Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 16:59
Reprise d'un article que j'ai complété  : sur irrationalisme, un exemple concret à opposer à Mme wikipedia et ce qu'elle prétend faussement (voir émission France-culture article précédent)

irrationalisme

 

Rubrique : irrationalisme ou comment l'esprit anti-scientifique triomphe sur wikipedia.
 
 
  photo l'Internaute
  

Où l’on voit en quoi consiste la fameuse « neutralité » de wikipedia, qui est prônée comme seuls repère ou critère exigibles, et à l’abri de laquelle tout peut se dire, de la part de participants absolument « libres » et sans contrôle d'aucun spécialiste (puisque n'est reconnue aucune autorité à la science, pourquoi des spécialistes, en effet ? ). La « neutralité » s’oppose en tous points à l’objectivité et l’exactitude et revient à se libérer des contraintes qu'impose la science et à se libérer aussi des démarches scientifiques et règles d'exposition des savoirs. Cette « neutralité » qui permet finalement d'autoriser toute opinion à s'inscrire sur wikipedia et donc autoriser  que tout puisse se dire, est le contraire de quelque scientificité et vérité démontrée.


Je recopie ci-dessous la page de Ellisllk, qui fut témoin et acteur d'une histoire révélatrice de ce qu'est wikipedia, au fond, et essentiellement.


Nous trouvons sur cette page les commentaires justifiant son départ. Et c'est extrêmement intéressant.


Cet utilisateur a collaboré plusieurs années à wikipedia en fournissant un important travail de rédaction d'articles dans son domaine,  puis de surveillance en tant qu'administrateur. Il s'agit d'un scientifique, qui a une formation de mathématicien,  -et également en épistémologie et histoire des sciences. Il va rencontrer la question des sectes et des pseudo-sciences présentes sur wikipedia , c'est à dire qui s'y infiltrent lentement mais sûrement, pour concurrencer les disciplines scientifiques
.
 


N'admettant pas que les « théories » para-scientifiques et irrationnelles dont certaines sont  ouvertement soutenues par des sectes, soient introduites dans wikipedia, y compris au sein d'articles portant sur des sujets scientifiques pour venir contrer leur exposé, il tente de purger les articles de sciences qui sont caviardés par des partisans de ces diverses sectes et autres groupes d'illuminés. 
 


Mais il n'y parvient pas car les rédactions, pourtant violemment fallacieuses sont constamment réintroduites et défendues avec énergie par les partisans de l'irrationnel.
 


Il va donc s'apercevoir qu'est en jeu la conception même de
wikipedia. Car celle-ci, ouverte à tous et à toutes les idées, même les plus inadmissibles sur une supposée encyclopédie où certaines rédactions  viennent ruiner les articles de science correctement rédigés, est exposée au danger de voir ses meilleurs articles révisés. Et
Ellisllk doit bien constater qu'aucune limite n'est imposée à quelque rédaction que ce soit, même si elle est clairement discréditée dans le monde du savoir, même si elle émane de sectes organisées et reconnaissables comme telles. 


Son esprit scientifique lui permet de comprendre que, derrière l'utopie d'apparence généreuse propre à enthousiasmer ceux qui croient à l'oeuvre de diffusion du savoir, en vérité, wikipedia est exposée au danger d'offrir un lieu d'expression et un espace de diffusion à des sectes, dont les «
théories » seraient validées par le label « encyclopédie » que wikipedia s'octroie
 


Ce qui va le mener par conséquent à poser les questions de fond : la question des limites à imposer à la liberté des rédactions car toutes ne sont pas admissibles et certaines doivent être rejetées ; la question des critères de validité, donc celles de la nécessité d'une sélection, d'un tri, d'une distinction et d'une hiérarchisation nécessaires entre les théories scientifiques et les domaines du savoir, d'une part, et les champs de l'irrationnel et des sectes, d'autre part. 
 


Il alerte ses pairs et ouvre la discussion, qu'il porte auprès des plus hauts responsables du système.
  


De la sorte et, conséquence logique, il est amené à dénoncer le principe de « neutralité » tel qu’entendu sur wikipedia qui permet aux propos les plus délirants de coexister avec des exposés scientifiques. Il n’accepte pas que tout puisse se dire sur wikipedia, y compris les plus énormes contre-vérités ou absurdités avérées comme telles, qu'énoncent les pseudo-sciences et toutes les théories les plus fantaisistes, anti-scientifiques, alors qu'il est avéré que, pour certaines même, ce sont des sectes organisées qui en sont porteuses et qui sans scrupules et sans rencontrer de frein, utilisent wikipedia pour diffuser leurs idées dangereuses et perverses.


Ce rédacteur de wikipedia a eu une longue expérience, une qualité qui semble être reconnue en tant que mathématicien, il a eu des responsabilités sur wikipedia à laquelle il s’est donné sans compter, à laquelle il a beaucoup apporté et où il a travaillé depuis les débuts. Pourtant, lorsqu'il exprime une critique des théories irrationalistes, rien de ses qualités ne compte plus. Il découvre que rien ne pèse, ni ses longues argumentations, ni ses qualités scientifiques, ni son dévouement à wikipedia : il se heurte à un mur, y compris au sommet de la direction de wikipedia, qu'il a tenté de saisir.

 

Au final, on peut donc dire que ce sont les sectes qui ont gagné, avec l'aval de la direction de wikipedia, Anthère elle-même, alias Florence Devouard, la grande patronne de wikipedia, dont la complaisance et la complicité sont avérées par l'échange avec Ellisllk. 


A partir de quoi nous oserons poser la question : wikipedia serait-elle donc le repaire de l'obscurantisme et des délires les plus insensés, qu’elle protège, même lorsqu'ils sont dangereux ?


Et, le fait étant avéré pour les sectes dont Ellisllk a constaté la présence et l'oeuvre d'infiltration,  ne reste que la question pourquoi : pourquoi donc wikipedia protège-t-elle les sectes ?

 

Voici  le commentaire de départ d'Ellisllk qu'il a formulé après des discussions vaines, y compris avec la directrice adjointe de wikipedia (pseudo : Anthère) qui est depuis, devenue la grande patronne et directrice de wikipedia.

 
* * *
 
 
 
Sa page :
  
Freedom is the freedom to say that two plus two make four. If that is granted, all else follows.George Orwell, 1984, One VII in Winston’s journal

Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie. Jacques Prévert

 Et j’estime que cette liberté n’est pas accordée sur Wikipédia, d’où mon départ.

 

 

 

Je suis toujours en grève, mais le mot est mal choisi ; il s’agit plutôt d’un désaccord profond sur la notion de neutralité que je ne peux plus soutenir partout sur Wikipédia. Je pense que la neutralité est pertinente dès qu’il y a un jugement de valeur mais qu’elle est hors-sujet dès qu’il y a un jugement de fait. Un jugement de valeur c’est par exemple un jugement moral, esthétique, religieux. Un jugement de fait c’est par exemple un jugement scientifique. Je vais prendre quelques exemples pour montrer que la neutralité est intenable pour les jugements de fait mais nécessaire pour ceux de valeur :

  • Un premier contributeur vient écrire dans l’article Paris qu’elle ne contient que 10 000 habitants. Que fait-on ? On corrige tout naturellement parce que ce qu’il écrit est objectivement faux.
  • Un deuxième vient écrire dans un article mathématique qu’en changeant la valeur de l’unité on obtient des résultats étonnants. Et pour cause, ils sont faux. Que fait-on ? On corrige.
  • Un troisième vient insister pour écrire que la Terre est creuse et percée au pôle et que sa religion le lui dit. Ne riez pas, Fads and Fallacies in the name of science de M. Gardner mentionne tout un paquet de cas similaires. Que fait-on ? On corrige et on se débarrasse péniblement de l’importun.
  • Un quatrième contributeur vient écrire que la Terre a quelques milliers d’années et insiste lourdement pour que son point de vue soit mentionné à égalité avec le point de vue scientifique. Que fait-on ? On est bien embêté et on finit par écrire un petit encart mi-chèvre mi-chou où on signale que la Bible n’est quand même pas un livre de science.
  • Un cinquième écrit tout un tas d’articles sur l’astrologie et la numérologie où il présente le point de vue mystique, les faits scientifiques ne sont pas mentionnables sauf à égalité avec l’autre point de vue. Que fait-on ? On ne prend pas position et on s’écrase parce qu’on ne peut pas mentionner qui a raison.

Pourtant dans ces cinq cas les faits sont clairs : neutralité ou pas, les contributeurs ont faux. 

Le problème est aussi que la neutralité n’est pas appliquée de la même manière partout, que suivant les articles, suivant la sensibilité de l’article on est neutre ou on vire tout simplement le casse-pied. Une remarque de l’article Wikipédia:neutralité de point de vue écarte les revendications religieuses à mon avis abusivement, on est neutre ou on ne l’est pas. Pourquoi écarter les revendications religieuses et pas d’autres, comme celles des newageux ? Autant être clair et appliquer le même principe partout.

Pour pouvoir faire fonctionner les deux jugements, le seul moyen pour moi est de remplacer la neutralité par l’objectivité, qui est la neutralité pour les jugements de valeur et la réalité (mot à améliorer) pour les jugements de fait. On pourrait en débattre sur une page dédiée comme Wikipédia:proposition de débat sur la neutralité.

Bien entendu, il faut relativiser légèrement mon propos et ne pas le croire aussi tranché que ça. La séparation n’est ni facile ni nette entre les deux mais la position actuelle n’est pas satisfaisante.

 

Anthere, rappelle-toi la rencontre de juillet où je voulais savoir si la réalité était neutre : c’est très exactement mon questionnement d’aujourd’hui.

 
 
ℓisllk★ 28 jan 2005 à 09:34 (CET)
 
 Référence :
 
 

On peut également  voir sa présentation  en 2003 , qui permet de l’identifier (ce qui est très rare sur wikipedia) et de voir ses intérêts et les articles  qu'il a produit 

 

ainsi que sa présentation fin 2004 :  les articles se sont étendus 

 

Références qui permettent de mesurer l'ampleur de ses contributions.


Alors ?

 

Malgré tout ce travail, et malgré ses qualités de spécialiste d'une discipline incontestablement scientifique et quelque peu instruit d'épistémologie, Ellsillk ne sera pas entendu quand il opposera les objections, du point de vue de la rigueur scientifique et des critères de la science, aux tonnes d'irrationalisme qui déferlent sur wikipedia. Celle-ci laisse faire, en connaissance de cause, il faut le souligner, puisque notre administrateur et mathématicien a cru bon d'alerter les responsables. 

 

Le choix opéré par wikipedia est ici lisible, clairement  exprimé et de manière incontestable : la science n'a pas plus de valeur que les théories les plus fantaisistes, chacune a droit à son point de vue, mais -et c'est là le problème-, sans mettre chacune à la place qui lui revient, car les opinions et pseudo-théories se mêlent aux savoirs sans que chacun soit nommé pour ce qu'il est -travail minimal d'épistémologie et minimum exigible d'une publication qui s'occupe de diffuser le savoir, en principe, et prétend faire référence en se nommant encyclopédie.


Wikipedia avec sa soi-disant « neutralité d'opinion» recueille et admet toutes les opinions,  sans nommer les choses par leur nom
(ce qui est formellement interdit sur wikipedia) c'est à dire, sans jamais préciser surtout, au lecteur, laquelle est la théorie scientifique et la quelle est une fiction dénuée de vérité.


De sorte que le lecteur, inévitablement, fera la confusion. Car qui va prendre ses informations sur wikipedia, hormis ceux qui en manquent, par définition (ou aussi ceux qui, pressés ou flemmards,  n'ont pas le courage de lire plusieurs livres pour avoir une explication suffisamment fiable et relativement complète ) ?


Ceux qui savent déjà ou  sont des habitués de la lecture de livres sérieux voire savants, des habitués de la recherche d'informations et d'explications fiables, et qui savent faire une recherche, vérifier et distinguer entre diverses qualités de sources, ne vont pas sur wikipedia. Car ils s'aperçoivent vite qu'elle n'est pas une bonne source de documentation. Pas du tout même. Dans aucune discipline ni aucun secteur.

[voir pour l'illustrer l'ancien article du blog : wikipedia irréformable : articles faux, accumulation d’erreurs et de stupidités.]


Drôle de parti-pris pour une supposée « encyclopédie » n'est-ce pas,  que de mettre sur le même plan, et confondre en une même présentation, le vrai le faux, la science et les fantasmes, délires et autres opinions bizarres autant qu'étranges, pour éviter à son lecteur de pouvoir s'y repérer.


Curieux ou fait exprès ? Car wikipedia énonce dans ses principes fondamentaux, qui sont au nombre de 5 seulement, à la fois qu'elle
ne prétend pas exposer la vérité, mais les diverses opinions sur un sujet, sans discrimination, sans hiérarchie, sans jugement  ; et de plus qu'elle n'a aucune règle fixe ,- et elle incite même à ne pas respecter les règles : soyez décomplexés, rien ne fait autorité et surtout pas la science, ici on est libre-  et ainsi encourage-t-elle tout un chacun à écrire ce qu'il veut grâce à cette promesse faramineuse ; et encore  qu'elle n'a aucun comité de rédaction donc n'exerce aucune surveillance  des contenus ; et enfin que chacun écrit sous anonymat, donc personne n'est responsable de rien.



A quoi il faut ajouter que, dans les faits, c'est encore pire car on constate qu'il n'est même pas vrai que toutes les opinions sont permises. En effet, en cas de conflits de points de vue,  le point de vue des sciences est ravalé à une opinion, et en tant que tel disqualifié et même censuré. Puisque la soi-disant opinion de la science est plus forte et surtout beaucoup plus éloignée du sens commun, elle est qualifiée de jugement, et à ce titre rejetée. 


Voir l'exemple de la représentante de wikipedia qui interdit de nommer raciste une théorie raciste, parce que le point de vue de la science d'aujourd'hui, dit-elle, ne doit pas l'emporter sur le point de vue de ce qu'elle appelle la science du XIX°, qui sur cet exemple n'est en vérité qu'idéologie. [article
sur France-culture le blog d'Alithia met en question wikipedia]


Encouragement donc à diffuser des idées fausses et fantaisistes, en toute irresponsabilité. 

 

Croit-on vraiment, sincèrement, qu'avec de tels principes, il peut sortir de wikipedia la moindre rédaction « encyclopédique », sérieuse, de qualité, vraie, osons le mot, alors qu'elle dit ne pas croire en l'existence de la vérité et qu'elle dispense ses collaborateurs de toutes les contraintes qui font la science et le travail de diffusion et de vulgarisation du savoir ?


Qui pourrait croire une chose pareille ? Seuls les naïfs -peut-être un petit peu de mauvaise foi, tout de même, pour contrevenir ainsi à toutes les règles du travail d'enseignement et de diffusion du savoir-  et les escrocs qui veulent prendre la place des spécialistes et des savants, pour répandre leurs idées.


Wikipedia se juge à ses résultats
. Ses résultats sont des articles extrêmement mauvais, et
en particulier indigents à un point qui ferait honte à un petit lycéen en matière d'épistémologie (et la biologie est particulièrement touchée, même si elle n'est pas la seule évidemment). En matière d'histoire, et de bien des domaines encore, toujours faute de connaître et d'admettre les principes les plus élémentaires de l'épistémologie établissant que chaque science a une méthode propre, les articles sont écrits de manière descriptive et incohérente, piétinant les méthodes scientifiques.

Tous les domaines sont donc concernés sciences, philosophie, sciences humaines et sociales dont aucune des méthodes n'est connue donc n'est respectée. C'est pourquoi l'ensemble est d'une grande médiocrité, procède par accumulation de faits et de théories contradictoires qui coexistent dans le même article. Et le lecteur ne trouve que des gros paquets incohérents, illisibles et indigestes, ou des articles au contenu presque vide, insignifiant, et bourrés d'idées fausses et de propagandes diverses.


La note de qualité qu'on pourrait lui attribuer, s'il fallait la noter, contrairement à l'étude (assez minimaliste) de Nature qui n'a pas relevé trop d'erreurs factuelles dans 42 articles examinés (vous avez bien lu : 42 seulement, et uniquement dans le domaine des sciences dures) serait extrêmement basse . Ce ne sont pas tant sur les points de détail isolés du reste qu'on peut juger wikipedia, soit le factuel (bien que , même là, on est très très loin du compte) mais sur la valeur d'ensemble en terme de sens.


La plupart des articles de wikipedia tendent en effet vers le degré zéro du sens
. Ceci
à force de faire coexister des idées et théories contradictoires au sein des mêmes articles, à force de ne pas nommer les choses par leur nom, à force de tout mélanger, de tout mettre sur le même plan, de semer la confusion en ne nommant pas les choses correctement, en taisant les vraies questions, en masquant les problèmes essentiels auxquels donnent lieu les sciences. C'est pourquoi je dis wikipedia absolument nulle en épistémologie : pas même capable de dire pourquoi Galilée a été interdit par l'Eglise, pour prendre un exemple énorme, dans un article pourtant classé article de qualité, label accordé à environ 200 articles sur 500 000 !


Car sur une question qui prête à différentes interprétations, telles les théories concernant les soi-disant « races humaines », il faut tout de même bien finir par savoir, si oui ou non, certains biologistes ont fabriqué des théories racistes et en quoi celles-ci consistent et ce qui fait la différence entre une idéologie ayant la prétention de passer pour une connaissance, voire une science, (telles les théories de la différence des races), d'une part, et, d'autre part, une science véritable, une théorie scientifique, exacte et démontrée, à l'opposé d'une idéologie. Ceci pour prendre un exemple, particulièrement important.


Différence que wikipedia refuse de faire, par principe et explicitement . Ce qui concerne tous les domaines d'idées par conséquent.


Je dis
exemple particulièrement important car ce sujet est  lourd de retentissements dans la vie politique, parce que susceptible d'être présent dans la tête des gens, et aussi parce que la représentante officielle de wikipedia a précisément pris cet exemple pour exposer le mode de pensée de wikipedia à France-culture le 27 juin (voir article précédent) et sa réponse c'est non. 

Non,  il ne faut pas le dire, il ne faut pas expliquer et il ne faut pas donner aux lecteurs de wikipedia les moyens de comprendre et de répondre aux questions comme celles ici formulées : qu'est-ce qui fait la différence entre une idéologie, fausse, à prétention scientifique, telle les théories racistes, et une théorie scientifique, dont la biologie est aujourd'hui en mesure de donner démonstration et preuves de sa validité, et qui s'y oppose.
 


Wikipedia ne juge pas,  soutient sa représentante à France-culture. Ce qui revient à dire que wikipedia ne fait pas cette différence, car
wikipedia n'admet pas cette différence, tout simplement.
 

Et en cela elle juge, bien entendu : elle juge que les théories irrationnelles ont un intérêt au même titre que les théories scientifiques, et qu'elles ont leur place sur wikipedia, puisqu'elles y sont admises au même titre : ce qu'elle nomme pluralisme est relativisme et irrationalisme en vérité. Elle juge qu'il ne faut pas nommer racistes et non scientifiques des théories qui sont racistes et non scientifiques. En cela elle participe de l'extension de l'obscurantisme et non pas du tout de celle du savoir.


Wikipedia en taisant les problèmes, éludant les question, ne donnant pas les moyens de comprendre  et en s'en tenant toujours au niveau de l'opinion, de sorte que pour elle, toutes les opinions sont valables, est une escroquerie, le contraire d'un instrument d'instruction et d'éducation. Elle répand des idées fausses et des confusions. Elle désapprend à penser.

 

Pour ce qui est de l'apprentissage de la pensée, elle est un contre-exemple. Elle est pour le dire exactement et en clair, en plein dans la contre-performance.
 

Sous ce rapport sa note c'est zéro. Elle est même nuisible.

Loin d'aider les élèves et étudiants dans leurs recherches, wikipedia est un danger qui sème la confusion, apprend n'importe quoi, fait passer n'importe quoi pour vrai (avec le titre pompeux d'encyclopédie dont elle s'auto gratifie), leur désapprend ce qu'ils ont pu apprendre, et d'abord et surtout les empêche de penser. 

Ce qui du reste ne devrait pas être, de ma part une révélation, puisque les principes fondateurs de wikipedia expriment très bien cet interdit de penser, puisqu'il est interdit de discriminer, cet interdit venant compléter l'interdiction de jugement en quoi consisterait, pour cette secte obscurantiste, simplement le fait de nommer les choses par leur nom. 


Or, comme disait Platon, aux origines et fondements  de la rationalité : la connaissance commence par le fait de bien nommer les choses (Cratyle). La juste nomination suppose déjà un travail de pensée et de discrimination. Et la recherche de la vérité commence là.
 

Mais pensée et discrimination sont les deux choses que wikipedia déteste le plus, qui font l'objet de ses interdits fondamentaux. Si quelqu'un ose juger, par exemple une théorie raciste comme raciste et prétend introduire la mention, il se fera censurer, et s'il insiste, il se fera accuser, punir, vilipender, injurier etc. et toute la batterie des persécutions qui s'abattent sur celui qui ne participe pas du même consensus révisionniste de la médiocrité.

 

Exactement comme est décrit dans « la République » le philosophe de Platon qui, redescendant du monde vrai illuminé par le soleil vers la caverne de l'opinion, afin de tenter d'éduquer ses compagnons d'infortune à la vérité et à la liberté  de citoyens, se fera moquer, jeter des pierres, injurier et "si ça se trouve ils le tueront" ajoute Platon. 


Heureusement par internet nul n'a encore les moyens de tuer, sinon, les wikipédiens comme l'avait  génialement
annoncé Platon, animés de ce désir, le feraient s'ils le pouvaient. Ils tueraient celui qui s'aventure avec les ressources de la philosophie, dans ce monde impitoyable du wikipedialand où là se rencontrent  les wikipédiens qui inévitablement, l'injurient et désirent le mettre à mort. Désir de tuer le philosophe qui vient pourtant leur annoncer la bonne nouvelle à savoir que la vérité existe et que cela vaut l'effort de sortir de l'opinion, ce qu'ils prennent, eux, pour une mauvaise nouvelle. Contre-sens historique de la vision populaire de la connaissance et de la vérité. Wikipedia en est l'exemple le plus actuel. Qu'il meure et nous laisse jouer en paix ! Tel est le verdict unanime et rapidement énoncé.
 

Alors ? Rien n'a changé depuis Platon ?

Rien n'a changé depuis Platon et ses grands descendants, Galilée, Descartes , les auteurs de l’Encyclopédie, la seule, la vraie, et depuis les Lumières et l’école pour tous et le projet d’instruction qu’elle formula qui finit par être mis en pratique, non sans contradictions ni échecs, mais quelque peu porteur de la politique moderne et citoyenne ?
 

Pas pour la foule wikipedienne, en tout cas, ça c'est certain. Une foule qui demande du sang et du cirque.

 
Alithia
 

(le mot veut dire vérité en grec, pour ceux qui ne sauraient pas)

 
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alithia - dans irrationalisme
commenter cet article

commentaires

balisto 27/04/2009 21:28

Voici des commentaires très intéressant sur le droit d'expression, notemment dans le cadre d'une enyclopedie. Je pense qu il faudrait introduire au sein de wikipedia la notion de notoriété et de hiérachie de notoriété avec tous les excés que cette même idée pourrait engendrer de fait le modèle du libre savoir est entaché de la question du bruit et d'ailleurs a savoir que toutes connaissances et même dans le monde de la science à une fenêtre de validité dans le temps. Une autre idée que devrait développé wikipedia est le modèle de poupée russe de la complexité. en effet, suivant son degré de connaissance personnelle, chaque sujet devrait pouvoir être abordé de la simplicité vers la complexité. Belle article, belle analyse enrichissantebon ventBalisto

Anonyme 09/08/2008 11:05

tès éclairant cet article et très complet. A lire ou relire. Il faut remonter un peu dans les archives du blog.

bien à vous et félicitations pour votre travail Alithia

un lecteur régulier