Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 16:12

fonctionnement
Les geeks composent la plus grande partie de wikipedia . L’extrême-droite y trouve refuge à l’abri de ses règles abérrantes.

N.B. un geek est un mutant : jeune né dans un ordinateur et avec l'informatique dans le sang, il ne se nourrit que de cela, ne connaît que cela. Dort, mange se distrait et s'instruit avec son ordinateur, exclusivement . Sa culture est celle d'internet. Pour définition voir
ici ou, à défaut, wikipedia, pâle imitation de désencyclopédie, contient églement un article sur les geeks. 

la-reunion-th-coppeaux3.jpg
photo Th Coppeaux l'Internaute




 

Ci-dessous ma réponse à un correspondant qui argue d’une étude statistique purement quantitative pour en déduire une appréciation concernant la qualité de wikipedia, échange dont on peut voir ici l’intégralité 



Je réponds  sur l'absence de rapport entre quantité et qualité : 

 

1- Du point de vue de la composition de wikipedia .

 
- Affirmer que «  la popularité reflète la qualité. » est parfaitement arbitraire : la faute de raisonnement est là, qui, une fois encore, de la quantité conclut à la qualité. Ce qu’on n’a pas le droit de faire  car ce sont deux choses différentes. Rien ne permet de conclure de l'une à l'autre : raisonnement faux

Wikipedia peut comprendre 3 millions d'articles, mauvais, tandis que la Britannica,
« seulement » 3 000, mais qui seront bons. Britannica sera supérieure en qualité, inférieure en quantité.

 

 

2- Du point de vue de la consultation de wikipedia .

 

-   Rien ne permet de déduire de la consultation d'une encyclopédie « classique » que la consultation de wikipedia relève du même motif : les statistiques de consultation de wikipedia montrent précisément le contraire. Ce sont les articles people, de curiosités,  les faits divers, les scandales, le sexe, les feuilletons et les séries TV les + populaires, qui sont consultés et qui font la popularité de wikipedia. Car précisément ces sujets ne figurent pas dans une encyclopédie classique. Ce qui est la raison pour laquelle certains apprécient wikipedia : ils en défendent l'originalité, qui est indéniable. Mais de là à conclure à la qualité, le raisonnement est faux.

 

-   Ce serait l'équivalent d'un raisonnement à partir des films porno qui passent à la TV après minuit pris pour critères : de leur popularité on ne peut conclure à la qualité de la chaîne en général, d’une part, ni non plus, d’autre part, que la fonction d’une chaîne de TV est de passer des films porno. .
Ou encore : la popularité du tiercé du dimanche ne permet pas de conclure qu'il s'agit d'un loisir de qualité supérieure à la fréquentation des musées sous prétexte que cette fréquentation est moindre (j'ai l'impression d'enfoncer des portes ouvertes), ni non plus que le dimanche, jour de repos, a été créé pour permettre au grand nombre de jouer au tiercé.

 

Or c'est ainsi que raisonnent vos statisticiens : autant dire, comme des patates.

 

-   Enfin( argument // à celui exposé au point 1- mais du point de vue de la consultation ) il est encore impossible d'établir le moindre rapport entre la popularité de ce qui est consulté à la qualité de la chose consultée.

 

-   La faute de raisonnement repose sur l'acceptation de l'idée, sous-entendue, que wikipedia est une encyclopédie et que donc elle serait consultée comme encyclopédie, alors que les statistiques montrent exactement le contraire

 


3- comment analyser cette question (de manière non quantitative, non statistique), et en faisant, en outre, un peu appel à son jugement

 
En revanche
 

-   d'abord sous le rapport de la qualité, donc, si vous prenez en compte le contenu des articles : leur mauvaise qualité générale, pour tous, peut être constatée ; constat de toute personne ayant la culture suffisante pour le faire

 

-   et ensuite et par ailleurs sous le rapport de la quantité, si vous prenez en compte le nombre infiniment plus important d'articles non-encyclopédiques : people, variétés,  scandales, pseudo-sciences et tous les champs de l'irrationnel, + tous les articles dits de « geek» qui sont par leur nombre et par leur développement (quantitatif) sans commune mesure pour la place qu'ils occupent sur wikipedia, avec des articles dont le sujet relève d'une encyclopédie,

 

-    = vous devez conclure que wikipedia n'est pas une encyclopédie, mais une base de données. Et plus précisément qu'elle est principalement et pour l'essentiel une base de données pour les loisirs et les technologies contemporaines, et tous les sujets « geeks ».

 
 
 

En tant que telle, elle peut rendre service, soit, mais pas au-delà, et pas pour autre chose. C'est à dire que les rédactions ne sont d'aucun intérêt, seules les recensions de sources et de références pour tous les domaines ci-dessus cités peuvent représenter un intérêt pour qui la consulte

 


Avec la limite, restriction de taille toutefois, que pour les domaines classiques (encyclopédiques) ça n'est absolument pas le cas, car on est dans un autre cas de figure. Là les références sont évidemment affectées par le manque de connaissances, de qualification, de culture et de jugement des rédacteurs qui ne savent pas trier les sources selon des critères qui sont ceux du savoir : donc les sources et références rassemblées par la base de données qu'est wikipedia ne valent pas pour les domaines du savoir, mais pour le seul domaine de ce qui constitue les loisirs et la culture « geek », soit la culture de ses rédacteurs.

 

Pour la plupart, les articles renvoient à des liens internet plutôt qu'à des livres. Pour le domaine du savoir, c'est largement insuffisant. En revanche, pour tous les sujets « geeks » ok.

 
Conclusion :
 

Wikipedia pour la culture « geek » , les loisirs de génération internet, et pour les sujets des domaines technologiques et typiques de la seule sphère internet, est sans doute une base de données utile (et peut-être ?) fiable pour qui veut s'en informer –(peut-être ? sans doute ? je ne sais pas, c'est pas mon domaine, tandis que c'est manifestement le domaine exclusif de ceux qui rédigent wikipedia : jeunes, mâles, incultes, techniciens, informaticiens, accros d'internet : geeks).

 


Mais cela ne vaut certainement pas pour ce qui est du savoir et de tout ce qui relève d’une encyclopédie, où elle est au contraire à fuir , un danger, une escroquerie, un moyen de désinformation majeure, un véhicule de propagande, du fait qu’elle est tombée entre les mains de l’extrême-droite, la + radicale même, toutes tendances réunies. D’autres articles suivront pour le montrer.

Voilà pourquoi cette étude statistique n'est pas pertinente : elle est tissée de raisonnements faux à partir de présupposés faux, qui sont au nombre de deux :
 
- déduction de la quantité à la qualité
- application de critères classiques à un objet non-classique, lui prêtant à tort la qualité d’ encyclopédie qu'elle n'est pas.

Les rédacteurs le savent : leur pratique l'indique. Les consultants le savent : leur pratique l'indique aussi.
 

Les rédacteurs et surtout les administrateurs et responsables mentent quand ils prétendent le contraire. c.q.f.d.

 
Conséquences :
 

Les administrateurs, à l'abri de ce mensonge visant à donner à wikipedia une certaine « respectabilité » abritent des groupes ou individus de l'extrême-droite la + radicale (aux sympathies nazies même pour certains) : en cela ils sont évidemment partiaux et dépourvus de l'objectivité scientifique nécessaire à la rédaction d'articles concernant les domaines du savoir, mais sont de plus dangereux. Il me semble assez clair que ce sont de dangereux propagandistes, intervenant sur wikipedia de leur seul fait librement, de leur seule initiative, ou non, car ils peuvent tout aussi bien être recrutés par des officines diverses, comme on l'a vu déjà à plusieurs reprises, ou par des Etats également dont ils seront les ambassadeurs wikipediens (cas de l'Iran, par exemple ou de tous les Etats qui ne veulent pas être jugés du point de vue des droits de l'homme). L'anonymat (obligatoire) couvre ces pratiques trop facilement réalisables.

 


Les administrateurs et autres bureaucrates seraient-ils tous pourris et tous de la pire extrême-droite ? Pas tout à fait pourtant. Il en existe deux espèces, les uns sachant pertinemment ce qu'ils font, militants et cyniques, et manipulant les autres, manipulés, les naïfs, qui sont des personnes de bonne volonté qui se font manipuler ou des  « geeks » n'entendant rien à la politique et aux idées et qui n'y voient que du feu et suivent à coup de
« consensus» wikipedien.

 

L'inculture fait le lit de l'extrême-droite sur wikipedia, ce qui est l'autre versant de la culture « geek », c'est à dire de ses failles

 
= aspect manipulé.
 


Tandis que l'autre aspect , sombre, de ce media dont l'extension quantitative ne peut masquer la piètre qualité des articles affectés par la propagande d'extrême-droite dans ses diverses tendances (rouge, verte, brune), relève du fait que l'anonymat et toutes les règles de wikipedia (qui n'en sont pas) permettent une prise de pouvoir par des courants de pensée bien précis. Ce qui est arrivé.

 
= aspect manipulant.
 


Nota Bene : je précise que cela ne tient pas au logiciel wiki (dont l'idée peut, vraisemblablement être défendue comme media collectif et participatif, s'il est bien utilisé, correctement encadré avec des responsables éditoriaux, une ligne éditoriale, et des règles) mais cela tient aux principes et aux fausses
« règles» -dont la 1° et la principale est qu'il n'y a pas de règles, justement- qui ont été données à l'origine par Wales à wikipedia.  Règles pourtant dites, dès le départ, non-négociables (sic), -est non négociable : qu'il n'y ait pas de véritable règle, ni aucune vérification, aucune supervision par des personnes qualifiées- Voilà tout ce qui ouvre grand la voie à la prise de pouvoir de certains groupes. Forcément les pires. Les gens respectueux du savoir, de la liberté de chacun au sein d'une collectivité, et des principes de la démocratie ne se comportent pas ainsi. 

 

Par définition, seuls ceux qui ne respectent ni l'un ni l'autre se comportent ainsi.

Règles non négociables données à l'origine par un seul , et qui sont au nombre de 5 seulement , non-négociables, donc non-réformables au gré de la réalisation du projet et lors qu'apparaissent les problèmes, ce qui est la signature du gourou formant une communauté comme une secte .

 
C'est pourquoi je prétends que : 
 

1- la prise de pouvoir de wikipedia par l'extrême-droite, était inscrite, comme possibilité, dans ses principes.

 
2- wikipedia fonctionne comme une secte ; accepter wikipedia c'est accepter une logique sectaire. De fait.
 

Donc il existe deux catégories d'administrateurs, les cyniques et les naïfs , les manipulants, les manipulés, et uniquement deux.

 

Les administrateurs et autres investis du pouvoir sont manipulants ou manipulés : mais il n'y a pas de milieu , pas d'autre possibilité (le cas obéit au principe du tiers exclu)

Exemples de manipulants : Markov, Bradipus, Fabienkahn, Ceedjee, Hégésippe Cormier, Chouchoupette, Le Louvier, Moez, Omar, Inisheer, Sixsous, et bien d'autres encore ; à vous de chercher et de compléter la liste

 


Exemples de manipulés : à vous de chercher et de me dire

 
La critique de cette notion de quantitatif qui remplace le qualitatif se trouve également dans l’article de l’Agora voir Encyclopédie de l'Agora sur wikipedia ;
 
ainsi que dans l’introduction pourquoi wikipedia est un danger : introduction ;
 

Alithia

Partager cet article

Repost 0

commentaires

acx 25/10/2011 07:42



C'est complétement délirant ton discours !



Michel 11/09/2008 15:41

Bradipus , Olmec, Clem23, disparus eux aussi ? Wikipedia est un gouffre qui absorbe ceux qui s'en approchent. La vitesse de rotation s'accroît mais les meêmes principes demeurent produisant les mêmes effets.Jean-No se rabat sur son blog minable où il parle tout seul.Cela  ne dit que la médiocrité des wikipédiens mais la grosse machine continuera à tourner sans eux avec le même genre de gus, jusqu'à épuisement des bonnes volontés.Le turn-over s'accélère. Il faudrait voir si le nombre d'activistes diminue.

LONK 11/09/2008 08:36

Bradipus a disparu de Wikipedia. Qu'est-il devenu ?Olmec, ne contribue plus qu'épisodiquement et très peu.Clem23, le flicaillon de Wikipedia et chômiste ne fait que des enquêtes bidon. L'arriviste pensait obtenir un poste rémunéré sur Wikipedia, sans avoir contribué à l'écriture d'un seul article encyclopédique. Hégésippe Cormier ne devient plus qu'une demi-star de la blogosphère d'Over-Blog.Jean-No, bat la retraite pour se consacrer à son blog où il parle tout seul ou répond au lama facho qui lui répond de temps en temps.Wikirigoler, le blog narcissique n'ose même plus associer les pseudos à l'encyclopédie. Mais parle de Wikipedia avec délectation.Le blog d'Alithia est devenu l'endroit de référence sur Wikipedia (bien que le blog soit considéré comme spam).Certaines choses ont tout de même changée à Wikipedia.Certains dégoûtants sont partis....Après les dégoûtés. Mais les âneries restent dans les limbes des historiques de Wikipedia.

Félicie aussi 10/09/2008 16:36

iUne partie des administrateurs et autres militants partisans que vous avez remarqué sont  partis ou ont été exclus . Sauf notre fameux Hégésippe bien sûr qui doit avoir des protections particulières, car vu le nombre de gens qu'il a injuriés et pourris, il aurait dû être exclu depuis longtemps.EL vient de se faire virer, par ailleurs (ou est en passe de se faire virer) Je ne sais si vous y avez contribué avec vos remarques impitoyables, mais à tout hasard, félicitations, ce sont des bonnes nouvelles.

estelle 08/05/2008 13:06

Ce commentaire pour partager avec vous l'impression que me donne WIKIPEDIA. Je suis maintenant parvenue à la conviction qu'il y a une forme de noyautage. Pas forcément par un groupe ou une idéologie unique. C'est plus subtile, en fonction du thème ou de l'article. Les articles les plus "sensibles" (parti politique, écomomie, crises et scandales divers, pays...) sont "surveillés" par des coalitions de personnes (appelons les de manière générique ainsi: derrière il peut s'agir par exemple de membres de partis politiques, syndicats ou autres). Chaque coallition a son territoire et il semble qu'il y ait un Yalta: un groupe donné ne débordera pas sur le territoire des autres. Un individu isolé intervenant sur un de ces articles est rapidement mis au pas. Toutes les techniques classiques de wikipedia sont alors bonnes pour supprimer certains messages non acceptables par le groupe et réécrire l'article dans le bon sens: sujet "inédit", maque de sources, point de vue non neutre etc. (il est évident que certains points de vue sont plus neutres que d'autres...). Je vous conseille de regarder (par exemple) la page de discussion et l'historique des contribution de la crise des subprimes (sujet chaud au début 2008). La censure et la mauvaise foi y sont évidentes. "Wikipedia: l'encyclopédie libre" mais la liberté est à wikipedia ce que la musique est à la musique militaire.

alithia 08/05/2008 19:23


Entièrement d'accord : un Yalta entre les différent groupes d'influence qui s'approprient et surveillent leurs articles, est une comparaison toout à fait pertinente.
Les articles sont ainsi écrits selon l'orientation choisie et en sont exclus tous les contradicteurs qui viendraient apporter des références et points de vue autres. Un Yalta entre forces diverses,
qui, chacune, introduit et protège son point de vue particulier, et qui toutes sont partisanes, est une excellente image.

C'est ce qui arrive quand une supposée "encyclopédie" est écrite selon l'opinion (principe de wikipedia) et non selon la nécessité qu'impose a connaissance.
Wikipedia (ne) reflète  (que) des opinions, elle en présente pas le savoir. Et parmi es opinions, selon la logique du rapport de forces en quoi consiste le Yalta idéologique qui préside à
wikipedia, ce  sont les pires qui l'emportent, forcément.

Je l'ai écrit dans plusieurs articles du blog : les articles de wikipedia sur la religion sont tenus en main par les fondamentalistes de chaque religion, les articles sur Poutine et la Russie sont
écrits du point de vue de Poutine, les articles sur Ben Ali sont écrits du point de vue de Ben-Ali, les articles sur l'Iran écrits du point de vue des dirigeants actuels Iraniens, sur Ghavez, du
point de vue de Chavez, et de même pour chaque pays, chaque dictature, chaque gouvernement (ou presque : il y a quelques exceptions : ceux qu'on n'aime pas et que, au contraire, on "enfonce") les
articles sur le Moyen-Orient sont écrits du point de vue unique arabo-palestinien, les articles sur les sectes sont écrits du point de vue des sectes (en l'occurrence écrits par les sectes
elles-mêmes), les articles sur les pseudo-sciences sont écrits du point de vue des pseudo-sciences , et idem pour tout le para-scientifique, le para-médical ; même chose pour l'économie, vous avez
raison. Je vais voir les articles que vous indiquez. Mais on avait déjà remarqué que les alter-mondialistes se sont taillés un secteur à part qu'ils contrôlent, et que certains articles sont écrits
d'un point de vue militant appuyé. De même que la théorie marxiste est bannie . De même qu'une véritable écriture de
l'histoire est absente de wikipedia dont on voit nombre d'articles passer sur les faits peu glorieux de l'histoire de l'eglise de Rome,  tolérer le négationnisme, recourir à aux
fantasmes de complot, excuser ou passer sous silence des crimes, injustices divers...  Mais sans doute est-ce parce
que la théorie est elle-même bannie de wikipedia. De même les articles glorifiant les fascismes et les idéologies attenantes sont sous contrôle de leurs partisans. Un certain nombre de sujets et de
thèes sont totalement tabous, en particulier tout ce qui reviendrait à nommer une dictature par son nom, à indiquer certaines collaborations avec le nazisme qui ne sont pas wikipédiennement
correctes etc.

De manière générale et au total on peut dire tout de même  qu'une prime est donnée aux fascistes, antisémites, islamistes et fondamentalistes divers et à tous les obscurantistes plutôt qu'au
point de vue de la science, de la politique moderne, de la laïcité, du droit, des valeurs de liberté et égalité et de celles énoncées par les droits de l'homme : sur ces sujets, aucun point de vue
objectif et encore moins groupe de pression, n'a de place autorisée sur wikipedia. Ceux qui s'y essayent se font réduire au silence ou virer, sous tous les prétextes, y compris et surtout s'ils
sont trop savants (authentique) .

Car le point de vue de la science, il est vrai,  vient souvent contrecarrer l'opinion, et la philosophie, comme toute théorie aussi, en tant  qu'elles adoptent et représentent le point de
vue de la vérité.

Sur wikipedia l'Inquisition est vantée comme une nécessité historique positive tandis que la résistance à celle-ci est généralement tue,  quand elle n'est pas dénigrée. Le point de vue de
l'Inquisition est préféré à celui de Galilée ( en particulier par "EL" qui a tenté d'en faire une règle de wikipedia par vote ; je l'ai signalé et c'est pourquoi EL est si hargneux et injurieux avec moi) Même chose pour des sujets comparables. Par exemple celui qui veut imposer que Darwin est un
lamarckien, que Nostradamus est préférable à la science et que les articles sur le Talmud peuvent être écrits du point de vue de l'antisémitisme : vous aurez reconnu Marvoir.


Merci de me signaler tous les articles que vous avez pu repérer et qui montrent la présence de groupes de pression, sur quelque sujet que ce soit.