 22 août 2007 à 14:50 (CEST) Vous pouvez vérifier , c'est là : le bistro


 
N.B. : +  bas, visible au point 8 de cet article, un administrateur, qui est manifestement un intellectuel, estime, lui,  à 99% le taux d'ébauches parmi les articles, qu'il estime, de plus, destinés à passer du stade d'ébauche à celui de super-ébauche, au mieux, ou billet d'humeur,  et s'il n'est pas dégradé en galimatias ; voir ci-dessous 8-.

2- mépris des profs et des intellectuels :

 

dont se plaint un prof sur le Bistro toujours  ; un exemple (parmi d'autres, bien sûr)

 
 
3- nullité des articles d'histoire  et des articles classés "articles de qualité" dits AdQ sur wk.

Voir la déploration générale  sur le Bistro  juin 07
dont je ne donne qu'un court extrait mais qui permet de comprendre que cet article d'histoire d'un pays qu'on s'apprête à classer« article de qualité » n'a guère dépassé le niveau d'une simplification de l'histoire qui n'est pas même digne de l'école élémentaire, qui elle au moins, dans sa simplification, fait ressortir quelques points forts  -ce que j'ai, de mon côté, signalé, pour l'article « Atatürk » par exemple, lui aussi classé « de qualité », mais aussi porteur d'une belle propagande  ; voici donc la fin de la remarque critique du wikipedien :


« cela m’attriste que la communauté puisse estimer de qualité un article d’histoire générale qui n’apporte pas le moindre élément d’histoire des idées, des arts, d’histoire économique ou démographique ou social. L’avantage de l’histoire au collège, c’est que les dates sont peu nombreuses, on peut donc faire ressortir les dates clés. Mais quand on applique cette technique de façon exhaustive, on obtient une vaste chronologie événementielle sans cohérence dont on ne retient rien. » --Aliesin 10 juin 2007 à 01:07 (CEST)

Et en conclusion tombe un jugement sans illusion, d'un autre, histoire de clôre le sujet :

« Rien de nouveau, depuis que je connais Wikipédia, les AdQ sont plus souvent une honte pour l'encyclopédie qu'autre chose. Marc Mongenet 10 juin 2007 à 02:35 (CEST)    » (sic)

4- Nullité des articles de sciences aussi.  Les articles ne sont pas fiables et impossibles à corriger : ça n'est pas mieux qu'ailleurs.

 

Des témoignages de spécialistes égarés sur wikipedia :    

1) qu’est-ce qui me retient ?

 

« J'aimerais savoir ce qui me retient de ne plus participer à Wikipédia. La plupart des articles contiennent des informations fausses. Je n'ai jamais lu autant d'idioties que sur Wikipédia. Wikipédia traitant de tous les sujets, alors évidemment, il faut mettre tous les mensonges qu'on lit un peu partout, tous les on-dit-que, toutes les discussions rapportées, toutes les vérités préfabriquées de toute pièce. L'argument c'est bien connu est toujours valable. Autre argument de force : c'est exactement ce que veulent lire les gens.

 
Impossible de modifier même après des discussions, puisque des contributeurs refusent qu'on le fasse, sous prétexte qu'ils n'ont pas été consultés en privé, ou qu'ils ont plus d'ancienneté, ou que sais-je encore ... Même après modification, l'information finit par réapparaître tôt ou tard ; comme disait Isaac Asimov, les vieilles idées ont la vie dure. On en arrive à un point où il faudra bientôt poster un message dans toutes les pages de discussion avant de pouvoir faire quoi que ce soit.

 

Mon avis étant minoritaire, je réfléchis sérieusement à partir. Argumenter pendant des heures sur ce qui est vrai de ce qui est faux et reprendre l'argumentation en particulier avec chaque contributeur m'épuise et me prend beaucoup trop de temps. Je n'ai pas les nerfs suffisamment solides pour continuer. Au final, ce sera irrémédiablement l'opinion du plus grand nombre qui l'emportera sur la vérité et sur l'information.
 
Je suis triste de déclarer forfait, mais là, trop, c'est trop. » Ektoplastor 24 janvier 2007 à 01:40 (CET)

2) ras le bol

 

« Ce n'est pas dû à cette affaire, mais à l'accumulation d'affaires. Le problème des paragraphes sur les mathématiques dans les lettres n'est qu'une goutte d'eau. On voit ci-dessus à quel point Poulpy ne me supporte pas. (C'est réciproque.) C'est dû à toutes nos prises de tête sur nos demandes de suppression sur lesquelles je ne souhaite pas revenir. Certains contributeurs ont même fini par fuir les pages à supprimer ; personnellement, je ne mes prononce pratiquement plus sur les demandes d'autrui. Pour rassurer Poulpy : avec la nouvelle formule qui nous est proposée, je ne proposerai certainement plus d'articles à la suppression. N'étant pas très littéraire, je suis nul en rhétorique.


Statistiquement, deux articles sur trois sur les mathématiques serait à rerédiger entièrement. Si ce n'est pas fait, c'est par manque de contributeurs, et par désespoir de cause. Lorsqu'on voit ce qui est écrit sur Wikipédia, on se dit souvent : mais c'est quoi ces conneries ?.Les premiers jours où j'avais participé à Wikipédia, j'ai rapidement compris : une désorganisation complète des catégories, une accumulation d'erreurs, un manque de confiance, ... Rapidement, on fuit les thèmes sur lesquels on pourrait contribuer par désespoir et par dégoût. Pour ma part, géométrie différentielle, systèmes dynamiques, analyse, ... Je jette un coup d'oeil sur les articles des catégories correspondantes, ça me tape sur le système. L'article système dynamique (à ne surtout pas lire!) renvoie à l'article soit-disant principal théorie du chaos. Comme si les systèmes dynamiques se résumaient à la théorie du chaos (pour comparaison, imaginez que l'article démocratie renvoyait à l'article principal Sadam Hussein.) Qu'est-ce que vous voulez que je fasse avec l'article système dynamique ? Ce n'est juste qu'un exemple. 

 

Autre problème : Il existe un grand nombre d'articles qu'on ne peut pas supprimer. Pourquoi ne pas créer une poubelle pour y mettre tous les articles que les wikipédiens aimeraient voir rédiger mais qui portent sur un sujet qui n'existe pas et donc sur lequel personne de suffisamment sérieux ne contribuera ? Cette encyclopédie est incapable de maintenir une information vraie et fige durablement une information fausse, du fait que le plus grand nombre décide de ce qui est valable et de ce qui ne l'est pas. Si la suppression d'un article sur l'existence d'un complot américain sur l'existence des extraterrestres n'a jamais posé de problèmes, lorsqu'on s'attaque sur un sujet scientifique, c'est une autre histoire.

 

Je ne souhaite pas aborder le problème des catégories sur Wikipédia, il y aurait de quoi écrire un essai philosophique. Chacun fait son truc dans son coin. On a beau inviter les gens à réfléchir ensemble sur l'organisation générale d'une catégorie, ils vous répondent que cela ne les concerne pas, ou que vous voulez organiser une discussion truquée. Mais deux semaines plus tard, ces même personnes viennent vous donner des leçons sur votre incapacité, votre débilité ou votre incompréhension de la situation. Mais ils ne s'intéressent pas  au nombre d'heures que vous avez passées entre temps. » Ektoplastor 24 janvier 2007 à 11:25 (CET)

* « C'est marrant, je suis d'accord sur le fait que
les deux-tiers (seulement ?) des articles de maths sont à réécrire de bout en bout. Mais bon, moi, c'était sur les méthodes employées que je tiquais, et ça ne concernait que peu les maths, en fait. » — Poulpy 24 janvier 2007 à 11:40 (CET)

 

 
* « Ektoplastor, j'ai eu exactement le même problème en économie: les pages les plus générales sont habitées de critiques de l'économie faite par des personnes qui n'en comprennent pas le premier mot, et qui équivalent à équations=libéralisme=MAL. Plutôt que de me battre contre des moulins à vent qui n'ont rien d'autre à faire, j'ai pris le parti de ne contribuer qu'à des articles portant sur des points très précis (Rationalisabilité par exemple, ou Économie de la culture). »--Bokken | 24 janvier2007 à 12:45 (CET)

5- nullité des articles de philo et sciences humaines.  

Comme pour l'histoire, les sciences, l'économie etc...témoignages du même ordre pour philosophie et sciences humaines, que l'on trouve sur le blog Pisani.  Le Monde

 
citation :

 
  1. « J’étudie la philosophie et les sciences humaines, et je constate la médiocrité générale des articles de Wikipédia dans ces domaines. Beaucoup d’approximations, parfois des erreurs qui relèvent l’ignorance des rédacteurs ; je ne vois pas d’amélioration systématique, mais parfois des dégradations significatives, comme de remplacer un paragraphe bien écrit par un qui est considéré comme plus accessible, mais qui se révèle du niveau philosophie de lycée. L’ensemble est superficiel, médiocre et trompeur. »

    Rédigé par: Philo | le 09 juin 2007 à 13:49


6-
l'irrationalisme triomphe : wikipedia impossible à réformer. Démission de spécialistes.

 

voir irrationalisme de et sur wikipedia, reprise d'un ancien exemple

 
 

7- Carrément n‘importe quoi puisque tout peut se dire.

 
 un wikipedien proteste des articles qui n'ont pas le minimum de raison d'être et dont le sujet même , le titre, est n'importe quoi : 

« Nous avons un article « capitalisme sauvage ». Concept d’une précision telle que cela entraîne de solides conflits (voir page de discussion et suivi de l’historique –je sais, c'est long et fastidieux et c'est du reste ainsi qu’on s’aperçoit que l’objet produit est immense jusqu’à la monstruosité, instable, donc insaisissable, incontrôlable, invérifiable et c'est pourquoi il est irréformable) . Conflits donc, ainsi que désir de supprimer l’article. Sur la page proposant la suppression s’échangent encore des arguments flous qui rendent la question insoluble faute de concept, faute de pouvoir donner une définition assez précise pour justifier l’expression ainsi qu’un article correspondant -plutôt qu’un paragraphe dans l’article « capitalisme » par exemple»

 

Ce que fait remarquer sur la page ci-dessus citée, un des participants à la discussion en réponse à quelqu’un qui a trouvé un grand nombre de réponses Google lorsqu’on cherche l’expression sur le-dit moteur de recherche :

 

« Faisant fi du fait que cet argument ad Google passe totalement à côté de l'enjeu de la question, je le prends au sérieux et propose donc que nous étudions (quel est le sens, qui les emploie, et d'où viennent-elles) les expressions "sale con" (1 080 000 réponses sur Google) (et très célèbre et employée, pourquoi un "con" d'ailleurs ? - ça va être un article passionnant !), ou Sarkonazi (826), ou gauche caviar (251 000) (celui-là j'aime beaucoup, on pourra parler de l'hypocrisie des socialistes !), troskard (1300), Trop d'impôts tue l'emploi (63 100), "Villepin, démission !" (223 000), etc. etc. ad nauseam... Crée-t-on une catégorie insultes ? Chouette, Wikipédia ne brille déjà pas par sa crédibilité, cela va devenir désormais une guerre rangée crapuleuse. Simplement pitoyable ! (je ne vote pas car je n'ai pas perdu mon temps avec 50 modifs sur gauchopédia)» --(=S=) 1 juin 2006 à 00:06 (CEST)

 
Et de plus : 
Nous avons ensuite un article « gauche caviar » , autre concept bien connu doublé bien sûr d’un article « bobo » etc. Une fois encore, nous ne ferons pas le tour. Mais on voit ici que wikipedia transforme ce qui serait une éventuelle matière pour un dictionnaire, en article prétendant constituer une encyclopédie. Pas sérieux tout ça, surtout si l'on songe que c'est à peu près la totlité de wikipedia qui est composée de tels "articles". 
 

8- plus wikipedia se développe plus son contenu se dégrade

 
 
De plus, loin de s'améliorer wikipedia se dégrade avec le temps ; voir fonctionnement  
 

Tel est le constat de l'intérieur, d'un administrateur : édiocrité, et dégradation à géométrie variable, ce qui vient confirmer en tous points ce que déjà je signalais dans la présentation du blog, et que la revue  "La Recherche" indiquait en janvier de cette année; cf. la Recherche, n°404 de janvier 2007 page 113, à propos de Wikipédia, qui  constate : « … à partir d'un stub […] dans une premier temps on constate une certaine amélioration […], puis bien souvent, la qualité du contenu décroit… »

Signalé sur le Bi
stro par un wikipedien inquiet .

 

Donc, comme suit,  le constat d'un administrateur, dit "Bibi St Pol" qui trouve inacceptable ce que produit wikipedia. Il démissionne et propose un bilan.

je relève ce qu'il critique et déplore :

- La prolifération sans ordre des articles contribue à un émiettement généralisé qui empêche wikipedia de composer correctement un thème, un domaine.

- Les seuls articles corrects sont ceux écrits par une seule personne, ou une toute petite équipe en harmonie,  et qui sont le fait de spécialistes.

- Sinon les articles sont incohérents et subissent une lente dégradation.

- Wikipedia est victime de sa logique quantitative : elle ne cherche qu'à croître, ce qui pourtant se fait au détriment de la qualité.

- Quant au fonctionnement général, il est incohérent voire irrationnel. Wikipedia se dégrade au fur et à mesure qu’elle s’étend .

- Allusion discrète au problème que constitue le clan des administrateurs et à la comédie que constituent les dits "votes" sur wikipedia.

Ce contributeur s’aperçoit que le travail d’écriture d’articles a des règles et que la logique quantitative de wikipedia ne fonctionne pas et ne peut fonctionner.

voici l'essentiel de ses explications ; visible ici

«  Je ne souhaite plus exercer de fonctions administratives sur WP. […] plusieurs raisons ont concouru à cette désaffection :

Ce bon mythe sur lequel repose l'effort d'administration […] est un échec […] qui n'est bon qu'à permettre l'envolée de la courbe du nombre d'articles, au prix d'une dilution toujours plus importante de leur qualité. En effet, la poignée d'articles qui émergent du lot sur WP sont l'œuvre d'un et d'un seul contributeur (au mieux groupe de contributeurs connivents, ce qui ne change rien au principe) qui en maîtrise l'architecture et la rédaction avec un regard de spécialiste. Inversement, tout article non pris en main par un spécialiste est voué à une dégradation patiente et tenace sous le coup d'ajouts faits plus ou moins à la sauvette.

Dans les deux cas, le processus incrémental [ je traduis : logique d’accroissement] est un échec : pour les articles d'excellence parce qu'il n'est appliqué que marginalement et qu'il représente plus un risque de dégradation qu'un espoir d'amélioration ; et pour le reste (soit plus de 99 % du bataillon encyclopédique) parce qu'il ne fait que transformer une ébauche en super-ébauche, sous-article, bloc-notes, billet d'humeur ou galimatias — le plus souvent tout cela en même temps.

Le principe démocratique contribue vigoureusement à la pâquerettisation de WP. Effectivement, l'application de ce principe se caractérise d'une part par l'accumulation de décisions irrationnelles, puisqu'en contradiction avec les principes et règles de WP mais sanctifiées par un scrutin, et d'autre part par l'abandon de la recherche du consensus (avec ce que cela suppose de questionnement et de recul critique) au profit de la majorité (avec ce que cela suppose d'opinion et de suivisme).

Ainsi les scrutins se transforment souvent en votes d'influence ou en défense de pré carré, le résultat est le même : c'est l'intérêt général, donc l'encyclopédie, qui est perdante. De plus en démocratie on s'emmerde ferme ; on peut faire économie de l'intelligence, et c'est généralement ce qu'on fait : le niveau de WP vole fréquemment sous les pâquerettes, quand il vole »



C'est triste à dire, peut-être, mais c'est vrai : confirmé par toutes mes observations

 
 

voir ici

 

9- Censure : ce qu’on peut lire sur un blog du Monde :

 quelques extraits

 

* « J’ai compris le succès de Wikipédia après l'avoir expérimenté.

 

C’est un outil organisé de telle sorte que ses participants sont comme dans une grande administration où ils montent en grade.

 

La ferveur de certains « Wikipédistes » à censurer, corriger des petits détails, contrôler les autres utilisateurs est sans fin !!! C’est incroyable quand on regarde l’historique d’un de ces censeurs de constater leur acharnement à corriger des fautes, à refaire des mises en page, des formulations de phrases.

 

Quand je lis ces articles sur Wikipédia qui cherchent l’explication sociologique de la relative cohérence de cette encyclopédie, par un besoin de partager la connaissance, je rigole !


C’est juste l’instinct primaire de fonctionnaire qui semble naturel chez l’homme depuis les scribes scribouillards de l’Egypte Ancienne et la satisfaction de monter en grade pour de petits faits héroïques de fonctionnaires. Wikipédia est une entreprise pour fonctionnaires bénévoles (et oui, l’humain aime tant faire un travail de fonctionnaire, qu’il veut même être volontaire, peut-être un jour payera t-il pour ça !)

Mais plus sérieusement c’est vraiment là que je trouve Wikipédia malsain : il suffit de suivre les commentaires des principaux wikipédistes (administrateurs, correcteurs), de pister leurs activités fébriles de correcteurs (de considérer le temps fou passé à cette entreprise sans fin, puisque Wikipédia sera toujours attaqué par des vandales ou des rigolos affabulateurs).

Etant donné le principe de Wikipédia, on peut très bien imaginer à terme que Wikipédia soit dominé par un groupe de censeurs en connivence, manipulant le savoir, et orientant celui-ci dans une direction ou une autre, ou au contraire aucune : puisque un principe de Wikipédia c’est en gros que toutes les thèses se valent. Intéressant à suivre sont les élections des administrateurs.
Non, vraiment pour moi Wikipédia c’est tout sauf la créativité, c’est big brother avant l’heure.

Cela dit c’est un outil extraordinaire, non pas pour son contenu qui est truffé d’erreur et absolument pas fiable, mais comme concept, car cela en dit long sur les motivations individuelles.
C’est d’ailleurs très drole, ces censeurs sont précisément les moins créatifs, ceux qui créent le moins d’articles et sur les thèmes de la plus grande banalité.
 

Pour le reste, on les croirait sortis tout droit du “Bonjour paresse” de Corinne Maier »

 

* A quelqu’un qui défendait wikipedia en disant 

 

« La suppression définitive d’une version d’une page (article ou discussion) est un processus fastidieux que les administrateur ne réservent qu’aux cas extrèmes (propos illégaux, etc…). »

 

quelqu’un répond :

 

« Ceci est FAUX. L’article “clérical-fascisme” ne contenait aucun propos illégal, recensait les dérives fascisantes des religions les plus connues, était sourcé, de bons contributeurs y avaient participé et y avait passé du temps. Eliminé, tout à fait abusivement, par des administrateurs idéologiquement orientés. »



10- quant à la dénonciation des méthodes de ceux qui détiennent le pouvoir sur wikipedia, soit le clan des administrateurs, et les participants qui s'enfuient dégoûtés lorsqu'ils sont un peu compétents sur un sujet , quand ils ne sont pas bannis, nous en ferons un autre article. 

 

Alithia

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Altshift 31/10/2012 09:03


Pire que tout… quel que soit l'article sur lequel on tombe, on constate que c'est n'importe quoi. Par expérience on sait que si on s'avise de le dire, de contester les informations, les petits
potentats de wikipedia vous crient : "venez participer, améliorer au lieu de critiquer"… Le naïf suivra les conseils et tentera de rectifier l'orthographe et les contenus sémantiquement ou
factuellement erronés : Les petits potentas locaux (en toute bonne foi?) révoquent systématiquement les modifications qu'ils n'auraient pas au préalable acceptées… et qu'ils sont incapables de
comprendre tant ils sont incultes et étriqués.


Wikipédia delenda est :le fonctionnement est à vomir, l'hypocrisie est à vomir, la vacuité et les mensonges sont à vomir et pire, la conivence avec google qui fait que chaque recherche
conduit en premier lieu à des résultats wikipédia est à vomir.


Wikipédia une encyclopédie faite par des crétins pour crétiniser leurs semblables… belle ambition.


 


Altshift

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 23/03/2012 22:28


Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-2. - OEIL DU DRAGON. - LA MÉDIOCRITÉ . 

Michaël 09/02/2011 02:54



Intéressant article



Zoé 04/09/2007 14:55

Beaucoup de nuisance et rien de valable.

Mylie 03/09/2007 23:59

et qu'a fait bradipus encore ?